Вы находитесь на странице: 1из 4

INTRODUCTION A LA PSYCHOLOGIE

Notion sur l’objet d’étude de la psychologie

Parmi les sciences se penchant sur l’étude de l’homme, la psychologie occupe une
place déterminante. Les connaissances psychologiques jouent un rôle dans l’activité de
l’entraîneur. C’est pourquoi, la psychologie est incluse dans le programme d’étude de
l’Institut.
La psychologie est dérivé du grec ou peukhé signifie âme et logos, science. Depuis ce
terme »l’âme » signifie psychisme, la psychologie est donc la science qui étudie le psychisme
et l’activité psychique de l’homme et des groupes d’hommes.
Chaque individu réfléchit, prend des décisions, agit est triste, ou gai, participe aux
activités de groupe ; tous ces faits réels représentent le psychisme de l’homme et la
psychologie du groupe.
Le psychisme est la propriété du cerveau, le cerveau est l’organe de la vie psychique,
qui véhicule notre pensée, tous sentiments, notre volonté, nos sensations et représentation.
Le psychisme ; Est une notion plus vaste que la conscience ; le psychisme c’est la
propriété du cerveau de refléter la réalité objective.
-La conscience : C’est la forme supérieure du psychisme, et le produit de l’évolution
sociohistorique, le résultat de l’activité et de la communication.
Donc la psychologie et une science qui étudie et définit les lois de la formation et de la
manifestation de la conscience et les particularités psychologiques de l’activité humaine.
 Le psychisme de l’individu se manifeste par trois phénomènes :
1- Les processus psychiques
2-Les états psychiques
3-Les propriétés de la personnalité
Les processus psychiques :

On distingue :
a)- Les processus cognitifs :ils englobent les sensations, les perceptions, les
représentations, la mémoire, la pensée, le langage. Ils contribuent à l’assimilation des
connaissances, la résolution des problèmes à s’orienter dans les différentes situations et à
prévoir les événements.
-Les processus émotionnels : participent dans l’activation des forces de l’homme (joie,
indignation, colère, etc…)
-Les processus volutionnels : se manifestent dans l’autorégulation, dans les efforts
conscients et la maîtrise de son comportement.
b) Les états psychiques :

Ce sont les états temporaires du psychisme, le résultat de l’activité, mais aussi les
résultats de l’influence du monde extérieur sur l’individu.
- Les états psychiques peuvent être : la certitude, la satisfaction, la dépression, etc…)
c)Les propriétés psychiques de la personnalité :
Ce sont les particularités qui assurent le niveau de l’activité et du comportement, la structure
de la personnalité comprend les tendances, le tempérament, le caractère, les capacités.
-Tous les phénomènes psychiques énumérés sont liés et se trouvant en indépendance,
l’activité sert de
base à l’unité de tous ces phénomènes.
II) Théorie du reflet sur la nature du psychisme :
La compréhension scientifique de la nature du psychisme : est impossible sans étudier la
théorie de Lénine Vladimir.
1) Le psychisme et la conscience représentent la formation du cerveau.
Les phénomènes matériels qui se déroulent dans le cerveau sont les processus d’excitation et
d’inhibition.
Les phénomènes non matériels sont les processus psychique comme les sensations, les
perceptions, les représentations, la pensée, les émotions, etc…)
2) Le psychisme, la conscience est l’une des formes de refléter la réalité, c’est
l’image du monde objectif.
Au cours du reflet psychique se réalise la création des images plus ou moins adéquates qui
non seulement reflètent le monde, mais accomplissent également les fonctions de
signalisation, d’information, de motivation, d’adaptation et de régulation.
3) La conscience est l’image subjective du monde objectif. En effet les images
mentales reproduites par les sensations et perceptions, ne correspondent pas
chaque fois exactement aux objets, par exemple les reflets sont moins précis chez
les enfants que chez les adultes, chez les spécialistes et non spécialistes.
4) Les propriétés principales du psychisme sont conditionnés par le milieu social, la
conscience se forme sous l’influence sociale, l’éducation, l’enseignement qui
entraînent le développement de la pensée logique de la volonté, et différentes
qualités de la personnalité.
5) La personnalité et l’activité de l’individu se trouvent en étroite corrélation, la
conscience se manifeste et se forme dans l’activité.
6) La conscience non seulement reflète la réalité objective, mais la codifie, la conçoit,
les usines, les machines, les livres, les tableaux de peinture etc… tous le produit du
travail, donc de la conscience de l’homme, de son intelligence et de sa volonté.
III) Tâche de la psychologie :
La psychologie explique les phénomènes, les processus, les états psychiques, les
propriétés psychologiques de la personnalité et les particularités psychologiques
de l’activité de l’individu enseignement de la psycho comme matière d’étude a des
objectifs suivants :
1) Contribuer à la formation de la conception du monde scientifique
2) Donner les connaissances psychologiques nécessaires dans le domaine du sport
3) Appliquer les connaissances psychologiques dans la pratique
4) Enrichit les connaissances des étudiants par la terminologie psychologique.

IV) Sciences psychologiques :


Actuellement il n’existe pas une activité humaine qui ne soit pas étudiée par la
psychologie, car chaque activité humaine a des manifestations spécifiques qui lui sont
propres.
 Psychologie générale :
Etudiée et expliquée, la théorie générale de la psychologie, les propriétés du
psychisme de l’individu qui vit une époque historique donnée et dans les
conditions sociales définies.
 Psychologie génétique :
Etudie les particularités psychiques de l’individu de différent âge, explique les
particularités de la formation de la personnalité et du développement des enfants.
 La psycho-pédagogie :
Etudie l’activité psychique des enfants au cours de l’éducation, de l’assimilation des
connaissances.
 Psycho-sociale :
Etudie les particularités aux collectifs et de différents groupes organisés et non
organisés (famille, équipe de production, nation entière, classes sociales). On étudie
les humeurs sociales (modemass-média, mœurs, traditions, etc…)

 Psychologie du travail :
Son étude permet de rendre le travail plus rationnel et d’améliorer l’organisation de la
formation professionnelle.

 Psychologie du sport :
Etudie le développement du psychisme de l’individu dans les conditions de l’activité
sportive, et les particularités des différentes spécialités sportives.
 Psychologie juridique :

Etudie la psychologie des délinquants, des criminels, mais aussi les problèmes
judiciaires (instruction, interrogatoire etc…
 Psychologie médicale :

Etudie les particularités psychiques des malades toutes ces sciences psychologiques
sont étroitement liées bien que chaque branche étudie des problèmes bien déterminés.
V) Méthode de recherche en psychologie :
Les méthodes de recherche en psycho sont les procédés et les moyens qui
fournissent les données scientifiques sur les manifestations psychiques. Dans les
recherches psychologiques, on a recours aux méthodes objectives suivants :
observations, expériences (naturelles et en laboratoires) entretien (questionnaire,
enquête,) analyse des données de l’activité.
1) Observations  :
Pendant le traitement des données, et l’établissement des lois, on a recours à la
statistique mathématique l’observation est la méthode principale de recherches en
psychologie, elle a pour but de relever un certain nombre de faits qui caractérisent les
liens qui existent entre les faits psychiques, l’observation n’est considérée comme
méthode que si elle ne se limite pas à la construction et à la description des faits, mais
donne des explications scientifiques.
L’organisation et le déroulement des observations comprend :
 La détermination du but de l’observation
 Le choix de l’objet
 L’élaboration des plans
 Le choix des moyens de traitement et de l’analyse des données
 L’établissement des conclusions d’après les données

Exigence principale au déroulement de l’observation


*Tenir compte des phénomènes qui accompagnent le fait principal (variable parasites)
*Les résultats doivent être soigneusement enregistrés et soumis au traitement
mathématique.
*L’utilisation d’appareils pour enregistrer les phénomènes.
2) L’expérience :
-Le chercheur provoque le phénomène qui l’intéresse
-Le phénomène à étudier et répété autant de fois qu’utile
-L’utilisation d’appareils des mesures précis et obligatoire
-Les expériences ont lieu sur le terrain ou en laboratoire
-Les expériences sur le terrain sont faites dans les conditions normales de vie
et de l’activité, elles permettent de suivre l’évolution et la manifestation de différents
phénomènes psychiques.
-L’expérience en laboratoire a pour but d’étudier un seul phénomène bien
déterminé ; ex : le volume de l’attention, la mesure de la vitesse de réponse.