Вы находитесь на странице: 1из 9

DCEM1 – Certificat de Pathologie Neurologique – Imagerie

Imagerie des Compressions


Médullaires
Moyens d’exploration

Dr Cyrine Drissi – Dr Mohamed Ben Hamouda


Service de Neuroradiologie
Institut National de Neurologie
DCEM1 – Certificat de Pathologie Neurologique – Imagerie – C°M

Moyens d’exploration
DCEM1 – Certificat de Pathologie Neurologique – Imagerie – C°M

Radiologie conventionnelle (RX)


• Réalisées à la recherche de signes orientant vers
diagnostic d’une cause extra-durale +++

• Technique : face et profil du segment rachidien

• But : analyser statique rachidienne, structure osseuse,


espaces intervertébraux et tissus mous

• Peuvent être normales, sans éliminer diagnostic


• Peuvent montrer des signes de spondylodiscite,
contre-indiquant la réalisation d’une myélographie
DCEM1 – Certificat de Pathologie Neurologique – Imagerie – C°M

Imagerie par résonance magnétique (IRM)


• Examen de choix à demander dès suspicion clinique de CM

• Technique : examen multiplanaire,


multiparamétrique (T2, STIR, T1 sans et
avec gadolinium)

• Buts : excellente étude contenant (moelle


osseuse, ligaments, disques) et contenu
(moelle épinière, méninges, racines)

 Permet de préciser siège de CM, son étendue, d’approcher nature


de lésion en cause et rechercher lésions associées
DCEM1 – Certificat de Pathologie Neurologique – Imagerie – C°M

IRM
DCEM1 – Certificat de Pathologie Neurologique – Imagerie – C°M

Myélographie / Myéloscanner
• Milieu neurochirurgical (risque d’aggravation clinique)
• Non disponibilité ou contre-indication à l’IRM

• Technique :
• radiographies standard déjà réalisées
• ponction lombaire 
• injection intra-thécale de 10-15 cc PDC non ionique
• clichés de face, profil, obliques droit et gauche
• bascule de la table et clichés de face et de profil du rachis dorsal, et si nécessaire, du
rachis cervical
DCEM1 – Certificat de Pathologie Neurologique – Imagerie – C°M

Myélographie
DCEM1 – Certificat de Pathologie Neurologique – Imagerie – C°M

Myélographie / Myéloscanner
• Au décours de myélographie
• Permet étude des structures osseuses ou recherche de calcifications
intralésionnelles

• Technique : étude volumique avec reconstructions multiplanaires

• But : bilan d’extension dans plan transversal, précise pôles supérieur et inférieur
de lésion (en cas d’arrêt complet), étudie structures osseuses et tissus mous et
approche la nature de lésion

• Limites : faible résolution en contraste intra-canalaire


DCEM1 – Certificat de Pathologie Neurologique – Imagerie – C°M

Myéloscanner