Вы находитесь на странице: 1из 5

L3 Télécommunications Réseaux informatique locaux

TP n°1 : Câblage réseaux


Objectif :
Ce premier TP introductif à la création d’un réseau informatique local, vise à familiariser les étudiants
avec le matériel réseau, dont la partie câblage nécessaire à la réalisation de ce dernier. A l’issu de ce
TP, l’étudiant devrait :
Connaitre les différents éléments constitutifs d’un réseau local ;
Fabriquer un câble Ethernet droit et croisé ;
Voir le LAN du bloc d’informatique en visitant le labo où se trouve l’armoire de brassage.

Ressources requises :
Postes de travail sous Windows 7 munis d’une carte réseau Ethernet, câble FTP, pince coupante,
pince à dénuder, pince à sertir, connecteur RJ45.

1.1 Introduction
Un réseau informatique est un ensemble d’équipements, tel qu’un ordinateur, Switch, carte réseau,
reliés entre eux pour échanger des informations.

Figure 1.1 Réseau informatique

Il existe différents types de réseaux classés en fonction de la localisation, la distance et le débit. On


cite principalement trois types de réseaux :
-Local Area Network (LAN), c’est un réseau local intra entreprises permettant l’échange de données
et le partage de ressources.
-Metropolitan Area Network (MAN), réseau Métropolitain qui permet la connexion de plusieurs sites
à l’échelle d’une ville.
-Wide Area Network (WAN), réseau à l’échelle d’un pays, généralement celui des opérateurs, le plus
connu des WAN est internet.

1.2 Technologie Ethernet


TIA/EIA spécifie les normes de câbles à paires torsadées à utiliser dans les environnements de câblage
pour réseau local (LAN). TIA/EIA 568-A et 568-B stipulent les normes de câblage commerciales
pour les installations LAN. Ce sont les normes les plus couramment utilisées dans les câblages LAN
2019 – 2020 Dr M.DEBBAL
L3 Télécommunications Réseaux informatique locaux
en entreprise, elles déterminent la couleur de câble à utiliser pour chaque broche. Les principaux types
de câbles obtenus en utilisant des conventions de câblage spécifiques sont les suivants :

Tableau 1.1 Différents type de câbles RJ-45


Type de Câble Norme Applications
Connexion entre un hôte
T568A aux deux extrémités ou
Ethernet droit et un
bien T568B aux deux extrémités.
périphérique réseau.
Connexion entre deux
périphériques réseaux ou
Ethernet croisé T568A à une extrémité et T568B à l’autre.
bien
entre deux hôtes

Le câble Ethernet est généralement terminé par un connecteur RJ-45 spécifié ISO 8877.

Figure 1.2 Connecter RJ45.

Ce connecteur est utilisé pour de nombreuses spécifications de la couche physique, dont Ethernet.

1.2.1 La norme TIA/EIA568-A


Le tableau et les schémas ci-dessous présentent les jeux de couleurs et les brochages, ainsi que la
fonction des quatre paires de fils utilisés pour la norme 568-A :

Tableau 1.2 Normes Ethernet 568-A 10/100/1000-Base TX

Les schémas suivants montrent comment les couleurs et les brochages de câble sont alignés avec
une prise RJ-45 pour la norme 568-A.
2019 – 2020 Dr M.DEBBAL
L3 Télécommunications Réseaux informatique locaux

Figure 1.3 Code couleur pour un câble RJ45, norme 568-A.

1.2.2 La norme TIA/EIA568-B


Le tableau et le schéma ci-dessous présentent l’ordre de couleurs et les brochages pour la norme
568-B.

Tableau 1.3 Normes Ethernet 568-B 10/100/1000-BaseTX

Figure 1.4 Code couleur pour un câble RJ45, norme 568-B.

1.3 Fabrication d’un câble TIA/EIA568-A et TIA/EIA568-B


Afin de réaliser votre câble réseau, et tester le bon fonctionnement de ce dernier, vous devez suivre
les étapes suivantes :
a) Déterminez la longueur de câble nécessaire.
b) Coupez la longueur de câble nécessaire. À l’aide d’une pince à dénuder, enlevez 5,08 cm de gaine
à chaque extrémité du câble.

2019 – 2020 Dr M.DEBBAL


L3 Télécommunications Réseaux informatique locaux
c) Tenez fermement les quatre paires torsadées à l’endroit où vous les avez dénudées. Réorganisez
les paires de câbles dans l’ordre de la norme choisi. (Voir tableaux 1.3 & 1.4)
d) Aplatissez, redressez et alignez les fils à l’aide du pouce et de l’index.
e) Assurez-vous que les fils sont toujours dans l’ordre correct pour la norme 568-A. En utilisant votre
coupe-câbles, coupez les quatre paires dans une ligne droite comprise entre 1,25 et 1,9 cm.

f) Placez un connecteur RJ-45 sur l’extrémité de votre câble, avec la broche en dessous pointant vers
le bas. Insérez fermement les câbles dans le connecteur RJ-45.
g) Pressez assez fermement pour forcer les contacts du connecteur RJ-45 à travers l’isolant des fils,
de façon à permettre le passage du courant.

h) A la fin, vous aurez un câble comme illustré ci-dessous.

Note : Tous les câbles doivent être visibles à l’extrémité du connecteur aux endroits appropriés. Si
tout est correct, insérez le connecteur RJ-45 avec le câble dans la pince à sertir.

1.4 Tester un câble croisé Ethernet


En collaborant avec votre binôme, définissez votre PC sur une des adresses IP 192.168.10.X. A titre
d’exemple 192.168.10.3 pour vous et 192.168.10.7 pour votre binôme.
Comment affecter à ma machine une adresse IP ?
Allez dans panneaux de configuration puis centre de réseau et partage puis allez dans modifier
les paramètres de la carte sur connexion au réseau local cliquez sur le bouton droit de la souris et
choisissez propriétés, par la suite sélectionnez protocole internet (TCP/IP) et appuyez sur
propriétés et choisissez d’une façon manuelle une adresse IP.

2019 – 2020 Dr M.DEBBAL


L3 Télécommunications Réseaux informatique locaux
Maintenant que vous avez votre adresse IP. Passons au test de connectivité avec L'outil Ping.
«Ping» (acronyme de Packet INternet Groper) est le plus connu des outils d'administration de réseau.
Il s'agit pourtant de l'un des outils les plus simples puisqu'il permet, grâce à l'envoi de paquets, de
vérifier si une machine distante répond et, par extension, qu'elle est accessible par le réseau. L'outil
ping permet ainsi de diagnostiquer la connectivité réseau grâce à une commande du type : ping
nom.de.la.machine
nom.de.la.machine représente l'adresse IP de la machine ou bien son nom. Il est généralement
préférable dans un premier temps de tester avec l'adresse IP de la machine. La figure ci-dessous
présente les résultats d’une requête ping réussie pour une adresse IP.

Figure 1.5 Requête ping réussie

1.4.1 Affichez l'invite de commandes


Sous Windows XP, utilisez le menu Démarrer pour ouvrir la fenêtre Invite de commandes.
Sélectionnez Démarrer > Programmes > Accessoires > Invite de commandes ou Démarrer
>Programmes > Invite de commandes

1.4.2 Envoyer une requête ping à l’adresse IP d’un autre ordinateur


À l’aide du câble croisé que vous avez fabriqué, connectez les deux ordinateurs via leurs cartes réseau.
Dans l’invite de commandes de PC-A, envoyez une requête ping à l’adresse IP de PC-B.
La requête ping a-t-elle abouti? Si ce n’est pas le cas, prenez les mesures de dépannage nécessaires.
Nous avons aussi :
–all: permet d’afficher toutes les configurations du pc et du réseau
–tl (taille packet) (adresse ip):permet de varier la taille minimal des paquets échangés entre
deux machines.

1.4.3 Adresse de bouclage


Envoyez une requête ping à l’adresse de bouclage de l’ordinateur actuel. Saisissez la commande
suivante: ping127.0.0.1
Le réseau 127.0.0.0 est réservé pour les tests de boucle locale. Si la requête ping obtient une réponse,
TCP/IP est configuré et fonctionne correctement sur l’ordinateur.
-t-elle abouti?

1.5 Visite de l’armoire de brassage


Dans les environnements immenses, plusieurs types de connexions placent des limites sur la distance
entre l'équipement utilisateur tel que les ordinateurs personnels, imprimantes et les périphériques
d'accès au réseau dont les routeurs, commutateur réseau et bien d’autres. Ces restrictions nécessitent
des armoires de brassage pour centraliser ces interconnexions. Dans le cas du laboratoire
informatiquede CUAT, l’armoire de brassage est relié au centre de calcul qui est relié à son tour au
rectorat.

2019 – 2020 Dr M.DEBBAL