Вы находитесь на странице: 1из 54

Routage Dynamique

2018-2019

1
Le Routage Dynamique
Introduction

▪ Principe du Routage Dynamique


▪ Les protocoles de routage à vecteur de distance
▪ Les protocoles de routage à état des liens

2
Le Routage Dynamique
Introduction
▪ Le routage statique

3
Le Routage Dynamique
Introduction
▪Solutions:
▪ Avoir des moyens de mettre à jour les routes dont les changements
ne dépendent pas de l’administrateur
▪ Les routeurs utilisent des protocoles de routage pour gérer
dynamiquement les informations reçues depuis leurs propres
interfaces et depuis d’autres routeurs
▪ Le routage dynamique permet d’éviter le processus fastidieux de
configuration de routes statiques

4
Le Routage Dynamique
▪ Le routage dynamique permet aux routeurs de réagir aux changements
survenus sur le réseau et modifier leurs tables de routage en conséquence,
sans interventions de la part de l’administrateur
▪ Un protocole de routage dynamique:
▪ prend en connaissance de toutes les routes possibles
▪ insère les meilleures routes dans la table de routage
▪ supprime celles qui ne sont plus valides

5
Le Routage Dynamique
La fonction des protocoles de routage dynamique inclut les éléments
suivants :
▪ découverte des réseaux distants ;
▪ actualisation des informations de routage ;
▪ choix du meilleur chemin vers des réseaux de destination ;
▪ capacité à trouver un nouveau meilleur chemin si le chemin actuel
n'est plus disponible.

6
Le Routage Dynamique

Les protocoles de routage dynamique se composent principalement des


éléments suivants :
▪ Structures de données : pour fonctionner, les protocoles de routage
utilisent généralement des tables ou des bases de données. Ces
informations sont conservées dans la mémoire vive.
▪ Messages de protocoles de routage : les protocoles de routage
utilisent différents types de messages pour découvrir les routeurs
voisins, échanger des informations de routage et effectuer d'autres
tâches afin d'obtenir et de gérer des informations précises relatives au
réseau.
▪ Algorithme : les protocoles de routage utilisent des algorithmes pour
faciliter l'échange d'informations de routage et déterminer le meilleur
chemin d'accès.
7
Le Routage Dynamique
Types de protocoles
▪ Un algorithme de routage permet de déterminer la
meilleure route vers un réseau de destination
▪ Deux grandes classes d’algorithme de routage
intérieur IGP:
▪ Vecteur de distance
▪ Etat de liens
▪ Chaque type de protocole détermine différemment la
route la plus appropriée vers un réseau de destination.
▪ Capacité à trouver un nouveau meilleur chemin
si le chemin actuel n'est plus disponible
▪ Lorsque tous les routeurs d’un réseau ont mis à jour
leurs tables de routage conformément à la nouvelle
route, on dit que les routeurs ont convergé
8
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪Les technologies de vecteur de distance
▪Les voisins sont des routeurs partageant une liaison et sont configurés
pour utiliser le même protocole de routage.
▪Le routeur ne connaît que les adresses réseau de ses propres interfaces et
les adresses des réseaux distants qu'il peut atteindre par le biais de ses
voisins.
▪Les routeurs utilisant le routage à vecteur de distance ne connaissent pas
la topologie du réseau.
▪Certains protocoles de routage à vecteur de distance envoient des mises à
jour périodiques.

9
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ L’algorithme à vecteur de distance transmet régulièrement des copies de
table de routage d’un routeur vers ses voisins
▪ L’algorithme à vecteur de distance évalue les informations de route qu’il
reçoit des autres routeurs voisins, sur deux critères de base:
- Distance : à quelle distance de ce routeur se trouve-t-il ?
- Vecteur: dans quelle direction le paquet doit-il être envoyé pour
atteindre ce réseau
▪ L’élément de distance d’une route est exprimé en termes de coût, ou mesure
- Nombre de sauts : nombre de routeurs traversés

10
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ L’élément de vecteur (ou direction) d’une route correspond à l’adresse du
tronçon suivant sur le chemin vers le réseau désigné dans la route

11
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ Une entrée de la table de routage

La distance administrative définit la fiabilité d'un protocole de routage.


12
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance

La distance administrative définit la fiabilité d'un protocole de routage.


13
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance

14
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ RIP (Routing Information Protocol) : Protocole de routage à vecteur de
distance utilisé sur des milliers de réseaux à travers le monde.
▪ Défini dans le RFC 1058
▪Les caractéristiques de RIP sont :
- Protocole de routage à vecteur de distance
- utilise le nombre de sauts comme mesure de sélection d’un chemin
- établit comme route inaccessible un nombre de saut supérieur à 15
- envoie le contenu de la table de routage toutes les 30 secondes

15
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ RIP (Routing Information Protocol)
Propagation des tables de routage

16
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ RIP (Routing Information Protocol) :
▪ Les Inconvénients de RIP sont :
- Il n’autorise pas plus de 15 sauts
- Il envoie périodiquement des copies de la table de routage entière aux
voisins directement connectés. Peut engendrer une surcharge dans les
grands réseaux
- Il converge lentement sur les réseaux très dynamiques

▪ Il existe deux versions du protocole RIP : RIPv1 et RIPv2


- RIPv1 n’envoie pas les informations de masque de sous-réseau dans les
mises à jour
- RIPv2 prend en charge le routage sans classe, il inclut les informations
de masque de sous-réseau dans les mises à jour
17
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ Configuration du RIP (Routing Information Protocol) :
▪ Avant de configurer le protocole RIP, attribuez d’abord une adresse IP puis
activez les interfaces physiques des routeurs
▪ Configuration du routage RIPv2
Router(config)#router rip
Router (config-router)#version 2
Router(config-router)#network [numéro_réseau]

▪ La commande network permet d’indiquer les réseaux qui participent au


processus de routage

18
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ Configuration du RIP (Routing Information Protocol) :

19
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ Configuration du RIP (Routing Information Protocol) :

20
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ Configuration du RIP (Routing Information Protocol) :

21
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ EIGRP (Enhanced Interior Gateway Routing Protocol): protocole
amélioré et propriétaire de Cisco.
▪ Les caractéristiques de EIGRP:
- Utilise une série de mesure pour calculer le coût d’une route
- Combine les fonctionnalité de tronçon suivant et de mesure à des
fonctionnalité de base de données
- Gère un maximum de 224 sauts
▪ En plus de la table de routage, le protocole EIGRP crée de tables de base de
données supplémentaire:
- La table de voisinage : stocke des données sur les routeurs voisins
situés sur des réseaux locaux connectés directement
- La table de topologie : construit à partir des annonces des voisins 22
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ EIGRP (Enhanced Interior Gateway Routing Protocol): protocole
amélioré et propriétaire de Cisco.
▪ L’algorithme DUAL (Diffusing Update Algorithm) extrait les informations
des tables de voisinage et topologique, puis calcule les routes de moindre coût
vers chaque réseau.
▪ DUAL garantit le fonctionnement sans boucle lors du calcul des routes

23
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ EIGRP (Enhanced Interior Gateway Routing Protocol):
▪ Le protocole EIGRP n’utilise pas le nombre de sauts, mais des mesures
complexes comprenant la bande passante, le délai, la fiabilité et la charge.
▪ Par défaut, il utilise seulement la bande passante et le délai

Système autonome : série de


réseaux sous le contrôle
administratif d’une entité présentant
une stratégie de routage commune
sur internet (RFC 1930)
Les numéros de AS sont affectés par
l’IANA
24
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ EIGRP (Enhanced Interior Gateway Routing Protocol):

ID de processus: représente une


instance d’un protocole s ’exécutant
sur le routeur.
EIGRP appelle ce paramètre numéro
de système autonome, mais il
fonctionne comme un ID de
processus.
Router(config)# router eigrp 1
EIGRP requiert que tous les
routeurs du même domaine de
routage soient configurés selon le
même ID de processus. 25
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ EIGRP (Enhanced Interior Gateway Routing Protocol):
À la différence des autres protocoles de routage à vecteur de
distance, le protocole EIGRP procède à des multidiffusions de mises
à jour partielles sur des modifications spécifiques uniquement pour
les routeurs qui ont besoin de ces informations, et non à tous les
routeurs de la zone. Il s’agit de mises à jour limitées car elles
reflètent des paramètres spécifiques.

Au lieu d’envoyer des mises à jour de routage périodiques, le


protocole EIGRP envoie de petits paquets Hello afin de tenir à jour
les informations dont disposent ses voisins.

26
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ EIGRP (Enhanced Interior Gateway Routing Protocol):
Les routeurs EIGRP utilisent les paquets Hello pour découvrir des
voisins et établir des contiguïtés avec les routeurs voisins. Par
défaut, les paquets Hello font l’objet de multidiffusions toutes les
5 secondes sur les liaisons supérieures à T1, et toutes les
60 secondes sur les liaisons T1 ou plus lentes (X25,Frame
Relay,ATM) < 1,55Mbits/S.

Sur les réseaux IP, l’adresse de multidiffusion est 224.0.0.10. Le


paquet Hello contient des informations relatives aux interfaces de
routeur et aux adresses d’interface. Un routeur EIGRP suppose que
tant qu’il reçoit des paquets Hello d’un voisin, ce dernier et ses
routes sont accessibles. . 27
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ EIGRP (Enhanced Interior Gateway Routing Protocol):

28
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ EIGRP (Enhanced Interior Gateway Routing Protocol):
La formule de mesure composite consiste en des valeurs K : de K1 à K5. Par
défaut, les valeurs K1 et K3 sont définies à 1. K2, K4 et K5 sont définies à 0. La
valeur 1 indique que la bande passante et le délai ont le même facteur de
pondération dans le calcul de la mesure composite.
Mesure = [K1 * bande passante + (K2 * bande passante) / (256 –charge) + K3 * délai]
* [ K5 / (fiabilité + K4)]

Modification des valeurs de k à l’aide de la commande:


Router(config-router)#metric weights tos K1 K2 K3 K4 K5
Vérification des valeur de K avec la commande:
Router# show ip protocols 29
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ Configuration du EIGRP:

▪Configuration du routage EIGRP


Router(config)#router eigrp 1
Router (config-router)#network network-address

30
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ Configuration du EIGRP:
▪ Commande network avec masque générique : par défaut, lorsqu’on utilise la
commande network et une adresse de réseau par classe telle que 172.16.0.0,
toutes les interfaces du routeur appartenant à cette adresse de réseau par
classe sont activées pour EIGRP.
▪Le masque générique permet à EIGRP d’annoncer des sous-réseaux
spécifiques
▪Un masque générique est l’inverse d’un masque de sous-réseau:
ex: le contraire de 255.255.255.252 est 0.0.0.3
▪ Configuration du routage EIGRP
Router(config)#router eigrp 1
Router (config-router)#network network-address [wildcard-mask] 31
Le Routage Dynamique
Protocoles à Vecteur de distance
▪ Vérification du protocole EIGRP:
▪la table de voisinage avec la commande : show ip eigrp neighbors
▪la table de topologie avec la commande : show ip eigrp topology

32
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etats des Liens
▪ L’algorithme à vecteur de distance fournit peu d’informations sur les réseaux
aux routeurs
▪ L’algorithme à état des liens dispose d’une base de données complète de
routeurs distants et de leurs interconnexions:
- Table de routage: liste des chemins et interfaces connus
- LSA (Link-State Advertisement): petit paquet d’informations de routage
envoyées entre routeurs. Les LSA décrivent l’état des interfaces (liaisons)
d’un routeur, ainsi que d’autres informations, telles que l’adresse IP de
chaque liaison.
- Base de données topologique : ensemble d’informations collectées
auprès de tous les LSA reçus par le routeur
- Algorithme SPF (Shortest Path First): calcul effectué sur la base de
données, qui donne en résultat l’arborescence SPF (carte du réseau du
point de vue du routeur). Cette arborescence permet d’élaborer le table de
routage. 33
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ OSPF (Open Shortest Path First): protocole à état de liens non décrit dans
le RFC 2328 .
▪ Les caractéristiques de OSPF:
- Utilise l’algorithme SPF pour calculer le coût le plus bas vers une
destination
- Envoie des mises à jour de routage en cas de modification de la
topologie uniquement. Il n’envoie pas de mises à jour régulières de la
totalité de la table de routage
- Assure une convergence rapide
- Prend en charge le masquage de sous-réseau de longueur variable
(VLSM)
- Assure l’authentification de la route

34
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ OSPF (Open Shortest Path First):
▪ Dans les réseaux OSPF, les routeurs s’échangent des annonces d’état de liens
(LSA) en cas de changement ( ajout d’un nouveau voisin, échec d’une liaison)
▪ Si la topologie du réseau change, les routeurs affectés par la modification envoient
des LSA de mise à jour au reste du réseau
▪ Tous les routeurs mettent à jour leurs bases de données topologiques, régénèrent
leurs arborescences SPF, refont le calcul des nouveaux chemins les plus courts vers
chaque réseau et mettent à jour leurs tables de routage

35
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ OSPF (Open Shortest Path First):

36
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ OSPF (Open Shortest Path First):
Fonctionnement

Si un voisin est présent, le routeur à


fonction OSPF tente d'établir une
contiguïté de voisinage avec celui-ci.

37
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ OSPF (Open Shortest Path First):
Fonctionnement

•Les LSA contiennent l'état et le coût de


chaque lien connecté directement.
•Les routeurs transmettent leurs LSA aux
voisins contigus.
•Les voisins contigus recevant des LSA
les diffusent immédiatement aux autres
voisins connectés directement, jusqu'à ce
que tous les routeurs de la zone aient
tous les LSA.

38
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ OSPF (Open Shortest Path First):
Fonctionnement

•Créez la table topologique à partir des


LSA reçues.
•Cette base de données se retrouve alors
à stocker toutes les informations relatives
à la topologie du réseau.
•Exécutez l'algorithme SPF.

39
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ OSPF (Open Shortest Path First):
Fonctionnement

Les meilleurs chemins sont insérés dans


la table de routage à partir de
l'arborescence SPF.

40
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ OSPF (Open Shortest Path First): Zone unique VS Zone multiple

41
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ OSPF (Open Shortest Path First): Zone unique VS Zone multiple

42
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ OSPF (Open Shortest Path First): Type de paquet OSPF

43
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ OSPF (Open Shortest Path First): Coût du chemin
OSPF utilise la bande passante pour déterminer le coût d’une liaison
L’équation permettant de calculer le coût d’une liaison OSPF est la
suivante :

Coût = bande passante de référence / bande passante des interfaces


(la bande passante de référence par défaut est 10^8)
Coût = 100 000 000 bits/s / bande passante des interfaces en bits/s

44
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ OSPF (Open Shortest Path First): Coût du chemin

45
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ OSPF (Open Shortest Path First): Coût du chemin
Le coût d'une route OSPF correspond à la valeur cumulée entre un routeur et
le réseau de destination.

46
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ Configuration de OSPF (Open Shortest Path First):
▪Etape 1 : Activation du protocole OSPF
router(config)#router ospf <process-id>
L’ID de processus est choisi par l’administrateur et peut être un nombre
compris entre 1 et 65 535. L’ID de processus n’est significatif que localement
et ne doit pas correspondre à l’ID d’autres routeurs OSPF.
▪Étape 2 : Annonce des réseaux
router(config-router)#network <network-address> <wildcard-mask> area <area-id>

47
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ Configuration de OSPF (Open Shortest Path First):

48
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ Configuration de OSPF (Open Shortest Path First):

49
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ Configuration de OSPF (Open Shortest Path First): Le Routeur ID

50
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ Configuration de OSPF (Open Shortest Path First):

La commande network
Vous pouvez activer OSPFv2 en mode de configuration de routeur avec la
commande :
network <network-address> <wildcard-mask> area <area-id>
ou
network intf-ipaddress 0.0.0.0 area area-id
L'avantage de la spécification de l'interface est que le calcul du masque générique
n'est pas nécessaire.

Les messages OSPFv2 inutiles affectent le réseau


Utilisation inefficace de la bande passante et des ressources, et risques plus
importants pour la sécurité.

Configurer les interfaces passives


Utilisez la commande du mode de configuration du routeur passive-interface 51
pour empêcher la transmission de messages de routage via une interface de routeur
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ Configuration de OSPF (Open Shortest Path First): Le Routeur ID

Les réseaux des


voisins directement
52
connectés
Le Routage Dynamique
Protocoles à Etat de Liens
▪ Vérification de OSPF (Open Shortest Path First):

contiguïté avec les routeurs voisins

53
FIN CHAPITRE

54