Вы находитесь на странице: 1из 4

Introduction

La notion de stratégie a vu le jour dans le domaine militaire, elle consiste à mobiliser des
moyens pour gagner une guerre. Il s’agit de l'art de coordonner l'action de forces militaires,
politiques, économiques et morales impliquées dans la conduite d'une guerre ou la
préparation de la défense d'une nation. Cette notion a été extrapolée à l’entreprise,où
environnement était de plus en plus turbulent( l’intensification de la concurrence, révolution
technologique, évolution des goûts des consommateurs, augmentation des prix des matières
premières...).ces entreprises cherchent à conquérir de nouvelles parts de marché, de définir
et de mettre en oeuvre des stratégies multiples pour faire face aux évaluations variables de
marché.Et donc,on peut considérer que la stratégie est déduite de l’environnement
concurrentiel dans lequel l’organisation évolue.

Pour asseoir les concepts militaires dans la stratégie d’entreprise,de nombreux officiers de
l’armée américaine étaient reconvertis dans des grandes firmes telles que General
Electric,Ford, Boeing ou General Motors. Mais aussi, du fait de leur expérience, de nombreux
officiers avaient participé aux cours de stratégie d’entreprise dans les « business schools ».

La démache stratégique est alors un pré requis incontournable à la prise de décisions


managérials et à la mise en oeuvre des stratégies efficaces,qui visent à optimiser la
performance des activités existantes ou à developper avec succès de nouvelles activités.Le
premier modèle d’analyse stratégique d’entreprise n’est apparu qu’en 1965. C’est le modèle
LCAG élaboré par Learned, Christensen, Andrews et Guth, qui sont des professeurs à la
Harvard Business School. Ainsi,le modéle SWOT qui est basé sur le diagnostic interne et sa
comparaison avec son diagnostic l’externe .on reconnaitra là,d’une part les menaces et les
opportunités et d’autres part les forces et les faiblesses . Toujours en 1965, Igor Ansoff a
défini un modèle relativement similaire dans son livre CorporateStrategy.

Cela nos ménnent à poser la problématique suivante : Dans quels mesure les modèles
strégiques de base peuvent aider à la prise de décision ?

Pour fournir une réponses à cette problématique nous appuirons sur un plan de deux
parties.d’une part nous traiterons la démarche stratégique des modèles LACG, SWOT et
Ansoff . d’une autre part ,nous intéressons à l’évaluation de ses modèles à savoir les
avantages et les limites de chacun.
Axe 1 /La démarche stratégique
Section1/le modèle de LACG

Section3/le modèle d’Igor Ansoff :


3.1 .Classification des décisions  :

– les décisions stratégiques concernent les relations de l’entreprise avec son environnement (ex.
décision de produire un nouveau type de voiture à destination des pays émergents…) ;
Formul
– les décisions tactiques (ou administratives) sont relatives à la gestion des ressources (ex.
ation
décision d’acquérir un brevet, d’organiser des formations pour les salariés…) ;
d’Obje
– les décisions opérationnelles portent sur l’exploitation courante de l’entreprise (ex. :
ctifs
 Identi
établissement des plannings, décision de réapprovisionnement en pièces détachées…).
ficatio
n du
3.2. La Démarche d’Igor Ansoff :
problè
 Propos
me
ition
stratég
d’un
ique
catalog
Evalua
uetion
des
 Choix
Mise
solutio
des
d’une
en
ns
Solutio
stratég
œuvre
ns
deiela
solutio
n
retenu
e
3.3.La matrice d’Ansoff :

Crée par Igor Ansoff, cette matrice est utilisée par les entreprises comme un outil d’aide à la
décision avant le lancement d’un produit. Elle est employée pour un objectif de croissance
ou une stratégie de spécialisation. Il s’agit de définir les stratégies de croissance d’une
entreprise.
La matrice, croisant les produits (actuels et nouveaux) et les marchés (actuels et nouveaux)
de l'entreprise, permet de faciliter la prise de décision du décideur.
3.4. L’évaluation du modèle :

a. Les apports de modèle :

 Une aide à la décision précieuse et rapide pour choisir la stratégie de croissance.

 Une excellente plateforme de communication pour les équipes de l’entreprise.

 Grâ ce à cette matrice, la stratégie peut suivre les changements de l’environnement concurrentiel.

b. Les limites

La matrice d’Ansoff est une première étape dans l’élaboration d’une stratégie d’entreprise.
Elle doit être suivie d’études de marchés.

 Le modèle ne prévoit pas de plan d’actions pour la mise en œuvre de l’une des quatre
stratégie de croissance.

 Les dimensions Produits et Marchés ne suffisent pas en tant que telles pour la prise de décision
complexe d’une stratégie de croissance