Вы находитесь на странице: 1из 9

Electrotechnique – Niveau 3 2010-2011

PLAN DE LA LEÇON N°4

TITRE DE LA LEÇON :

Les Transformateurs triphasés

OBJECTIFS :

A la fin de la séance l'étudiant doit être capable de :


 Reconnaître et classifier les matériaux à usage équipements
industriels ;
 Identifier l'appareillage électrique d'une installation industrielle ;
 Savoir les dispositifs de protection d'une installation industrielle ;
 Reconnaître les différents paramètres de choix d'un dispositif de
protection ;
 Choisir l'appareillage adéquat à la fonction de protection.

PRE-REQUIS :

 Lois d'électricité.
 Appareils de mesure.

H. BEN AMMAR 35
Electrotechnique – Niveau 3 2010-2011

LES TRANSFORMATEURS TRIPHASES

OBJECTIF GENERAL :

Identifier et choisir un appareillage de protection des installations


industrielles.

OBJECTIFS SPECIFIQUES ELEMENTS DE CONTENU METHODOLOGIE EVALUATION DUREE


ET MOYEN

 Reconnaître et 1. Les matériaux  Exposé  Formative. 60 mn


classifier les matériaux conducteurs. informel.
à usage équipements  Notes de cours.
2. Les matériaux
industriels. isolants.

3. Les matériaux
magnétiques.

 Identifier 1. Fusible.  Exposé  Formative. 120 mn


l'appareillage informel.
- Classification.
électrique d'une  Notes de cours.
- Sélectivité.
installation  Exemples.
industrielle. 2. Sectionneur porte
fusible.
 Reconnaître les
différents paramètres 3. Relais.
de choix d'un - Thermique.
dispositif de
- Magnétique.
protection.
4. Disjoncteurs.

5. Contacteurs.

H. BEN AMMAR 36
Electrotechnique – Niveau 3 2010-2011

LES TRANSFORMATEURS TRIPHASES

XII. Constitution
Le transformateur triphasé (fig.4.1) est composé de deux circuits :
a. un circuit magnétique (la culasse).
b. un circuit électrique comportant trois enroulements primaires et trois secondaires.

Ø1 Ø2 Ø3 Enroulement
V11 primaire
Fig.4.1. Transformateur
Enroulement
triphasé V21 secondaire

V12 V22 V13 V23


La première La deuxième La troisième
colonne colonne colonne

XIII. Symbole et orientation

a. Les symboles en majuscule correspondent au mode de câblage des enroulements


primaires.
Prenant les exemples suivants :
 : Couple en étoile.
 : Couplage en triangle.
 : Couplage en zig-zag

b. Les symboles en majuscule correspondent au mode de câblage des enroulements


secondaires.
Citant les exemples suivants :
y : Couple en étoile.
d : Couplage en triangle.
z : Couplage en zig-zag

XIV. Mode de branchement des enroulements


III.1. Indice horaire
Soient les tensions suivantes :
 les tensions simples V A , V B , VC , respectivement des enroulements primaires "A", "B"
et "C";
 les tensions composées U AB , U BC , U CA , respectivement entre les enroulements
primaires "A et B", "B et C", et "C et A";

H. BEN AMMAR 37
Electrotechnique – Niveau 3 2010-2011

 les tensions simples Va , Vb , Vc , respectivement des enroulements secondaires "a", "b"


et "c";
 les tensions composées U ab , U bc , U ca , respectivement entre les enroulements
secondaires "a et b", "b et c", et "c et a" .
Selon le couplage des enroulements primaires et secondaires, il apparaît un déphasage 
           
entre les tensions homologues Va , V A   Vb , VB   Vc , VC   Vab , V AB    dont :
       
  est un multiple de 30   6 ;
 le déphasage  indique le retard d'une tension de sortie en basse tension (BT) sur
son homologue tension d'entrée en haute tension (HT), le déphasage  est devisé
par 30   6 donnant un nombre entier I compris entre 0 à 11 ;
 I est appelé "Indice horaire".

Remarque : Si on permute les tensions d'alimentation primaire, en respectant l'ordre de


succession des phases, I change de 4 ou de 8. Si on change le sens des enroulements, I sera
modifié de 6.
III.2. Transformateur étoile-étoile
VA
Entrée en étoile VA
VB
iA VAB VC
A B C
  0 Va
VA
Fig.4.2. Couplage étoile-étoile Y Vc Vb
d'un transformateur
y
triphasé YY0
VC VB
Va

a b c V
Vab Vb
c
Sortie en étoile
Va

Convention génératrice

On a les tensions homologues Va et V A en phase.


   
   Va ,V A   0 et I  , implique que I  0 . D'où la représentation de l'indice horaire
   6
d'un couplage étoile-étoile est la suivante : YY0
V V
V A  1 max sin wt  Va  2 max sin wt 
m m
V  2  V2 max  2 
On suppose que VB  1 max sin  wt   , alors Vb  sin  wt  
m  3  m  3 
V  4  V  4 
VC  1 max sin  wt   Vc  2 max sin  wt  
m  3  m  3 

H. BEN AMMAR 38
Electrotechnique – Niveau 3 2010-2011

III.3. Transformateur triangle-étoile

VCA Entrée en triangle VA


VAB VBC
A B C
Va
VAB
VAB 
Fig.4.3. Couplage triangle-étoile   11
∆ 6
d'un transformateur
triphasé y
VC ∆Y11
Va VB

a b c Vc
Vb Sortie en étoile
Vab
Va
Convention génératrice
11
On a la tension Va est en arrière par rapport à la tension V A de .
6
   11 
   Va ,V A   et I  , implique que I  11 . D'où la représentation de l'indice horaire
  6  6
d'un couplage triangle-étoile est la suivante : ∆Y11

V1 max V  
VA  sin wt  Va  max sin  wt  11 
m m  6
V  2  Vmax  2 
On suppose que VB  1 max sin  wt   , alors Vb  sin  wt   11 
m  3  m  3 6
V  4  V  4 
VC  1 max sin  wt   Vc  max sin  wt   11 
m  3  m  3 6
III.4. Transformateur triangle-triangle

VCA Entrée en triangle VA


VAB VBC
A B C Va
VAB
Fig.4.4. Couplage triangle- VAB
triangle d'un
 0 Vab

transformateur triphasé

VC ∆∆0
Vab VB

a b c
Vab Vbc Sortie en triangle

Vca
H. BEN AMMAR Convention génératrice 39
Electrotechnique – Niveau 3 2010-2011

On a les tensions homologues Vab et V AB en phase.


   
  Vab ,V AB   0 et I  , implique que I  0 . D'où la représentation de l'indice horaire
   6
d'un couplage triangle-triangle est la suivante : ∆∆0

V1 max V
VA  sin wt  Va  2 max sin wt 
m m
V  2  V2 max  2 
On suppose que VB  1 max sin  wt   , alors Vb  sin  wt  
m  3  m  3 
V  4  V  4 
VC  1 max sin  wt   Vc  2 max sin  wt  
m  3  m  3 
III.5. Transformateur étoile-triangle

 Vab
VA
6
Entrée en étoile
VB VAB
VA
VC
A B C Vab
VAB
VA
Y
Fig.4.5. Couplage étoile-triangle
d'un transformateur ∆ VC
triphasé Y∆1 VB
Vab

a b c
Sortie en triangle
Vab Vbc
Vca
Convention génératrice

On a la tension Vab est en arrière par rapport à la tension VAB de .
6
    
   Vab ,V AB   et I  , implique que I  1 . D'où la représentation de l'indice horaire
  6  6
d'un couplage étoile-triangle est la suivante : Y∆1
V V  
V A  1 max sin wt  Va  max sin  wt  11 
m m  6
V  2  Vmax  2 
On suppose que VB  1 max sin  wt   , alors Vb  sin  wt   11 
m  3  m  3 6
V  4  V  4 
VC  1 max sin  wt   Vc  max sin  wt   11 
m  3  m  3 6

H. BEN AMMAR 40
Electrotechnique – Niveau 3 2010-2011

III.6. Transformateur étoile zig-zag

VA Entrée en étoile 11


VB VA 
6
VC Va

Fig.4.6. Couplage zig-zag V'a V"c


d'un transformateur VA V"b
triphasé Y V'c V'b
V"a V'c Z
VC V"a VB

YZ11
V'a V'b V'c
a b c Sortie en zig-zag

Va

Va  V 'a V "b
Soient les tensions de sorties : Vb  V 'b V "c de convention génératrice et telles que V ' a de
Vc  V ' c V "a
même direction que V A et V "b de sens opposé que VB .

Ce qui implique la somme vectorielle des deux tension composées égale à Va qui est en
11
arrière par rapport à la tension d'entée V A de .
6
   11 
   Va ,V A   et I  , implique que I  11 . D'où la représentation de l'indice horaire
  6  6
d'un couplage étoile-zig-zag est la suivante : YZ11
V V  
V A  1 max sin wt  Va  max sin  wt  11 
m m  6
V  2  Vmax  2 
On suppose que VB  1 max sin  wt   , alors Vb  sin  wt   11 
m  3  m  3 6
V  4  V  4 
VC  1 max sin  wt   Vc  max sin  wt   11 
m  3  m  3 6

XV. Détermination des paramètres du transformateur triphasé par colonne


IV.1. Exemple
Prenant l'exemple d'un transformateur triphasé couplé en triangle-étoile.
Il faut exprimer tous les paramètres du transformateur par les grandeurs du colonne :
U 1 U 1 1 1
 le rapport de transformation mc  20   20   V20   V20  ;
3 V1 3 U1 V1 U1

H. BEN AMMAR 41
Electrotechnique – Niveau 3 2010-2011

3V12 3U 12
 la résistance de fuite dans le fer R fc   ;
P10 P10
3V12 3U 12
 l'inductance de fuit X c   ;
Q10 Q10
P1cc P1cc
 la résistance ramenée au secondaire Rsc   ;
3J 22 3I 22
Q Q
 l'inductance ramené au secondaire X sc  1cc2  1cc2 ;
3J 2 3I 2
IV.1. Tableau récapitulatif par colonne pour différents couplages
Notant que les tensions et les courant peuvent exprimer suivant le mode de couplage :
o l'entrée en étoile : U 1  3V1 et I 1  J 1 ;
o l'entrée en triangle : U 1  V1 et I1  3J 1 ;
o la sortie en étoile : U 2  3V2 et I 2  J 2 ;
o la sortie en triangle : U 2  V2 et I 2  3J 2 .

Mode de mc R fc X c Rsc X sc
couplage
Etoile-étoile U 20 U 12 3V12 U 12 3V12 P1cc P1cc

Q1cc Q1cc

 
U1 P10 P10 Q10 Q10 3I 22 3 J 22 3I 22 3 J 22

Etoile-triangle 3U 20 U 12 3V12 U 12 3V12 P1cc P1cc Q1cc Q1cc


    2
U1 P10 P10 Q10 Q10 I 22 3J 22 I 22 3J 2

Triangle-triangle U 20 3U 12 3V12 3U 12 3V12 P1cc P1cc Q1cc Q1cc


    2
U1 P10 P10 Q10 Q10 I 22 3J 22 I 22 3J 2

Triangle-étoile U 20 3U 12 3V12 3U 12 3V12 P1cc P1cc Q1cc Q1cc


   
3U 1 P10 P10 Q10 Q10 3I 22 3 J 22 3I 22 3 J 22

Tab.4.1. Tableau des paramètres par colonne suivant le mode de couplage

XVI. Détermination des paramètres du transformateur triphasé par phase


V.1. Transformation des impédances

I I
Ip Ip
Up ZY Up
Fig.4.7. Transformation des Z∆
U U Z∆
impédances
ZY
ZY
Z∆

H. BEN AMMAR 42
Electrotechnique – Niveau 3 2010-2011

Up U U2
Couplage en étoile : S Y  3U p I p avec I p  et U p  , ce qui implique S Y 
ZY 3 ZY
Up 3U 2
Couplage en triangle : S   3U p I p avec I p  et U p  U , ce qui implique S  
Z Z
Si on pose que S   S Y  Z   3Z Y
C'est pour cette raison qu'il faut convertir les modes de couplages étoile et triangle en une
seule mode de couplage "étoile-étoile ou triangle-triangle".
V.2. Exemple
Prenant l'exemple d'un transformateur triphasé couplé en triangle-étoile.
Il faut exprimer tous les paramètres du transformateur par phase ou par enroulement :

U 20
3 U 20
 Le rapport de transformation par phase ma   ;
3 U1 U1
R fc
 la résistance de fuite dans le fer par phase R fa  ;
3
X c
 l'inductance de fuit par phase X a  ;
3
 l'inductance ramené au secondaire X sa  X sc ;
 la résistance ramenée au secondaire Rsa  Rsc .

V.3. Tableau récapitulatif pour différents couplages

Mode de ma R fa X a Rsa X sa
couplage
Etoile-étoile U 20 R fa  R fc X a  X c Rsa  Rsc X sa  X sc
U1
Etoile-triangle U 20 R fa  R fc X a  X c Rsc X sc
Rsa  X sa 
U1 3 3
Triangle-triangle U 20 R fc X c R X
R fa  X a  Rsa  sc X sa  sc
U1 3 3 3 3
Triangle-étoile U 20 R fc X c Rsa  Rsc X sa  X sc
R fa  X a 
U1 3 3

Tab.4.2. Tableau des paramètres convertis en mode de couplage étoile-étoile

H. BEN AMMAR 43