Вы находитесь на странице: 1из 2

Bactériostase et Bactériocidie

I. Activité des biocides : définition


I.1 Activité Bactériostatique

Un biocide est dit bactériostatique lorsqu’il inhibe le développement des bactéries avec
lesquelles il est en contact sans nécessairement les tuer.
Cette activité est quantifiée par la mesure de la Concentration Minimale Inhibitrice (CMI).
La CMI est la plus faible concentration du produit empêchant le développement du micro-
organisme testé.

I.2 Activité Bactéricide


Un biocide est dit bactéricide lorsqu’il tue les bactéries avec lesquelles il est en contact.
Cette activité est quantifiée par la mesure de la Concentration Minimale Bactéricide (CMB).
La CMB est arbitrairement définie comme la plus faible concentration du produit réduisant de 5 ordres
de grandeur le taux de survie des micro-organismes testés (99,99% de mortalité).

II. Spectre d’activité d’un biocide

Un biocide n’a généralement pas la même activité sur tous les types de microorganisme. Le spectre
d’activité fait référence à la plus ou moins grande spécificité de son pouvoir bactériostatique ou
bactéricide.
Un biocide est dit à Large spectre s’il est actif sur une grande variété de germes: bactérie gram
positives ou gram négatives, aérobies ou anaérobies, levures, champignons.
Il est dit à spectre restreint si son activité ne s’exerce que sur certains types de micro-organismes,
voire sur certaines souches seulement.
Considérant que les biofilms sont le plus souvent polymicrobiens dans les environnements industriels,
les biocides à large spectre ont à priori plus d’intérêt que ceux à spectre restreint.

III. Associations de biocides

Dans les formulations commerciales, on associe souvent plusieurs biocides différents pour augmenter
les chances de réussite du traitement, ou pour élargir le spectre d’activité.
L’association des plusieurs produits peut conférer au mélange des propriétés différentes de celles
prédites par la connaissance de chacun des composants.
L’association est indifférente si l’activité de l’un des produits n’est pas affectée par la présence de
l’autre, l’activité du mélange étant celle du produit le plus actif.
Elle est additive si l’activité est la somme des activités des activités de chaque composant.
La synergie correspond à une activité significativement supérieure à la somme des activités des
composants pris séparément.
Il y a enfin antagonisme si lorsque l’association a une activité inférieure à la somme des activités de
chaque biocide.

Оценить