Вы находитесь на странице: 1из 12

Sommaire

Séquence 3
Nous sommes en train d’étudier le support des informations génétiques1 au sein de
nos cellules.
Rapidement après sa formation, la cellule-œuf commence à se multiplier (vu en classe
de 4e). Ces multiplications successives permettront la formation d’un organisme complet,
composé de millions de cellules contenant toutes des informations génétiques.

Problématique :
Comment les informations génétiques se transmettent-elles de cellules en cellules ?

Séance 1 Nos cellules, filles de la cellule-œuf

Séance 2 Transmission de l’information génétique

1. Information génétique : information héréditaire portée par les gènes (portions de chromosomes),
vue dans la séquence 2.

30 — © Cned, Sciences de la vie et de la Terre 3e


séance 1 — Séquence 3

Séance 1
Nos cellules, filles de la cellule-œuf

j e m’interroge
Pour mieux comprendre comment se transmettent les informations génétiques entre les
cellules de notre organisme, il nous faut savoir comment toutes ces cellules se forment.

Quelle est l’origine des cellules de notre organisme ?

Exercice 1 : [I – Rechercher de l’information]


Temps (en heures après la fécondation)

2 20 96 144

enveloppe protectrice

cellules

Ces images montrent le devenir d’une cellule-œuf au cours du temps (déjà vu en classe de 4e).
À l’aide d’une description des images ci-dessus, précise comment se forment toutes
ces cellules. [Utiliser de l’information]

Si la question te pose un problème, va voir l’annexe « Besoin d’aide ? » en fin de séquence.


...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................

© Cned, Sciences de la vie et de la Terre 3e — 31


Séquence 3 — séance 1

Exercice 2 : [I – Recherche des informations]


Nous venons de voir que les multiplications successives de la cellule-œuf permettent de
produire un grand nombre de cellules pour constituer un individu adulte. Toutefois,
nous ne savons pas ce que deviennent les informations génétiques lors de ces multiplications
cellulaires : sont-elles retrouvées intégralement dans chaque cellule de l’organisme ou pas
(des cellules de l’œil ont-elles les mêmes informations génétiques que des cellules du cœur
par exemple) ?
Pour vérifier le type d’information génétique qui existe dans chaque cellule, nous pouvons
nous intéresser à une expérience qui a fait beaucoup parlé d’elle. Il s’agit du clonage1
d’une brebis à partir des informations génétiques contenues dans le noyau d’une
de ses cellules (dans ce cas d’une cellule de sa glande mammaire).

Source : banque de schémas, académie de Dijon


Clonage à la Dolly
(d’après Courrier de l’Unesco 1999)

Énucléation : destruction du noyau d’une cellule


Ovocyte : cellule qui formera l’ovule.
À partir de l’étude de la technique de clonage mise en œuvre pour obtenir Dolly, montre
si le noyau d’une cellule quelconque possède les mêmes informations héréditaires que la
cellule-œuf dont elle provient par multiplications successives. [Utiliser des informations issues
d’expériences]
Si la question te pose un problème, va voir l’annexe « Besoin d’aide ? » en fin de séquence.
........................................................................................................................................
........................................................................................................................................
........................................................................................................................................
........................................................................................................................................
........................................................................................................................................
........................................................................................................................................
........................................................................................................................................
........................................................................................................................................
........................................................................................................................................

1. Clonage : une technique de reproduction, en laboratoire, de gènes, cellules ou organismes, à partir d’une même
cellule. On obtient un clone qui possède les mêmes gènes que l’organisme d’origine.

32 — © Cned, Sciences de la vie et de la Terre 3e


séance 1 — Séquence 3

Exercice 3 : [C – Exploiter les résultats d’un protocole]


Nous avons vu dans l’exercice précédent que le noyau d’une cellule quelconque
de l’organisme, placée dans des conditions particulières, peut permettre la formation
d’un individu entier. Son noyau contient donc la totalité de l’information génétique,
nécessaire pour le développement complet d’un organisme.
Par contre nous devons vérifier que c’est bien pendant les multiplications cellulaires
que cette information génétique est copiée puis transmise de cellules en cellules.
Pour répondre à cette question, des chercheurs ont fait une expérience de marquage d’allèles
dans les noyaux des cellules d’un organisme. Ils utilisent des marqueurs colorés qui peuvent
se fixer au niveau des allèles, directement sur les chromosomes. Ce qui fait que lorsqu’ils
observent les noyaux des cellules, ils peuvent voir des taches fluorescentes colorées selon
les allèles présents.
Ils utilisent ensuite des microscopes pour pouvoir localiser les allèles en fonction
de leur couleur.
On réalise cette expérience sur des cellules qui se sont formées par multiplication cellulaire
à partir d’une cellule mère (voir le document ci-dessous).

Expérience de marquage d’allèles

À partir de l’expérience réalisée, montre si la transmission à l’identique des informations


génétiques d’une cellule mère à une cellule fille se déroule bien lors d’une multiplication
cellulaire qui se réalise par division des cellules. [Utiliser de l’information issue d’expériences]

© Cned, Sciences de la vie et de la Terre 3e — 33


Séquence 3 — séance 1

Si la question te pose un problème, va voir l’annexe « Besoin d’aide ? » en fin de séquence.


...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................

j e retiens
Les cellules de l’organisme possèdent la même information génétique que
la cellule-œuf dont elles proviennent par multiplications successives.

34 — © Cned, Sciences de la vie et de la Terre 3e


séance 2 — Séquence 3

Séance 2
Transmission de l’information génétique

j e m’interroge
Nous avons vu que toutes les cellules d’un organisme possèdent les mêmes informations
génétiques. Toutefois nous ne savons pas comment se fait la transmission des gènes de
cellules en cellules.

Comment se fait la transmission de l’information génétique


à l’identique de cellules en cellules ?

Exercice 4 : [Ra – Formuler une hypothèse]

Pour bien comprendre comment les gènes


peuvent se copier de cellules en cellules, nous
allons étudier le comportement des chromosomes
lors d’une multiplication cellulaire.
Les schémas ci-contre nous montrent les états
du noyau à différents moments de la
multiplication cellulaire.
Sur ces schémas, le contenu des noyaux a été
coloré en vert.
On peut y voir les différents états du noyau.
On peut voir que l’état des noyaux et notamment
des chromosomes qu’il contient change
avec le temps.
Par exemple, il semble qu’à l’étape 6
les chromosomes se séparent en deux groupes
distincts, chaque groupe étant à l’origine
du futur noyau des deux cellules filles.

Schémas de l’état des noyaux lors d’une


multiplication cellulaire
On peut donc supposer qu’à un moment donné, les informations génétiques doivent être
doublées pour pouvoir être séparées en deux lots identiques, pour que toutes les cellules
possèdent les mêmes informations génétiques (voir séance 1).

© Cned, Sciences de la vie et de la Terre 3e — 35


Séquence 3 — séance 2

Pour vérifier cette idée, certains chercheurs ont réalisé des mesures de la quantité d’A.D.N.
(la molécule dont sont faits les chromosomes) dans une cellule lors d’une division cellulaire.
Ils obtiennent alors le tableau suivant1:

Temps (en heures) 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 24 26


Quantité d’A.D.N.
4 4 4 4 4 5 6 7 8 8 8 8 4 4
(en UA1)
La division cellulaire a débuté à la 10e heure pour former deux cellules filles à la 24e heure.
À partir de ce moment, les mesures ne sont réalisées que dans une seule des deux cellules
filles.

Après avoir construit le graphe représentant la quantité d’A.D.N. en fonction du temps


sur le quadrillage de la page suivante, montre si l’hypothèse (doublement de l’information
génétique et séparation en deux des chromosomes) émise pour expliquer que toutes les
cellules possèdent la même information génétique est validée. [Réaliser un graphe et utiliser des
informations issues de ce graphe]

Si la question te pose un problème, va voir l’annexe « Besoin d’aide ? » en fin de séquence.


...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................

1. UA : unité arbitraire. Comme il n’y a pas d’unité pour mesurer la quantité d’A.D.N., on utilise une unité de départ
fixée arbitraitement ici à 3 et qui correspond à la quantité d’A.D.N. dans la cellule initiale avant sa multiplication.

36 — © Cned, Sciences de la vie et de la Terre 3e


séance 2 — Séquence 3

Titre : .............................................................................................................................

© Cned, Sciences de la vie et de la Terre 3e — 37


Séquence 3 — séance 2

Exercice 5 : [C – Communiquer des informations scientifiques]


Les schémas ci-dessous représentent plusieurs étapes lors d’une division cellulaire. Sur ces
schémas, les 46 chromosomes n’ont pas été dessinés, mais seulement 4 (dans un but de
simplification). Pour chaque étape de cette division, les chromosomes ont été représentés
avec une ou deux molécules d’A.D.N. (après doublement de l’information génétique).
Pour chacune de ces étapes, il y a un texte explicatif, qui précise l’état des chromosomes des
cellules.
Ces schémas ne sont pas dans l’ordre chronologique.

1 2 3

4 5 6

Indique quel est l’ordre correct des schémas en justifiant tes choix. [Classer en raisonnant]

38 — © Cned, Sciences de la vie et de la Terre 3e


séance 2 — Séquence 3

Si la question te pose un problème, va voir l’annexe « Besoin d’aide ? » en fin de séquence.

...........................................................................................................................................

...........................................................................................................................................

...........................................................................................................................................

...........................................................................................................................................

...........................................................................................................................................

...........................................................................................................................................

...........................................................................................................................................

...........................................................................................................................................

...........................................................................................................................................

...........................................................................................................................................

...........................................................................................................................................

...........................................................................................................................................

...........................................................................................................................................

...........................................................................................................................................

...........................................................................................................................................

j e retiens
La division d’une cellule :
­– est préparée par la copie de l’A.D.N. de chacun de ses 46 chromosomes ;
– se caractérise par la séparation des 2 molécules d’A.D.N. des chromosomes obtenus,
chacune des deux cellules formées recevant 23 paires de chromosomes identiques
à ceux de la cellule initiale.

© Cned, Sciences de la vie et de la Terre 3e — 39


Séquence 3

ANNEXE « Besoin d’aide ? »

Séance 1
Exercice 1 : [I — Rechercher de l’information]

Dans ta réponse tu dois :

–  faire une remarque sur le nombre de cellules de chaque image,

–  indiquer s’il peut y avoir des apports extérieurs en cellules,

–  préciser à partir de quoi se sont formées les nouvelles cellules.

Exercice 2 : [I — Rechercher de l’information]

Dans ta réponse tu dois :

–  relater l’expérience qui a été réalisée en lisant le schéma de gauche à droite,

–  exprimer le résultat obtenu situé à droite du schéma,

–  utiliser ce résultat obtenu à partir de l’expérience pour montrer si l’hypothèse selon

laquelle le noyau d’une cellule quelconque possède les mêmes informations génétiques

que la cellule-œuf dont elle provient par multiplications successives est recevable.

Exercice 3 : [C — Exploiter les résultats d’un protocole]

Dans ta réponse tu dois :

–  indiquer pour chaque cellule les taches colorées qui existent,

–  préciser à quoi correspondent ces tâches colorées,

–  faire une comparaison entre les 2 cellules filles et la cellule mère,

–  utiliser ces résultats pour montrer si l’hypothèse selon laquelle la transmission à l’iden-

tique des informations génétiques d’une cellule mère à une cellule fille a lieu lors d’une

multiplication cellulaire

.
40 — © Cned, Sciences de la vie et de la Terre 3e
séance 2 — Séquence 3

Séance 2
Exercice 4 : [Ra — Formuler une hypothèse]

Dans ta réponse tu dois :

–  utiliser la fiche méthodologique pour faire un graphique,

–  décrire les variations de la quantité d’A.D.N. selon le temps,

–  utiliser les résultats de cette description pour montrer si lorsqu’une cellule se multiplie :

•  il y a doublement de l’information génétique,

•  il y a séparation de deux stocks équivalents de chromosomes,

•  le doublement précède la séparation,

–  utiliser toutes ces informations pour conclure en montrant si l’hypothèse selon laquelle
toutes les cellules possèdent la même information génétique est validée.

Exercice 5 : [C — Communiquer des informations scientifiques]

Dans ta réponse tu dois :

–  indiquer la suite de schémas qui permet de passer de une à deux cellules,

–  justifier tes choix en précisant ce qui se passe entre deux schémas consécutifs en faisant
référence :

•  aux schémas illustrant l’observation d’une cellule en division (début de l’exercice 1),

•  à la variation de la quantité d’ADN (graphe).

© Cned, Sciences de la vie et de la Terre 3e — 41

Оценить