Вы находитесь на странице: 1из 13

1er cycle – PCEM2 – MB4 – HISTOLOGIE – Histologie du système nerveux central Année Universitaire 2008-2009

Histologie Système Nerveux Central

• Première partie:

1) Les cellules du système nerveux (rappel!)

Histologie Système Nerveux 2) Les tissus nerveux (Histologie et Fonction)

- Moëlle épinière

- Tronc cérébral, Cervelet

- Cortex cérébral

3) Exemples de pathologies

1. Les cellules du système nerveux a. Les neurones: structure de base

Système nerveux, vaste ensemble fonctionnel:


Prolongements cellulaires: Cajal
• Central (cerveau, moëlle épinière)
Grande caractéristique des
• Périphérique (filets nerveux viscères, membres)
neurones +++
Début XXème siècle

2 grands types de cellules • Golgi (imprégnation argentique)


neurones: réseau de cellules

Neurones: Cellules gliales: • Cajal « Théorie neuronale »


Cellules « nobles » Soutien physique (charpente) neurones: entités cellulaires
Activités fonctionnelles variées Support métabolique séparées espaces (synapses)

Octobre 2008
C. ROULEAU © LIPCOM Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
1er cycle – PCEM2 – MB4 – HISTOLOGIE – Histologie du système nerveux central Année Universitaire 2008-2009

a. Les neurones: structure de base b- Les cellules gliales: 3 types

Différents types de neurones, différences en fonction régions SNC Cellules « étoilées »


ASTROCYTES
Cellules les + nombreuses SN
• Caractéristiques communes:
• Prolongements ramifiés:
- Corps cellulaire:
- occupent tout l’espace entre les
« Soma » REG, Nissl neurones
- Prolongements cellulaires: - appui contre membrane vaisseaux
. Dendrites « barrière hémato encéphalique »
. Axones, gaine myéline • Filaments intermédiaires:
- Espaces (connections): Protéine spécifique glio fibrillaire
Synapses acide: GFAP

b- Les cellules gliales: 3 types Principes Fonctionnels

Cellules gliales responsables de la myélinisation Externe


STIMULI
OLIGODENDROCYTES PERCEPTION
Interne
2 types: SYSTEME NERVEUX
INTEGRATION
• oligoD clairs:
fœtus, nouveau né ANALYSE
adaptée
Organes
grande taille, en division ACTION effecteurs
coordonnée
• oligoD sombres: NEURONES
adulte
Corps Cellulaire (synthèse protéique ++)
Pas de division, petite taille Prolongements (transport molécules)
D’après Wheater, Young et Heath

PROPRIETE FONDAMENTALE: EXCITABILITE

Octobre 2008
C. ROULEAU © LIPCOM Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
1er cycle – PCEM2 – MB4 – HISTOLOGIE – Histologie du système nerveux central Année Universitaire 2008-2009

Principes fonctionnels: les neurones Principes fonctionnels: les cellules gliales

• « Potentiel repos »:
Repos: polarisation membrane neuronale
Gradient ionique (Na+/K+)
Microglie: « Système de défense »
visible en cas de lésion du SN,
• « Excitabilité »: Astrocytes: cellule mononuclée (monocyte-
Stimuli: modification perméabilité membranaire « Compagnons des neurones » macrophage)
période embryonnaire, adulte
apport substrats énergétiques
•« Dépolarisation »: régulation composition milieu extra cellulaire
Onde, propagée synapse
Libération neuromédiateurs Oligodendrocytes:
« Formation gaine myéline axones »

2. Histologie du tissu nerveux • En macroscopie:


Substance grise et Substance blanche

• Coupe de moëlle épinière


• Coupes tronc cérébral Corps cellulaires des neurones
- bulbe, protubérance
- cortex cervelet Axones des neurones
Gaine de myéline (lipide): couleur blanche
• Coupe de cortex cérébral

Selon les régions du système nerveux:


répartition différente substance grise et substance blanche

Octobre 2008
C. ROULEAU © LIPCOM Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
1er cycle – PCEM2 – MB4 – HISTOLOGIE – Histologie du système nerveux central Année Universitaire 2008-2009

Moelle épinière: Vue générale


1- Moëlle épinière
SILLON DORSAL MEDIAN
SILLON DORSO
• Plusieurs sillons (4): SUBSTANCE LATERAL
BLANCHE
Sillon ventral médian, profond
• Cordon de système nerveux Sillon dorsal médian, petit
central Sillon dorso latéral, entrée
racines nerveuses
substance grise au centre
Sillon ventro latéral, sortie
substance blanche périphérie racines nerveuses

• Commissure centrale SG:


SILLON VENTRO
Canal de l’épendyme, LCR LATERAL
SUBSTANCE
GRISE
Cornes SILLON VENTRAL MEDIAN

Ependyme

Moelle épinière: substance grise Moelle épinière: substance blanche


AU centre: En ailes de papillon
Fibres sensitives ascendantes et motrices descendantes
Corps cellulaires neurones moteurs et sensitifs SB: Partie postérieure et ventro latérale
CORNES DORSALES
• CORNES VENTRALES: SB postérieure: Cordons
corps cellulaires neurones moteurs SB POSTÉRIEURE: « Cordons »
« motoneurones » CORNES Fibres ascendantes sensitives
D Vibration, proprioception et toucher discriminatif
• CORNES DORSALES: LATERALES

Petits neurones sensitifs 2ème ordre L


• CORNES LATÉRALES:
SB VENTRO LATÉRALE:
Corps cellulaires neurones V
sympathiques efférents pré •Fibres ascendantes: sensitives
ganglionnaires (dorsal, lombaire Faisceau spino thalamique latéral (douleur, T°)
supérieur) CORNES VENTRALES Faisceau spino thalamique ventral (toucher superficiel)
Cornes
CORNES
VENTRALES •Fibres descendantes: motrices SB ventro latérale
Faisceau cortico spinal

Octobre 2008
C. ROULEAU © LIPCOM Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
1er cycle – PCEM2 – MB4 – HISTOLOGIE – Histologie du système nerveux central Année Universitaire 2008-2009

SILLON DORSAL MEDIAN

SILLON DORSO
LATERAL
SUBSTANCE
BLANCHE

D Corne antérieure Motoneurones


L

SILLON VENTRO
LATERAL
SUBSTANCE
GRISE

SILLON VENTRAL MEDIAN


Corne postérieure Petits neurones sensitifs

CERVICAL
2- Tronc cérébral

Bulbe + Protubérance annulaire

DORSAL Substance Blanche ++++


Augmentation volume
Zone passage fibres axonales
De bas en haut
Fibres de + en + nombreuses Longitudinales (bulbe)

Longitudinales et transversales (cervelet)

SACRE Substance Grise:

Corps cellulaires de neurones

groupés « noyaux »

Octobre 2008
C. ROULEAU © LIPCOM Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
1er cycle – PCEM2 – MB4 – HISTOLOGIE – Histologie du système nerveux central Année Universitaire 2008-2009

Bulbe Noyau olivaire


Substance Blanche Partie basse tronc cérébral transmission stimuli afférents (cerveau, moëlle) cervelet
• Pyramides: « faisceau pyramidal » Noyau XII
Fibres longitudinales groupées Faisceau
lemniscal
(cortex moteur) motrices descendantes Complexe
Croisement ligne médiane (décussation) olivaire

• Lemniscus: « faisceau lemniscal »


Faisceau fibres sensitives ascendantes
Relai cordons postérieurs (thalamus)

Substance Grise
• Noyau olivaire
principal, dorsal, médian

• Noyau XII (grand hypoglosse)


Pyramides

Protubérance Protubérance
Partie moyenne tronc cérébral:
En avant cervelet Substance blanche: fibres entrecroisées
partie ventrale (volumineuse), partie dorsale (petite)
• Fibres longitudinales
descendantes cortex moteur Fibres transversales Fibres longitudinales
(groupées pyramides) Corticales descendantes Descendantes motrices

Substance blanche: • Fibres transversales


fibres corticales descendantes,
Fibres dispersées
synapse noyaux pont
Longitudinales et transversales Jusqu’au cervelet via pédoncule cérébelleux
moyen PCM
• Pédoncules cérébelleux
Substance grise: inférieur, moyen, supérieur (afférentes,
efférentes cervelet)
Corps neurones pont
Noyaux paires crâniennes
Relai noyaux pont

Pyramides

Octobre 2008
C. ROULEAU © LIPCOM Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
1er cycle – PCEM2 – MB4 – HISTOLOGIE – Histologie du système nerveux central Année Universitaire 2008-2009

Protubérance
Fibres entrecroisées

Noyaux paires
Substance grise crâniennes
• Corps cellulaires neurones du
« pont »
Synapses fibres descendantes (cervelet)

• Corps cellulaires paires craniennes


Partie dorsale
Trijumeau (V)
Moteur oculaire externe (VI)
Facial (VII) Neurones du pont
Neurones du pont

3- Cervelet Cortex cérébelleux: « 3 couches »


Partie dorsale protubérance

Vermis, 2 hémisphères:
• SG (cortex): périphérie, circonvolutions ramifiées, « foliée » • Première Couche (externe): Moléculaire
faiblement cellulaire
• SB (médullaire): centrale
• Deuxième couche: Neurones de Purkinje
grande taille, assise discontinue
dendrites: nombreux, ramifications+++
moléculaire
axone: unique, traverse la couche des grains

• Troisième Couche (interne): Granulaire


neurones petite taille
Petits dendrites
Axones: remontent couche 1, trajet parallèle
Connections dendrites Purkinje

Octobre 2008
C. ROULEAU © LIPCOM Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
1er cycle – PCEM2 – MB4 – HISTOLOGIE – Histologie du système nerveux central Année Universitaire 2008-2009

Fonction cervelet, connections


Cortex cérébelleux

SG: Cortex à « 3 couches »

• Contrôle tonus musculaire


• Intégration mouvement, équilibre
Afférences (supérieures, inférieures)
Fibres: connections
- dendrites neurones granulaires
- dendrites neurones Purkinje
Efférences: axones neurones purkinje (relai
noyaux gris)

4- Le cerveau 4- Cerveau

• 2 hémisphères • Cytoarchitectonique
Circonvolutions substance grise (cortex)
Masse centrale substance blanche (fibres axonales Néo cortex:
efférentes, afférentes cortex) - 5 types de neurones différents ( 2 principaux)
• Architecture - Agencement en 6 couches
Etres inférieurs: cortex à 3 couches (odorat)
Mammifères: . Pas de démarcation nette entre les couches
- Cortex à 6 couches « Néo cortex » 90% . Différences entre morphologie, taille, densité des
aires motrices, sensitives, associatives neurones
- Cortex à 3 couches 10%,
cortex olfactif . Variation d’une région corticale à l’autre, selon
système limbique lobe temporal épaisseur du cortex, sa fonction

Octobre 2008
C. ROULEAU © LIPCOM Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
1er cycle – PCEM2 – MB4 – HISTOLOGIE – Histologie du système nerveux central Année Universitaire 2008-2009

Neurones du cortex cérébral Neurones du cortex cérébral

1) Les cellules pyramidales DENDRITES 2) Neurones granulaires


Corps cellulaire en forme de « pyramide » Petites cellules étoilées
Sommet: surface cortex « grains »
Axone: base, traverse substance blanche Dendrites:
Dendrites: multiples: multiples, courts, forme étoilée
- 1 épais, ramifié surface, Axone:
- plusieurs petits, ramifications latérales petit vertical
Taille: variable
- petites, surface
Médiateur: GABA, inhibiteur
- grandes, profondeur
excitabilité
grands motoneurones cortex moteur
« Cellules de Betz »

Neuromédiateur: Glutamate, excitateur AXONE RAMIFIE

Neurones du cortex cérébral Différentes couches corticales

3) Cellules de Martinotti
Petites cellules polygonales • Couche I: Plexiforme
I
Dendrites: peu nombreux, courts Rares noyaux: cellules de Cajal
Axone: fin, vers surface, cheminement Dendrites, axones des neurones II
horizontalement corticaux (synapses)
III
4) Cellules fusiformes • Couche II: Granulaire externe
Fuseau, perpendiculaire surface Population dense IV
Dendrites: multiples, ramifiés neurones granulaires
Axone: unique, remonte vers la surface petites cellules pyramidales V

5) Cellules de Cajal • Couche III: Pyramidale externe VI


Horizontales, fusiformes, parallèle surface cellules pyramidales taille moyenne
Couche superficielle cortex
Axone: synapses avec cellules pyramidales

Octobre 2008
C. ROULEAU © LIPCOM Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
1er cycle – PCEM2 – MB4 – HISTOLOGIE – Histologie du système nerveux central Année Universitaire 2008-2009

Différentes couches corticales


Différentes couches corticales
• Couche IV: Granulaire interne
I
Couche dense
Neurones granulaires tassés II

• Couche V: Pyramidale interne II I


III I III
« ganglionnaire » IV
Volumineuses cellules pyramidales IV
II V
Petites cellules étoilées III VI
Cellules martinotti V
IV
• Couche VI: Multiforme V
VI
Mélange cellules petites taille: cellules
VI
étoilées, cellules pyramidales, cellules
de martinotti

Principes fonctionnels
Détails morphologiques couche V
Caractère complexe connections synaptiques
(une cellule, établissement de synapses avec + de 100 cellules):
Grandes cellules pyramidales: Cellules de BETZ
• Unités fonctionnelles disposition verticale
orientation générale dendrites axones
• Fibres afférentes:
font synapse partie superficielle cortex
dendrites de neurones, corps cellulaires sont profonds
• Fibres efférentes:
axones des cellules pyramidales
ramifications vers la superficie
communications avec autres neurones (granulaires)

Octobre 2008
C. ROULEAU © LIPCOM Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
1er cycle – PCEM2 – MB4 – HISTOLOGIE – Histologie du système nerveux central Année Universitaire 2008-2009

Principes fonctionnels
Quelques exemples de pathologies

(en dehors pathologies vasculaires)


• Neurones: « Maladies neuro dégénératives »
âge avancé
toutes les parties SNC (cortex, noyaux gris, moëlle)

• Astrocytes:
tumeurs malignes
• Substance blanche
maladies de la myéline
FIBRES AFFERENTES FIBRES EFFERENTES

Ex: Maladie Alzheimer Ex: Maladie Alzheimer

Dégénérescence neurones corticaux • Imagerie


Maladie progressive, perte progressive et irréversible Atrophie corticale
fonctions mentales: Lobe temporal, cortex frontal
et pariétal
• 24 M personnes (monde)
• Cause: facteurs environnementaux, troubles métaboliques,
prédisposition génétique
• Cliniquement:
- 1er symptômes: amnésie récente • Histologie:
- puis: troubles langage, organisation mouvements, Plaques séniles
reconnaissance…. Accumulation peptide anormal
- fin: altérations fonctions motrices, neuro végétatives…. béta-amyloïde
Mauvais clivage protéine APP

D’après cité des sciences.fr

Octobre 2008
C. ROULEAU © LIPCOM Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
1er cycle – PCEM2 – MB4 – HISTOLOGIE – Histologie du système nerveux central Année Universitaire 2008-2009

Pathologie des astrocytes: tumeurs +++ Pathologie des astrocytes: tumeurs +++

Glioblastomes +++ • IRM


Tumeur maligne la + fréquente (52%) Masse hétérogène
Sujet adulte, sporadique Solide, nécrose, œdème
• Clinique:
épilepsie, troubles mémoire, personnalité
Déficit neurologique (destruction lobe)
• Histologie
• Diagnostic: Imagerie
Prolifération cellules atypiques
Biopsie (diagnostic ou exerese)
Volumineuses mitoses….
• Traitement:
Chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie

Pathologie de la myéline Sclérose en plaques

Sclérose en Plaques • Clinique:


Affection chronique invalidante, liée dé-myélinisation substance Syndrome pyramidal (fatigabilité, troubles marche,
spasticité, signe de babinski)
blanche SNC: cerveau, moelle, nerf optique
Névrite Optique rétro bulbaire (chute AV, douleurs
• Prévalence: oculaires, tache aveugle)
80,000 personnes en France; autres: troubles sensibilité, psychiques…
2/3 femmes (20 à 40 ans) • Evolution par poussées
• Physiopathologie • Diagnostic
Facteurs génétiques (formes familiales) Imagerie Résonnance Magnétique (IRM)
Environnementaux
autres: étude liquide céphalo rachidien (inflammatoire,
Facteurs déclenchants: infection, hypersensibilité augmentation protéines)
Destruction gaine axonale (oligodendrocytaire),
axone normal: altération vitesse conduction

Octobre 2008
C. ROULEAU © LIPCOM Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes
1er cycle – PCEM2 – MB4 – HISTOLOGIE – Histologie du système nerveux central Année Universitaire 2008-2009

Sclérose en Plaques
D’après Monnier A

• IRM
Zones d’hypersignal SB
Arrondies
Pas effet masse
Péri ventriculaires
D’après G. Rush, Melbourne

Octobre 2008
C. ROULEAU © LIPCOM Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes