Вы находитесь на странице: 1из 6

TP N°1 Mesures et instrumentation

Date : 30/10/2018| Heure 13 :30-17 :45 | Lieu : Atelier Salle RC01|classe :3EM7 G2

Nom : Mouna ZOUAOUI


Mohamed MILED
Mohamed Achraf ZARRAD

Etude d’un conditionneur de capteur capacitif

Objectif :
On se propose au cours de ce TP d’étudier un conditionneur de capteur capacitif à variation de
fréquence basé sur un montage oscillant qui permet de convertir la variation de la capacité du
capteur

Sommaire

a- Etude de l’oscillateur astable NE555


b- Fabrication d’un capteur capacitif de pression artisanale
c- Etude du conditionneur de capteur capacitif en montage
oscillant

Les outils de travails


Le logiciel « Waveforms »
La carte Digilent

Le circuit intégré NE555


Deux Résistances Ra=Rb= KΩ
Condensateurs de capacité 100nF
Fils conducteurs
Paquet de cigarette vide
Papier aluminium
Colle
Alimentation stabilisée
Travail demandé

a- Etude de l’oscillateur astable NE555 :

1-Réaliser le montage de la figure 2

2-A l’aide d’un oscilloscope, visualiser la sortie et déterminer la fréquence générée par

l’oscillateur

3- calculer la fréquence générer par l’oscillateur en fonction des éléments du montage, la

comparer avec la valeur mesurée

b- Fabrication d’un capteur capacitif de pression artisanale

Pour la fabrication d’un capteur capacitif en utilisant des matériaux de base, On suit les étapes

suivantes :

 Couper deux plaques de papier d’aluminium de parts égales

 Coller les deux parts d’aluminium sur chaque face de la part d’un paquet de cigarette vide.

 Scotcher des fils électrique (préalablement dénudés) sur chacune des plaques afin d’avoir deux

électrodes de connexion des deux armatures.

1- Calculer la valeur de la capacité du capteur à vide (sans déformation)

c- Etude du conditionneur de capteur capacitif en montage oscillant


On insère le capteur capacitif dans le montage :

Oscillateur astable NE555 en parallèle avec la capacité C=100nF

1. Mesurer la fréquence à la sortie du circuit, en déduire la valeur de la capacité du capteur. La

comparer avec la valeur théorique

2. Appliquer une contrainte sur les deux facettes, visualiser le signal à la sortie du circuit et

interpréter le résultat

3. Pour une contrainte donnée x1, mesurer la fréquence à la sortie du circuit et déterminer la

valeur de la capacité du capteur.

On introduit du coton dans le paquet de cigarette vide

1. Mesurer la fréquence à la sortie du circuit

2. Déterminer la valeur de la capacité du capteur. Interpréter les résultats

Page 2
Travail réalisé

a- Etude de l’oscillateur astable NE555

1-Réaliser le montage:

Figure 1 : Les connections

Figure 2 : Le montage
Page 3
2-A l’aide d’un oscilloscope, visualiser la sortie et déterminer la fréquence générée par l’oscillateur

Figure 3 : capture d’écran de la forme de signal sortie du montage à l’aide du


logiciel waveforms

D’après cette visualisation, on a déterminé que la fréquence fpratique =753.378Hz

2- Calculer la fréquence générer par l’oscillateur en fonction des éléments du montage, la


comparer avec la valeur mesurée :

On a Ra=Rb=10KΩ et C=100nF ;
1.46 1.46
fth= (Ra+2∗Rb)∗C = (10∗103 +2∗(10∗103 ))∗100∗10−9 = 480Hz

Donc fth < fpratique cette grande différence est à cause des erreurs qui se sont produites durant
l’expérience.

Page 4
b- Fabrication d’un capteur capacitif de pression artisanale :

1- Calculer la valeur de la capacité du capteur à vide (sans déformation) :

On sait que
𝑆
C= ℰ ∗ d

Or
ℰ𝑥
 ℰ=ℰ0*ℰr avec ℰ0=8.84*10-12 et ℰr=ℰair tel que ℰX = ℰair (dans notre cas)
ℰ𝑎𝑖𝑟
Donc ℰr= ℰair
=1

 S=L*l=4.5*9=40.5cm2=0.0405m2
 D=2.2cm=0.0022m

𝑆 0.0405
C = ℰ ∗ d = 8.84 ∗ 10−12 ∗ 0.0022 = 1.62 ∗ 10−10 𝐹

c- Etude du conditionneur de capteur capacitif en montage oscillant :

1- Mesurer la fréquence à la sortie du circuit, en déduire


la valeur de la capacité du capteur. La comparer avec la
valeur théorique :
C0 : condensateur de capacité 100Nf
C : Capteur capacitif

fpratique =752.5Hz

1.46
fth= (Ra+2∗Rb)∗(C+C0)
1.46
=
(10∗103 +2∗(10∗103 ))∗(100∗10−9 +1.8∗10−12 )

fth= 480𝐻𝑧
On remarque que la valeur de C est très petite par
rapport à C 0, donc « C » est négligeable dans la relation
de la fréquence d’oscillation, c’est pour cela qu’on a eu
les mémés résultats que l’expérience précédente

Page 5
2- appliquer une contrainte sur les deux facettes, visualiser le signal à la sortie du circuit et interpréter
le résultat :
Quand on applique une contrainte sur les deux facettes, on remarque que le signal rectangulaire
s’allonge cela veut dire que la période augmente alors la fréquence diminue.
Théoriquement on sait que
𝑆
 C= ℰ ∗ d
Dans notre cas on a changé la distance d entre les deux armatures et d’après la formule lorsque
d diminue C augmente

1.46
 fth= (Ra+2∗Rb)∗C
Et à partir de cette formule on déduit que lorsque C augmente f diminue d’où on obtient le
résultat sur le signal.

3- Pour une contrainte donnée x1, mesurer la fréquence à la sortie du circuit et déterminer la valeur de
la capacité du capteur.
On introduit du coton dans le paquet de cigarette vide
1. Mesurer la fréquence à la sortie du circuit

fpratique=750Hz
2. Déterminer la valeur de la capacité du capteur. Interpréter les résultats
On sait que
Ceq=C0+C donc C=C eq-C0
Or
1.46 1.46 1.46
fth= (Ra+2∗Rb)∗C c= (Ra+2∗Rb)∗f = (10∗103+2∗(10∗103))∗750

Ceq= 64 ∗ 10−9 𝐹
C=Ceq-C0=(64-100)* 10−9 = -36*10−9 F
la capacité du capteur varie dans ce cas à cause du changement de milieu lorsque on a introduit le
coton ℰr a changé

Page 6