Вы находитесь на странице: 1из 4

CHAPITRE 1 GENERALITES SUR LES RESEAUX

CHAPITRE 1 : Généralités sur les réseaux

Partie I : Les réseaux informatiques


Dans cette première partie, nous allons définir quelques notions sur
les réseaux informatiques et plus particulièrement sur les réseaux
locaux.

I.1 Définition d’un réseau :


C’est un ensemble d’objets interconnectés les uns avec les autres. Il
permet de faire circuler des éléments entre chacun de ces objets
selon des règles bien définies.

Ensemble d’ordinateurs et de terminaux interconnectés pour


échanger des informations numériques.

I.2 Classification des réseaux :

Nous distinguons différents types de réseaux classifiés selon leurs


tailles, leurs vitesses de transfert des données, ainsi que leurs
étendues.

I.2.1 Les réseaux locaux : Local Area Network (LAN)

Infrastructure réseau permettant d’accéder aux périphériques finaux


et aux utilisateurs sur une zone peu étendue.

Un réseau dont la taille est de quelque kilomètre. Le débit est


généralement compris entre 1 Mbit/s et 100 Gbit/s.
CHAPITRE 1 GENERALITES SUR LES RESEAUX

I.2.2 Les réseaux métropolitains : Métropolitains Area Network


(MAN)

Un réseau MAN interconnecte plusieurs LAN géographiquement


proches à des débits importants. Ainsi un MAN permet à deux nœuds
distants de communiquer.

Un MAN est formée de commutateurs ou de routeurs interconnectés


par des liens de hauts débits (généralement de fibres Optiques).

I.2.3 Les réseaux distants : Wide Area Network (WAN)

Infrastructure réseau permettant d’accéder à d’autres réseaux sur


une vaste zone.

Est un réseau de télécommunication à large bande qui relie plusieurs


LAN géographiquement à proximité. Les débits offerts sont très
variables de quelques kbit/s à quelques Mbit/s.

I.3 Caractéristiques des réseaux locaux (LANs)


 Etendue géographique privée et limitée.
 Fiabilité et disponibilité.
 Cout.
 Compatibilité (réseaux hétérogènes).

I.3.1 Les topologies d’un réseau de type LAN :

Il existe deux types de topologies : topologie logique et topologie


physique :
CHAPITRE 1 GENERALITES SUR LES RESEAUX

 La topologie logique : Elle représente la façon dont les données


transitent dans les lignes de communication. Les topologies
logiques les plus courantes sont Ethernet, Token ring et FDDI.

 La topologie physique : Est la façon dont les équipements sont


connectés physiquement les uns aux autres grâce à des lignes de
communication (câbles réseaux, etc.) et des éléments matériels
(cartes réseau, etc.)

Il existe trois topologies de base pour concevoir un réseau : bus,


anneau et étoile.

1) Topologie en bus 

Le bus est un segment central où circulent les informations. Il


s’étend sur toute la longueur du réseau et les machines viennent
s’y accrocher. Lorsqu’une station émet des données, elles circulent
sur toute la longueur du bus et la station destinatrice peut les
récupérer.

Une seule station peut émettre à la fois. En bout de bus, un «


bouchon » permet de supprimer définitivement les informations
pour qu’une autre( Figure I.1).

Figure I.1 : Topologie en bus


CHAPITRE 1 GENERALITES SUR LES RESEAUX

2) Topologie en étoile

C’est la topologie la plus courante. Toutes les stations sont


reliées à un unique composant central : le concentrateur.
Quand une station émet vers le concentrateur, celui-ci envoie
les données à celle qui en est le destinataire (switch) ou à
toutes les autres machines (hub) (Figure I.2).

Figure I.2 : Topologie en étoile