Вы находитесь на странице: 1из 5

Système

d’information et
informatique
Introduction  :
L’activité de l’entreprise est répartie au sein de différentes fonctions.
L’objectif de ces dernières et la production tandis que d’autre sont chargées de
la commercialisation. Il existe également des fonctions support qui fournissent
des moyens complémentaires nécessaires à l’exercice des activités qui
correspondent au cœur de métier de l’entreprise. C’est le cas de la fonction
Système d’Information (SI) qui a la charge conjointe de la gestion du système
d’information et du management des technologies de l’information (et donc de
l’informatique). C’est par l’intermédiaire de structures et de procédures que
s’exerce ce management et il est donc nécessaire de créer non seulement les
structures de gestion adéquates mais aussi une architecture technologique
adaptée.

La problématique est la suivante : qu’est-ce qu’un


système d’information et informatique ? quel sont les
différentes natures du système d’information  ? quel sont les
enjeux de ce système  ?

Plan  :
A travers ce travail, on va traiter six points
essentiels  : nous allons essayer en premier lieu de
définir la notion du système d’information, de
l’informatique et on va passer par la suite à l’évolution
du SI (historique), les enjeux du SI et enfin les types du
SI.

I. La notion de l’information  :
Le concept d’information s’avère relativement complexe, et a été l’objet de nombreuses
controverses. La notion d’information n’est pas la même d’une discipline à l’autre et suivant la
perspective dans laquelle on se place, on accordera des propriétés très différentes à l’information.

Sur le plan étymologique, le terme information provient du latin informare qui signifie «
donner une forme, une structure, transmettre des connaissances, des renseignements » 1

Selon P.ROMAGNI & V.WILD, l’information est considérée comme « un renseignement qui
améliore notre connaissance sur un sujet quelconque » 2

Une autre définition cherche à faire la liaison entre l’information et la connaissance. Ainsi
Jacques ARSAC affirme que « par rapport au monde de la connaissance ou des idées, l’information
serait la forme qui porte la connaissance et donc le véhicule de la pensée » 3

II. La notion du système d’information  :


Le système d'information (SI) est un ensemble organisé de ressources qui permet de
collecter, stocker, traiter et distribuer de l'information 4. Le SI est né dans les domaines de
l'informatique et des télécommunications. Le concept de SI s'applique maintenant à l'ensemble des
organisations, privées ou publiques. Le terme système d'information (ou SI) possède les significations
suivantes :

 un ensemble organisé de ressources (personnel, données, procédures, matériel, logiciel, etc.)


permettant d'acquérir, de stocker, de structurer et de communiquer des informations sous
forme de textes, images, sons, ou de données codées dans des organisations. Selon leur
finalité principale, on distingue des systèmes d'information supports d'opérations
(traitement de transaction, contrôle de processus industriels, supports d'opérations de
bureau et de communication) et des systèmes d'information supports de gestion (aide à la
production de rapports, aide à la décision, etc.) 5
 Un système ou sous-système d'équipements, d'informatique ou de télécommunication,
interconnectés dans le but de l'acquisition, du stockage, de la structuration, de la gestion, du
déplacement, du contrôle, de l'affichage, de l'échange (transmission ou réception) de

1
Le ROBERT, dictionnaire le robert, collection les usuels, Paris, juin 1995, p.605.

2
ROMAGNI, (Patrick) et WILD, (Valérie) : l’intelligence économique au service de l’entreprise, éditions LES
PRESSES DU MANAGEMENT, Paris, 1998, p.92.
3
ARSAC, (Jacques) : Définition de l’information, les tablettes d’Ourouk, n° 2, 2003, p.9.
4
De Coucy R., Les systèmes d'information en réadaptation, Québec, Réseau international CIDIH et facteurs
environnementaux, 1992, no 5 vol. 1-2 p. 7-10
5
Reix R. (2002), « Système d’information et management des organisations », Vuibert, 4 e édition, Paris.
données sous forme de textes, d'images, de sons, et/ou, faisant intervenir du matériel et des
logiciels.
 Un SI est un réseau complexe de relations structurées où interviennent hommes, machines et
procédures, qui a pour but d’engendrer des flux ordonnés d’informations pertinentes
provenant de différentes sources et destinées à servir de base aux décisions selon Hugues
Angot.

III. Notion d’informatique  :


l'informatique (« computer science ») désigne l’ensemble de sciences formelles qui
ont pour objet d'étude la notion d'information et des procédés de traitement automatique
de celle-ci. Les applications de l'informatique depuis les années 1950 forment la base du
secteur d'activité des technologies de l'information et de la communication. Ce secteur
industriel et commercial est lié à la fois aux procédés (logiciels, à l'architectures de systèmes)
et au matériel (électronique, télécommunication). Le secteur fournit également de
nombreux services liés à l'utilisation de ses produits : développement, maintenance,
enseignement, assistance, surveillance et entretien.
L'informatique est donc un domaine d'activité scientifique, technique, et industriel
concernant le traitement automatique de l'information numérique par l'exécution de
programmes informatiques par des machines : des systèmes embarqués, des ordinateurs,
des robots.. ect.

IV. Evolution des composantes su système


d’information  :
Le domaine des systèmes d'information et de communication a certes une forte
composante technologique et informatique. Mais c'est seulement un aspect de ce domaine
qui est en fait beaucoup plus vaste. Il s'agit de concevoir comment circule et est stockée
l'information de façon efficace et cohérente pour toutes les activités d'une entreprise, d'un
réseau d'entreprises, d'une administration publique, des relations entre entreprises, des
citoyens, des gouvernements, etc.

Le champ est vaste et concerne tous les domaines des activités humaines. Malgré
cette ampleur, ce domaine a son unité scientifique, construit autour de concepts, de
constructions abstraites et concrètes, de composants de méthodes, notamment, qui sont
indépendantes des activités concernées. Sans doute, un des maîtres mots de ce domaine des
systèmes d'information est-il celui de « modèle accompagné », ou « modélisation ».

Par conséquent, dans les entreprises actuelles, le système d'information et de


communication tend à s'orienter vers des ensembles plus globaux, l'information traitée par
l'humain étant une connaissance à gérer.

Des économistes tels que Robert Solow ou Daniel Cohen ont montré que les
systèmes d'information ne généraient de gains de productivité que s'ils étaient accompagnés
de changements organisationnels. Le changement dans les organisations est donc
indissociable du logiciel. Cette nouvelle dimension impose à une science plutôt dure
originellement de se tourner vers les techniques d'amélioration continue comme le Lean.

V. Les enjeux du système d’information


Un système d'information se construit à partir de l'analyse des processus « métier » de
l'organisation et de leurs interactions/interrelations, et non simplement autour de solutions
informatiques plus ou moins standardisées par le marché. Le système d'information doit réaliser
l'alignement stratégique de la stratégie d'entreprise par un management spécifique.
La gouvernance des systèmes d'information ou gouvernance informatique (IT
gouvernance) renvoie aux moyens de gestion et de régulation des systèmes d'information
mis en place dans une organisation en vue d'atteindre ses objectifs6. À ce titre, la
gouvernance du SI fait partie intégrante de la gouvernance de l'organisation. Les méthodes
ITIL (IT infrastructure Library) et COBIT sont par exemple, des supports permettant de mettre
un SI sous contrôle et de le faire évoluer en fonction de la stratégie de l'organisation.

VI. Les différentes natures du système


d’information  :
Le SI est né dans les domaines de l'informatique et des télécommunications. Le
concept de SI s'applique maintenant à l'ensemble des organisations, privées ou publiques.

Nous distinguons deux familles de systèmes d’information :


« Système d’information de production et système d’information de pilotage. »
Le système d’information de production concerne le système opérant de l’entreprise.
Alors que le système d’information de pilotage concerne les trois systèmes de décisions vus
dans la section ci-dessus. Nous distinguons ainsi trois sous systèmes d’information liés aux
trois types de planification/contrôle : Les systèmes d’information opérationnels associés au
contrôle opérationnel (Régulation), les systèmes d’information de pilotage associés à la
planification et au contrôle managérial (Pilotage), et enfin les systèmes d’information
stratégiques associés à la planification stratégique

Système d'information et application informatique

On distingue généralement deux grandes catégories de systèmes, selon les types


d'application informatique :

6
Jean-François PILLOU, Tout sur les systèmes d'information, DUNOD, Paris 2006, Collect° Comment ça
marche.net
 les systèmes de conception : fonctionnent selon des techniques temps réel ;
 les systèmes d'information de gestion, qui emploient des techniques de gestion.