Вы находитесь на странице: 1из 11

Methode merise : Introduction et generalites

1- Le systeme d’information

La conception d’un systeme d’information n’est pas evidente. pour cela il faut reflechir a l’ensemble
de l’organisation que l’on doit mettre en place. La phase de conception necessite des methodes
permettant de mettre en place un modele sur lequel on va s’appuyer. la phase de modelisation
consiste a créer une represantation virtuelle d’une realite de tel facona faire ressortir les points aux
quels on s’interesse. ce type de methode est appele analyse. il existe plusieurs methodes d’analyse
dont la plus connu et la plus utilise est celle de merise qui date de 1978 et dont l’objectif est de
concevoir des système d’information.

Merise est base sur la separation des donnees et traitements a effectuer en plusieurs modeles
conceptuels et physique. cetteseparation des donnees et des traitements permet d’assurer la
longevite au modele. En effet l’agencement des donnees ne doit pas tres souvent etre remanie
tandis que les traitements le sont plus frequement. C’est ainsi qu’on dit que merise est une methode
de conception et de developpement d’un système d’information

2-le système d’information dans l’entreprise

L’entreprise est un système tres complexe dans lequel transitent de nombreux flux d’information.
Sans un dispositif efficace pour metriser ces flux l’entreprise peux etretres vite depasser et ne plus
fonctionner avec une qualite de service satisfaisante. L’enjeu de toute entreprise qu’elle soit de
negoce, industrielle ou de service consiste a mettre en place un système destinea collecter,
memoriser, traiter et a distribuer l’information avec un temps de reponsesuffisamment bref .ce
système d’information va assurer le lien entre deux autres systèmes de l’entreprise que sont le
système operant et le système de pilotage ; ainsi donc la particularite de merise par rapport aux
autres methodes d’analyse se situe au niveau de trois caracteristiques :

- L’aspect vision globale de l’entreprise


Il s’agit d’une approche d’ensemble qui permet de recenser tous les problemes de
l’entreprise : c’est ce qu’on appelle l’approche systemique qui permet de decomposer
l’entreprise en trois systemes
 Le système de pilotage :Ildecide de toute les actions a conduire au système opérant en
fonction des objectif et politiques strategiques de l’entreprise. C’est a ce niveau que ce
trouve tous les acteurs qui vont piloter l’entreprise : ce sont les decideurs.
 Le système operant : il englobe toute les fonctions lies a l’activite propre a l’entreprise tel
que la facturation des clients, le reglement des salarie, la gestion des stocks etc …
C’est a ce niveau que se trouve tous les acteurs qui vont executer les taches : ce sont les
executants
 Le système d’information : il constitu la mémoire collective de l’entreprise et permet au
système de pilotage de prendre des decisions et d’appreier les performances du système
operant.
NB : tous ces systèmes ne sont pas cloisonnes car il y a des echanges de flux
d’information avec l’exterieur
- Separation des donnes et des traitements
Au moment de la conception les donnes et les traitements sont analyse de manière isole.
Cette approche n’est pas tout a fait specifique a merise ; l’objectif est de faire en sorte que
les changements de traitements ne soit pas lie aux changements de donnees. pour cela il
faut definir une base de donnees qui va constituer un fond commun des donnees
- Approche par niveau d’invariance
Il y a 3 niveau d’invariance :
 Niveau conceptuel : il permet de definir les objectifs de l’entreprise ; c’est-à-dire de
repondre a la question qu’est ce que fait l’entreprise ?
 Niveau organisationel : il permet de repondre aux questions qui le fait ? , quand le
faire ?, ou le faire ?
 Niveau technique : il permet de repondrea la question comment le faire. Il s’agit la donc
de préoccupation materiel et logiciel

Systeme de pilotage

Systemed’information

Systeme operant

Information – represantation

3- architecture et conception d’un système d’information

Le système d’information doit decrire (representer) le plus fidelement possible le fonctionnement du


système operant. Pour ce faire, il doit integrer une base d’information dans laquelle seront memorise
la description des objets, des contraintes et des regles du système operant. Cette base etant sujette a
des evolutions, le système d’information doit etre dote d’un mecanisme appelé processus
d’information destine a piloter et a controler ses changements. Le schema suivant synthétise
l’architecture d’un système d’information.

Schema

Le processeur d’information produit des changements dans la base d’information a la reception d’un
message. Un message contient des informations et exprime la commande decrivant l’action a
entreprendre dans la base d’information. Le processeur d’information interprete la commande et
effectue le changement en respectant les contraintes et les regles.
Si un message exprime une recherche sur le contenu de la base d’information, le processeur
d’information interprete la commande et émet un message rendant compte du contenu actuel de la
base d’information. Dans tous les cas l’environnement a besoin de connaitre si la commande a été
accepte ou refuse. A cet effet le processeur d’information emet un message vers l’environnement.

Relativement a la conception d’un système d’information, l’architecture presente ci-dessus induit


une double conception :

- Celle de la base d’information (aspect statique)


- Celle du processeur d’information (aspect dynamique)

Pour aider le concepteur dans ces deux taches, la methode merise propose un ensemble de
formalisme et de regles destine amodeliser de manière independante les donnees et les traitements
du système d’information. Ces modeles ne sont qu’une base de reflexion pour le concepteur et un
moyen de communication entre les divers acteurs du système d’information dans l’entreprise. Seule
la validation de l’ensemble se fera en commun.

4- système d’information – système informatique

parmis les information du système d’information certaines doivent ou peuvent faire l’objet du
traitement informatise grace a des outtils informatique. Pour assurer la coherence des systemes
informatique, la methode merise propose une demarche d’automatisation comportant les etapes
suivantes :

- Le schema directeur : dont le role est de definir de maniere global la politique d’organisation
et d’automatisation su système informatique. Pour se faire, il est necessaire de repertorier
l’ensemble des applications informatiques existantes a modifier et a developper. Pour rendre
controlable et modulable ce developpement, il est necessaire de decouper le système
informatique en sous ensemble homogene et relativement independant. Ces sous ensemble
sont appeleesdomaine . exemple : le domaine d’aprovisionnement , du personnel, de
comptabilite etc….
Les resultats attendus a la fin de cette etape sont : une definitionprecise de ces domaines,
une planification du planing de chaque domaine et un plan detailleannee/anneedes
application qui doivent etrerealisees.
- L’etudeprealable par domaine : qui doit aboutir a une presentationgeneral du futur système
des gestions (modeles de donnees et des traitements) en indiquant les principales novations
par rapport au systeme actuel, les moyens materielsametre en œuvre, les bilans (cout-
avantage). Cette etude est realise en 4 phases :
 Phase de recueil : dont l’objectif est d’analyser l’existant a fin de cerner les
disfonctionnements et les obsolescences les plus frappantes du système actuel
 Phase de conception : dont l’objectif est de formaliser et de hiérarchiser les nouvelles
orientation en fonction des critiques formulees sur le système actuel d’une part et
d’autre part en fonction de la politique et des objectifs de la direction generale. Cela
revient amodeliser le futur système avec une vue pertinente de l’ensemble.
 Phase d’organisation : dont l’objectif est de definir le futur système au niveau
organisationnel : qui fait quoi ?
 Phase d’appreciation : dont le role est d’etablir les couts et les delais des
solutiionsdefinies ainsi que d’organiser la mise en œuvre de la realisation. C’est ainsi
qu’un découpage en projet est effectue.

Etude detaille par projet : qui consiste d’une part a affiner des solutions concues lors de
l’etudeprealable et d’autre part rédiger pour chaque procedure a metre en œuvre un dossier de
spécification détaillé decrivant les supports (maquettes d’ecran, maquettes d’etats) ainsi que les
algorithmes associe au regles de gestion. A la fin de cette etude, il est possible de definir le cahier des
charges utilisateurs qui constitue la base de l’engagement que prend le concepteur vis-à-vis des
utilisateurs. Le fonctionnement detaille du futur système du point de vue de l’utilisateur y est
entierementspecifie .

La realisation : dont l’objectif est l’obtention de programmes fonctionnant sur un jeu d’essai
approuve par les utilisateurs.

La mise en œuvre : qui se traduit par un changement de responsabilite. En effet l’equipe de


realisation va effectuer un transfert du produit aux utilisateurs. Cette etapeintegre en particulier la
formation des utilisateurs. Apres uneperiode d’exploitation de quelques mois la recette definitive de
l’application est pronnonce.

La maintenance : qui consiste a faire evoluer l’application en fonction de nouveau besoin des
utilisateurs, de l’environnement ou des progrestechnoligique.

Conclusion : meme si la methode merise etant avant tout un methode de conception de


système d’information non de système informatique il apparait aujourd’hui que les systèmes
d’information sont largements gérés par applications informatiques. Les modeles merise doivent
donc etre utiliser pour faciliter le developpement de ces apps en s’appuyant sur les technplogies
logiciel actuel telque les bases de donnees relationnel et/ou l’architecture client serveur.
Chap 2 : le cycle d’abstraction de conception des systemes d’informations : le modele conceptuel de
communication

I- introduction

La conception d’un système d’information se fait par etape afin d’aboutir a un système d’information
fonctionnel reflétant un realite physique. Il s’agit de valider une a une chacune des etapes en prenant
tjrs en compte les resultats obtenu lors de l’etapeprecedante. D’autre part les donneesetantsepare
des traitements, il faudra donc verifier la concordance des donnees et traitements afin de s’assurer
que toute les donneesnecessaire au traitement sont presentes et qu’il n’y a pas de donnees
superflu.

L’expression des besoins abouti au modele conceptuel de communication (mcc) qui defini les flux
d’information a prendre en compte.

L’etape suivante consiste ametre au point le modele conceptuel des donnees (mcd) et le modele
conceptuel de traitement (mct) decrivant les regles et les contraintes a prendre en compte. Le
modele organisationnel consiste adefinir le modele logique des donnees (mld) qui represente un
choix logiciel pour le système d’info et le modele organisationnel des traitement (mot) decrivant les
contraintes dues a l’environnement (organisationnel, spatial et temporel).

En dernier le modele physique qui reflete un choix materiel pour le système d’information.

schema

II-modele conceptuel des communication

1- definition et l’organisation
lapremiereetape de ce modele est d’arriver a isoler le système en le delimitant. Il s’agit donc
de definir le système et les elements externes avec lesquels il echange des flux
d’informations. Ces elements externes sont appelé acteurs externes ou partenaires.
La seconde etape consiste a decouper l’organisation en entité appele acteur interne
(domaine) .lorsque les domaines d’une organisaton sont trop importants, ils peuvent eux
memeetredecompose en sous domaine. La derniereetape est l’analyse des flux
d’infornations :c’est-à-dire la definition des processus.
schema
2- Diagramme de contexte :
Ce diagramme a pour but de représenter les flux d’information entre l’organisation et les
acteurs externes selon une representationstandart dans laquelle chaque objet porte un
nom :
- L’organisation va etre représenté par un rectangle
- Les acteurs externes vont etrereprésentés par des ellipses en pointilles
- Les flux d’informations sont représentés par des fleches dont l’orientation designe le sens de
ces flux d’informations
Schema
3- Diagramme conceptuel des flux :
Ce diagramme egalementappelemodele conceptuel de communication permet de completer
le diagramme de contexte en decomposant l’organisation en une serie d’acteurs internes.
Dans ce diagramme la representationstandart est la suivante :
- Les acteurs internes sont representes par des ellipses
- Les messages sont representes par des fleches
Schema
Chap III- l’etude de l’existant

I- Les objectifs
- Prendre connaissance dans le detail du ou des domainsdont l’entreprise souhaite ameliorer
le fonctionnement
- Recenser l’ensemble des objectifs que poursuit l’entreprise dans ce ou ces domaines
- Collecter les documents utilises et les volumes de donneestraitees
- En deduireapres critique les objectifs de l’automatisation
II- Recueil de l’existant
1- Les informations generales
- Recenser les objectifs generaux
- Prendre connaissance de l’organisation (organigramme) de l’entreprise
- Definir les unites entrant dans le champ d’etude
- Elaborer le calendrier des visites et en aviser toutes les personnes concernees
2- Interview
2-1- de direction
- Recenser les objectifs specifiques des demandeurs
- Cerner les principaux poste de travail impliques
- Decrire les interfaces avec les autres projets
- Delimiter le champ d’etude
- Inventorier les problemes rencontres a ce niveau
2-2- des postes de travail
- Recenser et decrire les taches executees
- Observer la circulation des flux d’information
- Apprendre le langage de l’entreprise
- Enventorier le materiel, le personnel et les logiciels
- Prendre en compte les problemes rencontres
- Collecter les documents utiles et les donneestraitees

Remarque : il est souhaitable que l’interview soit effectue par deux pers :

- L’une des pers est charge de mener l’interview proprement dit et donne une representation
graphique selon un formalisme et a travers un diagramme
- L’autre pers est charge de prendre en format libre un max de note complementaire et de
collecter les copies des documents utilises
3- Formalisme – diagramme
3-1- diagramme : il s’agit d’une feuille appele ‘’flip’’ contenant trois colonnes indiquant
respectivement de gauche a droite le poste de travail implique, la pers interviewee et
l’intervenant externe (partenaire)
schema

Exemple de flip : extrait de l’interview d’un responsable de gestion de stock d’un magasin de pieces
de rechange

schema
Remarque : Pour une meilleure lisibilite des flips, il est souhaitable de concevoir une feuille des
documents pour la description détaillée des docs utilises et une feuille des taches pour la description
détaillée des taches exécutées.

Exemple : feuille des documents

Schema

Feuille des taches

Schema

4- Consolidation et validation de l’interview

Cette etape consiste aetablir les regles suivante :

- Les regles de gestion : elles sont liees aux objectifs de l’entreprise et permettent de repondre
a la question comment ? il s’agit donc d’un ensemble de description des taches ou
traitements executes au sein d’une opération. Ces regles englobent d’autres regles que sont :
les regles d’action lies aux traitements, les regles de calcul lies aux donnees.
Exemple :
 un inventaire doit etre dresse periodiquement
 Tout produit livre doit etre entre en stock
 Un salaire de base d’un employe est = au produit de l’indice par la valeur du point
-  Les regles d’organisation : elles permettent de repondre aux questions ou ? quand ? qui ?
Exemple :
 Un inventaire doit etre effectue au mois de decembre
 La liquidation doit etre valide par le chef d’inspection
- Les regles techniques : il s’agit d’un element de description des conditions technique de mise
en œuvre des taches
Exemple : les performance techniques d’une imprimante permettant d’editer les bulletins de
salaire en moins de 2 heures
5- Faire et diffuser un compte rendu
 Faire un compte rendu recapitulant sous forme de regle le contenu de l’interview
 Transmettre le compte rendu a toute les pers interoges pour une validation
III- Synthese
Elle se situe au niveau des traitements et des donnees
Traitements :
- Inventorier les procedures de traitements
- Dresser les schemas organisationnels a prtir de l’ensembles des flips de chaque procedure
- Definir le modele conceptuel a partir du modele organisationnel en faisant abstraction a
l’organisation mise en place
Donnees :
- Elaborer le dictionnaire des donnees
- Epurer les donnees en supprimant les synonymes et les polysemes
 Synonymes :
Il s’agit de noms differentsdisignant la memerealite
Exemple :
- numero commande et reference commande
- Agent et employe
 Polyseme : il s’adit d’un meme nom designant plusieurs realites
Exemple : prix designe : prix de vente et prix d’achat
IV- Critique et objectifs :
A partir de la synthèse et des problemesrecontres :
- Faire une critique exhaustive et objective de la situation existante actuel
- Proposer des objectifs afin d’ameliorer la situation actuelle
- Modifier evantuellement ses objectifs en fonction des besoins et des decisions des
utilisateurs
Chap 4 : le modèle conceptuel des donnees

I- Objectifs
- Etudier les liens entre les donnees
- Representerschematiquement ces liens entre donnees
o Dictionnaire des donnees de l’existant
 Point de depart - Regles de gestion de l’existant
o Nouvelles regles de gestion et nouvelles donnees dues aux
nouveaux objectifs
 Resultat : representationschematique en objets, reunionsetproprietes
II- Approche intuitive

Exemple : soit le dictionnaire de donnees suivant

- Prenometudiant
- Nom classe
- Nom professeur
- Note
- Nom etudiant
- Nombre d’heures
- Matiereenseignee
- Adresse etudiant
- Numero salle

Soient les regles de gestion suivantes :

RG1 : chaque matiere doit etre enseignée par un seul prof

RG2 : pour chaque classe et chaque matiere est defini un nombre fixe d’heures de cours

RG3 : a chaque classe est attribue une et une seule salle de cours

RG4 : a chaque etudiant est attribue une seule note par matiere

RG5 : l’administration gere les emplois du temps des profs et des etudians ainsi que les controles de
connaissance.

Lorsqu’on dispose de la liste des donnees, il faudra les organiser en les regroupant suivant un certain
degre de coherence

Regroupement possible

Classe : nom classe, numero salle

Etudiant : prenometudiant, nom etudiant, adresse etudiant

Matiere : matiereenseignee, nom professeur

Lie a : note, nombre d’heures


III- Concepts fondementaux

1-objet : Il s’agit d’une entite pourvue d’un existance propre et conforme au choix de gestion de
l’entreprise

2- relation : il s’agit d’une representation d’association entre objet et conforme au choix de gestion
de l’entreprise

3- propriete : c’est une donneeelementaire conforme au choix de l’entreprise.

Ce formalisme est appelemodele individuel car base sur la conception des objets(individu) et les
modalites d’association de ces individus, en opposition au modele relationnel qui sera etudie plus
tard.

IV- Formalisme