Вы находитесь на странице: 1из 9

Les dépenses

publiques
B.K , M.A
Introduction

L’intervention des pouvoirs publics est de plus en plus fréquentes en


matière économique.
Cela implique qu’il augmente leur dépenses publiques.
Ces dépenses peuvent servir par exemple à la mise en service des services
publiques, allocations d’aides aux ménages ou encore à contrôler le respect
des normes qui assurent le bon fonctionnement de la concurrence ou le
respect des normes environnementales.
Le budget de l’état
Lorsqu’on parle de dépenses et recettes publiques, celle-ci incluent celles des
administrations publiques locales , des administrations publiques centrales et
administrations de sécurité sociale.

Chaque année le parlement vote :

● La loi des finances qui consiste le budget de l’état, elle regroupe l’ensemble des
recettes et provisions, de dépenses des administrations centrales pour l’année
suivante.
● Le projet de loi de financement de la sécurité sociale, qui détermine le taux des
cotisations sociales et les objectifs des dépenses.

Le budget de l'état sert à financer différentes dépenses.


Le rôle économique des dépenses
publiques
Les collectivités locales jouent un rôle essentiel puisque ¾ des investissements civils sont financés par les collectivités
locales et les EPCI.

Cela étant, les règles de publicité et de concurrence imposées par le droit communautaire font que les entreprises qui
soumissionnent et remportent les marchés ne sont pas, par définition, nécessairement implantées en France.

Une commande publique ralentie, en raison des difficultés budgétaires des collectivités locales, se traduit par une
politique d'investissements publics moins ambitieuse, et par des difficultés pour les entreprises privées moins sollicitées.

Les collectivités locales et les EPCI sont souvent les premiers employeurs. Bien, qu'elles soient critiquées, les dépenses
de fonctionnement, spécialement les dépenses de personnel font vivre les communes et les entreprises de la collectivité.
La fermeture d'un hôpital, d'une caserne, d'une école etc. est vécue comme un drame par les élus et la population.
L'utilisation de la dépense publique comme un outil
interventionniste

C'est le rôle actif de la dépense publique, utilisée pour stimuler l'activité économique. C'est un rôle qui
est apparu, pour l'État, après la 1re guerre mondiale, et, pour les collectivités locales, juste après la crise
de 1929 avec la jurisprudence dite du socialisme municipal.
A la différence des libéraux du 19e s., qui estimaient que la dépense publique était par définition de
nature administrative, neutre, et extérieure à toute préoccupation économique, les keynésiens
considèrent que les personnes publiques doivent agir en matière économique et sociale, pour relancer
l'économie, pour remédier à ses carences.
Cette politique active, dynamique, poursuit deux objectifs : remédier aux défaillances des entreprises
privées en se substituant à elles ; stimuler les activités économiques privées au moyen d'aides au
développement économique.
Fin