Вы находитесь на странице: 1из 12

Ecrit Par Joly KISSEDI KITOKO

BILAN QUANTITATIF
8 participants
8 heures de formation sur 5 jours
1 service représenté
I. INDRODUCTION

Le système de contrôle du spectre aidera l’ARPTC à détecter, localiser et résoudre les interférences, à
mesurer et vérifier les paramètres d’émetteurs, à localiser les émetteurs inconnus ou non autorisés,
et à identifier les fréquences non utilisées.
Le système fourni est un système intégré, comprenant une station mobile, une station transportable,
et un centre de contrôle. Les trois éléments communiquent via le réseau de communication mobile
3G/LTE et un VPN dédié, et se connectent aussi au système de gestion du spectre actuellement de
l’ARPTC.
Le système est principalement basé sur des goniomètres, les logiciels Argus et Mapview
Rohde&Schwarz.

II. ACHITECTURE DU SYSTEME

II.1 STATION MOBILE (MMS)

Le MMS est intégré dans le véhicule adapté spécifiquement en fonction des exigences de ce projet.
Le système mobile de Contrôle du Spectre (Mobile Monitoring System) comprend les sous-systèmes
suivants:

eau pour l’échange de données avec le centre de contrôle du spectre,


-ondes,

Le système de contrôle du spectre aidera l’ARPTC à détecter, localiser et résoudre les interférences, à
mesurer et vérifier les paramètres d’émetteurs, à localiser les émetteurs inconnus ou non autorisés,
et à identifier les fréquences non utilisées.
Le système fourni peut fonctionner seul, ou être intégré à un système existant ou à venir, sous
réserve de compatibilité logicielle, de la disponibilité des bonnes interfaces, et de la fourniture des
modules de connexion logicielle.
Le Système portatif de monitoring et de radiolocalisation pour les fréquences micro-ondes permettra
l’opération jusqu’à 40 GHz.
Le véhicule est équipé d'un mât de 6 mètres pour les mesures en mode stationnaire.
Pour le mode de homing (ou poursuite du signal) ou pour les mesures de couverture d’un émetteur,
des antennes fixes installées sur le toit du véhicule sont utilisées.

II.1.1 Section centrale – Le poste opérateur


La section centrale du véhicule comprend le poste opérateur que l’on accède par la porte arrière
latérale droite. Ce poste est muni d’un siège double (banquette) de 85 cm, permettant à deux
personnes de s’asseoir en même temps côte à côte pour de courtes périodes ou selon la corpulence
des intéressés. Le siège de l’opérateur principal, situé derrière celui du passager avant, ainsi que la
position de la seconde personne, sont munis d’une ceinture de sécurité.
Le poste de travail est un ordinateur portable endurci installé sur une tablette sur lequel sont
installés les logiciels de commande pour le système de contrôle. Il s’agit du logiciel R&S ARGUS qui
permet de piloter le Système de Contrôle Mobile (MMS), du logiciel HOKA pour l’analyse de signal et
du logiciel R&S MapView qui est un système SIG (Système d’information géographique). Le poste de
travail est fixé juste derrière le siège du passager avant – c'est-à-dire que l’opérateur s’assoit à
l’arrière, côté fenêtre, et qu’un observateur peut prendre place à sa gauche sur la banquette.
II.2 Description du Système transportable de Contrôle (TMS)

La station transportable est composée :


- D’une baie outdoor (IP67) intégrant le goniomètre (DDF205), le système d’alimentation, ses
batteries, un routeur 3G/4G et un PC embarqué.
o Poids : environ 40 kg
o Taille 925 mm x 583 mm x 524 mm
- Des antennes de goniométrie ADD107 et ADD207 pour la gamme de fréquences allant de 20 MHz à
3 GHz ainsi que d’un trépied
- D’une rallonge électrique de 50 m
- D’un groupe électrogène
- D’un laptop endurci, faisant office de centre de contrôle transportable.

Ce système fourni peut fonctionner seul, ou être intégré au système existant (MMS et centre de
contrôle) ou à venir, sous réserve de compatibilité logicielle, de la disponibilité des bonnes interfaces,
et de la fourniture des modules de connexion logicielle.

II.3 Logiciel de Contrôle R&S ARGUS


Le logiciel R&S ARGUS est utilisé pour contrôler le matériel de la station de contrôle. Une licence
mono-utilisateur est fournie.

Le logiciel ARGUS est fourni avec les options suivantes :


- DMM : mode direct (mode DMM).
- AMM : mode de mesure automatique qui permet de réaliser des mesures automatiquement
suivant un calendrier. L’utilisateur définit les tâches de mesure et les démarre, et celle-ci sont
effectuées automatiquement
- IMM : mode de mesure interactif qui permet d’obtenir une vue du spectre, d’analyser et
d’identifier les émissions, d’effectuer une analyse d’intermodulation, d’effectuer une mesure de
couverture, et de détecter des signaux inconnus
Deux comptes ont été créés pour cet Argus :
1. Compte administrateur
- Login : admin
- Mot de passe : admin

2. Compte utilisateur
- Login : user
- Mot de passe : user
Argus donne alors accès à la console Argus de la station transportable.
III. Modes de mesures

 Mode de mesure direct: DMM


 Mode de mesure interactif: IMM
 Mode de Localisation: LMM

III.1 Mode de Mesure Directe (DMM)


Le direct measurement mode (DMM) est utilisé pour contrôler
l’équipement de mesure directement via les panneaux de contrôle
virtuels
Il procure à l’opérateur un moyen rapide de contrôler, mesurer,
localiser et identifier des émissions.
III.2 Mode de Mesure Interactif (IMM)

Application :
 Effectuer manuellement des mesures efficaces et
rapides,
 Utilisation de IMM pour des missions spécifiques.
III.3 Mode de Localisation (LMM)

Utilisation :
 Effectuer des mesures pour localiser des émetteurs.