Вы находитесь на странице: 1из 15

Cours Filtration

Filtration

Etude théorique de la filtration


Filtration sur support

Il s'agit de calculer avec une précision acceptable le volume de filtrat et la


masse de gâteau recueillis en fonction du temps suivant les conditions
adoptées: type d'alimentation, surface filtrante, etc.,

• Si on n’exerce aucune force au système →seulement gravité

• qd temps augment, l’épaisseur du gâteau augment → application d’une


énergie plus grande pour vaincre la résistance à l’écoulement.

• Si énergie est constante (P1 – P0) = cte, épaisseur du gâteau augment →


débit de filtration diminue : P constitue en fait la différence de pression
entre l'amont et l'aval du filtre soit la perte de charge subie par le liquide à
la traversée du filtre et du gâteau.
• Si énergie est déférente d’une constante, (P1 – P0) augmente, épaisseur du
gâteau augmente → le débit de filtration = constante

1
Filière Génie des Procédés – FST Tanger – azaarkhalid.wordpress.com
Cours Filtration

Equations différentielles :
La perméabilité caractérise le gâteau. Elle dépend du diamètre des particules, de
leur forme et de la porosité (fraction de vide) du gâteau ε.

µ.η (eG + e S )
P=−
Pérméabilité

Une augmentation de l'épaisseur du gâteau au cours du temps va entraîner une


diminution de u et donc du débit de filtration.

Porosité du milieu granuleux :

La porosité est la fraction du volume du milieu non occupé par le solide.

La masse de l’unité de volume du milieu granuleux s’appelle la masse


volumique apparente ρ A .

ρ A
= ρ (1−ε )
S

ε = ε hydrodynamique + ε stagnante

Rq. : La porosité hydrodynamique intervient dans la dynamique de la percolation.

ρA
ε = 1−
ρS S

ρ A
S’obtient par la mesure du volume Ω A
d’une mase donnée M du milieu

granuleux.

MA
ρ =
ΩA
A

2
Filière Génie des Procédés – FST Tanger – azaarkhalid.wordpress.com
Cours Filtration

ε dépend de la forme géométrique des particules solides :

Fibre non tassées en vrac 0 ,9 < ε < 0,99

Plaques en vrac 0 ,85 < ε < 0,9

Particules irrégulières sans dimension dominantes 0 ,5 < ε < 0,7

Sphères ε # 0,4

Fibres parallèles serrées ε # 0,2

Surface hydrodynamique

Est la surface de solide réellement balayée par le liquide qui circule (qui percole) dans
le milieu granuleux. La surface interne des zones occupés par le liquide stagnante est
exclue. Considérons un disque de milieu granuleux d’épaisseur Z et de surface A. la
surface hydrodynamique Sh est :

S = σ .A.Z .(1−ε )
h

σ est la surface hydrodynamique ramenées au volume de la phase solide.


La perte de pression à travers le disque dont nous venons de parler est :

∆P = 4,15.η.V .
(1−ε ) 2

σ
2
.Z
ε
3
h

u.η (eG + e S )
P=− (1)
Pérméabilité

dV
u = dt (2)
S

V est le volume de filtrat obtenu.

(1) Et (2) donne :


dt
=−
η. eG + e S ( ) (3)
dV S .P. pérmiabilité

3
Filière Génie des Procédés – FST Tanger – azaarkhalid.wordpress.com
Cours Filtration

Si on appelle c la masse de gâteau déposée en kg par m3 de filtrat, on peut écrire un


bilan matière en gâteau déposé en égalant les deux expressions suivantes (les
premières couches de gâteau comprises dans eS constituent une masse négligeable):

c.V = ρ s.(1−ε ) .S.e G


(4)

(2) devient :

dt 1 η .c es η
= . 2 .V + . (5)
dV perméabilité. ρ .(1 − ε ) S .P Perméabilité S .P
s

L'intégration de cette relation entre l'instant initial (t=0 avec V=0) de la filtration et
l'instant t d'obtention d'un volume V de filtrat permet d'écrire :

t 1 η .c es η
= . .V + . (6)
V perméabilité. ρ .(1 − ε ) 2.S .P
2
Perméabilité S .P
s

On pose, rm = e s
est la résistance spécifique du support.
Perméabilité

1
et rG = est la résistance due au gâteau
perméabilité. ρ .(1 − ε )
s

De l'étude précédente il en ressort des informations qualitatives sur le débit de


filtration:

Il augmente quand l'épaisseur du gâteau diminue. Il faut donc disposer d'un


gâteau le plus étalé possible sans avoir de fissures qui causerait une rupture de
la différence de pression de part et d'autre du filtre.

Il augmente quand la surface filtrante augmente.

Il augmente quand la viscosité diminue: Une augmentation de la température


limitée peut être intéressante mais cette possibilité perd de son intérêt en cas de
filtration sous vide à cause de l'augmentation de la tension de vapeur.

4
Filière Génie des Procédés – FST Tanger – azaarkhalid.wordpress.com
Cours Filtration

Equation DARCY :

On raisonne sur une épaisseur dz du gâteau,

B dP uz : vitesse en fût vide d’approche, c’est-à-dire vitesse


u z = − η z ⋅ dz t (1) que l’on aurait en l’absence de gâteau, m.s-1
Bz : perméabilité de la couche du gâteau, m2
1 dV
u z
= ⋅ , (2) η : viscosité dynamique du filtrat, Pa.s
S dt dPt : chute de pression du filtrat
signe -, la pression Pt diminue dans le sens général de
l’écoulement
dz S : Section droite de gâteau, m2
posons, d Rz = , (3)
Rz, : Résistance de la couche dz à l’écoulement par
B z unité de surface, m-1
1 dP
on a, u = − ⋅
t
, (4)
η dR z
z

-dPt = η.uz.dRz, (4 bis)


Rz peut être séfinie par :
dM
dR = r .z z
S
z
, (5) rz : Résistance spécifique de la couche dz du gâteau,
m.kg-1

= dR z
.S =
dz S
r z
. , (5bis)
dM dM B z z z

1
on a donc, u = − ⋅ dP t
, (6) dMz : masse de gâteau correspond à l’écoulement
η  dM z
 d’un certain volume de filtrat
r ⋅  S z
z

 
dM z
= c z ⋅ dV , (7)

c z
: masse de gâteau déposée par unité de volume de
filtrat à la côte z = concentration en masse du
fluide à filtrer par couche dz
dV : unité de volume de filtrat

1 dV 1 S ⋅ dPt
u = =− , équation de DARCY, (8)
z
S dt η r z ⋅ c z ⋅ dV

η
− dP = ⋅ r z ⋅ c z ⋅ dV ⋅ u z
S

Pour pouvoir intégrer cette relation, il est nécessaire de connaître les termes qui restent
constants tout au long de la filtration, et ceux qui varient ou peuvent varier.

5
Filière Génie des Procédés – FST Tanger – azaarkhalid.wordpress.com
Cours Filtration

masse de suspension = Masse de filtrat + Masse de gâteau


en amont en aval humide

Soit s teneur massique de la suspension en matière solide, s’exprime en %

s= M sec
= Masse du gâteau sec / Masse de suspension
M p

• Masse de suspension = dM z
= cz ⋅
dV
, dMz = s.Mp
s s
• Masse de filtrat = ρ L
⋅ dV , ρ L
est la masse volumique du filtrat

• Masse du gâteau humide = h ⋅cz z


⋅ dV ,

hz = rapport de la masse du gâteau humide à la masse du gâteau sec =


coefficient d’humidité

soit,
c ⋅ dV
z

s
= ρ L
⋅ dV + h z ⋅ c z ⋅ dV

=
ρ L
⋅s
c z
1 − hz ⋅ s
, (9)

On a masse du gâteau humide = masse gâteau séché + masse de la phase liquide


interstitielle.
Soit,
ε z
= Porosité du gâteau dans la couche dz
avec,
volume apparent - volume réel
ε z
=
volume apparent
Masse du liquide = masse gâteau – masse gâteau sec
et
Masse du gâteau sec = s ⋅ dz ⋅ (1 − ε z ) ⋅ ρ , (9 bis)
s

Masse du gâteau humide = s ⋅ dz ⋅ (1 − ε z ) ⋅ ρ + s ⋅ dz ⋅ ε z ⋅ ρ


s L

Alors,
ε ⋅ρ
hz = 1 +
z L

(1 − ε )⋅ ρ
, (10)
z s

6
Filière Génie des Procédés – FST Tanger – azaarkhalid.wordpress.com
Cours Filtration

Résistance à l’écoulement
Relation de KOZENY-CARMAN

ε
3

= z h k
:Cte de KOZENY

h ⋅ a ⋅ (1−ε z )
B z 2 2
, (11)
k z a z
: Aire spécifique des particules solides
avec,
= 2 ⋅ γ ⋅τ γ : Coefficient de régularité des canaux
2
h k
τ : Coefficient de tortuosité

Soit les équation (5 bis) et (9bis),

dR dz S
rz = z
.S = .
dM z dM B z z

Masse du gâteau sec = s ⋅ dz ⋅ (1 − ε z ) ⋅ ρ


s

1
Bz =
r ⋅ (1 − ε )⋅ ρ
z z s
, (12)

Les équations (11) et (12) donnent :

hz ⋅ a z ⋅ (1 − ε z )
2

r =
ε ⋅ρ
z 3 , (13)
z s

7
Filière Génie des Procédés – FST Tanger – azaarkhalid.wordpress.com
Cours Filtration

Equation de la filtration :
η ⋅ u z ⋅ r z ⋅ dM z
− dPt =
S
dM z
= c z ⋅ dV , on obtient alors,

η ⋅ u z ⋅ r z ⋅ c z ⋅ dV
− dP t =
S
Filtration idéale : Gâteau incompressible
On considère que les caractéristiques du gâteau sont les mêmes ∀ z.

On à alors à un instant donné sur toute la hauteur du gâteau :

dV
− dPt = η ⋅ u z ⋅ r z ⋅ c z ⋅
S
V ∂V 1
► P 2 − P1 = −η ⋅ u ⋅ r g ⋅ c ⋅ u= ⋅
∂t S
, où
S
Alors à l’instant t :
η ⋅ rg ⋅ c
(P 2− P1) = − t 2
⋅V
dV
dt
, (14)
S
V : Volume total de filtration
Remarque 1:
Problème : la valeur de P2 est difficilement mesurable.

On peut connaître P1 et P0.

On peut calculer (P − P ) = perte de charge de la membrane filtrante.


2 0

Equation de DARCY (4 bis) :

(P − P ) = η ⋅ u ⋅ r
2 0 z m, (15)

(P 2 − P 0) = −η ⋅ r t m
dV 1
dt S
, (15 bis)

alors (P − P )
1 0
→ (15 bis) – (14)

η ⋅ rg ⋅ c dV η ⋅ r m dV
( P1− P 0 t = − ) 2
⋅V
dt
+
S

dt , (16)
S

8
Filière Génie des Procédés – FST Tanger – azaarkhalid.wordpress.com
Cours Filtration
Filtration à pression constante
Entre t=0 et temps final =t ► (P − P ) = ∆P = constante
1 0

Donc,
η ⋅ rg ⋅ c dV η ⋅ r m dV
∆P = 2
⋅V + ⋅
S dt S dt

η ⋅ rg ⋅ c η ⋅ rm
t= ⋅V + ⋅V
2

S
2
⋅ ∆P ⋅ 2 S ⋅ ∆P , (17)

C’est l’équation de Carman et Kozeny à pression constante pour gâteau incompressible.

L’équation (17) est souvent écrite sous la forme :

η ⋅ rg ⋅ c η⋅
⋅V + r m ,
t
= 2
V S ⋅ ∆P ⋅ 2 S ⋅ ∆P (17 bis)

fig.2 : filtration sous pression constante

 2 
  rm  2∆P r 
V = S   + t− m

  r g ⋅c  η ⋅ rg ⋅ c c ⋅ rg  , (18)



  

L’épaisseur du gâteau sera déterminée par :


c ⋅V
Z=
S ⋅ (1 − ε ) ⋅ ρ
s

Dans laquelle on peut éventuellement remplacer V par sa valeur donnée par (18).

Remarques 2:
9
Filière Génie des Procédés – FST Tanger – azaarkhalid.wordpress.com
Cours Filtration
• La pente de la figure 2 (toujours aberrante à cause du zéro de l’essai et ∆P dès les 1ers
instants de la filtration.

• L’équation (17) est parfois présentée sous la forme de l’équation de Ruth :

(V +V 0) = a ⋅ (t + t )
2
0

avec,
2
2∆P ⋅ S
2
η ⋅rm
a= et t =
η rg c 0
2∆P ⋅ r g ⋅ c

S ⋅ rm
V = = Volume théorique de filtrat recueilli au bout du temps t0
0
rg ⋅ c

Optimisation d’un cycle discontinu de filtration sous pression constante.

V
q = ,
m
t mort
+t (19)

Filtration à débit constant

Lors de la formation du gâteau, Rs → 0, c’est -à- dire P2 – P0 ≈ 0 ,

10
Filière Génie des Procédés – FST Tanger – azaarkhalid.wordpress.com
Cours Filtration
dV V
Soit q = =
dt t

η ⋅ rg ⋅c
(14) →
(P − P ) =
1 2 2
⋅V ⋅ q
S
∆P = P −P =P −P +P −P
1 0 1 2 2 0

loi DARCY appliquée au support seul s’écrira :

u= P −P 2 0
, (20)
ηr m

q
u=
S
qη r m
P −P
2 0
=
S
η ⋅ c ⋅ rg ⋅ q η ⋅ rm
et (14) ►►►► ∆P = 2
⋅V + ⋅q
S S
Sachant que V=q.t,
2
η ⋅ c ⋅ rg ⋅ q η ⋅ rm
∆P = 2
⋅t + ⋅q
S S
La filtration est arrêtée lorsque soit :

• Pression atteinte la valeur max. que peut supporter le filtre

• La capacité où se forme le gâteau sera entièrement remplie.

Filtration sous pression et débit variables

11
Filière Génie des Procédés – FST Tanger – azaarkhalid.wordpress.com
Cours Filtration

fig.4 : Détermination du volume de filtrat et temps de filtration.

∆P = P −P =P −P +P −P
1 0 1 2 2 0
: courbe caractéristique de la pompe

Supposons que r m
est connue : (relations (2) et (20)),

=
1 dV
⋅ u= P −P2 0
u z
S dt
et
ηr m

η ⋅r dV
P −P
2 0
=
S
m

dt
: Représentée par une droite sur la figure (5 a) :

12
Filière Génie des Procédés – FST Tanger – azaarkhalid.wordpress.com
Cours Filtration

Fig.5 : pression dans un gâteau compressible


(a) : pression du filtrat dans le gâteau
(b) : pression sur les particules du gâteau

L’intersection A de la droite et de la courbe caractéristique correspond au débit de la filtration.

A tout instant, la différence des ordonnées entre la courbe et la droite mesure la chute de
pression P −P
1 2
au travers du gâteau.

L’équation (14), valable à tout instant, permet d’écrire :

V =− S
2


(P1− P 2) t

η ⋅r g
⋅c dV
dt
Le volume de filtration recueilli pourra donc être calculé en faisant pour diverses positions de

B comprises entre A et C, le rapport


(P1− P 2) . t
* S
2

dV g
⋅ c η ⋅r
dt
Le temps nécessaire à l’obtention de ce volume V sera donné pour t donné :
V
dV
t=∫
0
dV , voir fig. (4b)
dt
le temps au bout duquel on a recueilli un volume V1 de filtrat sera donné par
l’air hachurée de la figure (4b)

13
Filière Génie des Procédés – FST Tanger – azaarkhalid.wordpress.com
Cours Filtration

Gâteaux compressibles

O se place à pression constante ∆P = P −P


1 0
= cte.

η ⋅ r g moy ⋅ cmoy 2
η
t= ⋅ V + rm ⋅V
S
2
⋅ ∆P 2 ∆P ⋅ S
Equation empirique qui relie r g
avec ∆P = P −P 1 0
:

= A + r 0 ⋅ ∆P ≈ r 0 ⋅ ∆P
m m
r g
m= coefficient de compressibilité, 0〈m〈1
r 0
= résistance spécifique du même gâteau s’il avait compressibilité nulle : r =r
g 0
(m=0).

Technologie de la filtration sur support à ∆P = cte


Détermination des résistances à l’écoulement r g
et r m

η ⋅ rg ⋅ c η ⋅ rm
t= ⋅V + ⋅V
2
Soit,
S
2
⋅ ∆P ⋅ 2 S ⋅ ∆P

t
Donc : = aV + b
V
Fig.6 : essai sur filtre pilote (ex. filtre presse

Rq : Souvent on a une courbe peu précise pour V grande et très petit.

14
Filière Génie des Procédés – FST Tanger – azaarkhalid.wordpress.com
Cours Filtration
η ⋅ rg ⋅ c
a= , on connaît : η , S , ∆P, a ainsi c par :
⋅ 2∆P
2
S
s⋅ρ
c= L

1− k ⋅ s
On obtient r m
et r g
par ∆P donnée.
On répète cette expression pour différentes ∆P .
= r 0 ⋅ ∆P ,
m
r g

alors : Log r g = Log r 0 + m ⋅ Log∆P


m
pour ∆P =1 → r g
= r 0 ⋅ (unité de r g  Kg  ).
 

Optimisation de la vitesse de à filtration ∆P = cte


Ce qui est intéressant, c’est d’avoir un débit de filtration le plus grand possible et aussi une
surface de filtration pas trop grande (pb. De coût).

Q
Vitesse de filtration : u =
S

On cherche donc à optimiser u,

η ⋅ rg ⋅ c η⋅
⋅V + r m
t
On a : = 2
V S ⋅ ∆P ⋅ 2 S ⋅ ∆P

m S ⋅ Z ⋅ (1 − ε ) ⋅ ρ
On a : c = s
= s

V V
Z : Hauteur du gâteau,
ε : Porosité,
S ⋅ Z ⋅ (1 − ε ) ρ : Volume réel du gâteau.
s

t ⋅ S 1 1 η ⋅ r g ⋅ Z ⋅ (1 − ε ) ρ s η⋅ 
= =  ⋅V + r m 
V u S 2∆P ∆P 
 
⋅ ⋅ (1 − ε )
2

r =h a k
,
ε ⋅ρ
g 3
s

15
Filière Génie des Procédés – FST Tanger – azaarkhalid.wordpress.com