Вы находитесь на странице: 1из 12

Chapitre 6

Fiabilité et taux de défaillance

Fiabilité :
Définition :
Fiabilité est la probabilité pour qu’un composant ou un système
remplisse une fonction requise dans des conditions définies
définies, et ce
ce,
pendant une période définie.
Soit : t est une variable aléatoire continue désignant le temps jusqu'à la
prochaine défaillance du système (ou le temps de bon fonctionnement du
système). La probabilité pour qu’une défaillance ait lieu à un moment entre t et
P

∆t est :
f ( t ) Δt = {t < t < t + Δt}
où f(t) est la fonction de densité de la probabilité de défaillance
Remarque :
La probabilité
L b bilité pour qu’il
’il y ait
it une déf
défaillance
ill à un momentt avantt ou é
égall à t
est la fonction cumulée de répartition :
=
P

{t ≤ t} = ∫ f ( t ) dt
t
0

F(t) ' '


La fonction de fiabilité du système est :

=
P

=
1
-
F
R(t) {t > t} (t)
∫ f ( t ) dt
t

1
-
' '
=

0
( t' ) dt'

f
=∫
t
D’où :

d d
=
-
f (t) t R (t)
==
1
e
t
R

=
0
Remarque :
R (0) (∞)
F

R(t) % (t)
=
1
-
R

=
% (t) F
R (t) (t)

Taux de défaillance :
La probabilité pour qu'un système tombe en panne au moment t< t+Δt,
sachant qu'il n'est pas en panne à t= t est :
λ(t)Δt = P {t < t + Δt | t > t}
P { X I Y}
or selon la définition : P { X Y} =
P {Y}

P {( t > t) I ( t < t + Δt)} P {t < t < t + Δt} f(t)Δt


λ((t))Δt = P {t < t + Δt | t > t} = = =
P {t > t} P {t > t} R(t)
()

f(t)
D’où le taux de défaillance est : λ(t) =
R(t)
N
o
m
b
r
e
d
e
d
é
f
a
i
l
l
a
n
c
e
s
t
e
m
p
s
d
'
o
p
é
r
a
t
i
o
n

en pratique λ(t) =
Taux de défaillance des condensateurs en polystyrène
p y y

Moyenne
y des temps
p de bon fonctionnment
(Mean time to failure : MTTF)
f R

(t) =
-

d
R(t)
R

λ(t) = × (1)
(t) (t) dt
d R
R

(t)
-

λ ( t ) dt = t
(t) f ( t ) = λ ( t ) R(t) p ⎡ − ∫ λ ( t ' ) dt '⎤
( ) = λ ( t ) exp
⎣⎢ 0 ⎦⎥
=
-
l
n
R

t
∫0 λ ( t ' )dt ' ⎡⎣ ( λ )⎤⎦
R

=
e
x
p
=
1

⎡ − t λ t ' dt '⎤
R (0) ⇒ (t) ⎢⎣ ∫0 ( ) ⎥⎦
(2)
d
R
d
R
∞ ∞ ∞ ∞

M
T
T
F
=
E

-
t
R
{t} = ∫ t ( t )dt = ∫ t dt = (t) + ∫ R ( t )dt

d
t
0
0


MTTF = ∫ R ( t )dt
0

Exemple 6.1

Soit le taux de défaillance d’un ventilateur à grande vitesse :


λ(t) = (2 × 10 −4 + 3 × 10 −6 t) / heure
où t est le temps d'opération en heure. Sachant que la fiabilité
demandée est de 0,95, calculez la durée de vie prévue pour le
ventilateur.

Solution
t : la
l durée
d é de
d vie
i prévue
é pour le
l ventilateur,
til t alors
l
t
−∫ λ (t)dt
R(t) = 0, 095 = e 0

t
−∫ (2×10−4 +3×10−6 ) dt
0,95 = e 0

−4 −6 2
= e−(2×10 t+3×10 t )

−4 −6 2
) = ln(e(2×10 t+3×10 t ) )
1
ln(
0,95)
5,1293×10−2 = 2×10−4 t + 3×10−6 t 2

t1 = 129,9; t 2 = −2632

t = 129Heures
Exemple 6.2
⎧⎪(1 − t / t 0 )2 0 ≤ t < t0
Soit la fiabilité d’une opération de coupage : R ( t ) ⎨
⎪⎩0 t ≥ t0
Déterminez :

1. λ(t)
2. MTTF?

1. λ(t) ?
f (t)
λ (t) =
R(t)
()
d d t 2 t
or f (t) = − R(t) = − (1− ) = (1− ) 0 ≤ t < t0
dt dt t0 t0 t0
2 t
(1− ) ⎧
⎪ 2
t t0 2 ⎪
⎪λ = t à t=0
donc λ = 0 = 0 ≤ t < t0 ⇒⎨ 0
t
(1− ) 2 t 0 (1− )
t ⎪

t0 t0 ⎪⎩λ = ∞
⎪ à t=t 0
λ augmente avec l’augmentation de t

∞ ∞
MTTF = ∫ R(t)dt = ∫ (1 − t / t0 )
2

0 0
∞ (a + bx) n 1
∫0 (a + bx) n =
(n + 1)b
avec a=1 et b=
t0
t
t 3 ⎡ t ⎤0
)(1− ⎢ t 0 (1− )3 ⎥
t0 ⎢ t0 ⎥ t
D'où MTTF = = −⎢ ⎥ = 0
1 ⎢ 3 ⎥ 3
−(2 + 1) ⎢ ⎥
t0 ⎣⎢ ⎥⎦ 0
Exemple 6.3
32
Soit f(t) = où t est en année. Calculez :
(t + 4)3

1. R(t)
2. λ(t)
3. MTTF
Solution
t
1) R(t) = 1-∫ f (t)dt
0
t t 32 t (t + 4)−2
∫0 f(t)dt = ∫0 (t + 4) dt = 32∫ (t + 4)−3dt = 32
3 0 −2
t ⎡ 16 16 ⎤⎥ 16
= − ⎢⎡16(t+4)−2 ⎥⎤ = - ⎢⎢ − 2⎥
= 1-
⎣ ⎦0 ⎢⎣ (t+4)
−2
4 ⎥⎦ (t + 4) 2
16 16 16
R(t) = 1-(1- )= R(t) =
(t + 4) 2
(t + 4) 2 (t + 4)2

f (t) 32× (t+4) 2 2 λ (t) =


2
2) λ (t) = = =
R(t) (t + 4) ×16 (t + 4)
3 (t + 4) 2

∞ ∞ 16 ⎡ 16 ⎤ ∞ 16 MTTF = 4
3) MTTF = ∫0 R(t)dt = ∫0 (t + 4) 2
dt = ⎢- ⎥ =0-
⎢⎣ (t + 4) ⎥⎦ 4
=4
0

Courbe en baignoire
Comportement du taux de défaillance avec le temps d’un système qui ne contient
aucun composant en redondant

λ(t)
λ(t)

Jeunesse Jeunesse viellesse


Mature Mature

Temps t
Temps t

Évolution du taux de défaillance en électronique Évolution du taux de défaillance en


mécanique

La période de maturité correspond


à la majorité de la vie d'un
composant ou d'un système. Le
taux de défaillance est constant
constant.
Modèle basé sur le taux de défaillance constant

=
N
λ (t)
Loi exponentielle
p
t

e
-
− ∫ λ⎛⎜ t' ⎞⎟dt'
FDR : f ( t ) = λ ( t ) e 0 ⎝ ⎠
=λ λt

-
FCR : F ( t ) λt

=
1
-
e
'
-
t ⎛ ⎞
=
e

=
e
-
0
R (t) ∫ λ ⎜ t ⎟dt
⎝ ⎠ λt
1

MTTF =
λ
12

σ2 =
2

Fonction de densité, fonction de fiabilité et taux de défaillance en


fonction du temps d’opération
Exemple 6.4

Considérons un dispositif ayant un λ = 0.02 défaillances/h, calculez :

1. La probabilité que le dispositif tombe en panne pendant une opération


d di
de dix h
heures.
2. La probabilité que le dispositif tombe en panne dans les prochaines
10 heures sachant que le dispositif vient de fonctionner sans panne
pendant 100 heures

Exemple 6.5
Un test de vérification d’un
d un dispositif électronique pendant deux
mois révèle que la fiabilité est 0.990. Sachant que le taux de
défaillance du dispositif est constant, calculez :
1 Le taux de défaillance
1.
2. Le MTTF
3. La fiabilité pour une durée de 4 ans

Fiabilité des systèmes non réparables


Considérons les cas où les défaillances des composants du système sont
indépendants

S tè
Systèmes é i : Si un seull composantt d
séries du système
tè estt en panne lle
système ne fonctionne plus. Le système est sans redondance.

1 2 3 n

R(t) = ∏ Ri (t)
i

Remarque : La fiabilité de ces systèmes se détériore dramatiquement avec


l'augmentation du nombre des composantes. Considérons un système
comprenant 6 composants de fiabilité individuelle de 00.9.
9 La fiabilité du
système est par conséquent : (0.9)6 = 0.53. Afin de garder une fiabilité à un
niveau aussi haut que possible et minimiser cet effet, il est nécessaire d'utiliser
la redondance à l'aide de moyens, entre autres, des systèmes parallèles.
λ ( t ) = ∑ λi ( t )
i
n
− ∑ λit
R(t) = e i=1

1
(MTTF)i =
λi
1 1
=∑
MTTF i (MTTF) i

Exemple 6.6

Un système
U tè sans redondance
d d comprend d 100 composants t d
dontt lla fifiabilité
bilité
est de 0.90. Sachant que le taux de défaillance est constant, calculez la
durée de vie prévue du système au cas où le nombre total des
composants
p est réduit à 70.

Systèmes parallèles : Le système fonctionne si au moins


un composant fonctionne.

2 n
R(t) = 1 − ∏ (1 − Ri )
i=1
3

Exemple 6.7

La fiabilité d'un composant ayant un taux de défaillance constant, est évalué à


0 95 après
0.95 è un an d de service.
i
1. Quel est le taux de défaillance?
2. Calculez la fiabilité d'un système qui est muni de deux composants
identiques
q en pparallèle,, sachant q
que les défaillances sont
indépendantes.
Ex 6.8
Le MTTF d’un lecteur de disquette ayant un taux de défaillance
constant, est de 5000 heures. Calculez :
1 La probabilité de défaillance du lecteur pour une opération d’une
1. d une
année
2. La probabilité de défaillance d’un système ayant deux lecteurs en
parallèle sachant que les défaillances sont indépendantes
parallèle,