Вы находитесь на странице: 1из 3

Université Aboubekr Belkaid Tlemcen, le 13 janvier 2015.

Faculté de technologie Durée: 1H30mn.


Département de Génie Civil Aucun document n’est autorisé.
Examen du GC103/IG103/CMM101 (Dynamique des structures)
QUESTIONS DE COURS: (4 PTS)
(1 pt) 1/ Qu’est-ce qu’une déformée « cinématiquement admissible » ?
(1 pt) 2/ Un SSDDL est écarté de sa position d’équilibre. On constate qu’il revient à cette position
initiale sans oscillations. Que pouvez-vous dire concernant son amortissement ?
(1 pt) 3/ Pourquoi les châteaux d’eau sont-ils de « bons » systèmes à un seul degré de liberté (SSDDL).
(1 pt) 4/ Décrire très brièvement les principes de fonctionnement du vibromètre et de l’accéléromètre.
N.B. : Les réponses doivent être courtes et précises.
EXERCICE 1: (5 PTS)
Calculer la fonction 𝑢(𝑡), solution de l’équation différentielle ci-dessous :
𝑢̈ + 𝑢̇ + 𝑢 = 𝑡
et qui vérifie les conditions initiales de repos : 𝑢(0) = 0 et 𝑢̇ (0) = 0.
EXERCICE 2: (4 PTS) u
100k k
Soit le système à 1SDDL montré par la figure ci-contre. La masse 𝑚 = 2000 𝑘𝑔,
la raideur de réference 𝑘 = 144 𝑘𝑁/𝑚 et le facteur d’amortissement 𝜉 = 5,24%. 125k k
Déterminer :
(1 pt) 1/ La fréquence naturelle
(1 pt) 2/ Le nombre de cycles nécessaires pour que l’amplitude passe de sa valeur initiale de 1 cm à 0,1
cm
(2 pts) 3/ Quel est le ressort le plus sollicité ?

EXERCICE 3: (7 PTS)
Soit à étudier le SSDL ci-dessous composé de deux barres OA et AB, sans masse, indéformables et de longueurs
4a et 3a, respectivement ; le point A est une articulation. Le système comporte une masse concentrée M, un
ressort K et un amortisseur visqueux C disposés tel qu’indiqué par la figure. La barre OA est uniformément
chargée par une force distribuée p(t).

a 2a a a 2a

p(t) u(t)
M
O B
A

C K
(7 pts) Ecrire l’équation du mouvement de cet oscillateur simple en fonction du déplacement vertical
du point A, noté u(t), en faisant l’hypothèse de petites rotations.
Bon Courage
M. DJAFOUR
K. HAMDAOUI
N. MEDDANE
S. GHEZALI
Université Aboubekr Belkaid Tlemcen, le 13 janvier 2015.
Faculté de technologie Durée: 1H30mn.
Département de Génie Civil Aucun document n’est autorisé.
Correction de l’Examen du GC103/IG103/CMM101 (Dynamique des structures)
QUESTIONS DE COURS: (4 PTS)
(1 pt) 1/ Une déformée « cinématiquement admissible » est définie par des fonctions de déplacement
continues, dérivables et vérifiant au moins les conditions aux limites géométriques.
(1 pt) 2/ Le système est suramorti.
(1 pt) 3/ Les châteaux d’eau sont de « bons » SSDDL car la masse est pratiquement concentrée.
(1 pt) 4/ Le vibromètre et l’accéléromètre sont des SSDDL montés dans une enceinte fixée au sol et dont
on mesure le déplacement relatif par rapport au support. En choisissant une fréquence propre
et un amortissement appropriés, on peut relier ce déplacement relatif au déplacement
(vibromètre) ou à l’accélération (accéléromètre) du sol.

EXERCICE 1: (5 PTS)
L’équation sans second membre 𝑢̈ + 𝑢̇ + 𝑢 = 0 a pour équation caractéristique :
𝑟 2 + 𝑟 + 1 = 0. Son discriminent vaut D = 1 − 4 = −3 = 3𝑖 2 et, par suite, la solution
(1 pt) homogène s’écrit : 𝑢 = 𝑒 −𝑡⁄2 (𝛼 𝑠𝑖𝑛(√3 𝑡) + 𝛽 𝑐𝑜𝑠(√3 𝑡))
2 2

Pour la solution particulière de l’équation avec second membre, on cherche parmi les polynômes
(2 pts)
de degré 1. Par identification, on trouve : 𝑢 = 𝑡 − 1.
En regroupant, on arrive à la solution générale de l’équation avec second membre :

√3 √3
𝑢 = 𝑒 −𝑡⁄2 (𝛼 𝑠𝑖𝑛 ( 2 𝑡) + 𝛽 𝑐𝑜𝑠 ( 2 𝑡)) + 𝑡 − 1

Les deux CI 𝑢(0) = 0 et 𝑢̇ (0) = 0 permettent d’écrire, respectivement :


(2 pts)
𝛽 − 1 = 0 et − 1⁄2 𝛽 + √3⁄2 𝛼 + 1 = 0. Ce qui donne : 𝛽 = 1 et 𝛼 = −√3⁄3, d’où

𝑢 = 𝑒 −𝑡⁄2 (−√3⁄3 𝑠𝑖𝑛 (√3


2
𝑡) + 𝑐𝑜𝑠 (√3
2
𝑡)) + 𝑡 − 1

EXERCICE 2: (4 PTS)
1 pt 1/ La raideur équivalente vaut environ 2𝑘 vu la grande différence des raideurs des ressorts montés
en série.
𝑘 288 𝜔
La pulsation propre vaut 𝜔 = √𝑀 = √ = 12 𝑟𝑑 ⁄𝑠 et la fréquence 𝑓 = 2𝜋 = 1,91 𝐻𝑒𝑟𝑡𝑧
2

1 pt 2/ Δ 𝑙𝑛(1⁄0.1)
Le nombre de cycles vaut 𝑛 = 2𝜋𝜉 = 2𝜋0,0523 = 7 𝑐𝑦𝑐𝑙𝑒𝑠

2 pts 3/ Les 4 ressorts recevront à peu près la même force.


EXERCICE 3: (7 PTS)
1 pt a 2a a a a a

A u(t)
q1(t) M q2(t)
O B

C K
La cinématique
1 pt a 2a a a a a

p(t)
O A
B
RHO
fD fS fI
RVO RVB

Le bilan des forces

3 1
2 pts Force Elastique : 𝑓𝑠 = 4 𝐾𝑢(𝑡) ; Force d’amortissement : 𝑓𝐷 = 4 𝐶𝑢̇ (𝑡) ; les réactions
2 4𝑎
Force d’inertie : 𝑓𝐼 = 3 𝑀𝑢̈ (𝑡) ; Force extérieure : 𝑃(𝑡) = ∫0 𝑝(𝑡)𝑑𝑥 = 4𝑎 𝑝(𝑡)

1 pt En appliquant un déplacement virtuel arbitraire 𝛿𝑢, la somme des travaux virtuels s’écrit :
2 1 3 1
−𝑓𝐼 𝛿𝑢 − 𝑓𝐷 𝛿𝑢 − 𝑓𝑠 𝛿𝑢 + 𝑃(𝑡) 𝛿𝑢 = 0
3 4 4 2
2 pts Ce qui donne :
4 1 9
𝑀𝑢̈ + 𝐶𝑢̇ + 𝐾𝑢 = 2𝑎 𝑝(𝑡)
9 16 16

M. DJAFOUR
K. HAMDAOUI
N. MEDDANE
S. GHEZALI

Оценить