You are on page 1of 7

Garder le poste et y déloger l' ennemi

1 Co 16:13
Veillez, Demeurez ferme dans la foi,
Soyez des hommes, Fortifiez-vous

● Veillez

grēgoreō (1127) de egeiro (1453) lié à la racine agora (58)

"Le sens d'egeiro est "être (re) levé ou levé de nouveau dans l'agora ou la place du marché". L'agora
était le lieu public de réunion, les gens s'y rassemblaient et y exerçaient leur commerce ou
exposaient le produit de leurs talents en vue de les vendre. En association avec histemi, l'agora
était l'endroit fonctionnel d'une ville. Autrement dit, l'agora pourrait être considéré comme le
centre-ville d'un histemi.
L'agora est l'endroit de notre appel, c'est la position qui nous est assignée par Dieu en vue de la
démonstration de ses buts, c'est un lieu de fécondité." (voir La croix et l'histemi, Ron Crawford,
Ed. Pneumatikos, page 129)
C'est en ce lieu précis de notre appel que Dieu nous demande de nous tenir en état de vigilance,
d'être ses fils remplis de la Vie que nous donne l 'Esprit Saint, ce même Esprit qui a ressuscité
(egeiro) Christ, car ce lieu est en attente de "la révélation des fils de Dieu" (Ro 8:19)
Il est donc tant de se réveiller du sommeil, de se lever de notre lit (Pro 6:9), de notre léthargie, "de
se relever d'entre les morts".

Ro 13:11
Et vous devez faire cela, vu le temps (kairos) où nous sommes; car c'est ici l'heure de
nous réveiller (egeiro) enfin du sommeil, puisque le salut est maintenant plus près de
nous, que lorsque nous avons cru
1 Thess 5:6
Ne dormons donc pas comme les autres, mais veillons (grēgoreō) et soyons sobres
Eph 5:14
C'est pour cela qu'il est dit: Réveille-toi (egeiro) , toi qui dors, et te relève d'entre les
morts, et Christ t'éclairera

Cet état de vigilance doit être associé à la prière d' intercession (Col 4:2, Luc 21:36, Eph 6:18)
pour nous permettre de déjouer les plans, les mouvements et attaques de l'ennemi (Matt 26:41).
Comme une sentinelle militaire en station debout, il nous faudra paraître debout (positionné)
devant Jesus et ainsi être prêt quand il va revenir (Luc 12:40, Marc 13:33, Apo 16:15).
De la racine agora, subsiste le sens de rassemblement, mais il s'agit ici de toutes nos facultés, tout
nos sens qui doivent être rassemblés, mis en état d'alerte pour exercer le discernement spirituel
entre le bien et le mal. Nous devons être attentf aux paroles provenant du trône de Dieu. Notre
vision et notre ouië spirituelles doivent être éveillées à la réalité spirituelle environnante.

Es 56:10
Ses sentinelles sont toutes aveugles, elles sont dénuées de connaissance. Ils sont tous
des chiens muets qui ne peuvent aboyer, rêvant, se tenant couchés, aimant à
sommeiller;

"Le fait de traverser une rivière, en posant les pieds sur des rochers glissants sans tomber" exprime
également le sens du mot grēgoreō dans le grec classique. Ainsi, une attention stricte, un état de
vigilance étaient de rigueur pour qui ne voulait pas finir dans l'eau.
De même spirituellement nous devons veiller avec attention à notre marche spirituelle. Jesus doit
être le rocher sur lequel on s'appui.
On va retrouver ce dernier sens dans l'expression qui suit;
● Demeurez ferme dans la foi

stēko (4739) de histēmi (2476)

Stēko a le sens de "se tenir fermement, rester debout, avec l'idée de persévérance".
Histēmi : Être dans la position d' histemi c'est faire un effort conscient pour habiter ou exercer
l'influence de notre présence et de notre autorité dans un lieu particulier. Ce terme parle de
positionnement stratégique.

Gal 5:1
Christ nous a placés dans la liberté en nous affranchissant; tenez-vous donc fermes
(Stēko), et ne soyez pas de nouveau retenus sous un joug de servitude.
Ph 1:27
(..) j'entende dire de vous que vous demeurez fermes (Stēko) dans un même esprit,
combattant d'une même âme pour la foi de l'Evangile

Il est nécessaire d'être vigilant dans le lieu, la position (histemi) ou Jesus nous a planté, car
l'ennemi va tenter de nous faire sortir de l'alignement d'avec les desseins de Dieu. (Ph 4:1, 1 Pi
5:8-9, Eph 6:14, 2 Co 1:24)
"Nous devons aussi être ceints par la foi (..). L'essence du triomphe vient de la foi en ce que Dieu
nous a appelés à faire et de notre bonne volonté à exercer notre foi en ce que nous croyons. La foi
est la poursuite active de notre appel et l'engagement passionné de tout ce que nous sommes à
l'endroit où nous sommes placés. Par la foi et avec la foi, nous habitons notre histemi pour le
Seigneur."(voir La croix et l' histemi, Ron Crawford, Ed. Pneumatikos, page 28)
La foi en hébreu est un terme dont la racine a le sens de fermeté, sur quoi on peut s'appuyer avec
confiance, certitude, qui est bien établi, un lieu stable et ferme. La première occurrence du mot foi
se trouve dans :

Ex 17:12
Mais les mains de Moïse étaient pesantes; et ils prirent une pierre, et la mirent sous
lui, et il s'assit dessus; et Aaron et Hur soutenaient ses mains, l'un deçà, et l'autre
delà; et ses mains furent fermes (emounah) jusqu'au coucher du soleil.

Dans la pensée hébraïque la personne de foi fait plus que croire en son cœur ou de développer une
attitude de confiance. En effet dans la pensée occidentale, la foi est comprise comme une activité
de la pensée. Ainsi « croire » ou « avoir la foi » est essentiellement une affaire intellectuelle.
Pour l' hébreu, l'a foi emounah est plus qu'une théorie, elle n'est pas passive, mais elle entreprend
avec fermeté vers la volonté de Dieu, pour accomplir ses desseins, en sachant avec assurance et
certitude, que Dieu sera là dans une relation de partenariat.
L'homme qui a cette emounah aura la capacité de demeurer stable à travers les circonstances de la
vie (à la différence de celui qui est balloté) (Eph 4:13-14, Jcq 1:6 )
*********
Être éveillé là ou Dieu nous a placé (appelé)
Il y a un lien étroit entre l' histemi, notre positionnement et le fait d'être en état de veille, de
vigilance.

Apo 3:2
Sois vigilant (grēgoreō), et affermis (histemi) le reste qui s'en va mourir; car je n'ai
point trouvé tes œuvres parfaites devant Dieu
Luc 21:36
Veillez donc et priez en tout temps, afin d'avoir la force d'échapper à tout ce qui doit
arriver, et de vous tenir debout (histemi) devant le Fils de l'homme.
Luc 9:32
Et Pierre et ceux qui étaient avec lui étaient accablés de sommeil, et quand ils furent
réveillés (grēgoreō), ils virent sa gloire et les deux hommes qui se tenaient (histemi)
avec lui.

De même, a l'opposé l' anti-histemi susciter par l'ennemi aura pour effet de nous endormir.
Nous retrouvons tout d'abord cela dans le naturel. En effet, l'histamine qui est un
neurotransmetteur sécrété dans le cerveau, a pour action entre autre, de nous tenir dans un état de
vigilance, d' éveil. Ainsi un traitement anti-histaminique aura l'effet contraire, c'est à dire qu'il
provoquera un état de somnolence, d'endormissement.
Dans ce moment important pour Jesus, puisqu'il était dans l'accomplissement ultime de son appel,
les disciples ont succombé à l'anti-histemi de l'ennemi.

Marc14:37-38
Et il revint et les trouva endormis; et il dit à Pierre: Simon, tu dors! n'as-tu pu veiller
(grēgoreō) une heure? Veillez (grēgoreō) et priez, de peur que vous ne tombiez dans la
tentation; l'esprit est prompt, mais la chair est faible.

L'ennemi va roder autour de nous, pour nous empêcher de nous tenir dans le lieu histemi que Dieu
nous a assigné, il veut "nous endormir", nous faire manquer la cible.

1 Pi 5:8-9
Soyez sobres, veillez (grēgoreō) ; votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant,
rode autour de vous, cherchant qui dévorer. Résistez-lui (anthistemi), fermes (histemi)
dans la foi, sachant que vos frères dispersés dans le monde, endurent les mêmes
souffrances que vous.
Jcq 4:7
Soumettez-vous donc à Dieu; résistez (anthistemi), au diable, et il fuira loin de vous

Le diable ne veut pas lâcher le terrain, le lieu que nous voulons lui reprendre. Il va s' opposer à
ceux qui veulent accomplir les desseins de Dieu, mais nous devons lui résister (anthistemi), nous
devons tenir ferme (histemi) contre lui, avec l' onction que le Seigneur va nous donner et nous
savons qu'il fuira loin de nous.

Il existe une forme de parallélisme dans la pensée entre chacun de ces mots ou
expressions, veiller et demeurer ferme dans la foi. Cela ressemble à une figure de
style (poétique) que l'on retrouve par exemple dans les psaumes et proverbes, ou
la même chose est répétée de deux manières différentes, la pensée est exprimée
avec nuance, en montrant les différents aspects d’un même élément. C'est le cas
également pour les deux mots suivant, soyez des hommes et fortifiez vous.
● Soyez des hommes

andrizō (407)

Cette injonction parait en première lecture un peu machiste, mais en regardant plus précisément
au terme grec utilisé pour désigner le mot homme, il n'en est rien. On ne trouve qu'une seule foi ce
terme dans le NT., il désigne l'homme, avec une notion de courage et de maturité qu'y est fortement
imprégnée. On pourrait faire le parallèle avec le mot hébreu geber désignant l'homme, dans son
niveau de maturité le plus élevé, faisant de lui un vaillant guerrier, un héros. Dans l' AT, dans la
version Septante, dans Deut. 31:6, 7, Jos. 1:6, andrizō traduit le fait d'avoir du courage, d'agir
comme un homme héroïque, d'être un homme mature prêt a entrer en guerre. L'Andrizō n'est plus
un enfant, il est sevré du lait et capable de recevoir et manger une nourriture solide. Nous devons
être ces "hommes faits, accomplis" à l'image de Jesus.

1 Co 14:20
Frères, ne devenez pas des enfants quant au jugement; mais soyez de petits enfants à
l'égard de la malice; et quant au jugement, soyez des hommes faits.
Heb 5:13-14
Or, celui qui se nourrit de lait, ne comprend pas la parole de la justice; car il est un
petit enfant. Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux qui, par
l'habitude, ont le jugement exercé à discerner le bien et le mal.
Heb 6:1
C'est pourquoi, laissant la parole du commencement du Christ, avançons vers l'état
d'hommes faits, ne posant pas de nouveau le fondement de la repentance des oeuvres
mortes et de la foi en Dieu
Eph 4:13-14
Jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du
Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ;Pour
que nous ne soyons plus des petits enfants, flottants et emportés çà et là à tous vents
de doctrine, par la tromperie des hommes, et par leur adresse à séduire artificieusement

● Fortifiez-vous

krataioō (2901) de krataios (2900) provenant de la racine kratos (2904) : force, puissance

C'est également un appel à la maturité, krataioō est utilisé trois autres fois pour décrire la
croissance en force de Jean-Baptiste et de Jesus, ainsi que la fortification de l'homme intérieur.
On retrouve le concept précédent d' homme mature, accompli à l'image de Jesus.
Luc 1:80
Et l'enfant croissait et se fortifiait en esprit; et il fut dans les déserts jusqu'au jour de
sa manifestation à Israël.
Luc 2:40
Or l'enfant croissait et se fortifiait. Il était rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était
sur lui.
Eph 3 :16
Afin que, selon les richesses de sa gloire, il vous donne d'être puissamment fortifiés par
son Esprit, dans l'homme intérieur

De même que Dieu a appelé Josué à se "fortifier et prendre courage" pour pouvoir prendre
possession de la terre promise, nous sommes appelés à quitter le statut d' enfant pour devenir des
Fils.Kratos est un niveau d'autorité dans la hiérarchie spirituelle, nous permettant dans un
partenariat avec Dieu et avec les anges, de reprendre les lieux de dépôt de la Gloire de Dieu.

2Sa 22:33-40
Ce Dieu qui me ceint de force et rend ma voie irréprochable, qui égale mes pieds à ceux
des biches et me tient debout sur les hauteurs, qui instruit mes mains au combat, mes
bras à bander l'arc d'airain. Tu me donnes ton bouclier de salut et tu ne cesses de
m'exaucer, tu élargis mes pas sous moi et mes chevilles n'ont point fléchi. Je poursuis
mes ennemis et les extermine et je ne reviens pas qu'ils ne soient achevés; je les frappe,
ils ne peuvent se relever, ils tombent, ils sont sous mes pieds. Tu m'as ceint de force
pour le combat, tu fais ployer sous moi mes agresseurs;

Andrizō et krataioō sont présents côte à côte dans trois versets de la version Septante de l 'AT.

Psa 27:14
Attends-toi à l'Éternel; fortifie-toi, et que ton coeur soit ferme: oui, attends-toi à
l'Éternel.
2Sa 10:12
Sois fort, et fortifions-nous à cause de notre peuple et à cause des villes de notre Dieu;
et que l'Éternel fasse ce qui est bon à ses yeux.
Psa 31:24
Fortifiez-vous, et que votre coeur soit ferme, vous tous qui avez votre attente en
l'Éternel.
« Kratos est un mot qui transmet le pouvoir ultime et démontre le mode définitive des desseins de
Dieu sur un lieu. Puisque Dieu commence toute chose par une voix, kratos s'aligne avec la
fonction prophétique». (voir Hierarchy, Ron Crawford, Ed. Pneumatikos, page 32)
Kratos est le type de puissance qui est éternelle, établissant les desseins de Dieu et les activant
dans l'accomplissement et la bénédiction. Des déclarations prophétiques, des mots de puissance et
de foi, peuvent être déclarés à partir de ce point de puissance ultime et ils ne nous retournerons pas
vide. Quand les fils de Dieu agissent à partir d 'une compréhension juste de leur place en Dieu,
rien ne pourra les nuire. Quelle promesse triomphante pour les Saints ! Il est impératif que les
Saints comprennent leur place dans le niveau hiérarchique de Fils. Si nous ne nous en emparons
pas correctement, nous ne démontrerons pas une mesure efficace de puissance pour traiter avec l'e
niveau, le lieu d'où la rébellion s'est manifestée contre Dieu. (voir Hierarchy, Ron Crawford, Ed.
Pneumatikos, pages 42-43)

Nous devons nous soumette à Dieu et à ses desseins en demeurant dans le lieu où Il nous a placé
(histemi). Restant éveillé (grēgoreō) et ferme (Stēko), dans une position debout en gardant notre
poste ou territoire, c'est le principe perets. Puis dans une soumission et une obéissance à la volonté
de Notre Père, en tant qu' homme (andrizō) ayant atteint un stade de maturité de Fils, nous
aurons l'autorité (kratos) pour résister et faire fuir l'ennemi du lieu histemi, en partenariat avec
Dieu. C'est le principe parats de faire une percée et prendre domination du territoire.

PETERSON-STUART Franck
« Groupe d'intercession sur Bordeaux »
17/07/2009