Вы находитесь на странице: 1из 25

CONSEIL DE L’ENTENTE

-----------------
CENTRE REGIONAL DE FORMATION POUR ENTRETIEN ROUTIER (CERFER)
01 B.P. 1369, Lomé - Togo Tél : (228) 70 45 71 24, E-mail : cerfertg@gmail.com Site web : www.cerfer.org

DIRECTION GENERALE
DIRECTION DE LA FORMATION
CYCLE DES LICENCES PROFESSIONNELLES
CYCLE BTS
CYCLE BT

COURS DE GEOMORPHOLOGIE
LICENCE TOPOGRAPHIE
Chargé du cours: M. SEGOU
Année académique 2018-2019
SOMMAIRE

 Introduction à la géomorphologie
 Quelques rappels sur la géologie
Première Partie: la géodynamique externe
 Altération superficielle
 Action de la gravité
 Action du vent
 Les cours d’eau
 Les lacs
SOMMAIRE

 Les eaux souterraines


 Les glaciers
 La mer et ses actions géologiques

Deuxième partie: géodynamique interne


 Structure du globe terrestre

 La tectonique des plaques et activités internes

de la terre
SOMMAIRE

Troisième partie
 Géologie structurale

 Géologie historique

 Conclusion générale
INTRODUCTION A LA
GEOMORPHOLOGIE
DEFINITION

 ETYMOLOGIE
La GEOMORPHOLOGIE vient du
grec:
 Gê = terre

 Morphê = forme

 Logos = discours, science, étude


DEFINITION

 C’est la science qui étudie


l’évolution des reliefs de la
surface terrestre et les causes de
celle-ci
 Etude descriptive des formes du
relief (dictionnaire de géologie 6e
édition, Dunod, Paris, 2005)
DEFINITION

 science de la forme du paysage


 Étude scientifique des reliefs et

des processus qui les façonnent,


sur la planète terre
DEFINITION

Elle a pour objet la description et


l’explication des formes du relief terrestre
Elle est:
 au carrefour des géosciences et de la
géographie
DEFINITION
 Pratiquée par les géographes, les géologues,
les archéologues selon des méthodes et
champs d’applications propres

 Discipline qui analyse une des composantes


du milieu naturel en relation étroite avec les
autres disciplines de la géographie physique
et de la géologie
DEFINITION

Deux domaines dans le champ


scientifique de la géomorphologie:
DEFINITION

 Géomorphologie structurale:
influence de la structure des
formations lithologiques et de la
géodynamique interne sur le relief,
de la tectonique des plaques
jusqu’aux structures élémentaires
DEFINITION

 Géomorphologie dynamique ou
climatique: étude analytique des
processus de géodynamiques
externes notamment altération,
érosion transport………
DEFINITION

Elle englobe la climatologie et la


biogéographie
DEFINITION

La Géomorphologie structurale explique


les grandes lignes du relief ou architecture
principale du relief
Géomorphologie climatique explique les
grandes lignes du relief généralement sous
l’effet du climat
DEFINITION

Il existe l’exogéomorphologie: étude des


reliefs et des dynamiques morphologiques
des corps planétaires extraterrestres au sein
de la planétologie depuis 1970
HISTORIQUE

Plusieurs théories se sont succédées au fil


des années pour tenter d’expliquer la
géomorphologie
HISTORIQUE

 Le catastrophisme (17e et 18e siècle): tous les


objets naturels vivants ou non résultaient
d’événements brusques et relativement
récents. Selon George Cuvier 1768-1832
Théorie compatible avec les saintes écritures.
L’âge de la terre était estimé à ~10-100 MA
HISTORIQUE

 Uniformitarisme: les lois régissant les


phénomènes géologiques actuels étaient
également valables dans le passé
(principe des causes actuelles et des
causes anciennes).
Soutenue par James Hutton 1726-1797,
John Playfair 1748-1819, Sir Charles Lyell
1797-1875
HISTORIQUE

Evolutionnisme: animaux et végétaux se


transforment même les reliefs terrestres
Charles Darwin 1809-1882, Jean-Baptiste
de Lamarck 1744-1829, Alfred R. Wallace
1823-1913
HISTORIQUE

 Equilibre des systèmes érosionels: la rivière


précède les canyons et les découpe
comme…..
Le tenant est John Wesley Powell (1834-1902)
Classifie les vallées et les bassins versants
Définit le niveau de base des rivières
Expédition du grand canyon du Colorado
(1869-1902)
HISTIRIQUE

Tous les courants évoluent graduellement,


l’état d’équilibre dynamique qui est atteint
quand l’effet net de l’eau qui coule n’est ni
érosion du lit ou dépôt de sédiments, quand
le paysage reflète l’équilibre entre la
résistance des roches à l’érosion et les
processus qui s’opèrent au dessus d’eux.
Grove Karl Gilbert (1843-1918)
HISTORIQUE

 Etrange modèle du cycle d’érosion:


 La création des reliefs est rapide et courte au
regard du temps nécessaire à leur érosion
 Mélange de Darwinisme et de catastrophisme
HISTORIQUE
Théorie de la révolution quantitative. Le
modèle quantitatif est mis en place
Dans un système
Propriétés=f(paramètres indépendants)

Processus, tectonique, précipitation, taille


des grains, pente, gravité
débit/précipitation…
Il est très important pour bien comprendre
les phénomènes géomorphologiques, de
faire un tour de vue sur la géologie en
général.
On ne peut parler morphologie de la terre
sans parler de sa composition et de son
fonctionnement