Вы находитесь на странице: 1из 13

Bolea Alexandru Costin

9D-CNVA
Atelier 1 : les origines

Activité 1 : Origines

1. Comment s’appelle le genre théâtral de l’antiquité romaine qui fait figure d’ébauche de la
comedia dell’arte ?
R:Le nom du genre théâtral de l'antiquité romaine qui fait figure d’ébauche de la
comedia dell’arte est l'atellane.
2. Elle mettait en scène combien de personnage ?
R:Elle mettait en scène quatre personnages stéréotypés et masqués : Maccus, le glouton,
Bucco, l’imbécile bavard, Pappus, le vieux gâteux et Dossennus, le bossu plein de malice.
3. Que possède déjà ce type de pièce que l’on va retrouver dans la Comedia dell’arte ?
R:En effet, s’il existe déjà les masques, des personnages fixes et les canevas, il faut
constater que l’atellane va au fil du temps, sutout lors de la chute de l’Empire romain, se dégrader
et tomber dans un genre tout à fait obscène et débauché.
4. Reliez les noms des personnages à leur caractéristiques :
R:Maccus-le glouton
Dossennus-le bossu plein de malice
Bucco-l’imbécile bavard
Pappus-le vieux gâteux

Activité 2 : Au Moyen Age


 Complétez les textes à trous et répondez aux questions

Les Mystères
1.Les Mystères avaient pour but d’instruire un public illettré, tout en le divertissant, laissant
aussi une large part d’improvisation aux acteurs. Même si les scènes jouées, tirées de la Bible,
étaient connues de tous, à chaque fois, les interpretations différaient.

Les farces populaires


2. Elles utilisaient des masques et des travestissements. Elles étaient déjà assez réprouvées par
l’Eglise. En effet, selon elle, le masques et le maquillage sont une offense à Dieu, dans la
mesure où ils falsifiaient ce que le Créateur avait façonné à son image. Ainsi, le comédien
Bolea Alexandru Costin
9D-CNVA
paraissait comme se moquer de Dieu. A ce titre, le comédien ne serait pas enterré selon les rites
religieux. Toutefois, ce genre est tellement populaire en mêlant des personnages aussi comiques
que l’avare, le cocu ou encore le vantard, qu’il finit par pénétrer la cour du roi, entre mascarades
et danses. Les acteurs entraient, affublées de masques et de costumes, pendant le festin et
exécutaient des pantomimes entremêlées de musique et de danse. Les jongleurs étaient aussi des
entraîneurs de bal. On appelait ce genre d’interventions des « mômeries ».

Les cantastories
3. Que faisaient les cantastories pour chasser les sombres nuages qui pesaient sur les toits
des modestes masures de villageois ?
R: Pour chasser les sombres nuages qui pesaient sur les toits des modestes masures de
villageois, des cantastories erraient de village en village pour chanter, conter et mimer.
Que racontaient les cantastories ?
R: Ils racontaient des histoires, des contes et légendes, directement inspirées des légendes
bretonnes, comme les Chevaliers de la Table Ronde, ou des chansons de geste, relatant les
exploits des chevaliers.
A partir de ces histoires connues, ils brodaient, étoffaient, inventaient, surprenaient et
provoquaient le rire, avec l’appui de quoi ?
R: A partir de ces histoires connues, ils brodaient, étoffaient, inventaient, surprenaient et
provoquaient le rire, avec l’appui du mime.
Quelle autre fonction intéressante avaient-ils ?
R: Au delà de leur fonction de conteur, ils étaient également vendeurs de potions miracles
et divers futilités, qu’ils présentaient avec d’incroyables boniments.

Atelier 2 : la commedia dell’arte

Activité 3 : L’avènement au XVIè S


Répondez aux questions
La commedia dell’arte
1.Où le 25 février 1545 huit acteurs de la « compagnie fraternelle » signent-ils un contrat pour
ne plus être des dilletanti (comédiens amateurs), mais désormais des comédiens professionnels,
des comédiens dell’arte ?
Bolea Alexandru Costin
9D-CNVA
R: à Padoue
2. Quelle chose nouvelle cela implique-t-il ?
R: Désormais, leur relation avec le public sera plus intense, plus personnelle : il a pour
mission de le divertir, mais également de se faire payer par lui, chose nouvelle.
3 Citez une intrigue classique de Comedia delle arte qui est quasiment la même que les formes de
théâtre précédent :
R: Les intrigues sont quasiment les mêmes : des maîtres autoritaires se faisant taquiner
par leurs domestiques, des vieillards gâteux amoureux de jeunes pucelles, de vieux avares
provoquant et subissant des quiproquos n’ayant d’origine que leur paranoïa..

Conquête de l’Europe
1.Combien d’acteurs en moyenne composent les troupes ?
R: Les troupes comprennent en moyenne dix à vingt acteurs
2. Pourquoi des musiciens, des jongleurs et des acrobates se joignaient à la troupe ?
R: Quelques musiciens, jongleurs et acrobates ont rejoint le groupe pour combler les
préliminaires et les prolongements.

Activité 4 : Molière et les Italiens

1. Où Molière fréquentera-t-il les comédiens italiens qui vont l’inspirer ?


R: Moliere a vu les acteurs italiens qu’ils ont inspires dans la salle du Palais Royal.
2. Pour quel acteur Molière vouera une admiration extraordinaire ?
R: Molière vouera une admiration extraordinaire pour Tiberio Fiorilli, interprétant le
personnage de Scaramouche.
3. Quelle caractéristique principale des pièces italiennes retrouve-t-on chez Molière concernant
les malheurs des personnages ?
R: Tous les malheurs qui peuvent s’abattre sur les personnages ne sont qu’éphémères, et
il vaut mieux en rire, car, tôt ou tard, un retournement de situation est toujours possible.
4.Quel exemple de pièce de Molière est cité ?
R: Pour ne citer qu’un exemple : Tartuffe. La pièce est une succession de malheurs
engendrés par l’imposteur, s’acharnant sur ses bienfaiteurs et sur les jeunes amants. Tout semble
compromis. Impossible de s’en sortir. Mais c’est alors que, alors qu’il s’apprêtait à faire arrêter
ses bienfaiteurs, il se fait, finalement, lui-même arrêter par ordre du roi. Les jeunes amants
peuvent alors réaliser leur vœu le plus cher : se marier
Bolea Alexandru Costin
9D-CNVA

Atelier 3 : Les personnages de la commedia dell’arte

1.Complétez le tableau des personnages en réassociant les noms et caractères


Arlequin- valet rusé, vif, cynique, immoral
Le docteur - ne cesse de parler, de plus dans un latin de cuisine. Derrière ses grands discours se
cache toutefois une profonde ignorance
Pantalon- un vieillard avare, à l’aspect misérable
Colombine- Vis-à-vis de son maître, elle a un sacré franc-parler et reste libre d’agir à sa guise.
Elle est la parfaite alliée de sa maîtresse dont elle favorise ses amours.
Bolea Alexandru Costin
9D-CNVA
2) Voici des personnages de Molière et les pièces dans lesquelles ils apparaissent,
en cherchant sur le net associez-les dans le même tableau aux personnages de la
Comédia dell’Arte qui les ont inspirés.

Arlequin valet rusé, vif,


cynique,
immoral

Pantalon un vieillard
avare, à l’aspect
misérable

ne cesse de parler,
de plus dans un
latin de cuisine.
Le Docteur Derrière ses
grands discours se
cache toutefois
une profonde
ignorance

- Vis-à-vis de son
maître, elle a un
sacré franc-parler
et reste libre d’agir Toinette dans
Colombine à sa guise. Elle est Le Malade
la parfaite alliée Imaginaire
de sa maîtresse
dont elle favorise
ses amours.
Bolea Alexandru Costin
9D-CNVA
Atelier 4 : la comédie Française

 Regardez la video jusque 4’54’’ et répondez aux questions


1.Comment est aussi appelé la Comédie française ?
R: La Maison de Moliere
2. Quel est le symbole de la comédie française ?
R: la ruche
3. Que signifie la devise de la Comédie française « Simul et singulis » ?
R: Etre ensemble et etre soi-meme
4. Quel fauteuil est exposé à la comédie française ?
R: Fauteuil de Moliere
5. Qu’a de particulier ce fauteuil ?
R: Le fauteuil dans lequel il entra en agonie lors d’une representation du Malade
imaginaire
6. Que trouve-t-on sous la scène ?
R:
7. Les cintres se trouvent au dessus de la scène, mais à quoi servent-ils au théâtre ?

R: Il sert d’quipamment des decors et pour l’eclaraige


Bolea Alexandru Costin
9D-CNVA
Atelier 5 : Molière

 Activité 1 : Rechercher les informations sur les personnages suivants sur


Wikipedia et complétez le tableau : Louis XIV / Jean Baptiste Lully / Jean
Baptiste Poquelin

Jean Baptiste Jean Baptiste Lully Louis XIV


Poquelin
Le Roi Soleil/Louis
le grand
Scénariste/acteur

1622-1673
1661-1687 1638-1715

comedies

Activité 2 : les pièces de Molière


1) Molière et Lully créèrent un nouveau genre de comédie en musique : La comédie ballet
2) A l’aide de https://fr.wikipedia.org/wiki/Moli%C3%A8re#Liste_des_pi.C3.A8ces ,
complétez le tableau suivant :

Type de pièce Titre En Actes Date


Bolea Alexandru Costin
9D-CNVA
vers/prose
Comédie Les Fourberies de Scapin Non 3 actes 1671
Comédie L'École des femmes Oui 5 actes 1662
Farce Le Médecin volant Non 1 acte Inconnue
Comédie ballet Le Bourgeois gentilhomme Non 5 actes 1670

Activité 4 : Géographie :
Molière exerça son art en Province : situez sur la carte de France les villes suivantes :Rouen,
Rennes, Nantes, Poitiers, Dijon, Lyon, Vienne, Grenoble, Bordeaux, Agen, Albi ,Toulouse,
Carcassonne, Avignon, Montpellier, Pézenas, Béziers, Narbonne. (indice : on peut s’aider de
l’article Molière de Wikipedia)

Rouen

Rennes
Dijon
Nantes

Poitiers
Lyon

Vienne
Bordeaux Grenoble
Agen
Albi Avignon
Montpellier
Toulouse
CarcassonePezenas
Beziers
Narbonn
e

Atelier 6 : L’architecture du théâtre


Bolea Alexandru Costin
9D-CNVA

 Recherchez sur internet les images correspondant aux édifices suivants et


légendes correctement chaque photo : Théâtre d’Orange (théâtre romain), ,
théâtre à l’italienne ou théâtre classique, théâtre d’Epidaure (théâtre grec),
théâtre au moyen âge

Théâtre d’Orange (théâtre


romain)

théâtre d’Epidaure

théâtre au moyen âge

théâtre à l’italienne

Atelier 7 : Vocabulaire technique


Bolea Alexandru Costin
9D-CNVA

Activité 1 : la salle du théâtre


1.Cherchez sur Google la signification des mots et expressions suivantes au Théâtre (vous devez
spécifier d’abord le mot clé théâtre pour trouver…) et replacez- les mots dans le dessin : Balcon,
corbeille, galerie, baignoire, parterre, poulailler, cintres, rideau, coté cour, coté jardin
 Le Balcon est une pièce de théâtre de Jean Genet en neuf tableaux écrite en 1956 et
créée le 18 mai 1960 au Théâtre du Gymnase dans une mise en scène de Peter Brook.
Cette pièce se déroule dans le bordel (lieu de prédilection, cf. Les Paravents) d'une
colonie pendant une révolte. Tour à tour l'évêque, le juge, le colonel, nous livrent leurs
secrètes perversions. Voici une lettre de Jean Genet à son agent et traducteur pendant la
gestation de la pièce: « Je n’ai pas grand-chose à vous dire, mais je m’emmerde. C’est
pour ça que je vous écris. Pour corriger un peu Le Balcon, je l’ai donc relu : c’est très
mauvais, et très mal écrit. Prétentieux. Mais comment faire ? Si je m’efforçais à avoir un
style plus neutre, moins tordu, il conduirait mon imagination vers des mythes ou des
thèmes bien trop sages, bien trop conventionnels. Car inventer n’est pas raconter. Pour
inventer, il faut que je mette dans un état qui suscite des fables, ces fables elles-mêmes
m’imposent un style caricatural. C’est lié. » Jean Genet, lettre à Bernard Frechtman,
agent et traducteur de Genet, 1960.
 La corbeille désigne, au théâtre, le premier étage de la salle, situé au-dessus de
l'orchestre.
 La galerie du Théâtre-Français est une voie située dans le 1er arrondissement de Paris.
Elle débute galerie de Chartres et se termine rue de Richelieu. Elle borde la sall
Richelieu, qui accueille la Comédie-Française.
 Baignoire=Dans les salles de spectacle, loge placée au rez-de-chaussée du théâtre
 Le parterre est l'ensemble des places situées derrière les fauteuils d’orchestre dans une
salle de spectacle.
 Dans un théâtre, le paradis (aussi appelé poulailler) est le dernier étage d'une salle de
théâtre, au-dessus des loges et des balcons.
 Les cintres forment la partie supérieure de la cage de scène. On dit aussi le cintre.
 Les  rideaux de théâtre comportent tous les velours, toiles, drapés, servant à séparer la
scène et la salle, à cacher les coulisses, dissimuler des projecteurs ou permettre de
cacher les changements de décors. Le rideau est généralement une toile plissée ou
tendue, peinte ou non. On distingue le rideau de fond qui fait partie du décor, et le rideau
de scène ou d'avant-scène, installé de manière permanente, et traditionnellement en
velours rouge ou noir.
 le côté cour désigne le côté droit de la scène
 le côté jardin désigne le côté gauche

Vocabulaire :
Bolea Alexandru Costin
9D-CNVA
Acte : une division principale d'une pièce. Il est délimité par la durée des chandelles
au XVIèS.
Scène : une partie d'un acte délimitée par l'entrée ou la sortie d'un ou de plusieurs
personnages.
Didascalies : les indications scéniques données par l'auteur.
La comédie : Pièce qui montre les défauts des hommes en faisant rire. Elle se termine
toujours bien.
Une satire : Un écrit qui se moque, qui tourne en dérision quelque chose ou quelqu'un.
Une didascalie : Indication sur les lieux, les objets et la manière de jouer. Souvent
en italique.
Scène d'exposition :Elle correspond au début de la pièce (scène 1 et 2). Elle permet
de renseigner les spectateurs sur l'intrigue.
Aparté : Parole dite par un personnage inaudible par l'autre personnage et qui
s'adresse au public
Dénouement(ou épilogue) : résolution de l'intrigue par l'élimination du dernier obstacle
ou de la dernière péripétie ; partie de la pièce de théâtre qui la conclut (en général
la dernière scène).
Quiproquo: méprise, erreur d'identité ; le fait de prendre une personne pour une autre.
Intrigue : ensemble des faits, de l’histoire, du récit qui se déroule dans la pièce.
Réplique : partie du dialogue prononcée d'un seul tenant (sans interruption) par un
Personnage
2. Rebus

Horizontalement :
1- résolution de l'intrigue
4- mot transcrivant des sons (expl : "Atchoum")
5- deux personnages croient parler de la même chose.
7- quand un personnage parle seul en scène
8- paroles longues prononcées par un personnage
Bolea Alexandru Costin
9D-CNVA
10-délimitation correspondant à la durée des chandelles
11- délimitation correspondant à l’entrée et la sortie des personnages.

Verticalement :
2- équivalent de la situation initiale d’un récit : « scène d’………… »
3- paroles prononcées par un personnage
6- synonyme de récit, histoire
9- paroles prononcées sans que les autres personnages entendent : paroles « à part »

D É N O U E M E N T R

X E

O L

S I

Q U I P R O Q U O

T U

I E

M O N O L O G U E

A C T E
E
S C È N E R

Atelier 8 : les types de comiques


Bolea Alexandru Costin
9D-CNVA

Il existe 5 types de comiques : le comique de langage (jeux sur les mots, quiproquos), le
comique de caractère (le personnage est caricatural), le comique de mœurs (on critique le ridicule
des mœurs de l’époque), le comique de situation (la situation fait rire), le comiques de gestes
(gestuelle fait rire). Autres procédés : l’ironie, la satire, la parodie, la caricature… voici des
extraits d’adaptation des pièces de Molière, pour chaque extrait retrouvez le comique employé
(indice : vous ne trouverez pas de comique de mœurs)

Les Fourberies de Scapin https://www.youtube.com/watch?v=Qexw4Zvna7Q


Indice une expression est répétée………. > comique de langage

Le malade imaginaireActe III, sc 10 https://www.youtube.com/watch?


v=bTN4O7RRMMI&t=17s
Indice : quand la servante Toinette se déguise en médecin pour ouvrir les yeux de son maître sur
l’incompétence des médecins et qu’elle répète un diagnostique… > comique de gestes + comique
de langage

Le médecin malgré luiActe I, scène 1 https://www.youtube.com/watch?


v=a59oXQdUeOY&t=29
Quand deux époux se chamaillent et finissent par s’en prendre à leur sauveur…> comique
de situation et de langage

Avare, monologue d’Harpagon


https://www.youtube.com/watch?v=6QN_I41oaXQ&t=23s
Indice : quand un avare a perdu la cassette (petit coffre) où il avait caché son trésor, en
perd la tête et fait rire de lui-même > comique de caractère

Avare III sc 2 https://www.youtube.com/watch?v=WLKP01EUn0Y


Indice : quand le cuisinier veut se venger de l’intendant et que cela se retourne contre lui
> comique de situation