Вы находитесь на странице: 1из 3

Clara Ancibure

Gaelle Bissagou Koumba


Master MAE

Domaine d'activités Concurrent Parts de marché Taux de croissance du marché en Chiffre d'affaire (en milliers
stratégiques Li Design principal relatives 2019 (%) d'€)
Décoration intérieure 30 20 1,5 5 1000
Cuisine et salle de bain 25 50 0,5 2 250
Eclairage 10 40 0,25 15 500
Matrice BCG Li Design

Tableau : Données parts de marché/taux de croissance/chiffre d’affaire

Analyse du portefeuille de produits


500
16

14
Taux de croissance du marché en 2019 (%)

12

10
2 1.5 1 0.5 0

6
1000
4
250

0
Parts de marché relatives

La matrice BCG de l’entreprise Li Design présente un taux maximum de croissance du marché en 2019 estimé à 15 % avec des parts de marché
relatives maximum égale à 2.
Leur activité est principalement basée sur la décoration intérieure avec des parts de marchés élevés et un taux de croissance faible. Le chiffre
d’affaire est élevé ce qui représente un gain pour l’entreprise. Les produits qu’ils proposent sur le marché évoluent différemment et nous ont
permis de faire les observations suivantes :
 La décoration intérieure intégrée dans la vache à lait : elle permet de solidifier le portefeuille de l’entreprise avec un chiffre d’affaire
estimé à 1000 000 euros. Ce produit présente une part de marché élevée sur un marché en faible croissance, elle permet de financer
l’éclairage.
 Salle de bains et cuisine intégrées dans le poids mort : avec un taux de croissance faible sur le marché et des parts de marché faible ; Son
chiffre d’affaire est évalué à 250 000 euros.
 Éclairage : intégrées dans le dilemme. Elles possèdent des parts de marché et taux de croissance faibles. Avec un chiffre d’affaire estimé à
500 000 euros, l’entreprise pourrait développer d’autres gammes de produits afin d’assurer l’avenir de l’entreprise.

Nous leur recommandons de :


 Rentabiliser la décoration intérieure car elle détient le chiffre d’affaire le plus élevé et les parts de marché les plus conséquentes ;

 Maintenir et ne pas réinjecter de l’argent dans l’investissement de l’éclairage. Il faudrait maintenir ce marché car il a un chiffre d’affaire
qui arrive en deuxième position dans les produits qu’ils proposent. Par ailleurs, le taux de croissance et les parts de
marchés étant faibles, il n’est pas nécessaire de développer les investissements.

 Abandonner la cuisine et salle de bain ou réduire les investissements.

Néanmoins, ce système d’analyse n’est pas équilibré car il manque les étoiles. Il serait donc judicieux de développer une gamme de produit à
intégrer dans la case étoile.