Вы находитесь на странице: 1из 15

y

n
ilo
b
ta
A
g
S
rs
ée
Les méthodes de calcul des sollicitations dans cet article s’intéressent à la prise en compte
des imperfections qui doivent être appuyé sur les imperfections géométriques qui ont l’objet
d’étude. Les changements proposés dans les tolérances durant cette analyse ont prouvé la
présence des problèmes au niveau des défauts d’excentricités
Ces derniers peuvent généralement être pris en compte dans les cas suivants :
(a) analyse globale,
(b) analyse des systèmes de contreventement,
(c) calcul des éléments

Les imperfections des éléments :

En générale, les changements dans les tolérances aux niveau de section ont déséquilibré le
centre de gravité qui a de son tous des effets sur les défauts d’excentricités

les défauts d’excentricités :

les effets des défauts d’excentricités ont des influence dans le systèmes des
contreventement qui est nécessaire pour assurer la stabilité d’ossature.

Résume eurocode3 «Calcul des structures en acier» et Document d'Application

Nationale
Page 109 à 115
- Partie 1-1 : Règles générales et règles pour les bâtiments
z G=
∑ Sy
∑A
Sw + S f 1+ S f 2 +2 S r 1 +2 S r 2
z G=
A w + A f 1 + A f 2+ 4 A r

( h−t f ) ( h−t f ) h−t f ) ( h−t f ) 10−3 π


z G=
Af 1
2
− Af 2
2
+2 A r ((2
−r
10−3 π
12−3 π
−2 Ar ) (2
−r
12−3 π )
A w + A f 1+ A f 2 +4 A r

( h−t f ) ( h−t f ) ( h−t f ) ( h−t f ) 10−3 π


z G=
b.tf
2
−b .t f
2
+ 2 Ar (( 2
−r
10−3 π
12−3 π
− )( 2
−r
12−3 π ))
4−π 2
h. t w +b . t f +b . t f +4 r
4

hmax −t f max h −t 4−π 2 hmax −t f max h −t

z G=
b max t f max
2
−bmin t f min max f min +2
2 4
r
2
−r [(
10−3 π
12−3 π
− max f min −r
2
10−3 π
12−3 π )( )]
hmax t wmin + bmax t f max +bmin t f min + ( 4−π ) r 2

4−π 2
z G=
1 ( )
( A f max −A f min ) hmax − A f max + 2 r ( t f max −t f min )
2 h max t wmin + A f max + A f min + ( 4−π ) r 2
27
27

24
24

21 21

18 18

15 15
h/b≤1,2 h/b>1,2
ZG(mm) ZG(mm)
12 12
h/b≤1,2
9 9 h/b>1,2
ZG1 = 0,064 h + 2,23
6 6
ZG3 = 0,008 h + 18,52
3 3

0 0
0 0.6 1.2 1.8 2.4 3 3.6 0 120 240 360 480 600 720 840 960

h/b h(mm)

Figure 1(a) Figure  1(b)

Figure 1(a) : variation de centre de gravité majeur axial par rapport à h/b des profilés HEAA

Figure 1(b) : variation de centre de gravité majeur axial par rapport à la hauteur h des profilés HEAA

h : la hauteur de l’âme de profilé

b : la langueur de la semelle de profilé

La figure 1(a) montre que la variation du centre de gravité Z G par rapport à h/b du profilé HEAA est
divisée en deux parties : la première partie, lorsque le rapport h/b est inférieur ou égal à 1,2. Cette
dernière a un changement brusque. La 2 ème section où le rapport h/b est supérieur à 1 ,2 , on observe
que les résultats ont une variation linière.

La figure 1(b) représente la variation du centre de gravité ZG des mêmes profilés HEAA mais par-
rapport à la hauteur h du profilé. Le changement constaté où le rapport h/b est égal à 1,2 correspond à
la hauteur h du profilé égale à 360mm.
Les résultats obtenus selon la figure 1(b), nous ont permis de remarquer aussi deux parties  : la
première lorsque la hauteur h du profilé HEAA est inférieure à 360mm où on remarque que les points
de la variation du centre de gravité Z G passent de 6,06mm à 19,61mm (
variation :Z G 1 =0,064 h+2,23 :taux d ' erreur maximal de 33 %) ; la deuxième partie où la hauteur
h est supérieure à 360mm où on remarque que la variation de Z G est presque constante avec une petite
variation de 20mm à 26,16mm ( variation :Z G 2 =0,008 h+18,52:taux d' erreur maximal de 9 % ).

27 27

24 24

21 21

18 18

15 15
ZG(mm) ZG(mm)
12 12
h/b≤1,2 h/b>1,2
9 h/b≤1,2 h/b>1,2 9

6 6 ZG1 = 0,04 h + 6,86 ZG5 = 0,01 h + 12,45

3 3

0 0
0 0.6 1.2 1.8 2.4 3 3.6 0 120 240 360 480 600 720 840 960 1080

h/b h(mm)
Figure  2(a) Figure  2(b)

Figure 2(a) : variation de centre de gravité majeur axial par rapport à h/b des profilés HEA

Figure 2(b) : variation de centre de gravité majeur axial par rapport à hauteur des profilés HEA

On remarque à partir de la figure 2(a) que la variation du centre de gravité Z G par rapport à h/b du
profilé HEA est divisée en deux parties : la première partie, lorsque le rapport h/b est inférieur ou égal
à1,2. Cette dernière a un changement brusque. La 2 ème section où le rapport h/b est supérieur à 1,2, on
observe que les résultats ont une variation linière.

La figure 2(b) représente la variation du centre de gravité ZG des mêmes profilés HEA mais par-
rapport à la hauteur h du profilé. Le changement constaté où le rapport h/b est égal à 1,2 correspond à
la hauteur h du profilé égale à 360mm. Les résultats obtenus nous ont permis de remarquer aussi deux
parties : la première lorsque la hauteur h du profilé HEA est inférieure à 360mm où on remarque que
les points de la variation du centre de gravité Z G passent de 6,80mm à 15,91mm (
variation :Z G 1 =0,037 h+6,86 :taux d ' erreur maximal de 54 % ) ; la deuxième partie où la hauteur
h est supérieure à 360mm où on remarque que la variation de Z G est presque constante avec une petite
variation de 15,75mm à 24,57mm ( variation :Z G 2 =0,013 h+12,45 :taux d ' erreur maximal de 10 %
).

24 24

21 21

18 18

15 15

12 12
ZG(mm) ZG(mm)

9 9
h/b≤1,2 h/b>1,2

6 6
ZG1= 0,027 h + 5,37 ZG3= 0,009 h + 13,05
3 3

0 0
0 0.6 1.2 1.8 2.4 3 3.6 0 120 240 360 480 600 720 840 960 1080
h/b h(mm)

Figure  3(a) Figure  3(b)

Figure 3(a) : variation de centre de gravité majeur axial par rapport à h/b des profilés HEB

Figure 3(b): variation de centre de gravité majeur axial par rapport à hauteur des profilés HEB

On remarque à partir de la figure 3(a) que la variation du centre de gravité Z G par rapport à h/b du
profilé HEB est divisée en deux parties : la première partie, lorsque le rapport h/b est inférieur ou égal
à1,2. Cette dernière a un changement brusque. La 2 ème section où le rapport h/b est supérieur à 1,2, on
observe que les résultats ont une variation linière.

La figure 3(b) représente la variation du centre de gravité ZG des mêmes profilés HEB mais par-
rapport à la hauteur h du profilé. Le changement constaté où le rapport h/b est égal à 1,2 correspond à
la hauteur h du profilé égale à 360mm. Les résultats obtenus nous ont permis de remarquer aussi deux
parties : la première lorsque la hauteur h du profilé HEB est inférieure à 360mm où on remarque que
les points de la variation du centre de gravité Z G passent de 7,43mm à 14,26mm (
variation :Z G 1 =0,027 h+5,37 :taux d ' erreur maximal de 9 %) ; la deuxième partie où la hauteur h
est supérieure à 360mm où on remarque que la variation de Z G est presque constante avec une petite
variation de 14,62mm à 21,72mm ( variation :Z G 2 =0,009 h+13,05 :taux d ' erreur maximal de 14 %
).

27 27

24 24

21 21

18 18

15 15
ZG(mm) ZG(mm)
12 12

h/b≤1,2 h/b>1,2 h/b≤1,2 h/b>1,2


9 9

6 6 ZG = 0,023 h + 3,23
3 3

0 0
0 0.6 1.2 1.8 2.4 3 3.6 0 120 240 360 480 600 720 840 960 1080
h/b
h(mm)

Figure  4(a) Figure  4(b)

Figure 4(a) : variation de centre de gravité majeur axial par rapport à h/b des profilés HEM

Figure 4(b) : variation de centre de gravité majeur axial par rapport à hauteur des profilés HEM

On remarque à partir de la figure 4(a) que la variation du centre de gravité Z G par rapport à h/b du
profilé HEM est divisée en deux parties : la première partie, lorsque le rapport h/b est inférieur ou égal
à1,2. Cette dernière a un changement brusque. La 2 ème section où le rapport h/b est supérieur à 1,2, on
observe que les résultats ont une variation linière.

La figure 4(b) représente la variation du centre de gravité ZG des mêmes profilés HEM mais par-
rapport à la hauteur h du profilé. Le changement constaté où le rapport h/b est égal à 1,2 correspond à
la hauteur h du profilé égale à 360mm. Mais on n'a pas remarqué la même observation dans ce qui
nous a précédé pour HEAA, HEA et HEB. Les résultats obtenus nous ont permis de remarquer les
points de la variation du centre de gravité Z G passent de 5,24mm à 23,51mm (
variation :Z G 1 =0,023 h+3,23 :taux d ' erreur maximal de 1 9 % ) 

Tableau 1- Récapitulatif des résultats du décalage du centre de gravité ZG pour les profilés HEAA,
HEA, HEB et HEM.

h /b ≤ 1,2 h /b >1,2
Résultat [ 6,06 mm ; 19,61mm ] [ 20 mm ; 26,16 mm ]
HEAA Equation de Variation 0,064 h+ 2,23 0,008 h+18,52
Erreur maximale 33% 9%
Résultat [ 6,80 mm ; 15,91mm ] [ 15,75 mm ; 24,57 mm ]
HEA Equation de Variation 0,037 h+ 6,86 0,013 h+12,45
Erreur maximale 54% 10%
Résultat [ 7,43 mm ;14,26 mm ] [ 14,62mm ; 21,72 mm ]
HEB Equation de Variation 0,027 h+5,37 0,009 h+13,05
Erreur maximale 9% 14%
Résultat [ 5,24 mm ; 23,51 mm ]
HEM Equation de Variation 0,023 h+3,23
Erreur maximale 19%

Le tableau 1 présente un récapitulatif des résultats du calcul du décalage du centre de gravité des
sections des profilés HEAA, HEA, HEB et HEM suivant la direction verticale Z de la section.

21
21

18
18

15
15

12
12
ZG(mm) h/b≤2 h/b>2
YG(mm) h/b≤2
9 9
h/b>2
6 6 ZG1 = 0,055 h + 2,80

ZG2 = 20,32
3 3

0 0
1.50 1.75 2.00 2.25 2.50 2.75 3.00 0 100 200 300 400 500 600 700
h/b h(mm)

Figure  5(a) Figure  5(b)

Figure 5(a) : variation de centre de gravité majeur axial par rapport à h/b des profilés IPE

Figure 5(b) : variation de centre de gravité majeur axial par rapport à hauteur des profilés IPE

On remarque à partir de la figure 5(a) que la variation du centre de gravité Z G par rapport à h/b du
profilé IPE est divisée en deux parties : la première partie, lorsque le rapport h/b est inférieur ou égal à
2 (la hauteur h du profilés double a largeur b du profilés). Cette dernière a un changement brusque. La
2ème section où le rapport h/b est supérieur à 2, on observe que les résultats ont une variation linière
Presque constante.

La figure 5(b) représente la variation du centre de gravité ZG des mêmes profilés IPE mais par-rapport
à la hauteur h du profilé. Le changement constaté où le rapport h/b est égal à 2 correspond à la hauteur
h du profilé égale à 300mm. Les résultats obtenus nous ont permis de remarquer aussi deux parties : la
première lorsque la hauteur h du profilé IPE est inférieure à 300mm où on remarque que les points de
la variation du centre de gravité Z G passent de 5,96mm à 18,66mm (
variation :Z G 1 =0,055 h+2,80 :taux d ' erreur maximal de 32 % ) ; la deuxième partie où la hauteur h
est supérieure à 300mm où on remarque que la variation de Z G est presque constante avec une petite
variation de 18,89mm à 20,32mm ¿ : ZG 2=20,32:taux d' erreur maximal de 8 % ).

22.5
22.5
20
20
17.5
17.5
15
15
12.5 h/b≤2 h/b>2
ZG(mm) 12.5
h/b≤2 h/b>2
10 ZG(mm)
10
7.5
7.5 ZG1 = 0,060 h + 3,13 ZG2 = 22,61
5
5
2.5
2.5
0
1.5 1.75 2 2.25 2.5 2.75 3 0
0 100 200 300 400 500 600 700
h/b h(mm)

Figure  6(a) Figure  6(b)

Figure 6(a) : variation de centre de gravité majeur axial par rapport à h/b des profilés IPE A

Figure 6(b) : variation de centre de gravité majeur axial par rapport à hauteur des profilés IPE A

On remarque à partir de la figure 6(a) que la variation du centre de gravité Z G par rapport à h/b du
profilé IPE A est divisée en deux parties : la première partie, lorsque le rapport h/b est inférieur ou
égal à 2 (la hauteur h du profilés double a largeur b du profilés). Cette dernière a un changement
brusque. La 2ème section où le rapport h/b est supérieur à 2, on observe que les résultats ont une
variation linière Presque constante.

La figure 6(b) représente la variation du centre de gravité ZG des mêmes profilés IPE A mais par-
rapport à la hauteur h du profilé. Le changement constaté où le rapport h/b est égal à 2 correspond à la
hauteur h du profilé égale à 300mm. Les résultats obtenus nous ont permis de remarquer aussi deux
parties : la première lorsque la hauteur h du profilé IPE A est inférieure à 300mm où on remarque que
les points de la variation du centre de gravité Z G passent de 6,82mm à 20,03mm (
variation :Z G 1 =0,060 h+3,13 :taux d ' erreur maximal de 32 % ) ; la deuxième partie où la hauteur h
est supérieure à 300mm où on remarque que la variation de Z G est presque constante avec une petite
variation de 21,09mm à 22,61mm ¿ : ZG 2=22,61:taux d' erreur maximal de 7 % ).
22.5 22.5

20 20

17.5 17.5

15 15

12.5 12.5
h/b≤2
ZG(mm) ZG(mm)
10 h/b≤2 h/b>2 10 h/b>2

7.5 7.5 ZG1 = 0,032 h + 7,69

5 5 ZG3 = 0,016 h + 11,54

2.5 2.5

0 0
1.75 2 2.25 2.5 2.75 3 0 100 200 300 400 500 600 700
h/b h(mm)

Figure  7(a) Figure  7(b)

Figure 7(a) : variation de centre de gravité majeur axial par rapport à h/b des profilés IPE O

Figure 7(b) : variation de centre de gravité majeur axial par rapport à hauteur des profilés IPE O

On remarque à partir de la figure 7(a) que la variation du centre de gravité Z G par rapport à h/b du
profilé IPE O est divisée en deux parties : la première partie, lorsque le rapport h/b est inférieur ou
égal à2(la hauteur h du profilés double a largeur b du profilés). Cette dernière a un changement
brusque. La 2ème section où le rapport h/b est supérieur à 2, on observe que les résultats ont une
variation linière.

La figure 7(b) représente la variation du centre de gravité ZG des mêmes profilés IPE O mais par-
rapport à la hauteur h du profilé. Le changement constaté où le rapport h/b est égal à 2 correspond à la
hauteur h du profilé égale à 300mm. Les résultats obtenus nous ont permis de remarquer aussi deux
parties : la première lorsque la hauteur h du profilé IPE O est inférieure à 300mm où on remarque que
les points de la variation du centre de gravité Z G passent de 10,44mm à 16,38mm (
variation :Z G 1 =0,032 h+ 7,69:taux d ' erreur maximal de 2 9 %) ; la deuxième partie où la hauteur
h est supérieure à 300mm sauf IPE O270 (h/b¿ 2 et h=274mm) où on remarque que la variation de ZG
est presque constante avec une petite variation de 15,60mm à 20,20mm (
'
variation :Z G 2 =0,016 h+11,54 :taux d erreur maximal de 13 % ).

Tableau 2- Récapitulatif des résultats du décalage du centre de gravité Zg pour les profilés IPE, IPE A
et IPE O.

h /b ≤ 2 h /b >2
Résultat [ 5,96 mm ; 18,66 mm ] [ 18,89 mm ; 20,32mm ]
IPE Equation de Variation 0,055 h+2,80 20,32
Erreur maximale 32% 8%
Résultat [ 6,80 mm ; 15,91mm ] [ 21,09 mm ; 22,61mm ]
IPE A Equation de Variation 0,060 h+3,13 22,61 mm
Erreur maximale 32% 7%
Résultat [ 10,44 mm ; 16,38 mm ] [ 15,60 mm ; 20,20mm ]
IPE O Equation de Variation 0,032 h+7,69 0,016 h+11,54
Erreur maximale 29% 13%
Le tableau 2 présente un récapitulatif des résultats du calcul du décalage du centre de gravité des
sections des profilés IPE, IPE A et IPE O suivant la direction verticale Z de la section.

yG=
∑ Sz
∑A
Sw + S f 1 + S f 2
yG=
A w+ A f 1 + A f 2

b1−b2
e=
2

A f ( e−e ) Af e A ( e+ e )
y G1= ; y G2= ; y G3 = f
A w +2 A f A w +2 A f A w +2 A f

Af Af
y G1=0 ; yG 2=e ; y G3=2e
A A

Af
On prend y G3 =2 e
A

3.00
3.00

2.50
2.50

2.00 2.00

1.50 1.50
YG(mm) YG(mm)
h/b≤1,2 h/b>1,2
1.00 1.00
h/b≤1,2 h/b>1,2

YG1= 2,59 YG2= -0,0013 h+ 2,80


0.50 0.50

0.00 0.00
0.6 1.2 1.8 2.4 3 3.6 0 120 240 360 480 600 720 840 960
h/b h(mm)

Figure 8(a) Figure  8(b)

Figure 8(a) : variation de centre de gravité mineur axial par rapport à h/b des profilés HEAA

Figure 8(b) : variation de centre de gravité mineur axial par rapport à hauteur des profilés HEAA

On remarque à partir de la figure 8(a) que la variation du centre de gravité Y G par rapport à h/b du
profilé HEAA est divisée en deux parties : la première partie, lorsque le rapport h/b est inférieur ou
égal à 1,2. Cette dernière a un changement brusque. La 2 ème section où le rapport h/b est supérieur à
1 ,2 , on observe que les résultats ont une variation linière.

La figure 8(b) représente la variation du centre de gravité YG des mêmes profilés HEAA mais par-
rapport à la hauteur h du profilé. Le changement constaté où le rapport h/b est égal à 1,2 correspond à
la hauteur h du profilé égale à 360mm. Les résultats obtenus nous ont permis de remarquer aussi deux
parties : la première lorsque la hauteur h du profilé HEAA est inférieure à 360mm où on remarque que
les points de la variation du centre de gravité YG passent de 2,36mm à 2,59mm¿
:Y G 1=2,59:taux d ' erreur maximal de 10 %), Mais un cas particulier (HE 100AA Y G =1,76) ; la
deuxième partie où la hauteur h est supérieure à 360mm où on remarque que la variation de YG est
presque constante avec une petite variation de 1,56mm à 2,32mm (
variation :Y G 2=−0,0013 h+ 2,80: taux d' erreur maximal de 5 % ).

3.00 3.00

2.50 2.50

2.00 2.00

1.50 1.50
YG(mm) YG(mm)
h/b≤1,2 h/b>1,2
1.00 1.00
h/b≤1,2 h/b>1,2
YG1= 2,66 YG2= -0,0011 h+ 3,00
0.50 0.50

0.00
0.00
0.6 1.2 1.8 2.4 3
0 120 240 360 480 600 720 840 960
h/b
h(mm)

Figure 9(a) Figure  9(b)

Figure 9(a) : variation de centre de gravité mineur axial par rapport à h/b des profilés HEA

Figure 9(b) : variation de centre de gravité mineur axial par rapport à hauteur des profilés HEA

On remarque à partir de la figure 9(a) que la variation du centre de gravité Y G par rapport à h/b du
profilé HEA est divisée en deux parties : la première partie, lorsque le rapport h/b est inférieur ou égal
à 1,2. Cette dernière a un changement brusque. La 2 ème section où le rapport h/b est supérieur à 1 ,2 ,
on observe que les résultats ont une variation linière.

La figure 9(b) représente la variation du centre de gravité YG des mêmes profilés HEAA mais par-
rapport à la hauteur h du profilé. Le changement constaté où le rapport h/b est égal à 1,2 correspond à
la hauteur h du profilé égale à 360mm. Les résultats obtenus nous ont permis de remarquer aussi deux
parties : la première lorsque la hauteur h du profilé HEA est inférieure à 360mm où on remarque que
les points de la variation du centre de gravité YG passent de 2,57mm à 2,66mm¿
:Y G 1=2,66:taux d' erreur maximal de 3 % ), Mais un cas particulier (HE 100A Y G =1,89) ; la
deuxième partie où la hauteur h est supérieure à 360mm où on remarque que la variation de YG est
presque constante avec une petite variation de 1,88mm à 2,51mm (
variation :Y G 2=−0,0011h+3 :taux d ' erreur maximal de 2% ).
3.00 3.00

2.50 2.50

2.00 2.00

1.50 1.50
YG(mm) YG(mm)

h/b≤1,2 h/b>1,2 h/b≤1,2 h/b>1,2


1.00 1.00

YG1= 2,73 YG2= -0,0011 h+ 3,04


0.50
0.50

0.00
0.00
0 120 240 360 480 600 720 840 960
0.6 1.2 1.8 2.4 3
h(mm)
h/b

Figure 10(a) Figure  10(b)

Figure 10(a) : variation de centre de gravité mineur axial par rapport à h/b des profilés HEB

Figure 10(b) : variation de centre de gravité mineur axial par rapport à hauteur des profilés HEB

On remarque à partir de la figure 10(a) que la variation du centre de gravité Y G par rapport à h/b du
profilé HEB est divisée en deux parties : la première partie, lorsque le rapport h/b est inférieur ou égal
à 1,2. Cette dernière a un changement brusque. La 2 ème section où le rapport h/b est supérieur à 1 ,2 ,
on observe que les résultats ont une variation linière.

La figure 10(b) représente la variation du centre de gravité YG des mêmes profilés HEB mais par-
rapport à la hauteur h du profilé. Le changement constaté où le rapport h/b est égal à 1,2 correspond à
la hauteur h du profilé égale à 360mm. Les résultats obtenus nous ont permis de remarquer aussi deux
parties : la première lorsque la hauteur h du profilé HEB est inférieure à 360mm où on remarque que
les points de la variation du centre de gravité YG passent de 2,62mm à 2,72mm¿
:Y G 1=2,73mm : taux d ' erreur maximal de 5 %), Mais un cas particulier (HE 100B Y G =1,92mm ) ;
la deuxième partie où la hauteur h est supérieure à 360mm où on remarque que la variation de YG est
presque constante avec une petite variation de 1,89mm à 2,55mm (
variation :Y G 2=−0,0011h+3,04 :taux d ' erreur maximal de 2 %).

4.50 4.50

4.00 4.00

3.50 3.50

3.00 3.00

2.50 2.50
YG(mm)
2.00 YG(mm)
2.00

1.50 tf<40 tf≥40 tf<40 tf≥40


1.50
1.00 YG1= 2,78 YG2= -0,0019 h+ 4,65
1.00
0.50
0.50
0.00
19 22 25 28 31 34 37 40 0.00
0 120 240 360 480 600 720 840 960
tf(mm) h(mm)

Figure 11(a) Figure  11(b)


Figure 11(a) : variation de centre de gravité mineur axial par rapport à épaisseur de semelle t f des
profilés HEM

Figure 11(b) : variation de centre de gravité mineur axial par rapport à hauteur h des profilés HEM

On remarque à partir de la figure 11(a) que la variation du centre de gravité Y G par rapport à
épaisseur de semelle t f du profilé HEM est divisée en deux parties : la première partie, lorsque t f est
inférieur à 40 mm (t f <40 mm), . Cette dernière a une variation linière. La 2 ème section où t f est
supérieur ou égal à 4 0 mm (t f ≥ 40 mm), on observe que les résultats ont un changement brusque.

La figure 11(b) représente la variation du centre de gravité YG des mêmes profilés HEM mais par-
rapport à la hauteur h du profilé. Le changement constaté où l’épaisseur de semelle t f est égal à 40 mm
correspond à la hauteur h du profilé égale à 360mm. Les résultats obtenus nous ont permis de
remarquer aussi deux parties : la première lorsque la hauteur h du profilé HEM est inférieure à 360mm
où on remarque que les points de la variation du centre de gravité YG passent de 2,75mm à 2,79mm¿
:Y G 1=2,79mm :taux d ' erreur maximal de 2 %), Mais un cas particulier (HE 100M Y G =1,99 mm)
; la deuxième partie où la hauteur h est supérieure à 360mm où on remarque que la variation de YG est
presque constante avec une petite variation de 3,96mm à 2,72mm (
variation :Y G 2=−0,0019 h+ 4,65 :taux d ' erreur maximal de 3 %).

Tableau 3- Récapitulatif des résultats du décalage du centre de gravité YG pour les profilés HEAA,
HEA et HEB.

h /b ≤ 1,2 h /b >1,2 Cas particulier


Résultat [ 2,36 mm ; 2,59 mm ] [ 1,56 mm ; 2,32mm ] HE 100AA
HEAA Equation de Variation 2,59 2,80−0,0013 h Y G =1,76 mm
Erreur maximale 10% 5%
Résultat [ 2,57 mm ; 2,66 mm ] [ 1,88 mm ; 2,51mm ] HE 100A
HEA Equation de Variation 2,66 3−0,0011 h Y G =1,89 mm
Erreur maximale 3% 2%
Résultat [ 2,62 mm; 2,72 mm ] [ 1,89 mm ;2,55 mm ] HE 100B
HEB Equation de Variation 2,73 3,04−0,0011 h Y G =1,92mm
Erreur maximale 5% 2%

Tableau 4- Récapitulatif des résultats du décalage du centre de gravité YG pour les profilés HEM.

t f < 40 t f ≥ 40 Cas particulier


Résultat [ 5,24 mm ; 23,51 mm ] [ 5,24 mm ; 23,51 mm ] HE 100M
HEM Equation de Variation 2,79 4,65−0,0019 h Y G =1,99 mm
Erreur maximale 2% 3%
Le tableau 3 et tableau 4 présentent un récapitulatif des résultats du calcul du décalage du centre de
gravité des sections des profilés HEAA, HEA, HEB et HEM suivant la direction horizontal Y de la
section.

2.50

2.00

1.50

YG(mm)
1.00
b≤110 b>110

0.50 YG1= 1,57 YG2= 2,11

0.00
30 50 70 90 110 130 150 170 190 210 230
b(mm)

Figure 12 : variation de centre de gravité mineur axial par rapport à largeur des profilés IPE

On remarque à partir de la figure 12 que la variation du centre de gravité Y G par rapport à à la largeur
b du profilé IPE est divisée en deux parties : les deux variation linière presque constant la première
partie, lorsque b est inférieur ou égal à 110 mm où on remarque que les points de la variation du centre
de gravité YG passent de 1,49mm à1,57m (constante  ; YG1=1,57mm :taux d'erreur maximal de 5%).

. La 2ème section où b est supérieur à 110mm , où on remarque que les points de la variation du centre
de gravité YG passent de 1,88mm à2,11 (constante  ; YG1=2,11mm :taux d'erreur maximal de 12%).

2.50

2.00

1.50

YG(mm)
1.00
b≤110 b>110

0.50 YG1= 1,53 YG2= 2,14

0.00
30 50 70 90 110 130 150 170 190 210 230
b(mm)

Figure 13 : variation de centre de gravité mineur axial par rapport à largeur des profilés IPE A
On remarque à partir de la figure 13 que la variation du centre de gravité Y G par rapport à à la largeur
b du profilé IPE est divisée en deux parties : les deux variation linière presque constant la première
partie, lorsque b est inférieur ou égal à 110 mm où on remarque que les points de la variation du centre
de gravité YG passent de 1,47mm à1,53mm (constante  ; YG1=1,53mm :taux d'erreur maximal de 4%).

. La 2ème section où b est supérieur à 110mm , où on remarque que les points de la variation du centre
de gravité YG passent de 1,97mm à2,14mm (constante ; YG2=2,14mm :taux d'erreur maximal de 9%).

2.5

1.5
b≤110
YG(mm)
1 b>110

YG1= 1,53

0.5
YG2= 2,16

0
70 90 110 130 150 170 190 210 230
b(mm)

Figure 14 : variation de centre de gravité mineur axial par rapport à largeur b de profilé IPE O

On remarque à partir de la figure 14 que la variation du centre de gravité Y G par rapport à à la largeur
b du profilé IPE est divisée en deux parties : les deux variation linière presque constant la première
partie, lorsque b est inférieur ou égal à 110mm où on remarque que deux points de la variation du
centre de gravité YG 1,51mm et 1,53mm (constante  ; YG1=1,53mm :taux d'erreur maximal de 1%).

. La 2ème section où b est supérieur à 110mm où on remarque que les points de la variation du centre de
gravité YG passent de 1,91mm à 2,16mm (constante  ; YG2=2,16mm : taux d'erreur maximal de 13%).

Tableau 5- Récapitulatif des résultats du décalage du centre de gravité Yg pour les profilés IPE, IPE A
et IPE O.

b ≤ 110 b> 110


Résultat [ 1,49 mm ;1,57 mm ] [ 1,88 mm ; 2,11 mm ]
IPE Equation de Variation 1,57 mm 2,11 mm
Erreur maximale 5% 12 %
Résultat [ 1,47 mm ; 1,53 mm ] [ 1,97 mm ; 2,14 mm ]
IPE A Equation de Variation 1,53 mm 2,14 mm
Erreur maximale 4% 9%
Résultat 1,51 mm et 1,53 mm [ 1,91 mm; 2,16 mm ]
IPE O Equation de Variation 1,53 mm 2,16 mm
Erreur maximale 1% 13 %

Le tableau 5 présente un récapitulatif des résultats du calcul du décalage du centre de gravité des
sections des profilés IPE, IPE A et IPE O suivant la direction horizontal Y de la section.
Tableau 6- Récapitulatif des équations de variation du décalage du centre de gravité ZG et Yg pour les
profilés HEAA, HEA, HEB et HEM..

ZG YG Cas particulier
h /b ≤ 1,2 0,064 h+ 2,23 2,59mm
HEAA HE 100AAY G =1,76 mm
h /b >1,2 0,008 h+18,52 2,80−0,0013 h
h /b ≤ 1,2 0,037 h+ 6,86 2,66mm
HEA HE 100AY G =1,89 mm
h /b >1,2 0,013 h+12,45 3−0,0011 h
h /b ≤ 1,2 0,027 h+5 ,+37 2,73mm
HEB HE 100BY G =1,92mm
h /b >1,2 0,009 h+13,05 3,04−0,0011 h
0,023 h+3,23 / /
HEM t f < 40 / 2,79mm /
t f ≥ 40 / 4,65−0,0019 h /

Tableau 7- Récapitulatif des équations de variation du décalage du centre de gravité ZG et Yg pour les
profilés IPE, IPE A et IPE O.

ZG YG
h /b ≤ 2 h /b >2 b ≤ 110 b> 110
IPE 0,055 h+2,80 20,32mm 1,57 mm 2,11 mm
IPE A 0,060 h+3,13 22,61 mm 1,53 mm 2,14 mm
IPE O 0,032 h+7,69 0,016 h+11,54 1,53 mm 2,16 mm