Вы находитесь на странице: 1из 6

Cours 2. PCEM2. Notre séance sera ainsi organisée.

2 H)

CO

CE L'informatique du futur s'inspire du fonctionnement du cerveau humain:

PO

PE Le monde dans 50 ans (160 à 180 mots)


Grm Le futur proche
Le futur simple

Compréhension écrite

Introduction: Lire des articles de presse, des livres d'auteurs français en version originale, va
t'aider à connaître plus de mots, améliorer ta compréhension et progresser rapidement.
Lis le texte ci-dessous, puis réponds aux questions.

« L’informatique du futur s’inspire du fonctionnement du cerveau humain »

Publié sur Le Monde le 7/7/16


Les neurones artificiels sont désormais capables d’imiter le fonctionnement du cerveau humain.
Ils tentent notamment de s’approcher de son efficacité énergétique. Explications avec Manuel Le
Gallo, doctorant à IBM Research-Zurich et à l’Institut de Neuroinformatique à l’ETH, Ecole
Polytechnique fédérale de Zurich.
-Pourquoi l’informatique cherche-t-elle à s’inspirer du fonctionnement du cerveau ?
Manuel Le Gallo : Le cerveau humain n’a pas la capacité de calcul des ordinateurs, mais il reste
plus performant que la machine dans bien des domaines. Au fil des ans, les processeurs ont été
miniaturisés et ont gagné en rapidité, mais aucun n’arrive à être aussi efficace que le cerveau
humain en ce qui concerne la consommation en énergie. Pour traiter l’information, le cerveau
consomme en moyenne 10 watts quand le premier ordinateur Watson avait besoin de 80
kilowatts. Un ordinateur peut reconnaître des contenus à l’intérieur d’images, mais cela nécessite
de mettre en place des algorithmes très compliqués. Le cerveau humain est capable de le faire de
manière très simple. Pour construire l’informatique du futur, il est donc utile de s’inspirer de
l’architecture du cerveau humain. Non pas pour le reproduire en tant que tel, mais pour créer des
architectures plus efficaces que celles qui existent actuellement dans l’informatique courante.
-Vers quelles directions s’orientent vos recherches ?
M. L. G. : Nous travaillons sur des populations de neurones artificiels, capables de reproduire les
fonctionnalités des neurones biologiques. Ces systèmes imitent les interactions au sein des
réseaux de neurones, au lieu de s’appuyer sur des combinaisons binaires de 0 et de 1, comme
c’est le cas dans l’informatique. L’utilisation de matériaux à changement de phase, qui basculent
entre une phase amorphe et une phase cristalline sous l’effet d’un courant électrique, permet de se
rapprocher du fonctionnement et des performances des neurones humains. Ils réduisent
considérablement les besoins en énergie par rapport aux ordinateurs traditionnels.
-Que peut-on en attendre aujourd’hui et demain ?
M. L. G. : Les neurones artificiels pourraient être utilisés dans des circuits intégrés complexes et
dans des ordinateurs de nouvelle génération. Avec la multiplication de l’Internet des Objets dans
différents aspects de la vie quotidienne, il sera très important de pouvoir bénéficier de
technologies plus économes en énergie. Les recherches qui sont menées actuellement sur le sujet
concernent des technologies encore très émergentes et il y aura beaucoup de travail avant
d’arriver à un produit final. Dans un futur proche, on assistera sans doute à la coexistence entre
les architectures informatiques telles que nous les utilisons en ce moment et des accélérateurs qui
seront capables de réaliser de nouvelles tâches. Mais tout ce que nous apprenons avec ce type de
travaux pourra être utile dans différents univers, notamment dans l’analyse cognitive.

Exercices
Compréhension globale (sur 2 )
1. Le chercheur s'inspire du cerveau humain pour:
-modifier les circuits de l'ordinateur
-rendre les ordinateurs plus économes en énergie
-créer un ordinateur plus puissant

2. Manuel le Gallo travaille actuellement sur:


-le cerveau humain
-la création de neurones artificiels proches des neurones humains
-la création de neurones biologiques

Compréhension détaillée (sur 6 )

 Les neurones artificiels sont:


-aussi efficaces que ceux d'un cerveau humain
-moins efficaces que ceux d'un cerveau humain
-plus efficaces que ceux d'un cerveau humain
 Les processeurs sont:
-plus compétents que le cerveau humain
-moins compétents que le cerveau humain
-égaux au cerveau humain
 Pour créer des architectures informatiques plus efficaces, il faudrait:
-s'inspirer des scientifiques
-s'inspirer de la construction d'un bâtiment
-s'inspirer de l'architecture du cerveau humain
 Le cerveau humain peut calculer comme un ordinateur:
-vrai
-faux
-on ne sait pas
 Rapprocher le fonctionnement des neurones artificiels d'un ordinateur à des neurones d'un
être humain permettrait à l'engin de:
-fonctionner plus vite
-diminuer le risque de virus
-modifier la carte mère
 Ce genre de travaux pourra être réutilisé :
-vrai
-faux
-on ne sait pas

Lexique (sur 3)
Remplacez le(s) mot(s) en italique par un synonyme
 Ils tentent notamment de s’approcher de son efficacité énergétique.
-ressembler à
-comparer à
-être ami
 qui basculent entre une phase amorphe et une phase cristalline
-bousculent
-tombent
-hésitent
 le sujet concernent des technologies encore très émergentes
-naissantes
-identiques
-diverses

Grammaire (sur 9 )
Le futur simple

 Tu (prendre) un thé ?
-prendra
-prendras
-prenais
 Est-ce que vous (aller) à la mer le week-end ?
-irait
-irai
-irez

 Nous (rester) un jour de plus.


-resterons
-restera
-resters
 Vendredi je (venir) chez toi.
-venirai
-viendra
-viendrai
 Demain je (finir) de lire ce livre.
-finis
-finirai
-finisse
 Le week-end prochain ils (courir) un marathon.
-courrions
-courriront
-courront
 Après les cours nous (s'allonger) dans le salon.
-allongerons
-allongeront
-nous allongerons
 La prochaine fois je (voyager) en avion.
-voyagera
-voyagerai
-voyagerais
 Si tu ne travailles pas tu n'(avoir) pas une bonne note.
-auras
-avoira
-aurais

Production écrite

Introduction: Tu écris pour des raisons très variées. Le passage à l'écrit permet de clarifier ses
idées, prendre le temps de relire et corriger ses erreurs. Ecrire et te faire corriger par ton
professeur te permettront de visualiser tes points forts et tes points faibles pour les améliorer par
la suite.

Le monde dans 50 ans


Rédige un texte (160 à 180 mots) dans lequel tu vas imaginer les réponses aux questions
suivantes: comment voyagerons-nous? Que mangerons-nous? Que porterons-nous comme
vêtements? Quel autre changement imaginez-vous encore dans le futur?
Remets ton devoir au professeur pour correction.

Оценить