Вы находитесь на странице: 1из 56

REGLEMENT DE LA

CSDGE SPECIFIQUE
YOSEIKAN BUDO
Ce règlement présente les dispositions
spécifiques du Yoseikan Budo

Il s’intègre aux dispositions du règlement de la


C.S.D.G.E., et complète plus particulièrement les
chapitres 1, 2 et 3.

PARTIE I

Dans cette première partie, vous trouverez


notamment l’intégralité du chapitre 2

PARTIE II

Dans cette deuxième partie, sont présentées


les techniques relatives aux épreuves spécifiques de
l’examen de grade, spécialement pour la pratique du
Yoseikan Budo

2 / 56
PARTIE I

3 / 56
CHAPITRE II
CONDITIONS D’INSCRIPTION AUX EXAMENS DE PASSAGE DE
DAN ET GRADES ÉQUIVALENTS

Article 201 - CONDITIONS GENERALES D’INSCRIPTION

Tout candidat à un passage de Dan et grade équivalent relevant de la CSDGE de la


FF Karaté doit :
- Présenter un certificat médical de non contre-indication à la pratique en
compétition du Karaté ou de la discipline associée datant de moins de 60 jours
avant le début de la saison sportive. Ce certificat médical, valable pour l’ensemble
de la saison sportive, doit être établi conformément aux dispositions en vigueur
(notamment article L3621-1 et suivants du Code de la Santé Publique),
- S'acquitter d’un droit de présentation visant à couvrir les frais d’organisation et de
gestion administrative. Le montant de ce droit de présentation est fixé par
l’assemblée générale de la FF Karaté, couvre la participation du candidat au
passage d’une session d’examen (une session d’examen comprend un tronc
commun et, en cas de succès au tronc commun, une partie spécifique).
- Répondre aux conditions d’âge fixées au sein du présent règlement
- Attester du temps de pratique prévu au sein du présent règlement,
- A partir du 2ème Dan, il faut que le grade précédent ait été authentifié dans les
conditions développées ci-dessous et que le délai de pratique minimum exigé entre
chaque Dan soit, sauf dérogation, révolu.

Article 202 - CONDITIONS SPECIFIQUES AUX LICENCIES FF KARATE

En plus des conditions générales précitées ou en rappel de celles-ci, les candidats


titulaires de la licence FF Karaté de la saison sportive en cours doivent :
- Posséder le passeport sportif de la FF Karaté dûment renseigné (le passeport
sportif est délivré par la ligue régionale FF Karaté du postulant).
- Justifier du temps de pratique minimum défini au sein du présent règlement
(justification notamment par la présentation du passeport FF Karaté validé par les
timbres de licence correspondants FF Karaté dont celui de la saison sportive en
cours).

Article 203 - CONDITIONS SPECIFIQUES AUX AUTRES POSTULANTS

En plus des conditions générales précitées ou en rappel de celles-ci, les postulants


doivent :
- Justifier du temps de pratique minimum défini au sein du présent règlement
(notamment par la présentation de trois timbres de licence, de 3 saisons sportives
différentes, de la (ou des) fédération(s) concernée(s)).
- Posséder le carnet des grades. Le carnet des grades est délivré par la ligue
régionale FF Karaté territorialement compétente. Au sein du carnet des grades,
authentifié par le cachet de la ligue et la signature du président de ligue FF Karaté,
doit figurer la photo d’identité du candidat.

4 / 56
Article 204 - DOSSIER DE CANDIDATURE

Les candidats doivent se présenter dans le ressort géographique (département,


région ou interrégion) dans lequel ils sont licenciés (ou, à défaut, dans celui où ils ont
fixé leur domicile principal).
Les candidats devront impérativement envoyer un dossier d'inscription 30 jours
francs avant la date d’examen fixée par la commission des Dan et grades
compétente.

En cas d’envoi tardif, le dossier est automatiquement inscrit à la session suivante,


sous réserve que la session suivante soit de la même saison.

Le dossier de candidature doit être conforme au dossier de candidature type établi


par le bureau de la CSDGE. Le dossier de candidature, fourni par la ligue FF Karaté
territorialement compétente, doit comprendre :
- Un formulaire d'inscription rempli lisiblement,
- Une photo d'identité,
- Une autorisation parentale pour le pratiquant mineur,
- Les photocopies de la page d'identité et de la page d'authentification des grades
du passeport sportif fédéral ou du carnet de grades,
- S'il y a lieu, une attestation permettant d’obtenir des bonifications,
- Le certificat médical de non contre-indication à la pratique du Karaté ou de la
discipline associée en compétition, établi moins de 60 jours avant le début de la
saison sportive. Ce certificat est valable pour l’ensemble de la saison sportive en
cours.

Pour les examens organisés par les CORG, le dossier de candidature devra être
remis au Président de la ligue FF Karaté (ou à son représentant) qui, après visa, le
transmettra au responsable des grades concerné.

Pour les examens organisés par les sous-commissions départementales des CORG,
le dossier de candidature devra être remis au Président de la ligue de karaté (ou à
son représentant) qui, après visa, le transmettra au responsable des grades
concernés.

Pour les examens organisés par les COIRG, le dossier de candidature sera envoyé
directement à la FF Karaté.

Pour les examens organisés par la CSDGE, les dossiers sont à envoyer au siège de
la FF Karaté.

L’inscription n’est valable que pour un seul et unique examen. En conséquence, les
candidats ayant obtenu une ou deux U.V lors de l’examen devront constituer un
nouveau dossier de candidature en vue d’obtenir les UV manquantes.

5 / 56
Article 205 - CONDITIONS D’AGE POUR LES PASSAGES DE DAN ET GRADES
EQUIVALENTS

- Pour se présenter à l’examen du 1er Dan, les candidats devront, au jour de


l’examen, être âgés de 14 ans et être ceinture marron 1er kyu depuis au moins 1 an.
Toutefois, les candidats au passage de la partie spécifique dans la voie traditionnelle
devront être impérativement âgés de 16 ans au jour de cet examen.

- Pour se présenter à l’examen du 2ème Dan, les candidats devront être âgés de 18
ans au jour de l’examen,

- Pour se présenter à l’examen du 3ème Dan, les candidats devront être âgés de 21
ans au jour de l’examen,

- Pour se présenter à l’examen du 4ème Dan, les candidats devront être âgés de 25
ans au jour de l’examen,

- Pour se présenter à l’examen du 5ème Dan, les candidats devront être âgés de 30
ans au jour de l’examen,

- Pour se présenter à l’examen du 6ème Dan, les candidats devront être âgés de 41
ans au jour de l’examen,

- Pour pouvoir déposer un dossier visant à l’obtention du 7ème Dan, les candidats
devront être âgés de 51 ans au jour du dépôt de leur dossier.

6 / 56
Article 206 – TEMPS DE PRATIQUE ENTRE CHAQUE PASSAGE DE DAN ET GRADES EQUIVALENTS

8ème et 9ème
GRADES 1er Dan 2ème Dan 3ème Dan 4ème Dan 5ème Dan 6ème Dan 7ème Dan
Dan
25 ans de
pratique
dans le
grade de
2 ans de 4 ans de
3 ans de 5 ans de ceinture 5 ans de
pratique de pratique de
pratique de pratique de noire 1er pratique de
date à date date à date
date à date date à date Dan, dont 10 date à date
3 timbres de entre le entre le
entre le entre le ans de entre le
licence pour passage du passage du
passage du passage du pratique de passage du
prétendre au 1er dan et 3ème Dan et
2ème Dan et 4ème dan et date à date 6ème dan et Aucun temps
passage du celui du 2ème celui du 4ème
DELAI celui du 3ème celui du 5ème entre le celui du 7ème de pratique
1er Dan dont Dan avec 2 dan avec 4
D’ACTIVITE Dan, avec 3 dan avec 5 passage du dan avec 5 minimum
le timbre de timbres de timbres de
timbres de timbres de 5ème dan et timbres de n’est exigé
la saison licence, dont licence dont
licence dont licence dont celui du 6ème licence dont
sportive en le timbre de le timbre de
le timbre de le timbre de dan avec 10 le timbre de
cours licence de la licence de la
la saison la saison timbres de la saison
saison saison
sportive en sportive en licence dont sportive en
sportive en sportive en
cours cours le timbre de cours
cours cours
licence de la
saison
sportive en
cours

7 / 56
PARTIE II

8 / 56
PROGRAMME DES EXAMENS DE DAN ET GRADES EQUIVALENTS DE
YOSEIKAN BUDO

I – REGLES COMMUNES

Jusqu’au 5e dan inclus les passages de grades Dans et équivalents sont obligatoirement
constitués d’un tronc commun qu’il est nécessaire d’obtenir pour pouvoir accéder à la
partie spécifique de l’examen.

Le tronc commun est composé de trois unités de valeurs (U.V.) :

-UV1 : KIHON (percussions sur cibles)


-UV2 : KATA
-UV3 : IPPON UTCHIKOMI (techniques à deux)

Pour obtenir le tronc commun, il faut obtenir la note minimale requise dans chacune des
3 U.V.

Pour l’ensemble des examens, chaque U.V. est acquise définitivement par le candidat
ayant obtenu la note minimale requise.
Bien qu’indépendantes, ces unités de valeur forment un même examen, ce qui conduit
aux situations suivantes :
-au premier passage le candidat doit présenter toutes les U.V.
-en cas d’échec total ou partiel, il doit présenter l’ensemble des U.V. qui lui manquent.

Pour le 6ème Dan, l’examen est constitué de 4 unités de valeur (UV : soutenance de
mémoire, 3 UV techniques). Pour obtenir le 6ème Dan, il faut obtenir la note minimale
requise dans chacune des 4 U.V.

Les candidats aux examens de grade doivent impérativement se présenter en Karaté-Gi.

Nota :
- Le règlement et le contenu de l'examen sont identiques pour les hommes et les femmes,
- Le jury tiendra compte de l'âge du candidat dans l’évaluation de la prestation technique,
- Le nombre d'années requis entre chaque grade est indiqué Dans le tableau récapitulatif
Temps - Age – Bonification (annexe n°7),
- Lors des tests combats, seuls sont autorisés les surclassements permis par les
réglements FF Karaté,
- L’ensemble des examens se déroule à huis clos.

9 / 56
II – EXAMEN POUR L'OBTENTION DU 1er DAN YOSEIKAN BUDO

TRONC COMMUN

UV1 UV2 UV3


PERCUSSIONS SUR KATA IPPON UTCHIKOMI
CIBLE Tiré au sort
Note / 20 Note / 20 Note / 20

Obtention du Tronc commun


(Minimum 10/20 pour réussir chaque UV)

PARTIE SPECIFIQUE

Voie Combat Voie Technique

TECHNIQUES : 1 projection, 1clé,


clé, PROGRAMME IMPOSE
1 immobilisation, 1 contrôle par avec partenaire
clé, 1 étranglement (Note / 20)

COMPETITION YOSEIKAN EPREUVE TECHNIQUE


Poule de 3 à 5 compétiteurs avec bâtons mousse
(Note / 20)

ASSAUTS
avec et sans bâton
(Note / 20)

KATA : TANTO HAPPO (mains nues)


+ applications
(Note / 20)

(Minimum 40/80 pour réussir la partie spécifique)

Obtention du 1er Dan

Pour obtenir le 1er dan, le candidat devra obtenir le tronc commun et la partie spécifique de
l’examen. Il est nécessaire d’avoir obtenu le tronc commun pour pouvoir se présenter à la
partie spécifique de l’examen.
Le tronc commun se compose de 3 unités de valeur (U.V.) :
–KIHON : percussions sur cibles
–KATA
–IPPON UTCHIKOMI : techniques à deux

La partie spécifique de l’examen est constituée :


–soit d’un test combat (« Voie combat »)
–soit d’un test technique (« Voie technique »)

10 / 56
II – 1 TRONC COMMUN

A) KIHON (Percussions sur cibles) – UV 1 – Annexe 1

Noté sur 20 points. Pour réussir ce test, il faut obtenir la note minimum de 10/20.

Ce travail s’effectue avec partenaire (plastron). Le jury demande au candidat de


démontrer, selon un temps imposé, les atémis et percussions.

1 : TSUKI WAZA (techniques de poings) : durée 20 secondes


2 : KELI WAZA (techniques de pieds) : durée 20 secondes
3 : TSUKI + KELI WAZA (enchaînements pieds et poings) : durée 20 secondes

Equipement : le plastron (partenaire du kihon) avec protections complètes (plastron,


casque, gants, protège tibia pieds-talons) ou éventuellement muni de pao (sans
protections).

B) KATA – UV 2 - Annexe 2

Noté sur 20 points. Pour réussir ce test, il faut obtenir la note minimum de 10/20.

1 Kata tiré au sort effectué des 2 côtés. Ce kata est choisi dans la liste des katas du 1er
dan : HAPPOKEN SHODAN ou HAPPOKEN NIDAN

C) IPPON UTCHIKOMI – UV 3 - Annexe 3

Noté sur 20 points. Pour réussir ce test, il faut obtenir la note minimum de 10/20.

Il est composé de 5 attaques déterminées et portées dans cet ordre :


–ILIMI TCHOKU ZUKI
–ILIMI GYAKU TCHOKU ZUKI
–ILIMI GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI
–MAE GELI
–SULIKOMI MAE MAWASHI GELI

Après s’être salué face à face (distance 4m) les deux candidats se mettront en garde
gauche (HIDALI GAMAE).
A chaque assaut, TOLI et UKE devront se positionner à une distance propice aux
attaques ci-dessus.
UKE annonce son attaque. C’est TOLI qui devra entrer dans la distance (TSUKULI) avec
une garde appropriée.
Les attaques s’effectueront une fois à droite, une fois à gauche au fur et à mesure.
Le changement de rôle ne s’effectuera qu’à la fin des 10 attaques par UKE. La défense et
la contre attaque de TOLI sont libres.
Compte tenu des protections utilisées, les techniques d’atémis aux plastrons devront être
portées efficacement.

Equipements : les candidats seront munis de protections : protèges tibias pieds-talons,


gants, casque, plastron.

11 / 56
II – 2 PARTIE SPECIFIQUE

A - Voie technique

1 – PROGRAMME IMPOSE AVEC PARTENAIRE – Annexe 4

Ce test est noté sur 20.


Le candidat devra effectuer :
3 Projections
3 Clés
2 Immobilisations
1 Immobilisation par clés
1 Etranglement
Ces techniques seront choisies parmi les techniques du programme du 1er dan.

Définition :
Après s’être salué face à face (distance 4m) les deux candidats se rapprochent afin de
trouver la distance propice à l’exercice. C’est TOLI qui prendra la distance MA afin qu’UKE
puisse effectuer son attaque MUNE OSHI – poussée poitrine.
Les techniques devront être effectuées soit sous forme circulaire soit directe, les
enchaînements de plusieurs techniques sont autorisés.

Ex : clé + projection = 2 techniques ; clé + projection + immobilisation = 3 techniques


Ce travail s’effectuera à mains nues sans protections.

Critères de jugement :
Le candidat sera jugé sur les critères suivants :
–Prise d’initiative (SEN)
–Déséquilibre
–Utilisation du poids du corps
–Logique d’exécution
–Précision techniques
–Variété techniques.

2 – EPREUVE TECHNIQUE AVEC BATONS MOUSSE - Annexe 5

Ce test est noté sur 20.


Epreuve à deux : TAMBO / TAMBO, bâton mousse de 75 cm

Les 4 attaques de UKE sont choisies parmi celles de TAMBO KIHON KUMITE. UKE
annoncera les attaques.
Elles seront effectuées une fois à droite une fois à gauche, le changement de rôle se fera
une fois toutes les attaques effectuées.
Les contres de TOLI sont libres.

Définition :
Après s’être salué face à face (distance 4m), le TAMBO dans la main gauche, les deux
candidats se mettent en garde à droite et gardent une distance propice au travail d’armes.
Ce travail s’effectue sous forme dynamique.

12 / 56
Equipements :
Les candidats seront munis de protections : protèges tibias pieds-talons, gants, casque,
plastron.

3 – ASSAUTS AVEC ET SANS BATON

Ce test est noté sur 20.


Les assauts se déroulent non pas sous une forme compétitive mais sous une forme plus
souple en gardant les notions d’efficacité. Les candidats démontreront l’ensemble de leur
connaissance technique.

Le candidat devra effectuer 3 assauts souples :

–BATONS MOUSSE : (MOYEN) TAMBO / TAMBO, durée 1 min (2 x 30 secondes). Les


candidats seront munis de protections : protèges tibias pieds-talons, gants, casque,
plastron
–MAINS NUES CONTRE BATON MOUSSE POINGS, PIEDS, PROJECTIONS / KOMBO,
durée 1 min (2 x 30 secondes). Les candidats seront munis de protections : protèges
tibias pieds-talons, gants, casque, plastron
–ASSAUT SOUPLE POINGS, PIEDS, PROJECTIONS, IMMOBILISATIONS durée 1 min
avec gants et protèges tibias pieds-talons

Critères de jugement :
Le candidat sera jugé sur les critères suivants :
–Utilisation de la distance
–Timing
–Déplacements
–Contrôle (projections, atémis)
–Variété techniques.

4 – KATA IMPOSE : TANTO HAPPO (mains nues)

Ce test est noté sur 20.


Le candidat devra effectuer :
–TANTO HAPPO (mains nues) des 2 côtés
–Applications (Bunkaï) du premier mouvement de Tanto Happo : au moins 3 utilisations du
mouvement (atémis, projections, clés)

Cet exercice est le tronc commun de la méthode Yoseikan.

Le candidat sera évalué sur les critères suivants :


–utilisation de l’ondulation (grande amplitude)
–recherche de la puissance
–recherche de la distance

Pour réussir le test technique, le candidat devra obtenir 40 points/80.

13 / 56
B – Voie combat

1 – TECHNIQUE - Annexe 4

Cette UV supplémentaire est effectué avant le test compétition.

Ce test est noté sur 20.

Le candidat devra effectuer :


1 Projection
1 Clé
1 Immobilisation
1 Immobilisation par clés
1 Etranglement

Durée : 1minute.

Ces techniques seront choisies parmi les techniques du programme du 1er dan.

Définition :
Après s’être salué face à face (distance 4m) les deux candidats se rapprochent afin de
trouver la distance propice à l’exercice. C’est TOLI qui prendra la distance MA afin qu’UKE
puisse effectuer son attaque MUNE OSHI – poussée poitrine.
Les techniques devront être effectuées à droite et à gauche, les enchaînements de
plusieurs techniques sont autorisés.

Ce travail s’effectuera à mains nues sans protection.

Critères de jugement :
Le candidat sera jugé sur les critères suivants :
–Prise d’initiative (SEN)
–Déséquilibre
–Utilisation du poids du corps
–Logique d’exécution
–Précision techniques
–Variété techniques.

Ces techniques seront effectuées soit sous forme directe soit sous forme circulaire sur
poussée poitrine (MUNE OSHI).

2 – COMPETITION YOSEIKAN

Voir Règlement d’Arbitrage

14 / 56
III – EXAMEN POUR L'OBTENTION DU 2e DAN YOSEIKAN BUDO

TRONC COMMUN

UV1 UV2 UV3


PERCUSSIONS SUR KATA IPPON UTCHIKOMI
CIBLE Tiré au sort
Note / 20 Note / 20 Note / 20

Obtention du Tronc commun


(Minimum 10/20 pour réussir chaque UV)

PARTIE SPECIFIQUE

Voie Combat Voie Technique

TECHNIQUES : 2 projections, 2 PROGRAMME IMPOSE


clés, 2 immobilisations, 2 contrôles avec partenaire
par clés, 2 étranglements (Note / 20)

COMPETITION YOSEIKAN EPREUVE TECHNIQUE


Poule de 3 à 5 compétiteurs avec bâtons mousse
(Note / 20)

ASSAUTS
avec et sans bâton
(Note / 20)

KATA : TANTO HAPPO (2 Tanto)


+ applications
(Note / 20)

(Minimum 40/80 pour réussir la partie spécifique)

Obtention du 2e Dan

Pour obtenir le 2e dan, le candidat devra obtenir le tronc commun et la partie spécifique de
l’examen. Il est nécessaire d’avoir obtenu le tronc commun pour pouvoir se présenter à la
partie spécifique de l’examen.
Le tronc commun se compose de 3 unités de valeur (U.V.) :
–KIHON : percussions sur cibles
–KATA
–IPPON UTCHIKOMI : techniques à deux

La partie spécifique de l’examen est constituée :


–soit d’un test combat (« Voie combat »)
–soit d’un test technique (« Voie technique »)

15 / 56
III – 1 TRONC COMMUN

A) KIHON (Percussions sur cibles) – UV 1 – Annexe 1

Noté sur 20 points. Pour réussir ce test, il faut obtenir la note minimum de 10/20.

Ce travail s’effectue avec partenaire (plastron). Le jury demande au candidat de


démontrer, selon un temps imposé, les atémis et percussions.

1 : TSUKI WAZA (techniques de poings) : durée 20 secondes


2 : KELI WAZA (techniques de pieds) : durée 20 secondes
3 : TSUKI + KELI WAZA (enchaînements pieds et poings) : durée 20 secondes

Equipement : le plastron (partenaire du kihon) avec protections complètes (plastron,


casque, gants, protège tibia pieds-talons) ou éventuellement muni de pao (sans
protections).

B) KATA – UV 2 - Annexe 2

Noté sur 20 points. Pour réussir ce test, il faut obtenir la note minimum de 10/20.

1 Kata tiré au sort effectué des 2 côtés. Ce kata est choisi dans la liste des katas du 2e
dan : HAPPOKEN SANDAN ou HAPPOKEN YODAN

C) IPPON UTCHIKOMI – UV 3 - Annexe 3

Noté sur 20 points. Pour réussir ce test, il faut obtenir la note minimum de 10/20.

Il est composé de 5 attaques déterminées et portées dans cet ordre :


–ILIMI TCHOKU ZUKI
–ILIMI GYAKU TCHOKU ZUKI
–ILIMI GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI
–MAE GELI
–SULIKOMI MAE MAWASHI GELI

Après s’être salué face à face (distance 4m) les deux candidats se mettront en garde
gauche (HIDALI GAMAE).
A chaque assaut, TOLI et UKE devront se positionner à une distance propice aux
attaques ci-dessus.
UKE annonce son attaque. C’est TOLI qui devra entrer dans la distance (TSUKULI) avec
une garde appropriée.
Les attaques s’effectueront une fois à droite, une fois à gauche au fur et à mesure.
Le changement de rôle ne s’effectuera qu’à la fin des 10 attaques par UKE. La défense et
la contre attaque de TOLI sont libres.
Compte tenu des protections utilisées, les techniques d’atémis aux plastrons devront être
portées efficacement.

Equipements :
Les candidats seront munis de protections : protèges tibias pieds-talons, gants, casque,
plastron.
16 / 56
III – 2 PARTIE SPECIFIQUE

A - Voie technique

1 – PROGRAMME IMPOSE AVEC PARTENAIRE – Annexe 4

Ce test est noté sur 20.


Le candidat devra effectuer :
4 Projections
4 Clés
3 Immobilisations
2 Immobilisations par clés
2 Etranglements
Ces techniques seront choisies parmi les techniques du programme du 2e dan.

Définition :
Après s’être salué face à face (distance 4m) les deux candidats se rapprochent afin de
trouver la distance propice à l’exercice. C’est TOLI qui prendra la distance MA afin qu’UKE
puisse effectuer son attaque MUNE OSHI – poussée poitrine.
Les techniques devront être effectuées soit sous forme circulaire soit directe, les
enchaînements de plusieurs techniques sont autorisés.

Ex : clé + projection = 2 techniques ; clé + projection + immobilisation = 3 techniques


Ce travail s’effectuera à mains nues sans protection.

Critères de jugement :
Le candidat sera jugé sur les critères suivants :
–Prise d’initiative (SEN)
–Déséquilibre
–Utilisation du poids du corps
–Logique d’exécution
–Précision techniques
–Variété techniques.

2 – EPREUVE TECHNIQUE AVEC BATONS MOUSSE - Annexe 5

Ce test est noté sur 20.


Epreuve à deux : TCHOBO / TCHOBO, bâton mousse de 105 cm

Les 4 attaques de UKE sont choisies parmi celles de KEN LOPPO. UKE annoncera les
attaques.
Elles seront effectuées une fois à droite une fois à gauche, le changement de rôle se fera
une fois toutes les attaques effectuées.
Les contres de TOLI sont libres.

Définition :
Après s’être salué face à face (distance 4m), le TCHOBO dans la main gauche, les deux
candidats se mettent en garde à droite et gardent une distance propice au travail d’armes.
Ce travail s’effectue sous forme dynamique.

17 / 56
Equipements :
Les candidats seront munis de protections : protèges tibias pieds-talons, gants, casque,
plastron.

3 – ASSAUTS AVEC ET SANS BATON

Ce test est noté sur 20.


Les assauts se déroulent non pas sous une forme compétitive mais sous une forme plus
souple en gardant les notions d’efficacité. Les candidats démontreront l’ensemble de leur
connaissance technique.

Le candidat devra effectuer 3 assauts souples :

–BATONS MOUSSE : (GRAND) TCHOBO / TCHOBO, durée 1 min (2 x 30 secondes).


Les candidats seront munis de protections : protèges tibias pieds-talons, gants, casque,
plastron
–ASSAUT SOUPLE POINGS, PIEDS, PROJECTIONS, IMMOBILISATIONS durée 1 min
avec gants et protèges tibias pieds-talons
–ASSAUT SOUPLE KYOEI LANDOLI durée 1 min sans protections

Critères de jugement :
Le candidat sera jugé sur les critères suivants :
–Utilisation de la distance
–Timing
–Déplacements
–Contrôle (clés, projections, atémis)
–Variété techniques.

4 – KATA IMPOSE : TANTO HAPPO avec 2 Tanto

Ce test est noté sur 20.


Le candidat devra effectuer :
–TANTO HAPPO (avec 2 Tanto) des 2 côtés
–Applications (Bunkaï) d'un des trois premiers mouvements de Tanto Happo : au moins 4
utilisations du mouvement (atémis, clés, projections, 2 Tambo)

Cet exercice est le tronc commun de la méthode Yoseikan.

Le candidat sera évalué sur les critères suivants :


–utilisation de l’ondulation (2 mouvements de bras enchaînés), préparation musculaire à la
vibration
–recherche de la puissance
–direction de tranchant correcte

Pour réussir le test technique, le candidat devra obtenir 40 points/80.

18 / 56
B – Voie combat

1 – TECHNIQUE - Annexe 4

Cette UV supplémentaire est effectué avant le test compétition.

Ce test est noté sur 20.

Le candidat devra effectuer :


2 Projections
2 Clés
2 Immobilisations
2 Immobilisations par clés
2 Etranglements

Durée : 1minute.

Ces techniques seront choisies parmi les techniques du programme du 2e dan.

Définition :
Après s’être salué face à face (distance 4m) les deux candidats se rapprochent afin de
trouver la distance propice à l’exercice. C’est TOLI qui prendra la distance MA afin qu’UKE
puisse effectuer son attaque MUNE OSHI – poussée poitrine.
Les techniques devront être effectuées à droite et à gauche, les enchaînements de
plusieurs techniques sont autorisés.

Ce travail s’effectuera à mains nues sans protection.

Critères de jugement :
Le candidat sera jugé sur les critères suivants :
–Prise d’initiative (SEN)
–Déséquilibre
–Utilisation du poids du corps
–Logique d’exécution
–Précision techniques
–Variété techniques

Ces techniques seront effectuées soit sous forme directe soit sous forme circulaire sur
poussée poitrine (MUNE OSHI).

2 – COMPETITION YOSEIKAN

Voir Règlement d’Arbitrage

19 / 56
IV – EXAMEN POUR L'OBTENTION DU 3e DAN YOSEIKAN BUDO

TRONC COMMUN

UV1 UV2 UV3


PERCUSSIONS SUR KATA IPPON UTCHIKOMI
CIBLE Tiré au sort
(Note / 20) (Note / 20) (Note / 20)

Obtention du Tronc Commun


(Minimum 10/20 pour réussir chaque UV)

PARTIE SPECIFIQUE

PROGRAMME IMPOSE
avec partenaire
(Note / 20)

EPREUVE TECHNIQUE
avec bâtons mousse
(Note / 20)

ASSAUT
avec et sans bâton
(Note / 20)

KATA : TANTO HAPPO


+ applications
(Note / 20)

(Minimum 40/80 pour réussir la partie spécifique)

Obtention du 3e Dan

Pour obtenir le 3e dan, le candidat devra obtenir le tronc commun et la partie spécifique de
l’examen. Il est nécessaire d’avoir obtenu le tronc commun pour pouvoir se présenter à la
partie spécifique de l’examen.
Le tronc commun se compose de 3 unités de valeur (U.V.) :
–KIHON : percussions sur cibles
–KATA
–IPPON UTCHIKOMI : techniques à deux

La partie spécifique de l’examen est constituée d’un test technique


20 / 56
IV – 1 TRONC COMMUN

A) KIHON (Percussions sur cibles) – UV 1 – Annexe 1

Noté sur 20 points. Pour réussir ce test, il faut obtenir la note minimum de 10/20.

Ce travail s’effectue avec partenaire (plastron). Le jury demande au candidat de


démontrer, selon un temps imposé, les atémis et percussions.

1 : TSUKI WAZA (techniques de poings) : durée 20 secondes


2 : KELI WAZA (techniques de pieds) : durée 20 secondes
3 : TSUKI + KELI WAZA (enchaînements pieds et poings) : durée 20 secondes

Equipement : le plastron (partenaire du kihon) avec protections complètes (plastron,


casque, gants, protège tibia pieds-talons) ou éventuellement muni de pao (sans
protections).

B) KATA – UV 2 - Annexe 2

Noté sur 20 points. Pour réussir ce test, il faut obtenir la note minimum de 10/20.

1 Kata tiré au sort effectué d'1 seul côté. Ce kata est choisi dans la liste des katas du 3e
dan : HAPPOKEN GODAN ou HASHAKUKEN SHODAN

C) IPPON UTCHIKOMI – UV 3 - Annexe 3

Noté sur 20 points. Pour réussir ce test, il faut obtenir la note minimum de 10/20.

Il est composé de 5 attaques déterminées et portées dans cet ordre :


–ILIMI TCHOKU ZUKI
–ILIMI GYAKU TCHOKU ZUKI
–ILIMI GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI
–MAE GELI
–SULIKOMI MAE MAWASHI GELI

Après s’être salué face à face (distance 4m) les deux candidats se mettront en garde
gauche (HIDALI GAMAE).
A chaque assaut, TOLI et UKE devront se positionner à une distance propice aux
attaques ci-dessus.
UKE annonce son attaque. C’est TOLI qui devra entrer dans la distance (TSUKULI) avec
une garde appropriée.
Les attaques s’effectueront une fois à droite, une fois à gauche au fur et à mesure.
Le changement de rôle ne s’effectuera qu’à la fin des 10 attaques par UKE. La défense et
la contre attaque de TOLI sont libres.
Compte tenu des protections utilisées, les techniques d’atémis aux plastrons devront être
portées efficacement.

Equipements :
Les candidats seront munis de protections : protèges tibias pieds-talons, gants, casque,
plastron.
21 / 56
IV – 2 PARTIE SPECIFIQUE

1 – PROGRAMME IMPOSE AVEC PARTENAIRE - Annexe 4

Ce test est noté sur 20.


Le candidat devra effectuer :
5 Projections
5 Clés
4 Immobilisations
3 Immobilisations par clés
3 Etranglements
+ Contre-prises (demandées par le jury)

Ces techniques seront choisies parmi les techniques du programme du 2ème et 3ème dan.

Définition :
Après s’être salué face à face (distance 4m) les deux candidats se rapprochent afin de
trouver la distance propice à l’exercice. C’est TOLI qui prendra la distance MA afin qu’UKE
puisse effectuer son attaque soit MUNE OSHI, JYUNTE ou DOSOKU.
Les techniques devront être effectuées soit sous forme circulaire soit directe, les
enchaînements de plusieurs techniques sont autorisés ainsi que les contre-prises.

Ex : clé + projection = 2 techniques ; clé + projection + immobilisation = 3 techniques

Ce travail s’effectuera à mains nues sans protection.

Critères de jugement :
Le candidat sera jugé sur les critères suivants :
–Prise d'initiative (SEN)
–Déséquilibre
–Utilisation du poids du corps
–Logique d’exécution
–Précision techniques
–Variété techniques.

2 – EPREUVE TECHNIQUE AVEC BATON MOUSSE - Annexe 5

Ce test est noté sur 20.


Epreuve à deux : 2 TAMBO/TCHOBO

UKE choisit 4 attaques au Tchobo parmi celle de KEN LOPPO.

Définition :
Après s’être salué face à face (distance 4m), le TCHOBO dans la main gauche, les deux
candidats se mettent en garde à droite et gardent une distance propice au travail d’armes.
Ce travail s’effectue sous forme dynamique.

Equipements :
Les candidats seront munis de protections : protèges tibias pieds-talons, gants, casque,
plastron.
22 / 56
3 – ASSAUTS AVEC ET SANS BATON

Ce test est noté sur 20.


Cet assaut se déroule non pas sous une forme compétitive mais sous une forme plus
souple en gardant les notions d’efficacité. Les candidats démontreront l’ensemble de leur
connaissance technique.

Le candidat devra effectuer 3 assauts souples :

–BATONS MOUSSES : 2 TAMBOS / TCHOBO, durée 1 min (2 x 30 secondes). Les


candidats seront munis de protections : protèges tibias pieds-talons, gants, casque
plastron.
–ASSAUT SOUPLE POINGS, PIEDS, PROJECTIONS, IMMOBILISATIONS durée 1 min
avec gants et protèges tibias pieds-talons
–ASSAUT SOUPLE : KYOEI LANDOLI, durée 1 min sans protections

Critères de jugement :
Le candidat sera jugé sur les critères suivants :
–Utilisation de la distance
–Timing
–Déplacements
–Contrôle (clés, projections, atémis)
–Variété techniques.

4 – KATA IMPOSE : TANTO HAPPO

Ce test est noté sur 20.


Le candidat devra effectuer :
–TANTO HAPPO avec Tanto des 2 côtés
–Applications (Bunkaï) d''un des quatre premiers mouvements de Tanto Happo : au moins
4 utilisations du mouvement (atémis, clés, projections, Tchobo)

Cet exercice est le tronc commun de la méthode Yoseikan.

Le candidat sera évalué sur le critère suivants : utilisation correcte de la vibration

Pour réussir le test technique, le candidat devra obtenir 40 points/80.

23 / 56
V – EXAMEN POUR L'OBTENTION DU 4e DAN YOSEIKAN BUDO

TRONC COMMUN

UV1 UV2 UV3


PERCUSSIONS SUR KATA IPPON UTCHIKOMI
CIBLE Tiré au sort
(Note / 20) (Note / 20) (Note / 20)

Obtention du Tronc Commun


(Minimum 10/20 pour réussir chaque UV)

PARTIE SPECIFIQUE

PROGRAMME IMPOSE
avec partenaire
(Note / 20)

EPREUVE TECHNIQUE
IAI (5 premières séries)
(Note / 20)

ASSAUT
avec et sans bâton
(Note / 20)

KATA TIRE AU SORT


+ applications
(Note / 20)

(Minimum 40/80 pour réussir la partie spécifique)

Obtention du 4e Dan

Pour obtenir le 4e dan, le candidat devra obtenir le tronc commun et la partie spécifique
de l’examen. Il est nécessaire d’avoir obtenu le tronc commun pour pouvoir se présenter à
la partie spécifique de l’examen.
Le tronc commun se compose de 3 unités de valeur (U.V.) :
–KIHON : percussions sur cibles
–KATA
–IPPON UTCHIKOMI : techniques à deux

La partie spécifique de l’examen est constituée d’un test technique


24 / 56
V – 1 TRONC COMMUN

A) KIHON (Percussions sur cibles) – UV 1 – Annexe 1

Noté sur 20 points. Pour réussir ce test, il faut obtenir la note minimum de 10/20.

Ce travail s’effectue avec partenaire (plastron). Le jury demande au candidat de


démontrer, selon un temps imposé, les atémis et percussions.

1 : TSUKI WAZA (techniques de poings) : durée 20 secondes


2 : KELI WAZA (techniques de pieds) : durée 20 secondes
3 : TSUKI + KELI WAZA (enchaînements pieds et poings) : durée 20 secondes

Equipement : le plastron (partenaire du kihon) avec protections complètes (plastron,


casque, gants, protège tibia pieds-talons) ou éventuellement muni de pao (sans
protections).

B) KATA – UV 2 - Annexe 2

Noté sur 20 points. Pour réussir ce test, il faut obtenir la note minimum de 10/20.

1 Kata tiré au sort effectué d'1 seul côté. Ce kata est choisi dans la liste des katas du 4e
dan : HASHAKUKEN NIDAN ou HASHAKUKEN SANDAN

C) IPPON UTCHIKOMI – UV 3 - Annexe 3

Noté sur 20 points. Pour réussir ce test, il faut obtenir la note minimum de 10/20.

Il est composé de 5 attaques déterminées et portées dans cet ordre :


–ILIMI TCHOKU ZUKI
–ILIMI GYAKU TCHOKU ZUKI
–ILIMI GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI
–MAE GELI
–SULIKOMI MAE MAWASHI GELI

Après s’être salué face à face (distance 4m) les deux candidats se mettront en garde
gauche (HIDALI GAMAE).
A chaque assaut, TOLI et UKE devront se positionner à une distance propice aux
attaques ci-dessus.
UKE annonce son attaque. C’est TOLI qui devra entrer dans la distance (TSUKULI) avec
une garde appropriée.
Les attaques s’effectueront une fois à droite, une fois à gauche au fur et à mesure.
Le changement de rôle ne s’effectuera qu’à la fin des 10 attaques par UKE. La défense et
la contre attaque de TOLI sont libres.
Compte tenu des protections utilisées, les techniques d’atémis aux plastrons devront être
portées efficacement.

Equipements :
Les candidats seront munis de protections : protèges tibias pieds-talons, gants, casque,
plastron.
25 / 56
V – 2 PARTIE SPECIFIQUE

1 – PROGRAMME IMPOSE AVEC PARTENAIRE - Annexe 4

Ce test est noté sur 20.


Le candidat devra effectuer :
5 Projections
5 Clés
4 Immobilisations
3 Immobilisations par clés
3 Etranglements
+ Contre-prises (demandées par le jury)

Ces techniques seront choisies parmi les techniques du programme du 2e, 3e et 4e dan.

Définition :
Après s’être salué face à face (distance 4m) les deux candidats se rapprochent afin de
trouver la distance propice à l’exercice. C’est TOLI qui prendra la distance MA et ceci de
différentes façons : poitrine, poignet, épaule,.. afin qu’UKE puisse effectuer sa poussée ou
sa saisie.
Les techniques devront être effectuées soit sous forme circulaire soit directe, les
enchaînements de plusieurs techniques sont autorisés ainsi que les contre-prises.

Ex : clés + projection = 2 techniques ; clé + projection + immobilisation = 3 techniques

Ce travail s’effectuera à mains nues sans protection.

Critères de jugement :
Le candidat sera jugé sur les critères suivants :
–Prise d'initiative (SEN)
–Déséquilibre
–Utilisation du poids du corps
–Logique d’exécution
–Précision techniques
–Variété techniques.

2 – EPREUVE TECHNIQUE

Ce test est noté sur 20.

IAI : séries 1 à 5
+ applications à deux avec Tchobo

3 – ASSAUTS AVEC ET SANS BATON

Ce test est noté sur 20.


Cet assaut se déroule non pas sous une forme compétitive mais sous une forme plus
souple en gardant les notions d’efficacité. Les candidats démontreront l’ensemble de leur
connaissance technique.
26 / 56
Le candidat devra effectuer 2 assauts souples :

–BATONS MOUSSES : TCHOBO / TCHOBO, durée 1 min 30 (2 x 45 secondes). Les


candidats seront munis de protections : protèges tibias pieds-talons, gants, casque
plastron.
–ASSAUT SOUPLE : KYOEI LANDOLI, durée 1 min 30 sans protections

Critères de jugement :
Le candidat sera jugé sur les critères suivants :
–Utilisation de la distance
–Timing
–Déplacements
–Contrôle (clés, projections, atémis)
–Variété techniques.

4 – KATA IMPOSE

Ce test est noté sur 20.

Le candidat devra effectuer 1 des katas suivants tiré au sort :

–KEN KHION KUMITE + applications


–TAI SABAKI NO KATA + applications

Pour réussir le test technique, le candidat devra obtenir 40 points/80.

27 / 56
VI – EXAMEN POUR L'OBTENTION DU 5e DAN YOSEIKAN BUDO

TRONC COMMUN

UV1 UV2 UV3


PERCUSSIONS SUR KATA IPPON UTCHIKOMI
CIBLE Tiré au sort
(Note / 20) (Note / 20) (Note / 20)

Obtention du Tronc Commun


(Minimum 10/20 pour réussir chaque UV)

PARTIE SPECIFIQUE

PROGRAMME IMPOSE
avec partenaire
(Note / 20)

EPREUVE TECHNIQUE
IAI (10 premières séries)
(Note / 20)

ASSAUT
avec et sans bâton
(Note / 20)

KATA TIRE AU SORT


+ applications
(Note / 20)

(Minimum 40/80 pour réussir la partie spécifique)

Obtention du 5e Dan

Pour obtenir le 4e dan, le candidat devra obtenir le tronc commun et la partie spécifique
de l’examen. Il est nécessaire d’avoir obtenu le tronc commun pour pouvoir se présenter à
la partie spécifique de l’examen.
Le tronc commun se compose de 3 unités de valeur (U.V.) :
–KIHON : percussions sur cibles
–KATA
–IPPON UTCHIKOMI : techniques à deux

La partie spécifique de l’examen est constituée d’un test technique


28 / 56
VI – 1 TRONC COMMUN

A) KIHON (Percussions sur cibles) – UV 1 – Annexe 1

Noté sur 20 points. Pour réussir ce test, il faut obtenir la note minimum de 10/20.

Ce travail s’effectue avec partenaire (plastron). Le jury demande au candidat de


démontrer, selon un temps imposé, les atémis et percussions.

1 : TSUKI WAZA (techniques de poings) : durée 20 secondes


2 : KELI WAZA (techniques de pieds) : durée 20 secondes
3 : TSUKI + KELI WAZA (enchaînements pieds et poings) : durée 20 secondes

Equipement : le plastron (partenaire du kihon) avec protections complètes (plastron,


casque, gants, protège tibia pieds-talons) ou éventuellement muni de pao (sans
protections).

B) KATA – UV 2 - Annexe 2

Noté sur 20 points. Pour réussir ce test, il faut obtenir la note minimum de 10/20.

1 Kata tiré au sort effectué d'1 seul côté. Ce kata est choisi dans la liste des katas du 5e
dan : HASHAKUKEN YODAN ou HASHAKUKEN GODAN

C) IPPON UTCHIKOMI – UV 3 - Annexe 3

Noté sur 20 points. Pour réussir ce test, il faut obtenir la note minimum de 10/20.

Il est composé de 5 attaques déterminées et portées dans cet ordre :


–ILIMI TCHOKU ZUKI
–ILIMI GYAKU TCHOKU ZUKI
–ILIMI GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI
–MAE GELI
–SULIKOMI MAE MAWASHI GELI

Après s’être salué face à face (distance 4m) les deux candidats se mettront en garde
gauche (HIDALI GAMAE).
A chaque assaut, TOLI et UKE devront se positionner à une distance propice aux
attaques ci-dessus.
UKE annonce son attaque. C’est TOLI qui devra entrer dans la distance (TSUKULI) avec
une garde appropriée.
Les attaques s’effectueront une fois à droite, une fois à gauche au fur et à mesure.
Le changement de rôle ne s’effectuera qu’à la fin des 10 attaques par UKE. La défense et
la contre attaque de TOLI sont libres.
Compte tenu des protections utilisées, les techniques d’atémis aux plastrons devront être
portées efficacement.

Equipements :
Les candidats seront munis de protections : protèges tibias pieds-talons, gants, casque,
plastron.
29 / 56
VI – 2 PARTIE SPECIFIQUE

1 – PROGRAMME IMPOSE AVEC PARTENAIRE - Annexe 4

Ce test est noté sur 20.


Le candidat devra effectuer :
6 Projections
6 Clés
6 Immobilisations
5 Immobilisations par clés
5 Etranglements
+ Contre-prises (demandées par le jury)

Ces techniques seront choisies parmi les techniques du programme du 3e, 4e et 5e dan.

Définition :
Après s’être salué face à face (distance 4m) les deux candidats se rapprochent afin de
trouver la distance propice à l’exercice. C’est TOLI qui prendra la distance MA et ceci de
différentes façons : poitrine, poignet, épaule,.. afin qu’UKE puisse effectuer sa poussée ou
sa saisie.
Les techniques devront être effectuées soit sous forme circulaire soit directe, les
enchaînements de plusieurs techniques sont autorisés ainsi que les contre-prises.

Ex : clé + projection = 2 techniques ; clé + projection + immobilisation = 3 techniques

Ce travail s’effectuera à mains nues sans protection.

Critères de jugement :
Le candidat sera jugé sur les critères suivants :
–Prise d'initiative (SEN)
–Déséquilibre
–Utilisation du poids du corps
–Logique d’exécution
–Précision techniques
–Variété techniques.

2 – EPREUVE TECHNIQUE

Ce test est noté sur 20.

IAI : séries 1 à 10
+ applications à deux avec Tchobo

3 – ASSAUTS AVEC ET SANS BATON

Ce test est noté sur 20.


Cet assaut se déroule non pas sous une forme compétitive mais sous une forme plus
souple en gardant les notions d’efficacité. Les candidats démontreront l’ensemble de leur
connaissance technique.
30 / 56
Le candidat devra effectuer 2 assauts souples :

–BATONS MOUSSES : TCHOBO / TCHOBO, durée 1 min 30 (2 x 45 secondes). Les


candidats seront munis de protections : protèges tibias pieds-talons, gants, casque
plastron.
–ASSAUT SOUPLE : KYOEI LANDOLI, durée 1 min 30 sans protections

Critères de jugement :
Le candidat sera jugé sur les critères suivants :
–Utilisation de la distance
–Timing
–Déplacements
–Contrôle (clés, projections, atémis)
–Variété techniques.

4 – KATA IMPOSE

Ce test est noté sur 20.

Le candidat devra effectuer 1 des katas suivants tiré au sort :

–TONFA KUMIDATCHI + applications


–TANTO KUMIDATCHI + applications
–HYOLI NO KATA + applications

Pour réussir le test technique, le candidat devra obtenir 40 points/80.

31 / 56
VII – EXAMEN POUR L'OBTENTION DU 6e DAN YOSEIKAN BUDO

Pour pouvoir accéder au grade de 6e Dan, le candidat doit justifier d’un minimum
de 25 ans de pratique dans le grade de ceinture noire premier Dan et ceci quelles que
soient ses possibilités de bonification. Il doit en outre remplir les conditions de temps de
pratique dans le 5e Dan.
Il peut alors faire acte de candidature auprès de la CSDGE en déposant 90 jours francs
avant la date de l’examen :
–un dossier de candidature conforme au modèle établi par le bureau de la CSDGE
–un mémoire établi en 3 exemplaires et rédigé avec l’aide d’un directeur de mémoire
titulaire d’un 7e Dan minimum.
Si la candidature est jugée recevable, le candidat soutient son mémoire et exécute un test
technique.

VII – 1 Soutenance du mémoire


Le mémoire est noté sur 20.
Le candidat soutiendra son mémoire devant le jury avant de réaliser sa prestation
technique. La durée de la soutenance de mémoire ne peut excéder 20 minutes. La
soutenance pourra éventuellement être effectuée en présence du directeur de
mémoire.
A l’issue de la soutenance du mémoire, les membres du jury interrogent le candidat
sur le contenu de son exposé.

VII – 2 Test Technique

A. Programme avec partenaire


Ce test est noté sur 20.

Exécution, explication et justification d'une prestation personnelle (durée : 10 min


maximum) sur un thème au choix du candidat se rapportant à la technique du Yoseikan
Budo
Le candidat se présente avec un partenaire de son choix.

B. Epreuve imposée
Ce test est noté sur 20.

GEN LYU NO KATA + applications

C. Kata
Ce test est noté sur 20.

Le candidat devra effectuer 1 des katas suivants tiré au sort :


–IAI (1-20) + applications
–SEMPU KUMIDATCHI + applications
–SAI KUMIDATCHI + applications
–BO JYO + applications

Pour réussir son examen, le candidat doit obtenir la note minimale de 10 sur 20 dans
chacune des épreuves.

32 / 56
Annexe 1 – KIHON (Percussions sur cibles)

Les techniques de bases comportent :

-des coups de poings, des coups de pied, des blocages et différentes techniques de
percussion des membres supérieurs et inférieurs.

-différentes formes de déplacements,

-des enchaînements simples.

PROGRAMME TECHNIQUE OFFICIEL

Les démonstration techniques sont choisies parmi le programme technique suivant :

POSITION (TATCHI KATA)


DEBOUT PIEDS JOINTS KO HEIKO DATCHI

DEBOUT LARGEUR EPAULE POINTE DE HATCHI JI DATCHI


PIED VERS L‘EXTERIEUR
DEBOUT PIED GAUCHE DEVANT LARGEUR HIDALI GAMAE
EPAULE
DEBOUT PIED GAUCHE DEVANT LARGEUR HIDALI GAMAE GYAKU
EPAULE GARDE BRAS DROIT DEVANT
DEBOUT PIED DROIT DEVANT LARGEUR MIGUI GAMAE
EPAULE
DEBOUT PIED DROIT DEVANT LARGEUR MIGUI GAMAE GYAKU
EPAULE GARDE BRAS GAUCHE DEVANT

DEPLACEMENT (TAI SABAKI)


DEPLACEMENT DE LA JAMBE AVANT
VERS L’AVANT ILIMI
DEPLACEMENT DE LA JAMBE AVANT DOS ULA ILIMI
VERS L’ADVERSAIRE
DEPLACEMENT DE LA JAMBE ARRIERE O ILIMI
VERS L’AVANT
DEPLACEMENT DE LA JAMBE ARRIERE O ILIMI NAGASHI
VERS L’AVANT EN TOURNANT
DEPLACEMENT DE LA JAMBE ARRIERE HIKI
VERS L’ARRIERE
DEPLACEMENT DE LA JAMBE AVANT O HIKI
VERS L’ARRIERE
DEPLACEMENT LATERAL VERS HILAKI
L’INTERIEUR
DEPLACEMENT LATERAL VERS LE DOS ULA HILAKI

33 / 56
PIVOT SUR LA JAMBE AVANT NAGASHI

PIVOT SUR LA JAMBE ARRIERE O NAGASHI

PIVOT EN TOURNANT LE DOS A ULA NAGASHI


L’ADVERSAIRE
DEPLACEMENT EN CROISANT LES SULIKOMI
JAMBES
SAUTER TOBI

BAISSER LE CORPS SUKUMI

MOUVEMENT CIRCULAIRE DU BUSTE KOGULI

BLOCAGE (UKE WAZA)


1er DEFENSE BASSE AVEC LE BRAS PAR UN
DA MOUVEMENT DE BALAYAGE VERS HALAI UKE GUEDAN
N L’INTERIEUR
DEFENSE BASSE AVEC LE BRAS PAR UN SOTO HALAI UKE
MOUVEMENT DE BALAYAGE VERS GUEDAN
L’EXTERIEUR
DEFENSE HORIZONTALE PAR UN HALAI UKE
MOUVEMENT DE BALAYAGE VERS
L’INTERIEUR
DEFENSE HORIZONTALE PAR UN SOTO HALAI UKE
MOUVEMENT DE BALAYAGE VERS
L’EXTERIEUR
2ème BLOCAGE VERS LE HAUT AGUE UKE
DA
N BLOCAGE VERS LE BAS OTOSHI UKE

DEFENSE HORIZONTALE BRAS CROISES KOSA UKE

DEFENSE AVEC LE TIBIA VERS SUNE UKE


L’INTERIEUR
DEFENSE AVEC LE TIBIA VERS SOTO SUNE UKE
L’EXTERIEUR

TECHNIQUES DE COUP DE POINGS (TZUKI WAZA)


1er COUP DE POING DIRECT AVEC LE BRAS
DA AVANT TCHOKU ZUKI
N COUP DE POING DIRECT AVEC LE BRAS GYAKU TCHOKU ZUKI
ARRIERE
COUP DE POING CIRCULAIRE HALAI MAWASHI ZUKI
HORIZONTAL
COUP DE POING CIRCULAIRE MONTANT AGUE MAWASHI ZUKI

34 / 56
2ème COUP DE POING DIRECT DESCENDANT OTOSHI TCHOKU ZUKI
DA
N COUP DE POING DIRECT MONTANT AGUE TCHOKU ZUKI

COUP DE POING CIRCULAIRE OTOSHI MAWASHI ZUKI


DESCENDANT
COUP DE POING PARALLELE AU CORPS HEIKO ZUKI

3ème COUP DE POING - POING VERTICAL TATE ZUKI


DA
N COUP DE POING - PAUME TOURNEE VERS ULA ZUKI
LE HAUT

PERCUSSION (UTCHI WAZA)


1er ATTAQUE CIRCULAIRE AVEC LE DOS DE
DA LA MAIN SOTO HALAI UTCHI ULAKEN
N ATTAQUE CIRCULAIRE AVEC LE POING EN SOTO HALAI UTCHI
MARTEAU TETTSUI
2 ème
ATTAQUE CIRCULAIRE AVEC LE SOTO HALAI UTCHI
DA TRANCHANT DE LA MAIN SHUTO
N ATTAQUE CIRCULAIRE AVEC LE HALAI UTCHI HAITO
TRANCHANT INTERNE DE LA MAIN
ATTAQUE AVEC LE COUDE VERS HALAI UTCHI ENPI
L’INTERIEUR
ATTAQUE AVEC LE COUDE VERS SOTO HALAI UTCHI ENPI
L’EXTERIEUR

TECHNIQUE DE COUP DE PIED (KELI WAZA)


1er COUP DE PIED DE FACE AVEC LA JAMBE
DA ARRIERE MAE GELI
N COUP DE PIED DE FACE AVEC LA JAMBE MAE MAE GELI
AVANT
COUP DE PIED CIRCULAIRE OBLIQUE MAWASHI GELI
MONTANT AVEC LA JAMBE ARRIEIRE
COUP DE PIED CIRCULAIRE OBLIQUE MAE MAWASHI GELI
MONTANT DE LA JAMBE AVANT
COUP DE PIED LATERAL DE LA JAMBE YOKO GELI
ARRIERE
COUP DE PIED LATERAL DE LA JAMBE MAE YOKO GELI
AVANT
COUP DE PIED DE REVERS AVEC LA ULA MAWASHI GELI
JAMBE ARRIERE
COUP DE PIED DE REVERS AVEC LA MAE ULA MAWASHI GELI
JAMBE AVANT
ème
2 COUP DE PIED DE REVERS EN TOURNANT MAWALI ULA MAWASHI
DA AVEC LA JAMBE ARRIERE GELI
N COUP DE GENOUX HIZA GELI

35 / 56
EXEMPLES de KHION (percussions sur cibles ) du 1er dan :

TSUKI WAZA (techniques de poings) KELI WAZA (techniques de jambes)


–TCHOKU ZUKI –MAE GELI
–GYAKU TCHOKU ZUKI –MAE MAE GELI
–HALAI MAWASHI ZUKI –SULIKOMI MAE MAWASHI GELI
–GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI –YOKO GELI
–AGUE MAWASHI ZUKI –ULA MAWASHI GELI
–GYAKU AGUE MAWASHI ZUKI –MAWALI USHILO GELI
–SOTO HALAI UTCHI ULAKEN –MAWASHI GELI FULI*
–GYAKU SOTO HALAI UTCHI ULAKEN –SULIKOM MAE MAWASHI GELI FULI*

*FULI = balancement

EXEMPLES de KHION du 2e dan et + :


TSUKI WAZA (techniques de poings)
–TCHOKU ZUKI + GYAKU TCHOKU ZUKI
–GYAKU TCHOKU ZUKI + HALAI MAWASHI ZUKI
–HALAI MAWASHI ZUKI + GYAKU AGUE MAWASHI ZUKI
–GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI + AGUE MAWASHI ZUKI
–AGUE MAWASHI ZUKI + GYAKU TCHOKU ZUKI
–GYAKU AGUE MAWASHI ZUKI + TOBI ILIMI HALAI MAWASHI ZUKI
–SOTO HALAI UTCHI ULAKEN + GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI
–GYAKU SOTO HALAI UTCHI ULAKEN + O ILIMI GYAKU TCHOKU ZUKI TCHUDAN

KELI WAZA + TSUKI WAZA (techniques de jambes + poings)


–MAE GELI + GYAKU TCHOKU ZUKI
–MAE MAE GELI + TCHOKU ZUKI
–SULIKOMI MAE MAWASHI GELI + GYAKU TCHOKU ZUKI
–YOKO GELI + SOTO HALAI UTCHI ULAKEN
–ULA MAWASHI GELI + MAWALI USHILO GELI
-SULIKOM MAE MAWASHI GELI FULI + USHILO GELI
-MAWASHI GELI FULI + GYAKU TCHOKU ZUKI

5 ENCHAINEMENTS TYPES

ILIMI - TCHOKU ZUKI - SULIKOMI - GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI - GYAKU AGUE
MAWASHI ZUKI - HIZA GELI

ILIMI - GYAKU TCHOKU ZUKI - SULIKOMI - GYAKU AGUE MAWASHI ZUKI -


SULIKOMI - GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI - MAWASHI GELI KEAGUE TCHUDAN

O ILIMI - GYAKU AGUE TCHOKU ZUKI - SULIKOMI - GYAKU ULA ZUKI TCHUDAN -
GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI JYODAN - ULA MAWASHI GELI JYODAN

MAE GELI - TCHOKU ZUKI - GYAKU TCHOKU ZUKI - MAWASHI GELI

YOKO GELI – MAWALI USHILO GELI - SOTO HALAI UTCHI ULAKEN - GYAKU
TCHOKU ZUKI

36 / 56
Annexe 2 – KATA

Le Kata n'est pas un simple exercice de style. C’est un ensemble de techniques


représentant des phases de combat classées (mémoire technique).

Chaque mouvement peut se développer sous plusieurs formes, soit : une attaque, une
défense, un dégagement sur saisie, une clé ou une projection.

Plusieurs degrés de travail sont envisagés : travail simple contre un adversaire, travail
physique et mental, travail contre plusieurs adversaires.

Chaque Kata est emprunt d’une utilisation pédagogique.

CRITERES DE NOTATION

A - L'EXECUTION DU KATA

La présentation
La tenue et le comportement du candidat doivent être impeccables : Kimono propre,
ceinture correctement nouée, comportement et attitude générale irréprochable.

Le cérémonial et l'étiquette
Le cérémonial (salut, prise de position, présentation) doit être scrupuleusement
respecté. Le Kata est annoncé à haute voix, il commence et se termine par le salut.

La concentration
Dans sa démonstration, le candidat doit dégager une impression d'unité
corps/esprit.

Equilibre dans le mouvement


La position du bassin doit être correcte de manière à éviter tous risques de
blessures au niveau des lombaires. Lors des atémis des membres supérieurs, les épaules
doivent être montées et se porter au contact de la mâchoire mobilisant les muscles
trapèzes et évitant ainsi tous risques de lésions au niveau cervical.

La puissance
Les techniques doivent dégager une impression d'efficacité.

Le rythme et le tempo
Les techniques enchaînées, les mouvements lents (s'ils existent dans le Kata
présenté), les temps morts et les Kiaï devront être placés de manière judicieuse.

Le regard
Le regard doit être emprunt de toute la détermination du candidat.

La respiration et le Kiaï
La respiration est le support de l'énergie, elle conditionne les moments de force et
de faiblesse de notre organisme, elle aide à la concentration. Elle doit être correctement

37 / 56
synchronisée avec les techniques, sauf pour certains Kata dit " respiratoires", elle est
inaudible. Un Kata comporte en général deux voire trois expirations sonores (Kiaï) qui
expriment un dégagement maximum d'énergie.

Le respect des techniques et du diagramme original du Kata


Le Kata est exécuté dans sa forme originale, c'est-à-dire en respectant les
positions, les techniques et les directions préconisées par l'école Yoseikan. Pour tous les
grades, les candidats doivent se référer aux Kata officiels retenus par la Fédération.

Les erreurs
Si le candidat commet une erreur dans le Kata tiré au sort, les juges lui donneront la
possibilité de recommencer UNE seule fois.
Il ne faut pas entendre par erreur une légère variante technique issue d'une interprétation
différente de la technique originale. Mais un oubli, un rajout ou toutes variations qui
déformeraient la nature originelle du Kata, seront considérés comme des erreurs.

B - APPLICATIONS DES TECHNIQUES DU KATA (BUNKAÏ)

La connaissance des Kata impose leur parfaite maîtrise technique et la connaissance des
applications sur un adversaire des techniques de combat contenues dans le Kata.

Le candidat doit parfaitement connaître les explications techniques et les applications se


rattachant aux différents Kata de la liste correspondante au Dan présenté.

A partir de l’examen de 3ème dan et au dessus un manque à ce niveau sera considéré


comme une erreur grave.

38 / 56
1 DAN 2 DAN 3 DAN 4 DAN 5 DAN 6 DAN
Ondulation : Vibration Vibration sans
grande moyenne petite rotation de hanche Energie interne
amplitude amplitude amplitude
Etude Tech. simples Enchaînement Contre-prise KYOEI LANDOLI
techniques MATCHI NO SEN TAI NO SEN SEN NO SEN
Katas mains HAPPOKEN HAPPOKEN HAPPOKEN HASHAKUKEN HASHAKUKEN
nues seul SHODAN SANDAN GODAN NIDAN YODAN
+ HAPPOKEN HAPPOKEN HASHAKUKEN HASHAKUKEN HASHAKUKEN
applications NIDAN YODAN SHODAN SANDAN GODAN
TANTO HAPPO
(Sude)
Katas mains TAI SABAKI NO HYOLI NO KATA GEN LYU NO KATA
nues à 2 KATA TAI NO KATA
+
applications

TANTO IAI (1 – 5) IAI (1 –10) IAI (1 – 20)


Katas armes HAPPO TANTO
seul (Ni Tanto) HAPPO
+
applications

TAMBO KIHON KEN KIHON TANTO KUMIDATCHI SEMPU KUMIDATCHI


Katas armes KUMITE KEN LOPPO KUMITE TONFA KUMIDATCHI SAI KUMIDATCHI
à2 BO JYO
+
applications
Annexe 3 – IPPON UTCHIKOMI

Les deux candidats se présenteront face à face, TOLI est placé à droite du jury.

Après avoir salué le jury, TOLI et UKE se saluent.

TOLI prend l’initiative de la distance afin de pouvoir exécuter correctement les 3


phases prédominantes dans l’assaut (TSUKULI, KUZUSHI, KAKE).
Les contres attaques sont libres

EXEMPLES :

ILIMI TCHOKU ZUKI GYAKU HALAI UKE + TOBI ILIMI HALAI MAWASHI ZUKI
O ILIMI + GYAKU TCHOKU ZUKI
HIKI + ILIMI TCHOKU ZUKI
HIKI + ILIMI HALAI ASHI SUTEMI
HILAKI + ULA HILAKI DO GAESHI SUTEMI
ILIMI GYAKU TCHOKU HALAI UKE + GYAKU AGE MAWASHI ZUKI
ZUKI HALAI UKE + GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI
SUKUMI + GYAKU TCHOKU ZUKI
HIKI + MAE YOKO GELI
SUKUMI + SUKUI TAOSHI
ILIMI GYAKU HALAI KOGULI + GYAKU EMPI UTCHI
MAWASHI ZUKI KOGULI + HALAI MAWASHI ZUKI
HIKI + O ILIMI MAWASHI GELI FULI
ILIMI TCHOKU ZUKI
KOGULI + KAKAE DO GAESHI
MAE GELI HILAKI SOTO HALAI UKE + GYAKU TCHOKU ZUKI
NAGASHI HALAI UKE + GYAKU AGE MAWASHI ZUKI
HIKI HALAI UKE + MAWASHI GELI
O HIKI SOTO HALAI UKE + SULIKOMI SOTO ASHI KAKE
HIKI GYAKU SOTO HALAI UKE + HILAKI HALAI ASHI
SULIKOMI MAE MAWASHI GYAKU ATE* + ILIMI GYAKU TCHOKU ZUKI
GELI KOSA UKE + SOTO HALAI UTCHI TETSUI
ILIMI TCHOKU ZUKI
TOBI ILIMI HALAI MAWASHI ZUKI
ILIMI NAGASHI + ASHI TOLI ASHI KAKE

* ATE = bouclier
Annexe 4 – PARTIE SPECIFIQUE : Programme imposé avec partenaire

1er DAN Déséquilibre


NAGUE WAZA
FAUCHAGE VERS L’ARRIERE SOTO ASHI KAKE Intérieur

FAUCHAGE DES 2 JAMBES VERS MAE ASHI KAKE Extérieur


L’AVANT
FAUCHAGE INTERIEUR DE JAMBE ASHI KAKE SUTEMI Extérieur
AVEC CHUTE VOLONTAIRE
BALAYAGE INTERIEUR AVEC HALAI ASHI SUTEMI Intérieur
CHUTE VOLONTAIRE
PROJECTION EN CAMBRANT AVEC DO GAESHI SUTEMI Intérieur
CHUTE VOLONTAIRE EN ETANT
PLACE DERRIERE
PROJECTION EN SOULEVANT KAKAE DO GAESHI Intérieur
L’ADVERSAIRE EN CAMBRANT
PROJECTION DE HANCHE AVEC UDE KAKE KOSHI Extérieur
SAISIE DU BRAS NAGUE
PROJECTION PAR CHUTE UDE KAKE SUTEMI Extérieur
VOLONTAIRE PERPENDICULAIRE A
L’ADVERSAIRE EN SAISISSANT LE
BRAS
PROJECTION EN SOULEVANT LES SUKUI TAOSHI Extérieur
DEUX JAMBES DE L’ADVERSAIRE
PAR DEVANT
KANSETSU WAZA
EXTENSION DU COUDE VERS LE HIJI KUDAKI Intérieur / Extérieur
BAS EN APPUYANT AVEC
L’AISSELLE
EXTENSION DU COUDE VERS LE TENBIN KUDAKI Intérieur / Extérieur
HAUT
EXTENSION DU COUDE VERS LA LOBUSE Intérieur / Extérieur
BAS
TORSION DU POIGNET VERS NEJI KOTE GAESHI Extérieur
L’EXTERIEUR
TORSION DE L’EPAULE VERS HIJI GAESHI Extérieur
L’EXTERIEUR
TORSION DE L’EPAULE VERS ULA KATAHA Intérieur / Extérieur
L’INTERIEUR
OSAE WAZA
IMMOBILISATION PAR LES KESA OSAE
EPAULES
IMMOBILISATION SUR LE COTE YOKO OSAE

IMMOBILISATION EN ETANT SUR TATE OSAE


L’ADVERSAIRE (face à face)
IMMOBILISATION COTE TETE KAMI OSAE
KATAME WAZA
IMMOBILISATION PAR EXTENSION HIJI GATAME
DU COUDE
SHIME WAZA
ETRANGLEMENT AVEC LE COL ELI JIME

2e DAN Déséquilibre
NAGUE WAZA
PROJECTION VERS L’AVANT AVEC USHILO YAGULA Extérieur
LA CUISSE
PROJECTION VERS L’AVANT AVEC YOKO YAGULA Extérieur
LE COTE DE LA CUISSE
PROJECTION EN CAMBRANT EN ASHI TOLI MAE DO Extérieur
SOULEVANT UNE JAMBE FACE A GAESHI
L’ADVERSAIRE
FAUCHAGE INTERIEUR DE JAMBE ASHI TOLI ASHI KAKE Extérieur
EN SAISISSANT L'AUTRE
PROJECTION EN CAMBRANT EN ASHI TOLI DO GAESHI Intérieur
SOULEVANT UNE JAMBE
PROJECTION DE HANCHE EN O KOSHI NAGUE Extérieur
PASSANT LE BRAS AU DOS DE
L’ADVERSAIRE
PROJECTION EN TIRANT EN SASSAE HIKI TAOSHI Extérieur
FAISANT BARRAGE SUR LA JAMBE
DE L’ADVERSAIRE
PROJECTION PAR CHUTE UDE DOMOE Extérieur
VOLONTAIRE PERPENDICULAIRE A
L’ADVERSAIRE EN POUSSANT LE
BRAS AU NIVEAU DU VENTRE
PROJECTION EN SOULEVANT UNE ASHI TOLI SUKUI Contre MAE GELI
JAMBE DE L’ADVERSAIRE TAOSHI
CISEAUX SUR LES JAMBES EN KANI BASAMI Intérieur
FAISANT TOMBER L’ADVERSAIRE
VERS L’ARRIERE
BALAYAGE DU TALON A HALAI ASHI Intérieur
L’INTERIEUR
BALAYAGE DU TALON A SOTO HALAI ASHI Intérieur
L’EXTERIEUR
KANSETSU WAZA
TORSION DE L’EPAULE EN NEJI LOBUSE Intérieur
APPUYANT SUR LE BRAS
TORSION DE LA HANCHE VERS ASHI TOLI NEJI TAOSHI /
L’INTERIEUR ou VERS L’EXTERIEUR
FLEXION DU POIGNET KOTE OLI Intérieur / Extérieur

RENVERSEMENT DU CORPS EN KOSHI MUKAE DAOSHI Extérieur


SOULEVANT LE MENTON EN
APPUYANT DERRIERE LA HANCHE
TORSION DE L’EPAULE VERS SHIHOO NAGUE Intérieur
L’EXTERIEUR EN TOURNANT
DEVANT OU DERRIERE
L’ADVERSAIRE
TORSION DU POIGNET VERS YUKI TCHIGAE Extérieur
L’INTERIEUR EN TENANT LE BRAS
E N ANGLE DROIT
TORSION DE L’EPAULE VERS UDE GALAMI Extérieur
L’EXTERIEUR EN SAISISSANT SON
BRAS
OSAE WAZA
IMMOBILISATION SUR LE DOS DE USHILO TATE OSAE
L’ADVERSAIRE
SAISIE D’UNE JAMBE AVEC SUNE DOLI OSAE
ECRASEMENT MUSCULAIRE
IMMOBILISATION EN BLOQUANT KATA OSAE
L’EPAULE
IMMOBILISATION DE COTE EN UDE OSHI YOKO OSAE
BLOQUANT LE BRAS
KATAME WAZA
IMMOBILISATION AVEC TORSION ULA KATAHA GATAME
DE L’EPAULE
IMMOBILISATION PAR FLEXION DU UDE OLI GATAME
POIGNET EN SAISSISSANT SON
BRAS
SHIME WAZA
ETRANGLEMENT AVEC L'AVANT HADAKA JIME
BRAS
ETRANGLEMENT AVEC LE COL ELI JIME

3ème DAN Déséquilibre


NAGUE WAZA
BALAYAGE DU TALON AVEC LE KAGUI HALAI ASHI Intérieur
COUP DE PIED
BALAYAGE DU TALON AVEC LE SOTO KAGUI HALAI ASHI Intérieur
COUP DE PIED VERS L’EXTERIEUR
FAUCHAGE INTERIEUR DE JAMBE ASHI KAKE Extérieur

PROJECTION EN POUSSANT AVEC ASHI KAKE OSHI TAOSHI Extérieur


BARRAGE DES JAMBES
PROJECTION EN CAMBRANT EN MAE KAKE DO GAESHI Extérieur
SOULEVANT L’ADVERSAIRE (MUNE GULUMA)
DEVANT
PROJECTION EN SOULEVANT LES USHILO SUKUI TAOSHI Intérieur
DEUX JAMBES DE L’ADVERSAIRE
PAR DERRIERE
PROJECTION EN PASSANT LA TETE KUBI KAKE SUTEMI Intérieur / Extérieur
SOUS LE BRAS DE L’ADVERSAIRE
PROJECTION DE HANCHE AVEC KUBI KOSHI NAGUE Extérieur
SAISIE DE LA TETE
PROJECTION VERS L’AVANT EN O MAKI SUTEMI Extérieur
ENROULANT L’ADVERSAIRE

PROJECTION EN CAMBRANT DO GAESHI Interieur

PROJECTION EN CAMBRANT EN UTCHIMATA DO GAESHI Intérieur


SOULEVANT L’INTERIEUR DE LA
CUISSE
PROJECTION VERS L’ARRIERE USHILO GULUMA Intérieur
AVEC CHUTE VOLONTAIRE EN
SAISISSANT LA CUISSE DE
L’ADVESAIRE
PROJECTION EN POUSSANT LE HIZA OSHI TAOSHI Extérieur
GENOU DE L’ADVERSAIRE (KATA, UDE, HILATE,
WAKI)
KANSETSU WAZA
TORSION DES CERVICALES HATCHI MAWASHI Extérieur

RENVERSEMENT DU CORPS EN KUBI MUKAE DAOSHI Extérieur


SOULEVANT LE MENTON EN
APPUYANT SUR LA NUQUE
EXTENSION DU COUDE VERS LE KATA TENBINKUDAKI Intérieur
HAUT AVEC L’EPAULE
EXTENSION DES COUDES EN MOLOTE TENBINKUDAKI Intérieur
CROISANT LES BRAS DE
L’ADVERSAIRE
TORSION DE L’EPAULE VERS KATAHA OTOSHI Intérieur
L’INTERIEUR EN PLACANT SA MAIN
A L’INTERIEUR DU BRAS
TORSION DU POIGNET EN KOTE KUDAKI Intérieur
APPUYANT VERS LE BAS
OSAE WAZA
ECRASEMENT MUSCULAIRE AVEC HIZA OLI OSAE
LE TIBIA
ECRASEMENT MUSCULAIRE EN ASHI TOLI GALAMI OSAE
CROISSANT LES JAMBES
IMMOBILISATION OBLIQUE COTE ULA KESA OSAE
TETE
KATAME WAZA
IMMOBILISATION PAR TORSION DE SUWALI KATAHA
L’EPAULE EN SE PLACANT A GATAME
GENOUX SUR L’ADVERSAIRE
IMMOBILISATION PAR CLES DU MATAGUI HIJI KUDAKI
COUDE EN SE PLACANT A CHEVAL
SUR LE BRAS
IMMOBILISATION DEBOUR OU AU JYUGI GATAME
SOL EN POSITION DE CROIX

SHIME WAZA
ETRANGLEMENT PAR SAISIE DE MAE HADAKA JIME
TETE FACE A L’ADVERSAIRE
ETRANGLEMENT AVEC L’AVANT USHILO HADAKA JIME
BRAS AU DOS DE L’ADVERSAIRE
ETRANGLEMENT AVEC LES SANKAKU JIME
JAMBES EN COINCANT LA TETE ET
LE BRAS

4e DAN Déséquilibre
NAGUE WAZA
PROJECTION EN POUSSANT LE HIZA OSHI TAOSHI Extérieur
GENOU DE L’ADVERSAIRE (WAKI, SUNE, SOKUTEI)

FAUCHAGE VERS L’ARRIERE EN ASHI TOLI SOTO ASHI Contre KELI


SAISISSANT UNE JAMBE KAKE

FAUCHAGE VERS L’AVANT EN ASHI TOLI MAE ASHI Contre KELI


SAISISSANT UNE JAMBE KAKE

BALAYAGE DU TALON EN ASHI TOLI HALAI ASHI Contre KELI


SAISISSANT UNE JAMBE

PROJECTION EN TIRANT AVEC ASHI KAKE HIKI TAOSHI Extérieur


BARRAGE DES JAMBES

PROJECTION EN TIRANT EN ETANT USHILO HIKI TAOSHI Intérieur


PLACE AU DOS DE L’ADVERSAIRE (KATA, KOSHI, KAMI, ELI)

PROJECTION EN ENROULANT KATA GULUMA Extérieur


L’ADVERSAIRE SUR LES DEUX
EPAULES
PROJECTION PAR CHUTE LYO DOMOE Extérieur
VOLONTAIRE PARALLELE A
L’ADVERSAIRE AVEC LES 2
JAMBES
PROJECTION PAR CHUTE TAWALA NAGUE Extérieur
VOLONTAIRE PARALLELE A
L’ADVERSAIRE AVEC SAISIE DU
CORPS A 2 BRAS
PROJECTION PAR CHUTE SUNE DOMOE Extérieur
VOLONTAIRE EN ACCROCAHNT LA
JAMBE DE L’ADVERSAIRE AVEC LE
PIED ET LE TIBIA
PROJECTION PAR CHUTE ASHI DOMOE (YOKO Extérieur
VOLONTAIRE PERPENDICULAIRE A SUTEMI)
L’ADVERSAIRE EN POUSSANT LE
PIED AU NIVEAU DU VENTRE
PROJECTION PAR CHUTE ELI TOLI SUTEMI Extérieur
VOLONTAIRE PERPENDICULAIRE A
L’ADVERSAIRE EN SAISISSANT LE
COL
PROJECTION PAR CHUTE ASHI TOLI OTOSHI Intérieur
VOLONTAIRE DERRIERE
L’ADVERSAIRE EN SAISISSANT
UNE JAMBE
CISEAUX SUR LES JAMBES EN MAE KANI BASAMI /
FAISANT TOMBER L’ADVERSAIRE
VERS L’AVANT
KANSETSU WAZA
CLE PAR EXTENSION DES DOIGTS YUBI KUDAKI /

CLE PAR EXTENSION DU GENOU HIZA KUDAKI /

CLE PAR EXTENSION DE L’EPAULE KATAHA KUDAKI /

TORSION DE L’EPAULE VERS WAKI SHIHOO NAGUE Extérieur


L’EXTERIEUR EN PINCANT LE BRAS
AVEC SON AISSELLE
TORSION DE L’EPAULE VERS ELI TOLI KATAHA Extérieur
L’INTERIEUR EN SAISISSANT LE
REVERS DU KIMONO
TORSION DU POIGNET VERS YUBI NEJI TAOSHI /
L’INTERIEUR
EXTENSION DU COUDE VERS LE MAE HIJI KUDAKI Intérieur / Extérieur
BAS EN APPUYANT AVEC
L’AISSELLE EN ETANT FACE A
L’ADVERSAIRE
SAISIE DE LA TETE AVEC FLEXION KUBI OLI Extérieur
DES CERVICALES
FLEXION DU POIGNET EN HIJI MAGUE HIKI TATE Extérieur
BLOQUANT LE COUDE DE
L’ADVERSAIRE AVEC SON BRAS
TORSION DU POIGNET VERS GYAKU KOTE GAESHI Intérieur
L’EXTERIEUR EN CROISANT
DEVANT L’ADVERSAIRE
KATAME WAZA
IMMOBILISATION PAR FLEXION DU KOTE OLI GATAME
POIGNET
IMMOBILISATION PAR CLES DES 2 SUWALI LYOBA GATAME
BRAS A GENOUS SUR
L’ADEVERSAIRE
IMMOBILISATION PAR CLES DU MATAGUI KOTE OLI
POIGNET EN COINCANT LE BRAS GATAME
ENTRE LES CUISSES
IMMOBILISATION PAR TORSION DU MATAGUI KOTE NEJI
POIGNET EN COINCANT LE BRAS GATAME
ENTRE LES CUISSES
IMMOBILISATION PAR EXTENSION HALA KUDAKI GATAME
DU COUDE AVECLE VENTRE
SHIME WAZA
ETRANGLEMENT EN CROISANT LE ELI JIME KATAHA
BRAS SOUS L’EPAULE AVEC LE
COL
5e DAN Déséquilibre
NAGUE WAZA
BALAYAGE DU TALON AVEC LE UDE SOTO HALAI ASHI /
BRAS
BALAYAGE DU TALON AVEC LE UDE HALAI ASHI /
BRAS VARS L’INTERIEUR

PROJECTION EN ENROULANT KOSHI GULUMA Extérieur


L’ADVERSAIRE SUR LES HANCHES

PROJECTION EN SOULEVANT MAE YAGULA Intérieur / Extérieur


L’ADVERSAIRE AVEC LE DEVANT
DE LA CUISSE
PROJECTION EN TIRANT LE BRAS UDE HIKI TAOSHI Extérieur
DE L’ADVERSAIRE
PROJECTION EN TIRANT EN UKI TAOSHI Extérieur
PLACANT LE BRAS SOUS LE BRAS
DE L’ADVERSAIRE
PROJECTION EN TIRANT AVEC UDE GULUMA Extérieur
BARRAGE DE LA JAMBE DE
L’ADVERSAIRE AVEC SA MAIN
PROJECTION EN TIRANT EN MAE UTCHI MATA Extérieur
SOULAVANT LA CUISSE EN SE GAESHI
PLACANT FACE A L’ADVERSAIRE
PROJECTION EN SOULEVANT LA USHILO UTCHI MATA Extérieur
CUISSE EN SE PLACANT DOS A GAESHI
L’ADVERSAIRE
PROJECTION EN TIRANT EN UTCHI MATA GULUMA Extérieur
PLACANT LE BRAS DE
L’ADVERSAIRE SOUS SA CUISSE
PROJECTION EN POUSSANT AVEC UDE OSHI TAOSHI Extérieur
LE BRAS
PROJECTION EN POUSSANT LE HIJI OSHI TAOSHI Extérieur
COUDE DE L’ADVERSAIRE
PROJECTION EN ENROULANT MAE DAWALA Extérieur
L’ADVERSAIRE SUR UNE EPAULE
(face contre l’épaule)
PROJECTION EN ENROULANT USHILO DAWALA /
L’ADVERSAIRE SUR UNE
EPAULE (dos contre l’épaule)
PROJECTION PAR CHUTE KUBI DOLI HAGAI Extérieur
VOLONTAIRE PARALLELE A SUTEMI
L’ADVERSAIRE AVEC SAISIE DU
COU
PROJECTION PAR CHUTE KATAHA SUTEMI /
VOLONTAIRE PERPENDICULAIRE A
L’ADVERSAIRE AVEC CLES
PROJECTION PAR CHUTE KUBI OSHI SUTEMI /
VOLONTAIRE PERPENDICULAIRE A
L’ADVERSAIRE EN POUSSANT LE
COU
PROJECTION PAR CHUTE UDE OSHI SUTEMI /
VOLONTAIRE PERPENDICULAIRE A
L’ADVERSAIRE EN POUSSANT LE
BRAS
PROJECTION PAR CHUTE KANNUKI OTOSHI /
VOLONTAIRE DERRIERE
L’ADVERSAIRE AVEC EXTENSION
DU BRAS
CISEAUX SUR LES JAMBES EN UDE KANI BASAMI /
SAISISSANT LA JAMBE DE SUTEMI
L’ADVRSAIRE AVEC SON BRAS
PROJECTION VERS L’AVANT AVEC USHILO YAGULA KAITEN /
LA CUISSE PAR CHUTE SUTEMI
VOLONTAIRE AVEC SAISIE DE LA
JAMBE
PROJECTION EN SOULEVANT AVEC ASHI TOLI FULI SUKUI /
ROTATION DE LA JAMBE DE TAOSHI
L’ADVERSAIRE
KANSETSU WAZA
EXTENSION DU GENOU EN SE MATAGUI HIZA KUDAKI /
PLACANT A CHEVAL SUR LA
JAMBE DE L’ADVERSAIRE
EXTENSION DES COUDES EN LYO KANNUKI /
SAISISSANT LES DEUX BRAS DE
L’ADVERSAIRE
EXTENSION DU BRAS AVEC LES HALA KUDAKI
VENTRE
KATAME WAZA
IMMOBILISATION PAR TORSION DE UDE GALAMI GATAME
L’EPAULE
IMMOBILISATION PAR TOSRION DU ASHI NEJI HASAMI
PEID EN SERRANT AVEC SES GATAME
JAMBES
IMMOBILISATION PAR TORSION KUBI NEJI GATAME
DES CERVICALES
IMMOBILISATION PAR CLES DE LYO KOSHI KUDAKI
HANCHE EN SAISSISSANT LES 2
JAMBES DE L’ADVERSAIRE
IMMOBILISATION PAR FLEXION KUBI OLI KATAHA
DES CERVICALES AVEC
CONTROLE DE L’EPAULE
IMMOBILISATION PAR EXTENSION HASAMI HIZA GATAME
DU GENOUX EN SERRANT AVEC
SES JAMBES
IMMOBILISATION PAR EXTENSION HAGAÏ GATAME
DES CERVICALES EN BLOQUANT
LES 2 BRAS
SHIME WAZA
ETRANGLEMENT AVEC LE COL EN ASHI TOLI ELI JIME
CONTROLANT UNE JAMBE DE
L’ADVERSAIRE
Programme imposé avec partenaire : exemples

10 Enchaînements techniques

UDE KAKE KOSHI NAGUE + HALAI ASHI SUTEMI


SOTO ASHI KAKE + UDE KAKE KOSHI NAGUE
SOTO ASHI KAKE + UDE KAKE SUTEMI
DO GAESHI + UDE KAKE SUTEMI
HIJI KUDAKI + NEJI KOTE GAESHI
NEJI LOBUSE + HIJI GAESHI
YUKI TCHIGAE +SHIHO NAGUE
KOSHI MUKAE DAOSHI +UDE KAKE SUTEMI
HIJI KUDAKI + UDE GALAMI
LOBUSE + KAKAE DOGAESHI

Techniques de contre-prises (ULA WAZA)

HIJI KUDAKI / DO GAESHI SUTEMI


TENBIN KUDAKI / MUKAE DAOSHI
NEJI KOTE GAESHI / MOLOTTE TENBIN KUDAKI
HIJI GAESHI / NEJI LOBUSE
ULA KATAHA / HALAI ASHI SUTEMI
MUKAE DAOSHI KOSHI KUDAKI / MAKI KOMI KOSHI NAGUE
KOTE OLI GAESHI / TENBIN KUDAKI
YUKI TCHIGAE / KANI BASAMI
SHIHOO NAGUE / MOLOTTE KOSHI NAGUE
HATCHI MAWASHI / ASHI TOLI SUKUI TAOSHI
LOBUSE / DO GAESHI SUTEMI
SOTE ASHI KAKE / KOSHI NAGUE SUTEMI
UDE KAKE KOSHI NAGUE / UDE KAKE SUTEMI
MUKAE DOASHI / KATAHA OTOSHI
Annexe 5 – DETAILS DU PROGRAMME PAR GRADE

Détail programme 1er dan


Tronc commun : KIHON
Durée :
- Techniques simples avec possibilité
1 : TSUKI WAZA (techniques de poings) : d’enchaînements de 2 techniques maximum
20 s.
2 : KELI WAZA (techniques de pieds) : 20 - Travail en déplacement en équilibrant le
s. travail technique à droite et à gauche sans
3 : TSUKI + KELI WAZA (enchaînements ordre précis
pieds et poings) : 20 s.
Equipement de TOLI : gants, protège tibia
Equipement du plastron : gants, protège pieds-talons
tibia pieds-talons, casque, plastron

Tronc commun : IPPON UTCHI KOMI


5 attaques déterminées et portées dans cet - Une seule contre attaque libre

ordre :

- ILIMI TCHOKU ZUKI


- ILIMI GYAKU TCHOKU ZUKI
- ILIMI GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI
Equipement de TOLI : gants, protège tibia
- MAE GELI
pieds-talons
- SULIKOMI MAE MAWASHI GELI

Equipement de UKE : gants, protège tibia


pieds-talons, casque, plastron

Partie spécifique : PROGRAMME IMPOSE AVEC PARTENAIRE


Le candidat devra effectuer :
-3 Projections - Utilisation des techniques du programme de
-3 Clés 1er dan avec enchaînements possible
-2 Immobilisations (clés+projections :
-1 Immobilisation par clés projections+immobilisations…)
-1 Etranglement
Durée : 1min. 30 secondes max.

UKE attaque MUNE OSHI bras arrière sur 1


pas

Equipement : sans protection


Equipement : sans protection
Partie spécifique : EPREUVE TECHNIQUE avec partenaire avec BATON MOUSSE
Epreuve à deux : TAMBO / TAMBO
Les contres de TOLI sont libres avec les
Les 4 attaques de UKE sont choisies parmi possibilités suivantes :
celles de TAMBO KIHON KUMITE : -Avec bâton uniquement,
-SOTO HALAI UTCHI -avec bâton + atémis
-HALAI UTCHI -avec bâton + projection
-SOTO OTOSHI KESA UTCHI -avec bâton + atémis + projection
-AGUE KESA UTCHI
-SOTO AGUE KESA UTCHI
-OTOSHI KESA UTCHI
-TSUKI
Equipement de TOLI : gants, protège tibia
-OTOSHI TSUKI pieds-talons, casque
Equipement de UKE : gants, protège tibia
pieds-talons, casque, plastron

Détail programme 2ème dan


Tronc commun : KIHON
Durée :
- Le schéma directeur est le même qu’au 1er
1 : TSUKI WAZA (techniques de poings) : dan mais avec des enchaînements plus
20 s. complexes de 2 à 3 techniques maximum
2 : KELI WAZA (techniques de pieds) : 20 avec variation des déplacements (latéral,
s. circulaire,.. )
3 : TSUKI + KELI WAZA (enchaînements
pieds et poings) : 20 s. - Travail en déplacement en équilibrant le
travail technique à droite et à gauche sans
ordre précis
Equipement du plastron : gants, protège Equipement de TOLI : gants, protège tibia
tibia pieds-talons, casque, plastron pieds-talons
Tronc commun : IPPON UTCHI KOMI
5 attaques déterminées et portées dans cet - Une seule contre attaque libre

ordre :

- ILIMI TCHOKU ZUKI


- ILIMI GYAKU TCHOKU ZUKI
- ILIMI GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI
Equipement de TOLI : gants, protège tibia
- MAE GELI
pieds-talons
- SULIKOMI MAE MAWASHI GELI

Equipement de UKE : gants, protège tibia


pieds-talons, casque, plastron

Partie spécifique : PROGRAMME IMPOSE AVEC PARTENAIRE

Le candidat devra effectuer : - Utilisation des techniques du programme de


-4 Projections 2ème dan avec enchaînements possible
-4 Clés (clés+projections ;
-3 Immobilisations projections+immobilisations…)
-2 Immobilisation par clés
-2 Etranglements
Durée : 1min. 30 secondes max.

UKE attaque MUNE OSHI bras arrière sur 1


pas

Equipement : sans protection Equipement : sans protection

Partie spécifique : EPREUVE TECHNIQUE avec partenaire avec BATON MOUSSE

Epreuve à deux : TCHOBO / TCHOBO Les contres de TOLI sont libres avec les
possibilités suivantes :
Les 4 attaques de UKE sont choisies parmi -Avec bâton uniquement,
celles de KEN LOPPO :
-avec bâton + atémis
-TSUKI
-avec bâton + projection
-OTOSHI UTCHI
-avec bâton + atémis + projection
-OTOSHI KESA UTCHI
-SOTO OTOSHI KESA UTCHI
-AGUE KESA UTCHI
Equipement de TOLI : gants, protège tibia
-SOTO AGUE KESA UTCHI
pieds-talons, casque

Equipement de UKE : gants, protège tibia


pieds-talons, casque, plastron

Détail programme 3ème dan


Tronc commun : KIHON
Durée :
- Pour ce grade, Toli devra démontrer le travail
1 : TSUKI WAZA (techniques de poings) : en longue distance en utilisant les formes de
20 s. tobi lors de la 1ère attaque.
2 : KELI WAZA (techniques de pieds) : 20
s.
- Travail en déplacement en équilibrant le
3 : TSUKI + KELI WAZA (enchaînements travail technique à droite et à gauche sans
pieds et poings) : 20 s. ordre précis

Equipement de TOLI : gants, protège tibia


Equipement du plastron : gants, protège pieds-talons
tibia pieds-talons, casque, plastron

Tronc commun : IPPON UTCHI KOMI


5 attaques déterminées et portées dans cet - Une seule contre attaque libre

ordre :

- ILIMI TCHOKU ZUKI


- ILIMI GYAKU TCHOKU ZUKI
- ILIMI GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI
- MAE GELI Equipement de TOLI : gants, protège tibia
- SULIKOMI MAE MAWASHI GELI pieds-talons

Equipement de UKE : gants, protège tibia


pieds-talons, casque, plastron

Partie spécifique : PROGRAMME IMPOSE AVEC PARTENAIRE

Le candidat devra effectuer : - Pour ce grade, le travail de Toli est de faire


-5 Projections venir son partenaire soit sur MUNE OSHI soir
-5 Clés sur JYUNTE ou DOSOKU ; il devra démontrer
-4 Immobilisations des techniques simples mais aussi des
-3 Immobilisation par clés enchaînements et quelques contre-prises
-3 Etranglements laissées à l’appréciation du jury (sur
Durée : 2 minutes max. techniques simples)

UKE attaque soit MUNE OSHI soit JYUNTE - Pour les enchaînements : des techniques du
ou DOSOKU en fonction du Tsukuli de toli programme de 2ème et 3ème dan peuvent être
utilisées ; pour les techniques simples :
Equipement : sans protection programme de 3ème dan.

Equipement : sans protection


Partie spécifique : EPREUVE TECHNIQUE avec partenaire avec BATON MOUSSE
Epreuve à deux : 2 TAMBOS / TCHOBO
Les contres de TOLI sont libres avec les
Les 4 attaques de UKE avec tchobo sont possibilités suivantes :
choisies parmi celles de KEN LOPPO : -avec bâton uniquement,
TSUKI
-avec bâton + atémis
-OTOSHI UTCHI
-avec bâton + projection
-OTOSHI KESA UTCHI
-avec bâton + atémis + projection
-SOTO OTOSHI KESA UTCHI
-AGUE KESA UTCHI
-SOTO AGUE KESA UTCHI
Equipement de TOLI : gants, protège tibia
pieds-talons, casque
Equipement de UKE : gants, protège tibia
pieds-talons, casque, plastron

Détail programme 4ème dan


Tronc commun : KIHON
Durée :
- Pour ce grade, Toli devra démontrer
1 : TSUKI WAZA (techniques de poings) : l’ensemble de ses connaissances
20 s. techniques en variant les grandes et petites
2 : KELI WAZA (techniques de pieds) : 20 distances, les déplacements, les niveaux, les
s. rythmes.
3 : TSUKI + KELI WAZA (enchaînements
pieds et poings) : 20 s. - Travail en déplacement en équilibrant le
travail technique à droite et à gauche sans
ordre précis

Equipement du plastron : gants, protège Equipement de TOLI : gants, protège tibia


tibia pieds-talons, casque, plastron pieds-talons

Tronc commun : IPPON UTCHI KOMI


5 attaques déterminées et portées dans cet - Une seule contre attaque libre
ordre :

- ILIMI TCHOKU ZUKI


- ILIMI GYAKU TCHOKU ZUKI
- ILIMI GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI
- MAE GELI
- SULIKOMI MAE MAWASHI GELI
Equipement de TOLI : gants, protège tibia
Equipement de UKE : gants, protège tibia pieds-talons
pieds-talons, casque, plastron

Partie spécifique : PROGRAMME IMPOSE AVEC PARTENAIRE

Le candidat devra effectuer : - Pour ce grade, le travail de Toli est de faire


venir son partenaire de différentes façons et à
-6 Projections différents endroits ; il devra démontrer des
-6 Clés techniques simples mais aussi des
-5 Immobilisations enchaînements et quelques contre-prises
-4 Immobilisation par clés laissées à l’appréciation du jury.
-4 Etranglements
+ contre-prises - Pour les enchaînements et les contre-prises :
des techniques du programme de 2ème, 3ème,
Durée : 2 minutes max. 4ème dan peuvent être utilisées ; pour les
techniques simples : programme de 4ème dan.
UKE attaque soit MUNE OSHI soit JYUNTE
ou DOSOKU en fonction du Tsukuli de toli
Equipement : sans protection
Equipement : sans protection

Partie spécifique : EPREUVE TECHNIQUE avec partenaire avec BATON MOUSSE

IAI, série de 1 à 5 Le jury pourra demandé au candidat les


applications des séries qui seront effectués
+ Applications avec bâton mousse.

Equipement : sans protection, hakama blanc Equipement : sans protection

Détail programme 5ème dan


Tronc commun : KIHON
Durée :
- Pour ce grade, Toli devra démontrer
1 : TSUKI WAZA (techniques de poings) : l’ensemble de ses connaissances
20 s. techniques en variant les grandes et petites
2 : KELI WAZA (techniques de pieds) : 20 distances, les déplacements, les niveaux, les
s. rythmes.
3 : TSUKI + KELI WAZA (enchaînements
pieds et poings) : 20 s. - Travail en déplacement en équilibrant le
travail technique à droite et à gauche sans
ordre précis
Equipement du plastron : gants, protège
tibia pieds-talons, casque, plastron Equipement de TOLI : gants, protège tibia
pieds-talons
Tronc commun : IPPON UTCHI KOMI
5 attaques déterminées et portées dans cet - Une seule contre attaque libre
ordre :

- ILIMI TCHOKU ZUKI


- ILIMI GYAKU TCHOKU ZUKI
- ILIMI GYAKU HALAI MAWASHI ZUKI
- MAE GELI
- SULIKOMI MAE MAWASHI GELI
Equipement de TOLI : gants, protège tibia
Equipement de UKE : gants, protège tibia pieds-talons
pieds-talons, casque, plastron

Partie spécifique : PROGRAMME IMPOSE AVEC PARTENAIRE

Le candidat devra effectuer : - Pour ce grade, le travail de Toli est de faire


venir son partenaire de différentes façons et à
-6 Projections différents endroits ; il devra démontrer des
-6 Clés techniques simples mais aussi des
-6 Immobilisations enchaînements et quelques contre-prises
-5 Immobilisation par clés laissées à l’appréciation du jury.
-5 Etranglements
+ contre-prises - Pour les enchaînements et les contre-prises :
des techniques du programme de 3ème, 4ème,
Durée : 2 minutes max. 5ème dan peuvent être utilisées ; pour les
techniques simples : programme de 5ème dan.
UKEeffectuera des attaques soit sur MUNE
OSHI soit sur SAISIE en fonction du Tsukuli
de toli

Equipement : sans protection Equipement : sans protection


Partie spécifique : EPREUVE TECHNIQUE avec partenaire avec BATON MOUSSE

IAI, série de 1 à 10 Le jury pourra demandé au candidat les


applications des séries qui seront effectués
avec bâton mousse.
+ Applications
Equipement : sans protection
Equipement : sans protection, hakama blanc
Ce règlement a été adopté à l’unanimité en Commission Spécialisée des Dan
et Grades Equivalents le 26 janvier 2007.