Вы находитесь на странице: 1из 25

Faculté de médecine de Tlemcen

Département de pharmacie
Pharmacie clinique

LA MALADIE DE PARKINSON
Bases fondamentales, clinique et thérapeutique

2017/2018
I. Introduction:
2

ACh
DA
II. Rappel physiopathologique de la maladie de Parkinson:
3

Sémiologie:
Les troubles moteurs ++++

➢Le tremblement Formes trémulantes

➢hypertonie
Formes akinéto-
➢Akinésie hypertonique

≠ Le syndrome parkinsonien induit par neuroleptiques


III. Les antiparkinsoniens:
1)Classification des médicaments antiparkinsoniens:
4

Les antiparkinsoniens

Les antiparkinsoniens à visée Les antiparkinsoniens


substitutive anti cholinergiques

Les médicaments Les inhibiteurs Antagonistes


dopaminergiques enzymatiques muscariniques
Précurseur de
dopamine IMAO-B ICOMT
Lévodopa
Libération de
dopamine
Amantadine

Agonistes
dopaminergiques
III. Les antiparkinsoniens:

5 I. Les antiparkinsoniens à visée substitutive

A. Les médicaments dopaminergiques

1. Précurseur de dopamine: L-DOPA

2. Libération de dopamine: Amantadine

3. Agonistes dopaminergiques
I. Les antiparkinsoniens à visée substitutive
A. Les médicaments dopaminergiques
1. Précurseur de dopamine: L-DOPA
6
Précurseur de dopamine:
L-DOPA
7
I. Les antiparkinsoniens à visée substitutive
A. Les médicaments dopaminergiques
1. Précurseur de dopamine: L-DOPA
8

Particularités pharmacocinétiques

 Absorption par mécanisme actif (aa): conseils


alimentaires

 Réduit la vidange gastrique (dompéridone)


I. Les antiparkinsoniens à visée substitutive
A. Les médicaments dopaminergiques
1. Précurseur de dopamine: L-DOPA
9

Effets indésirables

1. Complications digestives: en général transitoires : nausées,


vomissements et hypotension orthostatique.
2. Complications motrices
*les fluctuations d’efficacité du traitement :réapparition de la symptomatologie
à distance des prises médicamenteuses akinésie de fin de dose »
- puis, avec l’évolution, la réapparition des signes est plus anarchique
(phénomène « on-off »)
*les mouvements anormaux involontaires (dyskinésies)
-mouvements incoordonnés au pic max de la L Dopa( « dyskinésies de milieu
de dose »).
3- Complications psychiques du traitement psychoses avec délires et
hallucinations
10

  doses ou fractionnement ou passer à 1 autre médicament


 Utilisation d’un journalier pour préciser les horaires de fluctuations
I. Les antiparkinsoniens à visée substitutive
A. Les médicaments dopaminergiques
1. Traitement
1. Précurseur demédicamenteux
dopamine: L-DOPA

DUODOPA® (gel intestinal de lévodopa/carbidopa


I. Les antiparkinsoniens à visée substitutive
A. Les médicaments dopaminergiques
1. Précurseur de dopamine: L-DOPA
12

Interactions médicamenteuses

• Neuroleptiques: (clozapine)

• SPIRAMYCINE: inhibition de l’absorption


III. Les antiparkinsoniens:

13 I. Les antiparkinsoniens à visée substitutive

A. Les médicaments dopaminergiques

2. Libération de dopamine: Amantadine


I. Les antiparkinsoniens à visée substitutive
A. Les médicaments dopaminergiques
2. Libération de dopamine: Amantadine
14

Mécanisme d’action

➢L'amantadine (Mantadix ®) est un agoniste dopaminergique


indirect :

Elle augmente la libération de la DA par les terminaisons pré-


synaptiques .
I. Les antiparkinsoniens à visée substitutive
A. Les médicaments dopaminergiques
2. Libération de dopamine: Amantadine
15

Indications thérapeutiques
- En monothérapie pour les formes débutantes akinéto-hypertoniques
-
- adjuvant de la L-DOPA ou d'un agoniste DA direct lorsque l'akinésie est
importante.
-Indications récentes : syndrome parkinsonien induit par les Neuroleptiques.

-Particularités cliniques:
-Adaptation posologique chez l’IR
-CI: grossesse
III. Les antiparkinsoniens:

16 I. Les antiparkinsoniens à visée substitutive

A. Les médicaments dopaminergiques

3. Agonistes dopaminergiques
I. Les antiparkinsoniens à visée substitutive
A. Les médicaments dopaminergiques
3. Agonistes dopaminergiques
17

Dérivés de l’ergot de
Non Dérivés de
seigle
l’ergot de seigle

Piribédil _ _(tremblement)
Bromocriptine (inh lactation???) Pramipexole (IR)
carbegoline Ropinirole(IR)
Lisuride (CYP1A2) Apomorphine (SC)
Pergolide(valvulopathie) « Thérapeutique de secours »

❖Surveillance de la TA
❖Les macrolides (spiramycine)
❖Les dérivés ergotés

❖Les neuroleptiques (clozapine)


III. Les antiparkinsoniens:

18 Les antiparkinsoniens à visée substitutive

Les inhibiteurs enzymatiques

IMAO-B

ICOMT
I. Les antiparkinsoniens à visée substitutive
B. Les inhibiteurs enzymatiques
IMAO-B
19

Associée a un très grand taux de mortalité

IAM (antidépresseurs sérotoninergiques selectifs ISRS)


CI: grossesse
I. Les antiparkinsoniens à visée substitutive
B. Les inhibiteurs enzymatiques
ICOMT
20

➢Par l’inhibition de l’enzyme de dégradation de la L-dopa


(COMT), ils permettent une augmentation de la durée d’action de
celle-ci.

Tolcapone Tasmar® (retiré du marché européen fin 1998, réintroduit en


2005 )

Entacapone Comtan® ➜ Coloration de l’urine en brun-rouge

L-Dopa + Carbidopa + Entacapone Stalevo ®


III. Les antiparkinsoniens:

21

Les antiparkinsoniens

Les antiparkinsoniens
anti cholinergiques

Antagonistes
muscariniques
III. Les antiparkinsoniens:

22 II. Les antiparkinsoniens anticholinergiques

Les alcaloïdes de la Anti cholinergiques de


belladone synthèse

➢Atropine

➢Scopolamine  Trihexyphénidyle (Artane® , Parkinane®).


Bipéridène (Akinéton retard®)
Tropatépine (Lepticur®)
II. Les antiparkinsoniens anticholinergiques

23
Les effets indésirables:
• Sécheresse de la bouche
• mydriase
• Constipation
• rétention urinaire
• Diminution de la vigilance et troubles de la mémoire
CI:
• Glaucome a angle fermé
• Adénome prostatique

Les indications thérapeutiques:


➢maladie de Parkinson: - - -
▪Seuls en phase initiale de la maladie quand les tremblements sont les symp
prédominants.
▪Syndrome pseudo-parkinsonien post-neuroleptique
III. Les antiparkinsoniens:
2)Prise en charge thérapeutique:

Vidal Expert 2012


2)Prise en charge thérapeutique:
conseils aux patients
25

 exercices physiques réguliers

 Choisir des vêtements adaptés

 une bonne alimentation (éviter les amaigrissement)

 Ne pas sous-estimer les troubles de la déglutition

 forum Parkinson Algérie (Facebook)

Оценить