Вы находитесь на странице: 1из 22

Protocoles

HDLC et PPP.
Rappel
(f
(fonctionnalité
ti lité d
de la
l couche
h liaison
li i d
de données)
données
d é )

 Assure un transit fiable de données sur une liaison physique


physique..
 Contrôler l’accès au support
pp physique.
physique
p y q .
 @MAC « Switch ».
 Détecter le bit erroné à l’aide
l aide du champ d’en-
d’en
d en-queue « FCS ».
 Livraison ordonnée de trames et contrôler le flux.
flux.
Protocole
HDLC
Définition
Définition:: Le HDLC (High-level Data Link Control) est un
protocole de niveau 2 (couche de liaison) du Modèle OSI, dérivé de
SDLC (Synchronous Data Link Control).
 Son but est de:
de:
 Définir un mécanisme pour délimiter des trames de
différents types, en ajoutant un contrôle d'erreur.

 Caractéristiques
C té i ti d HDLC
de HDLC::
• Livraison fiable (avec trames I).
• Communication full
full--duplex
duplex..
• Contrôle de flux.
flux.
• Utilisation des horloges physiques afin de synchroniser l'envoi
des trames.
trames.
• Orienté connexion ou pas.
pas.
 Format de la trame
L'unité utilisée est la trame (Frame). Chaque trame est délimitée
p q
par deux fanions identiques.

01111110 Adresse Commande Données FCS 01111110

Fanion 8 bits 8 bits n bits 16 bits Fanion


8 bits 8 bits
1. Fanion (Flag
Flag)):
Est un délimiteur de trame pour la synchronisation. Sa valeur pour
HDLC estt de
d :
• 01111110 (binaire
binaire)).
• 7E (Hexadécimal)
Hexadécimal) .

NB: Les trames HDLC peuvent être envoyées les unes derrière les
autres : dans ce cas, le fanion de fin de la première trame peut être
mis en commun et servir de fanion de début pour la trame
suivante.
Remarque::
Remarque
• Que faire si la donnée contient la même séquence de bits
(donnée = ...
...01111110
01111110...
...))?
Solution: Ajouter un 0 après chaque 11111 (5
Solution: 5 un consécutifs au
niveau de l’émetteur).
 Exemple:
• Message à envoyé : 0111110111111011111111
• Message
g envoyé
y : 011111
01111100011111
0111110
01011111
10111110
0111
Donc le récepteur doit enlever un 0 après chaque suite: 11111 .
Cette méthode appelée : « Transparence ».
»
2. Adresse ((Address
Address)) :

 Le champ adresse identifie la station secondaire dans le cas


d’une liaison multipoint.
 Dans une commande il représente la station destinataire.
 Dans une réponse
p il représente
p la station émettrice.

 Dans le cas de liaison p


point-à-p
point- point il n’est p
pas p
pris en compte.
p
 Exemple dans PPP adresse=FF (adresse de broadcast ou
diffusion).
diffusion)
3. Commande (Control)
(Control):: On distingue 3 types de trames :

 Le bit P/F signifie Poll/Final (Invitation à émettre/Fin)


émettre/Fin). Il est dit
positionné
iti é s'il a la
l valeur
l 1.
 P si la trame est une commande
commande..
 F si la trame est une réponse.
réponse.
Dans le mode équilibré du protocole : LAP-B (Link Access Procedure
Balanced).
 Dans une commande : demande de réponse immédiate .
 Dans une réponse : réponse à la demande de réponse immédiate
immédiate..
NB L'émission
NB: L'é i i d'd'une commande
d (P=
(P 1) exige
(P=1 i une réponse
é
immédiate (F = 1).
1. Dans les trames d'information (data
(data):
):

 Ns est le numéro de la trame courante.


 Nr est le numéro de la trame d'information attendue ; il
acquitte
q les trames de numéro inférieur à Nr
Nr.
Récapitulatif des principales commandes

Exemple:
Exemple
I(3 5 P) = 00111101.
I(3,5,P) 00111101
REJ(4,F) = 10011100.
4. Données (data) :
Ce champ optionnel de longueur variable contient les données
à envoyer. Le
L nombre
b ded bits
bi à expédier
di n'a
' pas à être un multiple
li l
de 8 : comme ce champ n'a pas besoin d'être aligné du point de vue
octet, il n'est pas nécessaire d'ajouter de bits de bourrage à la fin
octet fin.. 5.

5. FCS (Frame Check Sequence


Sequence)):
Le FCS est un code ajouté après les données pour détecter
d'é ll erreurs de
d'éventuelles d transmission.
i i dé habituellement
Il est codé h bi ll
sur 16 bits
bits, mais après négociation entre les deux interlocuteurs, il
peut être sur 32 bits
bits..
Cette séquence correspond au CRC calculé sur les champs
Adresse + Commande + Données
Données..
Échanges :

 Il existe 2 modes de fonctionnement dans HDLC :

 Le mode Best-
Best-Effort : dans ce mode, on ne garantit pas la
li i
livraison d toutes
de t t les
l trames.
t C l estt pris
Cela i en charge
h par la
l couche
h
réseau du modèle OSI
OSI.
 Le mode Balanced : dans ce mode, on utilise des mécanismes
hardware pour assurer la fiabilité des transmissions.
Protocole
PPP
1. Définition :
Point--to
Point to--Point Protocol (PPP, protocole point à point) est un
protocole de transmission pour l'internet, décrit par le standard
RFC 1661.
1661.
 Fortement basé sur HDLC
HDLC, qui permet d'établir une connexion
entre deux hôtes sur une liaison p
point à p
point.
point
 Il fait partie de la couche liaison de données (couche 2) du
modèle OSI.
OSI
 PPP s'appuie sur trois composants :
 L'encapsulation des datagrammes.
datagrammes
 Le contrôle de la liaison avec LCP (Link Control Protocol):
o Utilisé pour établir une connexion point
point--à-point.
point
 Le contrôle de la couche réseau avec NCP (Network Control
Protocol):
o Utilisé pour initialiser les différents protocoles supérieurs (PPP
(PPP--
LCP, IP…).
2. Avantages
Avantages::

 Le protocole PPP permet une meilleure gestion des liaisons


par rapport à HDLC car :
 Il prend en charge des mécanismes d'authentification, comme:
PAP : Le login et le mot de passe sont transmis en clair sur la ligne
ligne..
CHAP
CHAP:: Le login et le mot de passe sont transmis en crypté sur la
ligne..
ligne
 Il permet l'agrégation de lien (on parle de PPP Multilink)
Multilink).
l compression
 Il permet la i des
d données.
d
 Il est massivement utilisé pour les connexions Internet dédiées
aux particuliers, soit directement basé sur HDLC (connexion
RTC), soit encapsulé (par exemple PPPoX
PPPoX,, utilisé par les
connexions ADSL et câble)
câble)..
3. Format de la trame PPP
PPP::
Dans cette configuration,
g une trame PPP est une trame
HDLC à laquelle a été ajouté un protocole servant à
l'encapsulation
p des couches supérieures.
p
 Les fanions (Flag) et le FCS
FCS:: sont les mêmes que dans le cas
d'HDLC
d HDLC..
HDLC
 L’adresse est toujours positionnée sur 11111111 pour indiquer
que la trame doit être acceptée par le bon destinataire.
destinataire
 Le champ Commande
Commande:: est toujours positionné sur 00000011
pour indiquer
i di que les
l trames sont de
d type non-numéroté.
é é
 Protocol
Protocol:: protocole de couche supérieur auquel le paquet sera
livré (PPP
PPP--LCP, IP, IPCP, …etc.
etc.).
HDLC & PPP
 PPP utilise un format de trame très proche de celui de
HDLC.
HDLC
 Cependant, HDLC est un protocole orienté bit tandis que
PPP estt un protocole
t l orienté
i té caractère
caractère.

 Le standard HDLC ne permet pas le transport de différents
l de
protocoles d couche
h 3, car ill ne dispose
d d
pas d'un h
champs d
de
type de protocole
protocole.
 Au contraire, PPP dispose de ce champs par défaut .
 Cisco a une version propriétaire de HDLC
HDLC, utilisée par défaut
sur les liens série.