Вы находитесь на странице: 1из 3

EXERCICE 1 : Le diagnostic stratégique

Deux jeunes associés, un dentiste et un ingénieur diplômé de l’université internationale de


Paris, souhaitent lancer, à Paris puis dans les principales métropoles françaises, des points de
service de blanchiment des dents en utilisant un concept ayant fait ses preuves dans plusieurs
pays occidentaux, mais non encore exploité en France.

Après avoir étudié en profondeur l’organisation et le fonctionnement d’entreprises


comparables, ces entrepreneurs doivent préparer un business plan pour attirer des financiers
dans un deuxième « tour de table » (ils ont en effet déjà convaincu un premier groupe
d’investisseurs, ce qui leur a permis de financer leur première année de fonctionnement).
Malgré leur manque de compétences et d’expérience commerciale, ils sont confiants sur le
succès de leur projet. Leur confiance est en partie fondée sur une tendance socioculturelle
forte : l’importance croissante de l’apparence physique et de l’esthétique, pour de nombreuses
catégories de personnes.

Cette tendance a notamment contribué au fort développement de plusieurs activités liées à


l’entretien du corps et au bien être : centres de chirurgie esthétique, salles de remise en forme,
salons de beauté, …

La technique qui sera utilisée est particulièrement innovante et les entrepreneurs ont en obtenu
l’exclusivité d’exploitation en France, pour une durée de trois ans, après une difficile
négociation avec un franchiseur canadien leader mondial du domaine.

Le blanchiment des dents représente un secteur en forte croissance (de plus de 10%, depuis
plusieurs années) pour les dentistes français. Ces derniers utilisent d’autres techniques moins
puissantes et hésitent, pour la plupart, à investir dans de nouveaux appareillages de coût élevé.

Certains dentistes interrogés sur ce thème font aussi remarquer qu’il leur est impossible de
mener une politique de communication agressive, compte tenu des contraintes de leur
profession dite réglementée. Un groupe de travail s’est même constitué, regroupant plusieurs
praticiens désirant proposer un assouplissement de la réglementation de la profession.

Compte tenu des informations ci dessus, vous devez procéder à une analyse SWOT.
Précisez deux points par case de la matrice.

EXERCICE 2 : L’analyse du portefeuille d’activité


L’entreprise « EPOST » bénéficie, pour plusieurs années à venir, du monopole du courrier
dans un pays et elle s’interroge sur sa stratégie de développement.

La communication par email jouant un rôle grandissant, alors que le courrier classique
(Courrier) a tendance à stagner, EPOST vient de lancer un service d’accès et de courrier
Internet (FAI). Cette activité a du mal à s’imposer et est encore embryonnaire. Parallèlement,
l’entreprise développe ses activités de transports de colis (Colis), mais le contexte est difficile,
face à la concurrence d’acteurs qui sont largement leaders dans le pays et se développent
considérablement.

Une nouvelle filiale de téléphonie mobile (Mobile) a été également créée par EPOST, avec
des partenaires industriels. Elle détient 40% de ce marché en forte croissance, devant 2
opérateurs qui détiennent respectivement 30% et 20% du marché.

Présentez les 4 DAS de l’entreprise EPOST dans la matrice BCG, Mckensey et ADL
(sans calcul)

EXERCICE 3 : Formulez en une ou deux phrases le positionnement que


veut transmettre chacune de ces marques à travers leurs slogans :

Apple : Pensez différemment (Think different)

Air France : « Faire du ciel le plus bel endroit de la terre »


Table de matière

INTRODUCTION ............................................................................ Erreur ! Signet non défini.

CHAPITRE 1) L’INDUSTRIE DES JEUX VIDEO ..................... Erreur ! Signet non défini.

Section 1 : Le marketing du divertissement et les jeux vidéo ..... Erreur ! Signet non défini.

Section 2 : Marché des jeux vidéo dans le monde ....................... Erreur ! Signet non défini.

Section 3 : Les jeux vidéo au Maroc ........................................... Erreur ! Signet non défini.

Section 4 : Le jeu vidéo comme média vidéoludique .................. Erreur ! Signet non défini.

CHAPITRE 2) L’ADVERGAMING COMME STRATEGIE DE COMMUNICATION


............................................................................................................ Erreur ! Signet non défini.

Section 1 : Naissance et historique .............................................. Erreur ! Signet non défini.

Section 2 : Formes et champ d’application d’advergaming ........ Erreur ! Signet non défini.

Section 3 : Caractéristiques du placement publicitaire dans le jeu vidéoErreur ! Signet non


défini.

Section 4 : L’in-game advertising comme outil de communicationErreur ! Signet non


défini.

CHAPITRE 3) ETUDE SUR L’IN-GAME ADVERTISIGN AU MAROC ET SON


IMPACT SUR L’INTENTION D’ACHAT ................................... Erreur ! Signet non défini.

Section 1 : Cadre conceptuel ....................................................... Erreur ! Signet non défini.

Section 2 : Méthodologie de l’étude ............................................ Erreur ! Signet non défini.

Section 3 : Résultats .................................................................... Erreur ! Signet non défini.

Section 4 : Discussion.................................................................. Erreur ! Signet non défini.

CONCLUSION ................................................................................. Erreur ! Signet non défini.

BIBLIOGRAPHIE ........................................................................... Erreur ! Signet non défini.

ANNEXES ......................................................................................... Erreur ! Signet non défini.

Оценить