Вы находитесь на странице: 1из 10

CONSO DISTRIBUTION

Cheveu n turel sur les tr ces d un m rché lucr t f


RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
25 u llet 2018 12h38
P r Kat a Dansoko Touré ( /auteurs/k toure/ )
Ms our le 25 u llet 2018 12h41

Bout ques de be uté fr c ne u métro Ch te u d'e u P r s © Bruno Lev pour JA

Il est le seul produ t hum n commerc l s ble d ns


le monde Le cheveu qu l v enne d Inde ou de
Ch ne tr verse les front ères depu s des décenn es
pour n r sur l tête d deptes de co ffes en tout
enre

«Tu veux te co ffer  » À l sort e de l bouche de métro p r s enne


Str sbour -S nt-Den s les r b tteurs des s lons de co ffure sont
p ed d œuvre Pour une fo s on ne leur l ncer p s un « non »
c té or que m s on leur emboîter le p s vers le métro Ch te u-
d E u Se co ffer n est p s l ordre du our s nous sommes en
route c est pour percer le secret de l proven nce des extens ons
c p ll res hum nes

Très v te on pousse l porte de l bout que d un cert n M  B r d


Les bottes de cheveux r des bruns ou blonds exposées sur l
dev nture sont de toutes les lon ueurs Mèches « brés l ennes »
«  nd ennes » « c mbod ennes » « m l s ennes » et même
« péruv ennes » l t-on Dev nt le compto r des b llets ll ssent Les
cl entes ux t ss es mpecc bles semblent pressées de ren ouer
leur stock personnel
C est le c s de T u d une eune femme d une v n t ne d nnées
qu pour un m r e voudr t s offr r des mèches brés l ennes
« J en veux destoute
Suivez blondes poursur
l’actualité ch l’évolution
n er de stdulecoronavirus
elles p ssent
en b en
Afrique VOIR LES ARTICLES

vec m pe u cl re Après le m r e e rep sser u brun pour le


tr v l C est plus d scret » l sse-t-elle en fro ss nt deux b llets de
100 euros qu elle s pprête remettre M  B r d V s blement elle
n est p s l pour s offr r de l c melote

S cr ce ux d eux
En quelques phr ses le ér nt nous plus ou mo ns nd qué l toute
prem ère ét pe de l t nér re commerc l du cheveu hum n entre
l Inde et l Ch ne

UNE INDUSTRIE QUI PÈSE AUJOURD HUI DE 10 À 15 MILLIARDS


DE DOLLARS (8 5 À 12 8 MILLIARDS D EUROS)

Accédez en ll m té Jeune Afr que D t l

Pour 1€ le prem er mo s
pu s 7 99€/mo s s ns en ement

Pour 79 99€/ n
(p ez en une fo s et pro tez de 2 mo s offerts )

Entrez votre dresse e-m l c

JE M'ABONNE
1 m nute su t pour vous bonner
Jeune Afr que D t l

En s vo r plus

(https //www eune fr que com/ eune- fr que-d t l/)


+ d' n l ses
+ d' nform t ons exclus ves
+ de déb ts
+ d'h stor que (2 ns d' rch ves)
+ d' v nt-prem ère
+ de form ts (s te web 2 ppl s 2 newsletters)

Suivez toute l’actualité sur l’évolution du coronavirus en Afrique VOIR LES ARTICLES
En Inde
(https //www eune fr que com/m /359879/soc ete/ ress ons-
contre- fr c ns- nde-m eux-v ut-pe u-cl re-expl que-
un vers t re/) depu s des s ècles des m ll ons de dèles h ndous
r sent leur chevelure en u se de s cr ce ux d eux Sh v Mur n
ou V shnu En éch n e ls espèrent obten r une v e me lleure ou
lors un m r cle

S tr d t onnellement ces cheveux ét ent brûlés ls sont désorm s


collectés pu s énér lement vendus ux enchères n d l menter
une ndustr e qu pèse u ourd hu de 10 15 m ll rds de doll rs
(8 5 12 8 m ll rds d euros) C est du mo ns le ch ffre qu v nce
Geor e Ben m n Cher n d recteur énér l de R H r
Intern t on l l une des nombreuses soc étés nd ennes qu
s occupent de collecter les cheveux des temples Cette soc été
exporte depu s trente-neuf ns d ns 56 p s pr nc p lement ux
Ét ts-Un s et en Europe

L ndustr e du cheveu hum n ex ste depu s le début


des nnées 1940
« Le cheveu hum n prov ent de toute l Inde M s l deux t pes
de cheveu D bord le cheveu rem collecté d ns qu tre Ét ts du
sud du p s T m l N du Andhr Pr desh Tel n n et K rn t k
Et l le non-rem so t le cheveu de bross e que l on trouve
d ns tout le p s » nd que Geor e Ben m n Cher n v nt
d outer que l ndustr e du cheveu hum n ex ste depu s le début
des nnées 1940

Le plus r nd temple fourn ss nt l ndustr e du cheveu hum n est


celu de T rup t l eu de pèler n e s tué d ns l Ét t d Andhr
Pr desh Entre 2011 et 2016 ce temple m ssé l somme de
97 m ll ons de doll rs r ce ux ventes de cheveux Au cours de ces
enchères où les cheveux sont fourrés d ns des s cs de ute le pr x
v r e entre 200
Suivez et 400 euros
toute le kl’évolution
l’actualité sur lo env ronduM s d une en
coronavirus nnée
Afrique VOIR LES ARTICLES

l utre le t r f peut v r er de 15 %

SI L INDE GARDE LE MONOPOLE DU COMMERCE DE CHEVEUX


HUMAINS LES CHINOIS SONT DÉSORMAIS PASSÉS LEADERS
DANS L INDUSTRIE DE PRODUITS FINIS

Les cheveux « rem  » ou est mp llés Rem H r sont un e de


qu l té pour les cheteurs u cours des ventes V er es et n turels
ls prov ennent d une seule et même personne n ont sub ucun
tr tement ch m que et sont conservés d ns le même sens pour
év ter qu ls ne s emmêlent D ns le c s contr re on p rle de
« cheveu de bross e » plus d c lement ut l s ble C est ce t pe de
cheveux que se procure l Ch ne pour ensu te le tr v ller
ch m quement d ns ses us nes

>>> A LIRE – RDC « Porter ses cheveux n turels c est être une
rt ste une d n ue ou une dro uée »
(https //www eune fr que com/559702/soc ete/rdc-porter-
ses-cheveux-n turels-cest-etre-une- rt ste-une-d n ue-ou-une-
dro uee/)

S l Inde rde le monopole du commerce de cheveux hum ns les


Ch no s sont désorm s p ssés le ders d ns l ndustr e de produ ts
n s (perruques post ches t ss es) l su te d pres
né oc t ons

Au cours des nnées 2000 le p s en effet f t press on sur l Ét t


nd en n que les ventes ux enchères so ent ouvertes ux
étr n ers Et c est u ourd hu d ns l Républ que popul re que se
trouve l un des centres névr l ques de tr tement du cheveu l
v lle de Xuch n vér t ble c p t le du produ t b se de cheveux
hum ns Cette mé lopole de 4 3 m ll ons d h b t nts br te le
le der mond l de l perruque et des extens ons le con lomér t
Rebecc fondé en 1999
Suivez toute l’actualité sur l’évolution du coronavirus en Afrique VOIR LES ARTICLES

Po ls d n m ux
L Ch ne depu s quelques nnées commencé collecter du cheveu
hum n sur son propre sol m s uss d ns les p s vo s ns le
V etn m le L os le M nm r et l Indonés e « Le cheveu que les
Ch no s exportent v être de qu l té mo ndre d ns l mesure où ls
outent de l m t ère s nthét que et même des po ls d n m ux
comme le k leurs produ ts » nd que M B r d qu rme se
fourn r uprès de Ch no s et de Coréens

V n t pouces de mèches brés l ennes rev ennent 45 euros qu nd


22 pouces de cheveux purement nd ens coûtent 150 euros l botte

M s qu en est- l des cheveux brés l ens m l s ens péruv ens


c mbod ens « Ce sont des termes m rket n créés p r les Ch no s
pour des produ ts qu ont en f t les mêmes or nes On peut vendre
ex ctement le même t pe de mèches vec des noms d fférents »
con e-t- l Il tout de même des subt l tés L botte de cheveu
nd en l sse et n turelle d ffère de l botte brés l enne dont
cert nes des bres sont tr nsp rentes Auss en fonct on de l
qu l té le ér nt uste les pr x V n t pouces de mèches
brés l ennes rev ennent 45 euros qu nd 22 pouces de cheveux
purement ndtoute
Suivez ens coûtent 150 euros
l’actualité l botte
sur l’évolution « Je ne vendsendu
du coronavirus Afrique VOIR LES ARTICLES

cheveu nd en ce pr x que c nq s x fo s p r n Ce sont des


personnes ple nes ux s qu peuvent s offr r ç  »

M rché lucr t f

Un peu plus lo n on trouve une utre bout que tenue p r un Ch no s


depu s qu tre ns Ce ross ste qu préfère rder l non m t
rme tr v ller vec des us nes ch no ses de d fférentes v lles
Q n d o Shenzhen et b en entendu Xuch n Ses po nts de vente
Dub les Ét ts-Un s et l Fr nce

Concern nt le cont nent fr c n


(https //www eune fr que com/m /294171/culture/mode-
fr c ne-cheveu-b t lle/) l évoque l commerc l s t on de
cheveux s nthét ques u Séné l u Bén n u To o en RD Con o
ou en Côte d Ivo re M s l Afr que subs h r enne n est p s seule
concernée p r le commerce du cheveu L Tun s e compte p rm les
pr nc p ux p s t nt export teurs qu mport teurs de cheveux
hum ns bruts l échelle mond le Il ex ste é lement un tout pet t
m rché du cheveu hum n très lucr t f utour de l Russ e de
l Ukr ne et de l Ouzbék st n

>>> À LIRE– Le cheveu n turel f t s révolut on et ren ît en


Afr que
(https //www eune fr que com/357872/soc ete/cheveu-
n turel-revolut on-ren t- fr que/)

Lém ss on M de n Afr c de l ch îne vo r enne RTI cons cr t


récemment un report e « L fol e du bus ness du cheveu » en
Côte d Ivo re On su v t une cl ente qu chet t une nouvelle
perruque en cheveux hum ns toutes les deux sem nes so t un
bud et de 500 000 F CFA (760 euros) p r mo s « Av nt e me
rend s en Inde New Delh et Chenn pour cheter le cheveu
hum n mes fourn sseurs nd ens » nd que le co ffeur-v s ste
vo r en D eudonné Sén to Jeune Afr que « M s désorm s e
me f s l vrer Les pr x v r ent très souvent Il peut m rr ver d cheter
le p quet de cheveux nd ens de 26 28 pouces 100 000 F CFA Je
reço s uss des mèches très r res u pr x de 50 000 F CFA pour 6
8 pouces  »
« Qu tre-v n ts pour cent des cheveux que nous vendons sont des
cheveux « rem  » purs et v er es préc se de son côté Geor e B
Cher nSuivez
de R toute
H l’actualité
r Ils sont sur
trèsl’évolution
chers et ne
dusont ccess bles
coronavirus en qu
Afrique VOIR LES ARTICLES

une cl entèle très h ut de mme en Afr que

Le problème est qu l ex ste peu d cteurs du m rché ou


d entrepr ses qu so ent c p bles d mporter du cheveu de très h ute
qu l té sur le cont nent fr c n déplore-t- l Il f udr t que plus
d entrepreneurs prennent u sér eux l quest on de l uthent c té du
cheveu hum n en Afr que  »

Des spéc l stes européens

L ndustr e du cheveu hum n s est ccélérée u cours des nnées


1980 r ce ux Gold f m lle br t nn que qu f t fortune d ns le
c chem re Leur soc été Gre t Len hts fondée en 1991 s est
développée en d pt nt ses techn ques de dép ment t on et de
color t on u cheveu Au ourd hu ses p trons D v d Gold et son ls
Thom s sont ét bl s en It l e et exportent d ns plus de 50 p s À
Chenn les Gold se sont ssoc és des fourn sseurs nd ens dont
l oncle de Rém Ch nt d recteur commerc l d un utre é nt du t f
H r Luxur Cette entrepr se fr nç se fondée en 2015 est
spéc l ste des extens ons de cheveux n turels h ut de mme

Elle chète des cheveux hum ns ux enchères T rup t et les f t


ensu te tr ter d ns ses deux us nes nd ennes Les extens ons et
produ ts n s (perruques b ndes de kér t ne b ndes de t ss e
b ndes dhés ves fr n es ou volum teurs) sont commerc l sés en
Fr nce M s depu s l Inde H r Luxur exporte d ns d utres p s
d Europe en Ch ne ux Ét ts-Un s et u Brés l Proch ne ét pe
l Afr que

Abonné(e) u m z ne p p er Act vez r tu tement votre


compte Jeune Afr que D t l pour ccéder ux contenus réservés
ux bonnés (https //www eune fr que com/ ct v t on/)

À LIRE AUSSI
› À Ab d n tend nce n pp pour les tout-pet ts
(/m /559394/soc ete/ - b d n-tend nce-n pp -pour-les-tout-
pet ts/)
› Mode les sculptures tressées de L et t K
(/m /529384/culture/mode-les-sculptures-tressees-de-l et t -
k /)
(https // eune fr que us2 l st-m n e com/subscr be u=6f73d53 63e8c665c4e3800d d=9e88e09281)

SUR LE MÊME SUJET


Suivez toute l’actualité sur l’évolution du coronavirus en Afrique VOIR LES ARTICLES

P n fr c n
v Coron v rus en Afr que une c rte pour su vre u our le our l' v ncée de
l'ép dém e (/910230/soc ete/coron v rus-en- fr que-une-c rte-pour-su vre-
u- our-le- our-l v ncee-de-lep dem e/)

v [Chron que] R m d n  pet t u de du eûneur êné


(/935294/soc ete/chron que-r m d n-pet t- u de-du- euneur- ene/)

v Les r ndes ures de l r poste u coron v rus en Afr que


(/923506/pol t que/les- r ndes- ures-de-l -r poste- u-coron v rus-en-
fr que/)

Conso D str but on


v Quels ct onn res pour Jum près le dép rt de son cré teur Rocket
Internet (/923427/econom e/quels- ct onn res-pour- um - pres-le-
dep rt-de-son-cre teur-rocket- nternet/)

v Al ér e Côte d'Ivo re C meroun G bon Qu b sse ses pr x l pompe et


comment (/920267/econom e/ l er e-cote-d vo re-c meroun- bon-qu -
b sse-ses-pr x- -l -pompe-et-comment/)

v Hu le p tes vel et chocol t Comment les M roc ns consomment dur nt


le con nement (/916544/econom e/hu le-p tes- vel-et-chocol t-comment-
les-m roc ns-consomment-dur nt-le-con nement/)

LE NOUVEAU SERVICE D'INFORMATIONS PROFESSIONNELLES DU GROUPE JEUNE AFRIQUE QUI VOUS OFFRE LE MEILLEUR DE L'INFORMATION BUSINESS EN TEMPS RÉEL

L f m lle M brouk s pprête sort r Tun s e V leurs de F dhel Abdelké de l cot t on

Ren ult/M roc pourquo l nnonce de redém rr e prend de court l d rect on ré on le Afr que 

A r Al ér e muscle son ct v té c r o et env s e de suspendre d « mport nts » nvest ssements 

d CONSULTER TOUS LES ARTICLES (HTTPS //WWW JEUNEAFRIQUEBUSINESSPLUS COM/


UTM_SOURCE=JEUNEAFRIQUE COM UTM_CAMPAIGN=JAB_PLUS_WIDGET_ARTICLE_2020 UTM_MEDIUM=BANNER UTM_CONTENT=GENERIC)

d EN SAVOIR PLUS SUR NOS OFFRES (/JEUNE-AFRIQUE-BUSINESS-PLUS/)

JEUNE AFRIQUE DIGITAL


L' bonnement 100% numér que

consult ble sur sm rtphone PC et t blette


Suivez toute l’actualité sur l’évolution du coronavirus en Afrique VOIR LES ARTICLES

Pro tez de tous nos contenus


exclus fs en ll m té

ABONNEZ-VOUS À PARTIR DE 1€ (/JEUNE-AFRIQUE-DIGITAL/ TM_SOURCE=JEUNEAFRIQUE COM TM_CAMPAIGN=BOUTON_VOTRE_HEBDO_ABONNEZ_VOUS TM_ME

Abonné(e) u ourn l p p er
Act vez votre compte (https //www eune fr que com/ ct v t on/)

(https //www the fr c report com/ utm_source= eune fr que com utm_c mp n=me _t r_sur_ _ nv er_20202 utm_med um=referr l utm_content=w d et_footer_mob le)

TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AFRIQUE ANGLOPHONE


An l se déb ts expert ses Pour comprendre l'Afr que de dem n et d' u ourd'hu

Coronavirus: We must keep trade (https //www the fr c report com/26611/coron v rus-we-must-keep-tr de-w th- fr c - ow n /
with Africa flowin utm_source= eune fr que com utm_c mp n=me _t r_sur_ _ nv er_20202 utm_med um=referr l utm_content=w d et_footer_mob le)

Ni eria’s health and economic crisis: (https //www the fr c report com/26606/n er s-he lth- nd-econom c-cr s s-buh r -left-to-f ce- t-w thout- bb -k r /
Buhari left to face it without Abba yari utm_source= eune fr que com utm_c mp n=me _t r_sur_ _ nv er_20202 utm_med um=referr l utm_content=w d et_footer_mob le)

Coronavirus: Ramaphosa ramps up


(https //www the fr c report com/26604/coron v rus-r m phos -r mps-up-econom c-rel ef-me sures- s-p ndem c- rows/
economic relief measures as pandemic utm_source= eune fr que com utm_c mp n=me _t r_sur_ _ nv er_20202 utm_med um=referr l utm_content=w d et_footer_mob le)
rows

DÉCOUVRIR (HTTPS //WWW THEAFRICAREPORT COM/


THEAFRICAREPORT COM UTM_SOURCE=JEUNEAFRIQUE COM UTM_CAMPAIGN=MEA_TAR_SUR_JA_JANVIER_20202 UTM_MEDIUM=REFERRAL UTM_CONTENT=WIDGET_FOOTER_MOBILE)
Suivez toute l’actualité sur l’évolution du coronavirus en Afrique VOIR LES ARTICLES

D ns l' ctu l té
H ssène H bré (/personn l tes/h ssene-h bre/) - Fél x Tsh seked (/personn l tes/fel x-tsh seked /) - F ure Gn ss n bé (/personn l tes/f ure- n ss n be/) - Al ss ne Dr m ne Ou tt r
(/personn l tes/ l ss ne-dr m ne-ou tt r /) - R mt ne L m mr (/personn l tes/r mt ne-l m mr /) - P ul K me (/personn l tes/p ul-k me/) - P erre Nkurunz z
(/personn l tes/p erre-nkurunz z /) - Yower Museven (/personn l tes/ ower -museven /) - Ibr h m Boub c r Ke t (/personn l tes/ br h m-boub c r-ke t /) - Soum l C ssé
(/personn l tes/soum l -c sse/)
v v v
Pr t que Appl s mob le (/ ppl c t ons-mob les/) F ls RSS (/p e-rss/) Newsletters (http //eepurl com/1n5wT)

RETROUVEZ JEUNE AFRIQUE SUR  RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER JE M'INSCRIS (HTTP //EEPURL COM/1N5WT)
(HTTP //WWW FACEBOOK COM/JEUNEAFRIQUE1) 
(HTTP //TWITTER COM/JEUNE_AFRIQUE) 
(HTTP //WWW PINTEREST COM/JEUNEAFRIQUE/) 
(HTTP //WWW LINKEDIN COM/COMPANY/JEUNE-AFRIQUE) 
(HTTP //INSTAGRAM COM/JEUNEAFRIQUE)  (/PAGE-RSS/)

Qu sommes-nous (/qu -sommes-nous/) Cont cts (/cont cts/) Recrutement (https //recrutement eune fr que com) Appels d offres (/l nd n / ppels-doffres/)

Contenu Sponsor sé (https //www eune fr que com/l nd n /) Cond t ons énér les d ut l s t on (/c u-c v/) Gérer mes cook es © Jeune Afr que 2020 tous dro ts réservés