Вы находитесь на странице: 1из 6

TP 3 - Initiation Réseaux

Objectif :
 Découvrir, les différents composants du réseau local.
 Configurer les postes de votre réseau local pour une connexion à Internet.
 Configurer un routeur CISCO (Routage statique) pour interconnecter des réseaux
différents.
 Configurer un Switch pour connecter des machines du même réseau

Architecture du réseau
En utilisant Boson Netsim, Packet Tracer ou un autre simulateur réseau de votre choix afin de
réaliser le réseau suivant :

Capture Boson Netsim

M.BENSLIMANE 1/6
Capture Packet Tracer

1. Configurer le protocole TCP/IP afin d'utiliser une adresse IP statique pour chaque
terminal ou machine (m1, p1, m2, p2, ..., p4)
Pour tous les machines la configuration est la même :
1- configurer l’adresse IP de la machine et son masque avec la commande :
ip /ip « l’adresse ip de la machine » « le masque »
Exemple : ip /ip 200.4.1.2 255.255.255.0
2- configurer l’adresse IP de la passerelle par défaut avec la commande :
ip /dg « l’addresse ip de la passerelle »
Exemple : ip /dg 200.4.1.1
3-puis s’assurer que la configuration est bien établie avec la commande :
ipconfig

M.BENSLIMANE 2/6
2. Configurer les commutateurs (Switchs) pour assurer les connexions à l'intérieur de
chaque réseau local (sw1, sw2, sw3, sw4)

Pour tous les commutateurs (switch) la configuration est aussi la même :


1-premièrement on entre en mode privilégié avec la commande :
enable
2-on entre en mode configuration pour pouvoir configurer notre switch, avec la
commande :
configure terminal
3-on renomme le switch par la commande :
hostname « le Nom qu’on veut attribuer à notre switch »
Exemple : hostname SW1
4-on configure l’adresse IP de chaque interface relié à notre switch. Par exemple notre
switch SW1 est relié à 3 interface :
 F 0/1 qui le relie avec le routeur R1
 F 0/2 qui le relie avec le pc m1
 F 0/3 qui le relie avec le pc p1
Commencent par configurer l’interface F 0/1 :
On entre dans l’interface que nous voulant programmer à l’aide de la commande :
interface « type » « port »
dans notre exemple : « interface F 0/1 » veux dire l’interface n° 0/1 de type Fast
Ethernet.
Puis on attribue l’adresse IP qui convient à notre port avec la commande :

M.BENSLIMANE 3/6
ip address « l’adresse IP » « le masque »
Pour F 0/1 on met : ip address 200.4.1.1 255.255.255.0
Après on sort de cette interface pour configurer l’interface suivant , par la
commande :
exit
5- dernièrement on configure l’adresse IP de la passerelle par défaut de notre réseau.
Et c’est avec la commande :
ip default-gateway « l’adresse ip de notre passerelle »
Pour notre Switch SW1 : ip default-gateway 200.4.1.1

L'exemple complet de la configuration de notre Switch SW1 :

3. Configurer les routeurs pour assurer l'interconnexion entres les différents réseaux
locaux (R1, R2, R3)

La configuration des routeurs ressemble à celle des switch sauf que pour les routeurs il faut
établir une table de routage IP, pour indiquer les routes aux paquets. Et pour établir la
communication entre deux routeurs il faut que l’un des deux soit configurer comme DCE
(Data circuit terminating equipment), dans notre exemple le routeur R1 est le seul qui sera
configuré comme DCE.
Et bien sur pour sécuriser l’accès à la configuration de notre routeur, on lui donne un mot de
passe crypté.
1- Pour établir la table de routage on utilise la commande :
ip route « ip destination » « le masque destination » « le nom de l’intérface
connectée directement à notre routeur et qui mène à la destination »
2-Pour configurer un routeur comme DCE on utilise la commande :
clock rate 64000 en mode interface, et bien sur l’interface qui relie notre
routeur avec l’autre qui n’est pas DCE.
3-Pour donner un mot de passe à l’accès en mode privilégié de notre routeur on utilise
la commande :

M.BENSLIMANE 4/6
enable secret « notre mot de passe » en mode configuration.
4-pour crypter notre mot de passe on utilise la commande :
Service password-encryption en mode configuration aussi.

L'exemple complet de la configuration de notre Routeur R1 :

4. Tester la connexion de votre réseau complet en utilisant la commande Ping entre les
machines du réseau.

Exemples des tests :

M.BENSLIMANE 5/6
M.BENSLIMANE 6/6