Вы находитесь на странице: 1из 20

Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des

entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des


responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
vvPar ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing
des entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
vvPar ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing
des entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
vPar ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Par ma question qui consistait à demander aux interviewés ce qu’ils pensaient du marketing des
entreprises pharmaceutiques. J’ai tenté de déterminer quelle était la conception des
responsables et dirigeants des laboratoires pharmaceutiques.
De manière unanime, ils s’accordent sur le fait que le marketing pharmaceutique est l’un des plus
avancé au Maroc et que les laboratoires ont su mettre en place les structures et les compétences
nécessaires à la prise en charge de l’aspect Marketing et communication.
La totalité des personnes interviewées s’est attardée sur l’enjeu de la communication,
particulièrement dans le domaine pharmaceutique. La majorité a relevé que le marketing est
perçu comme un investissement très rentable. La plupart d’entre eux affirment en avoir fait un
levier stratégique du management compétitif et la communication un axe majeur de leur
stratégie. Comme ils soulignent que trois notions sont essentielles à l’élaboration de toute
pensée marketing : le marché ; la segmentation ; le positionnement.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
Les options stratégiques de l’entreprise pharmaceutique
Quant aux choix stratégiques de l’entreprise pharmaceutique, ils sont de trois types la
segmentation, le positionnement et la différenciation.
La segmentation
Les principaux points évoqués par les responsables de la cellule marketing de la majorité des
laboratoires pharmaceutiques concernant la segmentation sont les suivants :
La segmentation est en fonction de l’indication du produit ;
Le segment du marché cible est le prescripteur « médecin », et non le client final « patient » ;
Le ciblage constitue à voir une cible de médecin, il se fait en fonction des moyens du laboratoire,
du nombre de délégués médicaux, du nombre de produits ;
La segmentation d’un marché consiste à le découper en sous-ensembles homogènes selon des
critères choisis par l’entreprise et de tailles suffisantes (rentables) pour pouvoir être la cible d’un
marketing-mix spécifique, marketing de ciblage ou marketing différencié par opposition au
marketing indifférencié et au marketing concentré.
Le marketing indifférencié ou de masse : on produit en masse pour satisfaire un marché de
masse.
Le marketing différencié ou de ciblage : l’entreprise reconnaît différents segments et développe
des produits spécifiquement adaptés.
Le marketing concentré ou de niche : l’entreprise concentre ses efforts dans un seul segment.
mémoire marketing: le marketing phramaceutique
vv