Вы находитесь на странице: 1из 8

Rapport de sortie : Géologie et

physiquo-chimie du sol

Réalisé par : Encadré par :

-Jendoubi Ameni -B Amor Achwek

-Bouhjar Ranya -Ellouz Feten

-Ben Bahri Ikhlass

-Mbarki taheni
I / Introduction à la sortie :

Dans le cadre de la bonne formation des


ingénieurs on a effectué une sortie d’étude , le
16 Mars 2018, à Djebel Boukornine qui
désigne un massif montagneux ainsi que son
point culminant qui domine le golfe de
Tunis et surplombe la ville de Hammam Lif,
au nord de la Tunisie. Le massif, étendu sur
3 600 mètres du nord au sud et 1 800 mètres
d'est en ouest, constitue le dernier maillon de
la dorsale tunisienne
II/ Présentation du Djebel Boukornine

Culminant à 576 mètres, le djebel Boukornine est


constitué par des affleurements
de calcaire jurassique résistants, plissés et faillés. La
crête dominant Borj Cédria est formée de terrains
calcaires et marneux du Crétacé, moins résistants dans
leur ensemble.
Les versants de la montagne sont couverts de pins
d'Alep et de thuyas.

Faune et flore : Le milieu naturel représente:


Faune:
On rencontre des mammifères comme le sanglier ou le
chacal. aussi des porcs-épics et différentes tortues
terrestres. Les falaises accueillent un grand nombre de
rapaces.

Flore :Quelques espèces rares comme le cyclamen de


Perse ou des tulipes sauvages. Treize espèces
d’orchidées dont certaines qu’on ne rencontre que sur ce
site. les pins d’Alep et pignon, l’oléastre,, le périploque,
le câprier…….
 La pluviométrie et l’écosystème:
La pluviométrie annuelle moyenne est d’environ 420
mm en basse montagne et atteint 660 à 700 mm au
sommet.Etage bioclimatique: Semi-aride
supérieurEcosystème: Montagneux
III/ Intérêts géologiques :
Jbel Boukornine est constitué par des affleurements
de calcaire  résistants, plissés et faillés qui est de plusieurs
types:
les calcaires du Lias, durs et siliceux, qui forment les 2 pointes
du Boukornine et contiennent des ammonites.
les calcaires jurassiques, très fissurés, rouges ou gris avec
quelques ammonites.
les calcaires crétacés, durs en gros bancs alternant avec des
marnes grises. Une faille les sépare des calcaires
jurassiques.les calcaires à globigérines du Djebel Rorouf situé
à l’ouest du Boukornine.
Horizo Epaisseur Limite Couleur Structure Test Texture
n HCL
(cm) (Transition)

1 0-3 Limite 2.5 Grumeleus Pas de Argileux


e calcaire sableux
(Litière) progressive
YR 3/5 (Test
régulière nul)

2 3-26 Limite 7.5 En feuillet Présence Des


de cailloux
progressive (revetement
YR organique)
carbona plus
régulière te abondants

3 26-78 Limite 7.5 YR Morceaux de Forteme


roches nt
progressive (grands calcaire
régulière blocs)

4 78-130 Limite 2.5 En feuillet Forteme


nt
progressive
Y 7/6 calcaire
régulière

III/ Intérêts pédologiques :
L’altération en géologie est l’ensemble des modifications
des propriétés physico-chimiques des minéraux et donc des
roches par les agents atmosphériques, par les eaux
souterraines et les eaux thermales . Elle dépend en
particulier du climat, de la température des eaux, de la
nature des roches et de leur degré de fracturation .
Ce processus a lieu in situ ce qui le distingue du
remaniement qui implique des transformations avec
déplacement des matériaux qui restent proche du lieu
d’origine et de l’érosion qui correspond à des
transformations avec évacuation vers l’extérieur des
matériaux

Conclusion  :
En conclusion la sortie réalisée à Djbel Boukornine a permis
de réaliser une étude complémentaire de géologie.

On a abordé l’effet d’altérations et réalisé des tests sur


terrains sur différents types de roches pour distinguer leurs
types.
Nous avons aussi remarqué différentes couches de sédiments
qui mènent donc à une présence de roches sédimentaires.

Finalement, on peut dire que la sortie à Djbel Boukornine a


permis de mettre en pratique notre savoir théorique en
observant directement sur le terrain les thèmes de la
géologie . En plus grâce au climat, la sortie s’est réalisée dans
les meilleures conditions possibles.