Вы находитесь на странице: 1из 10

L’intestin grêle- mésentère

Introduction
• Le jéjuno-iléon représente
la partie de l’intestin grêle
qui fait suite au duodénum
à l’angle duodéno-jéjunal
et qui se termine au niveau
du côlon ascendant par la
valvule iléo-caecale.
• Il présente une longueur
de 6mêtres et un calibre
qui diminue
progressivement.
• Il est situé à l’étage sous
méso colique, composé
d’une quinzaine d’anses
intestinales en forme de U.
Le jéjuno-iléon présente
02 bords :
• Un bord libre.
• Un bord adhérant au
mésentère.

On divise les anses en :


• Anses jéjunales :
allongées
transversalement.
• Anses iléales : allongées
verticalement.
Constitution
Elle présente 04 couches : la séreuse, la
musculeuse, la sous-muqueuse, la muqueuse.
Configuration interne
La muqueuse présente 03 sortes de reliefs :
• Les villosités intestinales.
• Valvules conniventes (replis circulaire)
• Follicules clos.
Fixité et mésentère
• Les anses intestinales
sont mobiles les une sur
les autres et sont reliées à
la paroi postérieure par un
repli péritonéal, le
mésentère.
• Il présente un bord
libre intestinal et un bord
fixe postérieur: la racine
du mésentère.
Elle est oblique de gauche à
droite et de haut en bas, depuis
l’angle duodéno-jéjunal à la
jonction iléocæcale. Sa
longueur est d’environ 15cm.
Rapports
Les anses intestinales présentent des
rapports avec les parois et les
organes de la cavité abdominale :
En arrière : la paroi lombaire, la
région rétro péritonéale et son
contenu (aorte, veine cave
inférieure, paroi inférieure du
bloc duodénopancréatique, reins
et uretères).
En avant : le grand omentum et la
paroi abdominale antérieure.
En haut : le côlon transverse et son
méso.
En bas : le côlon iléo-pelvien et les
organes du bassin.
A droite : la paroi latérale de
l’abdomen, le côlon ascendant et
le caecum.
A gauche : la paroi latérale de
l’abdomen, le côlon descendant.
Vaisseaux et nerfs
Les artères :
L’intestin grêle est irrigué par les artères
intestinales branches de l’artère
mésentérique supérieure.

Artère mésentérique supérieure :


• Origine : elle nait de la face antérieure
de l’aorte juste au dessous du tronc
cœliaque.
• Trajet : elle se porte en bas et avant en
croissant la face intérieure de la veine
rénale gauche. Elle chemine en arrière
du pancréas jusqu'à son bord inférieur.
Elle est située à gauche de la veine
mésentérique inférieure.
• A sa sortie de la face postérieure du
pancréas, elle passe en avant du
processus uncinatus et du 3ème
duodénum.
• Elle s’engage dans la racine du
mésentère et continue son trajet
jusqu’au niveau de la jonction iléo-
caecale.
Artères jéjuno-iléales

• Une quinzaine d’artères


intestinales naissent tout le
long de l’AMS.
• Ces artères s’engagent dans
le mésentère entre ses deux
feuillets. La progression vers
l’intestin se fait de proche en
proche par des anastomoses
en forme d’arcades
vasculaires.
• Les arcades de la dernière
série donnent des vaisseaux
droits qui se distribuent à
l’intestin en se divisant en
deux branches antérieure et
postérieure.
Les veines :
• Elles ont la même disposition
que les artères et rejoignent
par les veines intestinales la
veine mésentérique
supérieure.

Les lymphatiques :
• Les lymphatiques cheminent
dans le mésentère et
rejoignent les groupes des GG
juxta-intestinal, intermédiaire
et central.
• Du groupe central aboutissent
aux GG mésentériques, pré-
aortiques et latéro-aortiques
gauches. Ensuite, ils rejoignent
le tronc lombaire gauche.
Innervation

L’innervation est sympathique et


parasympathique.

Elle est assurée par le plexus


cœliaque.

Dans la paroi intestinal se forment


deux plexus intrinsèques.

Оценить