Вы находитесь на странице: 1из 4

Heian Yodan : Le kata aux 5 coups de pied

15

Heian Yodan : Le kata aux 5 coups


de pied
Avec Heian Yodan, on continue l’ascension pédagogique avec cette fois ci de multiple coups de
pied. Contrairement à Heian Sandan qui n’en avait pas, il y a dans Heian Yodan : 2 Yoko Geri, 3
Mae Geri et même un coup de genou (Hiza Geri).
Mais Heian Yodan, c’est bien plus qu’un kata de coups de pied. En fait je trouve que c’est un des
Kata les plus complet, car il comporte, un peu de tout, des techniques de défense à deux bras, des
techniques mains ouvertes, des techniques directes, indirectes, de temps rapides, des temps
lents…
Maître Itosu, en créant Heian Yodan, d’après Jion et Kanku Dai, a voulu y mettre un peu toutes
les techniques, je pense. Un peu comme si à ce stade on devait être capable de frapper ou de se
défendre dans toutes les directions aussi bien avec les bras que les jambes.
En fait avec Heian Sandan, nous avons appris à ancrer nos positions au sol, nous allons avec
Heian Yodan apprendre à se servir de cette connexion pour faire tout sorte de techniques de bras
et de jambe, et même parfois, les deux en même temps.
Bref, je trouve Heian Yodan très complet et  personnellement c’est, parmi les Heian, mon kata
préféré. C’est d’ailleurs celui que j’avais présenté en 95 (au siècle dernier :-() lors de mon passage
de ceinture noire.
Décomposition du Kata :
Maintenant, vous devriez être ceinture verte ou bleu et si vous n’êtes pas obligez de retenir tous
les noms au début il va sérieusement falloir penser à les mémoriser de plus en plus. Cela fait
aussi partie de l’apprentissage du Kata et vous en aurez besoin lors du passage de votre ceinture
noire (dans 2 ou 3 ans 😉 )
(J’ai mis entre parenthèse le temps de pause que vous devez faire parfois.)

1. Musubi Dachi, Reï (salut), annonce du kata. (toujours sans précipitation) (3s)
2. Hachiji Dachi Yoï (3s) (prenez votre temps)
3. Kokutsu Dachi gauche, Jodan Haishu Uke gauche + Jodan Yoko Gamae main
droite. C’est pareil que Jodan Morote Haïwan Uke, le temps 1 d’Heian Nidan, sauf
que les mains sont ouvertes et qu’ici le mouvement se fait lentement en respiration
(sur 3 secondes environ). Vous devez verrouiller votre position au moment où vos
mains terminent leur technique. Attention, ne faites pas l’erreur que je fais sur la
vidéo, vous devez pivoter votre pied arrière afin qu’il soit aligné avec votre genou à
90° par rapport au pied avant.
4. Pivot à 180° sur place, Kokutsu Dachi droit. Les bras restent vers l’arrière : ils
tombent sur place au moment du pivot et se retrouvent donc en arrière. Ce temps est
rapide et s’enchaine directement avec le temps suivant, il n’y a aucun temps d’arrèt.
5. Sur place, la même technique qu’au temps 3, mais à droite, toujours lentement
en expirant avec contraction abdominale. Même si le mouvement est lent, vous devez
bien verrouiller votre position en tirant la hanche gauche vers l’arrière et en faisant une
légère rétroversion du bassin au moment de l’impact. Attention sur la vidéo, j’ai
tendance à ne pas tirer assez mon bras vers l’arrière à cause d’une tendinite aux
épaules. Mais vous, vous devez avoir les bras qui forment un rectangle comme dans
Heian Nidan.
6. Vous pivotez sur votre gauche par une rotation rapide des hanches et venez en
Zenkutsu Dachi gauche + Gedan Juji Uke. Le bras droit est sur le bras gauche, et les
poings sont verticaux (Tate). Attention, lors du pivot, les bras restent vers l’arrière le
plus longtemps possible. Ils ne viennent pas devant comme ont le voit parfois, ils
restent bien sur le côté. En fait la technique doit être la plus directe possible. Le bas du
corps pivote puis, cette rotation se propage en spirale remontante aux épaules qui
envoient les bras de l’arrière vers l’avant et du haut vers le bas.  (1s)
7.   En avançant, Kokutsu Dachi droit, Chudan Morote Uchi Uke. N’oubliez pas que
vos bras ne doivent faire qu’un et donc avoir la même trajectoire ensemble vers l’avant
(et non 1 devant et l’autre sur le côté.) (1s)
8. Vous venez sur le pied avant en position Tsuruashi Dachi. C’est une position
d’attente sur un pied, avec le genou gauche levé en préparation de Yoko Geri.  Les
poings se positionnent à la hanche droite en Koshi Kamae (Poing droit en Ikité, poing
gauche posé dessus verticalement). Certains expert font ce temps intermédiaire
lentement et en décontaction. Personnellement, je le fais plutôt rapidement et
j’enchaine directement sur le temps 9.
9. Yoko Geri Keage gauche + Jodan Uraken Uchi gauche. Je n’ai pas précisé la
hauteur du Yoko geri volontairement. En effet, il doit normalement être Jodan, mais
comme 80 % des Karatéka (c’est un chiffre purement inventé mais qui ne doit pas être
loin de la vérité :-)) n’y arrivent pas…le niveau Chudan suffira.
10. Zenkutsu Dachi gauche, Chudan Gyaku Mae Empi Uchi droit. Le bras gauche
reste tendu, main ouverte,  après Uraken (comme si on voulait saisir son adversaire) et
on vient frapper dans la main gauche avec le coude droit. Attention, il est très
important de ne pas se laisser tomber devant après le Yoko Geri. Vous devez ramener
votre jambe et redescendre la hanche, puis par un mouvement de rotation qui part de la
hanche droite, pivoter sur le talon droit pour engager fortement la hanche droite dans
Empi. Un peu comme pour un Gyaku Tsuki. Mais il ne faut pas tomber non plus dans
l’excès inverse et revenir en arrière après le Yoko Geri ; Non, le bassin ne recule pas,
il se remet à plat pour ensuite pivoter vers l’avant. (1s)
11. Vous ramener votre pied gauche à 90° sous votre centre de gravité tout en pivotant
le corps de 90° vers la droite. Les poings se positionnent en Koshi Kamae à la hanche
gauche.
12. Yoko Geri Keage droit + Jodan Uraken Uchi droit. Idem au temps 9
13. Zenkutsu Dachi droit, Chudan Gyaku Mae Empi Uchi gauche. Idem au temps 10
(1s)
14. à 90° sur votre gauche, faites Shuto Gedan Barai gauche et levez le bras droit,
main ouverte en préparation au niveau du front, coude vers l’arrière. Ce temps est un
passage intermédiaire directement lié au temps suivant.
15. Pivoter rapidement les hanches vers la gauche et tournant sur places sur les
talons en faisant Jodan Shuto Uchi droit et Jodan Uke gauche. Vous terminez en
Zenkutsu Dachi gauche avec la hanche droite fortement engagée.
16. Jodan Mae Geri droit en gardant les bras dans la même position. Puis vous
ramenez le pied et gardez le genou levé et vous poussez fortement sur la jambe gauche
pour faire un bond en avant. Dans le même temps, la main gauche descent devant vous
en protection paume vers le sol en appuyant Oase Uke, et le poing droit revient en
arrière en préparation d’Uraken Otoshi.
17. Kosa Dachi droit, Uraken Otoshi Uchi droit. C’est la fin du mouvement
précédent. Vous terminez sur la jambe droite en Kosa Dachi en faisant Uraken
Otoshi Uchi avec l’idée de tomber. Attention de ne pas amortir toute la puissance
d’Uraken Otoshi en pliant les jambes comme s’il s’agissait d’amortisseurs. Au
contraire, au moment de l’impact et du Kimé, la position doit se stabiliser sur une
jambe forte afin que la technique puisse s’appuyer sur un socle fort directement relié
au sol. – KIAI (3s)
18.  Pivot sur place sur le pied droit en déplaçant le pied gauche vers la gauche pour
venir vous positioner en Kokutsu Dachi à 60° par rapport à l’axe central. Dans le
même temps, vous croisez les bras devant vous (bras gauche devant le droit) avec les
paumes tournez vers votre visage. Puis au moment de stabilisez votre position, vous
faites Chudan Kakiwake Uke gauche en descendant et écartant les poings avec les
paumes tournées vers l’avant. Le mouvement ce fait lentement en respiration sur
environ 3 secondes. Vous expirez en écartant les poings. Vous devez ressentir de la
puissance sur le côté de vos avant bras. N’écartez pas trop les coudes et gardez bien de
la force sous les aisselles  et abaissez fortement les épaules.
Certains lors du pivot passe en Neko Ashi Dachi avant de passer en Kokutsu, vous
pouvez également faire ceci, c’est une variante.
19.  Chudan Mae Geri droit   en gardant les bras dans la même position. Attention, sur
la vidéo, je fais le Mae Geri Jodan, c’est une grosse erreur, il est bien au niveau
Chudan, désolé.
20.  ZenKutsu Dachi droit + Chudan Oizuki droit. Ce temps est directement lié au
Mae Geri, car vous faites Oizuki au moment même où vous posez votre pied avant.
Attention, les bras ne doivent pas bouger, c’est à dire que le Tsuki droit part
directement de la position du Kakiwake Uke sans revenir en arrière avant pour armer.
21. Vous enchainez directement sur Chudan Gyaku Zuki gauche. N’oubliez pas bien
engager votre hanche gauche. (1s)
22.  Vous pivotez à droite à 120° pour faire Chudan Kakiwake droit. C’est la
réplique exacte du temps 18
23.  Chudan Mae Geri gauche. idem au temps 19 
20. ZenKutsu Dachi gauche + Chudan Oizuki gauche. idem au temps 20
21.  Chudan Gyaku Zuki droit. idem au temps 21. (1s)
22. Vous pivotez sur le pied arrière et faites Morote Uchi Uke gauche en Kokutsu
Dachi gauche. Attention a bien utiliser les deux bras dans le même sens (vers
l’avant : Retournez voir la vidéo de Morote Uchi Uke ça vous aidera à comprendre.)
23. En avançant Ayumi Ashi : Kokustu Dashi droit + Morote Uchi Uke droit.
Attention, pour armer, les bras ne vont pas vers l’arrière, mais c’est le corps qui
avance et les bras sont sur le côté. Il ne faut pas se tourner exagérément vers l’arrière
comme on le voit parfois pour armer les bras. Vous devez gardez à l’esprit que vous
allez vers l’avant.
24. Kokustu Dashi gauche + Morote Uchi Uke gauche toujours en avançant Ayumi
Ashi. idem au temps 23.
25. Sur place, vous passez de Kokutsu Dachi à Zenkutsu Dachi en décalant légèrement
le pied gauche vers la gauche. Ce décalage n’est pas une obligation. Beaucoup
d’experts ne le décalent pas et passe en Hiza Kutsu avec les pieds presque alignés. 
Vous tendez les bras devant vous comme pour saisir le visage de votre adversaire. Ce
temps se fait assez lentement en inspiration.
26.  Hiza Geri droit en tirant les poings vers le bas et l’arrière. Les bras s’écartent
légèrement pour terminer de chaque côté du corps (comme sur la photo en entête de
l’article). Il faut donner Hiza Geri avec les hanches (rétroversion net du bassin) et
lever le genou très haut. La position reste très stable avec le talon gauche plaqué au
sol. Poussez le KIAI (1s)
27.  Sur place, tout en gardant le genou droit en l’air, vous allez pivoter sur le pied
gauche à 180° vers la gauche tout en armant vos bras en préparation de Shuto Uke.
Ensuite vous descendez sur la jambe droite pour vous positionner en Kokutsu Dachi
gauche + Shuto Uke gauche. C’est important de bien pivoter avant de descendre. Il ne
faut pas se laisser tomber sur la jambe droite. Ce n’est pas une perte d’équilibre, c’est
vous qui décidez de la prise de position.
28. Vous avancez Ayumi Ashi, toujours en Kokutsu Dachi droit + Shuto Uke droit
29. Retour Hachiji Dachi en ramenant la jambe droite (3s)
30. Retour Musubi Dachi (Ramener chaque pied de moitié l’un après l’autre, moitié
droit, puis moitié gauche.)
31. Reï (Salut) (3s)
Voilà nous voici arrivé à bout du kata Heian Yondan 😉

Оценить