Вы находитесь на странице: 1из 23

REPUBLIQUE DU SENEGAL

Un peuple-Un But-Une Foi

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE


DIRECTION GENERALE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Institut Supérieur d’Informatique

Rapport sur les sites et réplications


ADDS sur Windows server 2012

1
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
Présenté par :
Abdou Wore Ngom
Aliou Ly Professeur : M LO
Fallou Niang

Année académique : 2015-2016

SOMMAIRE:
Introduction
I. Installation des services d'ADDS et du contrôleur de domaine
II. Installation et réplication du second contrôleur de domaine
III. TEST
Conclusion

INTRODUCTION
Dans ce travail nous allons aborder la manière de configurer deux contrôleurs de domaine de manière
à ce qu'ils puissent se répliquer en cas de défaillance de l'un d'eux. Le but final est d’avoir deux
contrôleurs de domaine qui prennent la main si jamais un des deux venait à s’arrêt er de fonctionner.
Cette démarche s’inscrit dans une politique dite de « haute disponibilité », censé garantir l’accès aux
utilisateurs sans que ceux-ci s’en rendent compte.
La configuration n’est pas compliquée, mais elle nécessite une attention particuli ère sur certains
points de détail. Ainsi cet article se pose comme un guide détaillé et simple d’utilisation, pour qui
voudrait bénéficier d’une solution de redondance à portée de main.

I. Installation des services d'ADDS et du contrôleur de domaine


Après avoir terminé l’installation sur notre premier serveur, il faut se rendre dans le « gestionnaire
de serveur » afin d’ajouter les rôles souhaité, en l’occurrence, les « services ADDS ». On commence

2
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
par cliquer logiquement sur « ajouter des rôles et des fonctionnalités » pour se rendre directement
dans la section « sélection du serveur »

3
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
Afin d’avoir une meilleure visibilité pour la suite, j’ai pris soin de renommer les deux serveurs en « server1 » et «
server2 ».

On sélectionne ensuite dans "rôles de serveurs" « Services AD DS » et il suffit de se laisser guider jusqu’à la fin de
l’installation.

4
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
5
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
6
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
7
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
Notre serveur vient alors de finir l’installation de l’AD et a redémarré. Dès lors, une notification nous propose de «
promouvoir ce serveur en contrôleur de domaine », chose que nous allons faire.

Lors de cette étape, il s’agit pour nous de donner un nom au domaine que nous nous apprêt ons à créer, ici «
ngomlyniang.sn », en sélectionnant l’ajout d’une « nouvelle forêt ».

8
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
Dans les options du contrôleur de domaine, il est indispensable d’installer le serveur DNS en même temps. Une fois ce
détail vérifié, choisissez un mot de passe pour restaurer les services d’annuaire, puis deux fois « suivant » (étant donné
que vous ne pourrez rien modifier dans les « options du DNS »)
P.S : il n’est pas nécessaire de tenir compte de l’erreur surlignée en jaune. Celle -ci n’affectera en rien la suite de
l’installation.

9
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
Il vous faut ensuite spécifier le nom de domaine NetBIOS. Une f ois encore, j’ai mis « NGOMLYNIANG ».

Vérifier ensuite les chemins d’accès et les options avant de cliquer sur « suivant » et « installer ».

10
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
11
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
Après avoir redémarré une seconde fois, l’Active Directory est maintenant installé ainsi que le serveur DNS. Il est
alors impératif de passer en ip fixe. Pour ce faire, un simple « ipconfig » tapé dans l’invite de commande vous donne
les renseignements voulus. La suite se passe dans les paramètres de la carte réseau, où il faut renseigner les champs
vides. Centre réseau et partage > connexion réseau > ethernet0 > propriété ipv4.

Dernière étape avant de passer sur le serveur secondaire. Rendez -vous dans « site et services Active Directory » afin
de vérifier que votre contrôleur de domaine apparait bien.

12
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
II. Installation et réplication du second contrôleur de domaine

Nous sommes maintenant sur le serveur server2 où il faut également fonctionner en ip fixe.
Attention à bien indiquer l’ip du serveur DNS (notre serveur principal)

Après avoir fini, on peut dès à présent rejoindre le domaine. Pour cela, il faut donc spécifier que l’on est bien m embre
du domaine « ngomlyngiang.sn » et se connecter avec le compte administrateur de la session.

13
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
Ici, nous nous retrouvons au même point que tout à l’heure, après avoir installé les services « ADDS ». Une fois
encore, il faut se rendre dans le centre de notifications où il nous est proposé de passer le serveur en contrôleur de
domaine.

14
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
On arrive alors dans un environnement sensiblement similaire à celui que nous avions avec le premier serveur,
toutefois, avec quelques différences. Après avoir cliqué sur « modifier » on renseigne à nouveau l’utilisateur et le m ot
de passe.

15
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
Dans les options du contrôleur de domaine il y a juste besoin de créer un mot de passe pour la restauration des
services d’annuaire. Une fois que cette étape est terminée, vous pouvez passer à la suite .

Dans les « options supplémentaires » vous allez devoir sélectionner le premier contrôleur de domaine afin d’indiquer
au second contrôleur, d’où il devra répliquer l’active directory .
16
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
Pour la suite, allez directement à l’installation et attendez que le se rveur redémarre.

17
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
Une fois votre serveur redémarré, rendez-vous encore dans « site et services Active Directory » afin de vérifier si les
deux serveurs sont présents. Dès lors, vous pourrez sélectionner les paramètres des deux contrôleurs, puis « clic dro it
» et « Répliquer maintenant ».

18
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
19
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
III. TEST
Une fois cette étape terminée, vous pourrez vérifier si l’opération fonctionne en créant / supprimant des
utilisateurs et ce depuis l’un ou l’autre contrôleur. P.S : n’oubliez pas de rafraichir l’Active Directory afin de
voir les changements. Nous allons créer un utilisateur nommer Aliou Ly sur le server1 et puis le vérifie sur le
server2.

20
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
21
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
22
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO
Vérification au niveau du server2

Notre utilisateur Aliou LY a était bien répliquer sur le server2.

CONCLUSION
Voilà notre réplication a était créer avec succès sur les deux servers différents de tél sorte
que si l’un est en panne l’autre puisse prendre le relai sans l’arrêt total des services.

Sources: http://www.supinfo.com/articles/single/462-installation-replication-active-directory-windows-2012-r2 date: 10 /09/2016

Abdou Wore Ngom


Professeur :
Aliou Ly
M LO
Fallou Niang

Thank you for your attention!!!

23
NGOM-LY-NIANG M1RSI M LO