Вы находитесь на странице: 1из 13

2

Tableau de matière
Introduction ................................................................................................................................................. 3
1.1. Composition d’une école................................................................................................................. 4
2.1. Composition de l’école Primaire de Lhanguene ........................................................................... 7
3. Mise en plan ......................................................................................................................................... 8
4. Les méthodes de recueil de données .................................................................................................. 9
4.1. Interview : ........................................................................................................................................ 9
4.3. Questionnaire : ................................................................................................................................ 9
4.4. Système Nationale d’Éducation ................................................................................................... 10
4.5. L’école ............................................................................................................................................ 11
4.5.2. Les intervenants d’une école .................................................................................................... 12
4.5.3. Le Cadre Européen Commun de Référence ........................................................................... 12
4.5.4. Le Manuel .................................................................................................................................. 13
Conclusion ................................................................................................................................................. 14
3

Introduction
Le travail à traiter laisse parler de la composition structurelle d’une école générale dans laquelle
nous illustrerons les composants qui font partie de la composition, en nous basant sur la théorie
des composants de la composition que nous visitons respectivement l’école élémentaire de
Lhanguene. Dans lequel nous aborderons tous les aspects structurels de cette école, basés sur
l'histoire de l'école ainsi que sur sa composition physique.
Le développement de ce travail est de caractère très important parce que ça va nous donner
l’expérience et préparation par le stage de la quatrième année. Aussi c’est un outil très important
que va nos donnes les connaissances de qu’est-ce que c’est une composition scolaire, un
professionnel de l’éducation, concrètement nos comme les futures professeurs il est très importante
de savoir quel est l’structure d’une école quelconque
Dans le présent travail, nous avons les objectifs suivants:
Objectif général:
 Connaître la structure physique d'une école.
Objectifs spécifiques:
 Identifier les composants de la composition d'une école
 Caractériser l'école primaire de Lhanguene en fonction de sa structure.
Pour accomplir notre travail, nous avons utilisé des supports audiovisuels, le travail actuel et un
travail sur le terrain car nous avons visité virtuellement l’école primaire de Lhanguene pour le
recueil de donnes.
4

1er chapitre: Cadre théorique


1.1.Composition d’une école
En général, l’école est composée de plusieurs éléments qui sont:

 Salle de classe ;
 Secrétariat ;
 Bibliothèque ;
 Salle d’informatique
 Salle des professeurs ;
 Bureau de Directeur ;
 Bureau de Directeur Adjoint ;
 Bureau de Ressources Humaines ;
 Champ /salle du sport ;
 Parking ;
 Jardin ;
 Poste de garde ;
 La cantine ;
 La piscine ;
 Les soins de santé.
 Le terrain de la pratique.

La salle de classe - La classe s'appelle l'espace physique où les sujets sont dictés. Les centres
éducatifs ont donc de nombreuses salles de classe afin que les enseignants puissent transmettre les
leçons aux étudiants.

Bibliothèque scolaire- La bibliothèque scolaire fournit l'information et les idées indispensables


que je vois voir dans la société d'aujourd’hui, qui repose sur l'information et le savoir. La
bibliothèque scolaire, pour aider les elfes à se renseigner sur les autres qui lisent leur apprentissage
depuis longtemps et sur l'enveloppe de leur imagination, les donateurs des moyens d'être
responsables.

Salle de bain - Pièce d'habitation aménagée, équipée d'une douche ou d'une baignoire et d'un
lavabo, destinée à accueillir les opérations d'hygiène corporelle, parfois équipée des raccords
5

appropriés à l'accueil des appareils électroménagers. Est où la communauté scolaire prend soin de
votre santé mentale.

Cantine – La restauration scolaire à une dévotion calorique de restitution; approvisionnement


nutritionnel de base, mécanisme d'approvisionnement alimentaire, restitution calorifique de l'autre
plus celle qui est destinée à l'un de ses types de consommables, qui est limitée aux risques de l'aide
d'équilibre.

Parking - est également une place au sein de l'institution réservée au stationnement.

Jardin - est l’espace vert (où les élèves s’amusent pendant les pauses).

Salle informatique – La salle informatique est un espace multimédia convivial proposant des
activités de découverte et d’usage des technologies de l’information et de la communication avec
l’accompagnement permanent d’un animateur, est l'endroit où les étudiants acquièrent et
appliquent les connaissances en TIC’s.

Laboratoire - Local pourvu des installations et des appareils nécessaires à des manipulations et
des expériences effectuées dans le cadre de recherches scientifiques, d'analyses médicales ou de
matériaux, de tests techniques ou de l'enseignement scientifique et technique.

Salle de sport - est un espace réservé aux activités physiques de divers sports.

Bureau du directeur - est le lieu où les questions de gestion sont traitées, c’est-à-dire le lieu où
le chef de l’établissement exerce ses activités. Le directeur d’école doit être en mesure d’assurer
des missions de trois ordres : missions pédagogiques, missions administratives, missions sociales.

Bureau du directeur adjoint - est le lieu où sont traitées les questions pédagogiques.

Bureau administratif - Les services administratifs jouent un rôle central dans toutes les écoles,
puisque leur personnel gère les budgets, l'information, la répartition du travail. Autrement dit, le
bon fonctionnement d'une école dépend pour beaucoup de la main-d’œuvre du secteur
administratif.

Poste de garde – Les services de garde en milieu scolaire assurent la garde des élèves de
l’éducation préscolaire et de l’enseignement primaire d’une commission scolaire, en dehors des
périodes où des services éducatifs leur sont dispensés.
6

Piscine - est le lieu réservé aux cours de natation (site sportif). La natation est devenue très
importante en milieu scolaire et c'est une priorité de l’Education Nationale grâce au projet Savoir
Nager.

Soins de santé - est le lieu réservé aux soins médicaux. L'objectif du programme est de contribuer
à la formation intégrale des élèves par le biais d'actions de promotion, de prévention et de soins de
la santé, en vue de remédier aux vulnérabilités compromettant le développement complet des
enfants et des jeunes dans le système scolaire public.
7

2e Chapitre : Composition de l’école Primaire de Lhanguene

2.1.Composition de l’école Primaire de Lhanguene

L’école Primaire de Lhanguene est située sur l’Avenue du Travail près de la Faculté de Sciences
Naturelles et Mathématiques de l’Université Pédagogique, District 2, Cartier de Chamanculo ‘C’,
dans la Mission São José de Lhanguene à Maputo.

L’école a été fondée en 1892 sous le nom de Mission de São José de Lhanguene et a changé de
nom après l’indépendance nationale en 1975 en son nom actuel.

De 1997 à 1998, l’école a bénéficié d’une réhabilitation financée par le Gouvernement Espagnol.
Ce processus a abouti à l’inauguration de l’école le 11 Mai 1998 et du changement de nom qui a
suivi en École Primaire Lhanguene Centro-Reine Sofia, qui a rouvert ses portes par la Reine Sofia,
épouse du Roi d’Espagne.

Le bâtiment de l’école comprend un bloc de deux étages comprenant dix salles de classe, deux
bureaux administratifs, quatre salles de bain, une cantine et deux terraines de jeux.

Le bâtiment de l’école de Lhanguene est en bon état car il a été récemment réhabilité. L’accès aux
étages de l’école se fait par des escaliers et des rampes pour les étudiants handicapés.

La cour de l’école est clôturée par un mur de blocs et barrée, ce qui empêche tout étranger de
pénétrer dans la cour.

L’école dispose de deux terrains de jeux pour étudiants, l’un à avant des blocs un et l’autre à
l’arrière, juste derrière la section de l’enseignement où se trouve le jardin des professeurs.
8

3e Chapitre: Mise en plan

3. Mise en plan

En termes d’organisation, on peut dire que l’école Primaire de Lhanguene est bien structurée car
elle a été récemment réhabilitée et tout le bâtiment a donc été réaménage.

Lors de notre observation, nous avons constaté que cette école n’offrait pas une sécurité accrue,
car même s’il y avait une clôture, il n’y avait pas de poste de garde, car le garde est le
responsable du contrôle et de la sécurité des élèves.

Toujours dans la structure, l’école ne fournit pas de bibliothèque, car c’est là que les élèves
approfondissent leurs connaissances par la lecture et, étant une école primaire, l’existence d’une
bibliothèque constitue un avantage pour le processus d’enseignement et apprentissage dans ce
niveau.

Nous avons également constate la non-inclusion des élèves dans le jardin, c’est-à-dire que l’école
ne fournit pas de jardin aux élèves, mais uniquement aux enseignants.

Dans l’enceinte de l’école, nous n’avons pas trouvé de parking mettant en danger des élèves si
des véhicules entraient dans l’enceinte de l’école.

L’école ne fournit pas de centre de santé pour les soins des élèves ou les premiers secours en cas
d’urgence médicale.

Les laboratoires des écoles primaires ne sont pas fréquents au Mozambique, mais ils sont
importants car ils permettent aux élèves de mettre en pratique leur connaissance de la discipline
des sciences naturelles.

L’école besoin d’une salle informatique, car la technologie évolue constamment et les écoles
doivent suivre.
9

4e Chapitre: Le rapport de tous les cours

4. Les méthodes de recueil de données

Le choix de la méthode dépend du type de données à recueillir, du public à consulter, des


compétences dont dispose l’équipe pour recueillir et analyser ces données.

Les types de techniques de recueil de donnée sont les suivants :

4.1.Interview :
 Interview non directive (individuelle ou en groupe) : s’agit d’interroger un individu ou
un groupe en face à face. Cette méthode est utilisée pour recueillir des informations qui
dépendent de la subjectivité des acteurs. Elle est dite « non directive » car elle laisse au
sujet la liberté de parcourir comme il le souhaite la question ouverte qui lui a posée.
L’enquêteur intervient peu sur le fond mais beaucoup sur la forme pour encourager et
structurer les paroles du répondant.
 Interview semi-directive : le protocole d’enquête comprend dans ce cas un nombre plus
important (mais toujours limité) de questions ouvertes. L’ordre des questions peut varier.
4.2.Observation : il s’agit d’observer une réalité provoquée ou non par le chercheur.
 Observation directe :
 Observation indirecte :
 Observation participante :
1. Pour atteindre les représentations
4.3.Questionnaire :

Les questions peuvent être :

 Fermées, c’est-à-dire qu’elles proposeront un choix limité de réponses parmi lesquelles le


sujet cochera celle(s) qu’il retient.
 Ouvertes, c’est-à-dire que le sujet aura une entière liberté de réponse.

Les questions fermées présentent le risque de suggérer des réponses non spontanées. Elles sont
surtout utiles pour l’étude de comportement (nature, fréquence, etc).
10

Les échelles d’opinion représentent un format particulier de questions fermées. Elles renseignent
sur le degré d’adhésion à une proposition : les sujets doivent se positionner sur une échelle
« accord-désaccord » à plusieurs niveaux.

Les questions ouvertes permettent de recueillir des données plus nuancées, plus riches, plus
complètes. Mais elles sont souvent plus difficiles à analyser et le taux de réponse est souvent moins
important. Elles conviennent surtout pour analyser d’opinions et d’attitudes.

4.4.Système Nationale d’Éducation

Le Système Éducatif National du Mozambique a publié sa première version le 23 mars 1983,


signée par l’ancien Président de la République, Samora Moisés Machel, par la loi 04/83. La
deuxième version, publiée e 06 mai 1992, a été signée par l’ancien président Joaquim Alberto
Chissano, par la loi 06/92, modifiant la version précédente.

Le SNE est structuré en deux modalités :

Éducation Préscolaire

Tenue dans les jardins d’enfants pour les enfants de moins de six ans, la loi prescrivait auparavant
une infériorité de sept ans.

Enseignement Scolaire

 Enseignement général : c’est l’axe central du SNE et comprend deux niveaux, suivis à
partir de l’année scolaire au cours de laquelle ils ont terminé leurs six années.
L’enseignement général est divisé en :
 Enseignement Primaire : prépare les élèves à accéder à l’enseignement secondaire et
comprend les sept premières classes, subdivisées en deux degrés :
a) Premier degré, de la 1ère à la 5ème année ;
b) Deuxième degré, de la 6ème à la 7ème année.
 Enseignement Secondaire : il comprend cinq classes et se subdivise en deux cycles dans
le but de consolider, élargir et approfondir les connaissances des élèves.
a) Premier cycle, de la 8ème à la 10ème année ;
b) Deuxième cycle, de la 11ème à la 12ème année.
11

 Enseignement Technique et Professionnel : constitue l’élément principal de la formation


professionnelle.
 Enseignement Supérieur : à la compétence d’assurer la formation au plus haut niveau de
techniciens et de spécialistes dans les divers domaines des connaissances scientifiques
nécessaires au développement du pays. Il a lieu dans les Universités, les Instituts
Supérieurs, les Écoles Supérieures et les Académies. Il est structuré en trois niveaux :
Bachelor, Master et Doctorat.

Dans l’enseignement scolaire, il existe des formes de modalités spéciales :

 Éducation Spéciale : il consiste en l’éducation d’enfants souffrant de handicaps


physiques, sensoriels et mentaux ou d’une scolarisation difficile.
 Éducation des adultes : il s’adresse à ceux qui ne sont pas à l’âge normal de
l’enseignement général et professionnel.
 Formation des Professeurs : forme des enseignants pour divers domaines scientifiques.
4.5.L’école

Une école est un établissement où l’on accueille des individus appelés « écoliers » ou élèves afin
que des professeurs leur dispensent un enseignement de façon collective.

4.5.1. La composition d’une école


 Salle de classe ;
 Secrétariat ;
 Bibliothèque ;
 Salle d’informatique
 Salle des professeurs ;
 Bureau de Directeur ;
 Bureau de Directeur Adjoint ;
 Bureau de Ressources Humaines ;
 Champ /salle du sport ;
 Parking ;
 Jardin ;
 Poste de garde ;
12

 La cantine ;
 La piscine ;
 Les soins de santé ;
 Le terrain de la pratique.
4.5.2. Les intervenants d’une école
 Conseil de l’école ;
 Directeur de l’école ;
 DAP ;
 DAF ;
 Secrétaire ;
 Les élèves ;
 Les professeurs ;
 Les jardiniers ;
 Les gardiens ;
 Les agents du nettoyage.
4.5.3. Le Cadre Européen Commun de Référence

Le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) est le fruit de plusieurs années
de recherche linguistique menée par des experts des Etats membres du Conseil de l’Europe.

Publié en 2001, il constitue une approche totalement nouvelle qui a pour but de repenser les
objectifs et les méthodes d’enseignement des langues et, surtout, il fournit une base commune pour
la conception de programmes, de diplômes et de certificats.

L’objectif du CECRL c’est l’uniformisation des méthodes, des instruments et des pratiques
d’enseignement.

Les niveaux de cadre Européen communs de référence

 Niveau A : utilisateur élémentaire (scolarité obligatoire), lui-même subdivisé en niveau


introductif ou de découverte (A1) et intermédiaire ou usuel (A2).
 Niveau B : utilisateur indépendant (=lycée), subdivisé en niveau seuil (B1) et avancé ou
indépendant (B2). Il correspond à une « compétence opérationnelle limitée » (Wilkins) ou
une « réponse appropriée dans des situations courantes » (Trim.).
13

 Niveau C : utilisateur expérimenté, subdivisé en C1 (autonomie) et C2 (maîtrise).

Ces niveaux balisent l’apprentissage des langues étrangères. C2 ne doit pas être confondu avec la
compétence langagière du locuteur natif. Celle-ci se situe au-delà et ne peut donc plus constituer
le modèle idéal à partir duquel est évaluée la compétence en langue des élèves.

4.5.4. Le Manuel

Le manuel est le matériel pédagogique le plus utilisé dans la plupart des classes. Il peut influencer
de manière décisive ce que les élèves pensent et font.

Les composants du manuel :

 Volet ;
 Dossier
 Chapitre
 Unité Thématique
14

Conclusion

En arrivant à cette partie de notre travail, nous en venons à la conclusion qu'en termes de
composition structurelle, l'école en général est composée de:

Lors de notre visite à l'école primaire de Lhanguene, nous avons constaté que l'école offrait des
conditions favorables au processus d'enseignement et d'apprentissage, dans la mesure où l'école
venait d'être réhabilitée.

Lors de notre visite dans cette école, nous avons conclu que l'école, en termes d'organisation
structurelle, ne fournissait pas tous les éléments qu'une école devrait normalement avoir, tels que
le poste de garde, le jardin des élèves, la salle informatique et la bibliothèque générale. Les
étudiants ainsi que les enseignants.

Nous avons visité virtuellement l’école et nous avons aidé à mieux comprendre la structure d’une
école dans son ensemble.