Вы находитесь на странице: 1из 3

Élaborer un projet de classe dans l’A.I.S.

:
pourquoi? comment ?
Un document élaboré par Christelle CHARRIER conseillère pédagogique

1- Un projet de classe : pourquoi ?


Le projet de classe a pour objectifs de :

- définir un cadre de travail : faire un état de lieux, se fixer des objectifs, se donner les
moyens d’atteindre ces objectifs ;

- être un outil de liaison avec les différents partenaires (parents, services de soins,
enseignants des classes ordinaires de l’école…). L’enseignant pourra par exemple s’y
référer lors de :

• une réunion de rentrée avec les parents ;


• l’élaboration du projet d’école ;
• une présentation de la classe auprès d’autres partenaires (services de
soins, orthophoniste…).

- permettre l’évaluation interne (le projet pourra être évalué par l’enseignant, en lien avec
les partenaires et éventuellement être réajusté)

- permettre l’évaluation externe (dans le cadre de l’épreuve du CAPA-SH ou d’une


inspection) ;

Il témoigne du professionnalisme de l’enseignant spécialisé.

Il pourra être accompagné des documents suivants :

- un avenant annuel comprenant : la liste des élèves, l’emploi du temps de la classe, les
prises en charges, les projets spécifiques ;

- un bilan d’activités, outil d’évaluation du projet de classe.

2- Un projet de classe : comment ?


La trame proposée s’appuie sur la démarche habituelle de projet. Elle n’a rien d’obligatoire. Elle propose un
certain nombre de suggestions qui peuvent être adaptées par l’enseignant spécialisé.

Préambule

Citer les textes officiels de référence

Analyse de la situation

Il s’agit de faire un état des lieux et d’analyser la situation.

Ce travail permettra d’appréhender :

• le public
• les moyens existants (moyens matériels et/ou humains)

Il pourra comporter les volets suivants :


l’enseignant : bref CV sur ses diverses expériences dans l’enseignement, les autres fonctions ou activités
qui peuvent avoir une incidence sur sa pratique professionnelle (diplômes professionnels, formations
diverses).

le profil des élèves : il peut être présenté de façon globale, les projets individuels reprenant en détail les
données concernant les élèves :

• taux de redoublement (nombre d’années de retard) ;


• origines et parcours scolaires ;
• types de déficience et répercussions éventuelles sur les apprentissages ;
• compétences des élèves (en référence aux Nouveaux programmes) et difficultés rencontrées.

le milieu socio-culturel : il est possible de présenter le milieu socio-culturel auquel appartiennent les enfants
(CSP, taux de chômage, logement, origine…) si le type de population a une incidence sur le travail en classe.

Ex. forte proportion de gens du voyage

Ex. classe située en ZEP

l’école ou l’établissement : il s’agit de faire un descriptif rapide (les locaux, le projet d’école ou
d’établissement).

la classe

• son histoire,si elle est particulière (ouverture, poste occupé par un enseignant faisant
fonction…);
• le local (situation géographique dans l’école ou dans l’établissement, aménagement,
accessibilité…) ;
• le matériel.

Objectifs
Il s’agit de réfléchir à ce qui est visé pour les élèves de la classe, à savoir :

• la socialisation, l’autonomie, le respect des règles de vie ;


• l’intégration ;
• les apprentissages, déclinés en terme de compétences (savoirs, savoir-faire et savoir-être) en
référence aux Nouveaux programmes.

Moyens
Il s’agit de définir les moyens d’atteindre les objectifs fixés.

Moyens matériels

• aménagement de la classe (ex. disposition des tables) ;


• installations spécifiques (TICE, installations sportives…) ;
• outils destinés à compenser le handicap (équipement informatique individuel, matériel
adapté…).

Moyens pédagogiques (outils et démarches)

• l’utilisation de l’écrit : affichage (qui doit être synthétique et clair), répertoires, cahiers
outils…
• l’évaluation comme outil d’aide aux apprentissages ;
• l’utilisation des TICE ;le contrat de travail ;les techniques de remédiation cognitive
(PEI, ARL, Gerex…) ;
• les référentiels de compétences ou livrets d’évaluation ;
• les programmations ;
• l’intégration ;
• décloisonnement ;
• intégration dans les classes ordinaires ;
• les projets spécifiques (ex. journal d’école, classe transplantée, création d’un conte
musical, correspondance scolaire…)

Moyens organisationnels

- l’organisation des groupes dans la classe

- la présence d’une auxiliaire de vie scolaire

- les prises en charge extérieures (lieu de prise en charge, modalités, fréquence, évaluation…)

- les relations avec les différents partenaires :

- entretiens avec les familles

- synthèses avec le service de soins

- conseils des maîtres

- autres

Remarque : objectifs et moyens peuvent être présentés sous la forme d’un tableau faisant apparaître les
objectifs dans une première colonne, les moyens d’atteindre ces objectifs dans une deuxième colonne.

Оценить