Вы находитесь на странице: 1из 10

Chapitre 7 

: la facturation
Introduction :

L’enregistrement des opérations d’achats et de ventes (de marchandises, de matières premières, de services…)
dans les comptes du vendeur et de l’acheteur exige au préalable l’établissement de la facture. Celle-ci sert de
pièce justificative à la comptabilité des deux partenaires économiques.

Définition : La facture est un document obligatoire entre commerçants. Elle doit faire apparaitre des informations
complètes concernant le vendeur, l’acheteur, l’objet de la vente et le mode de règlement.

On distingue deux types de factures (facture doit et facture d’avoir)

I- Enregistrement comptable des factures « Doit »


La facture « Doit » constate la créance du vendeur (fournisseur) sur l’acheteur (client) à la suite d’une opération
de vente.

Exemple :

Casa-Import
22 avenu Zayani Casablanca, le 24/01/2008
Casablanca
Tel : 022 24 11 36
N° patente : 18326548
N° identification T.V.A 325498
Doit :
SARACOF- SARL
30 Quartier industriel
Sidi Brahim- Fes

Facture n° S 148
Références Désignations Quantités Prix unitaire Montant
F 120 Fils de laine 200 80 16 000
F 131 Fils de coton 1100 40 44 000
F 231 Fils de polyester 1600 25 40 000

Total 100 000


- Remise 5% ……………………
= Net à payer ……………………
Arrêté cette facture à ……………………………………..……………………………………….
……………………………………………………………………………………………………………….
Règlement : chèque BMCI n° 415231

T.A.F :

1- Compléter la facture
2- Enregistrer cette facture dans les journaux des deux entreprises
A- Facture « Doit » avec réductions

Le rabais : réduction accordée pour défaut de qualité, retard ou


erreur sur la conformité de la marchandise à la commande.
commerciales La remise : réduction accordée aux clients qui achètent en grandes
Réductions quantités en vue de les encourager.
La ristourne : réduction accordée sur le chiffre d’affaires d’une
période (mois, trimestre, année…).
financières L’escompte de règlement : il est consenti aux clients qui payent leurs
achats au comptant ou avant l’échéance.

Chez le fournisseur (casa-import) chez le client (SARACOF- SARL)

24/1/8 24/1/8
5141 banque 95000 6121 Achats de MP 95000

7111 Ventes de marchandises 95000 5141 Banque 95000


(Facture n° S148, chèque n°415231) (Facture n° S 148, chèque n°415231)

Remarque:
- les réductions commerciales (RRR) accordées sur une facture « Doit » sont calculées en cascade et ne sont pas
comptabilisées, on enregistre seulement le net commercial.

Exemple d’application :
I- Le 28/01/2008 l’entreprise NOMIDIA a adressé à son client KAMAL la facture n° 22 relative à une vente de
marchandises, elle présente les informations suivantes:

NOMIDIA Casa, le 28/01/2008

Facture n° 22 DOIT : KAMAL


Montant brut (hors taxes) 20 000
- Rabais 10% …………
= Net commercial 1 ………….
- Remise 5% ………….
= Net commercial 2 et net à payer …………..

Règlement 30 jours fin de mois


TAF :
1- Compléter la facture n° 22
2- Passer l’écriture comptable nécessaire aux journaux des deux entreprises

Chez NOMIDIA Chez KAMAL


28/1/8 28/1/8
3421 Clients 17 100 6111 Achats de marchandises 17  100
7111 Ventes de marchandises 17 100 4411 Fournisseurs 17 100
(Facture n° 22) (Facture n° 22)

NB : les réductions sont calculées en cascade.


II- Le 05/02/2008 l’entreprise NOMIDIA a envoyé à son client KHALID la facture n° 56 suivante : marchandises
(montant brut hors taxes) 30 000 DH, remise 5% et 3%, escompte 2%. Règlement par chèque bancaire n° 323232.
T.A.F :
1- Présenter la facture n° 56
2- Enregistrer la facture n° 56 chez NOMIDIA et chez KHALID

NOMIDIA Casa, le 05/02/2008

Facture n° 56 DOIT : KHALID


Montant brut (hors taxes) 30 000
- Remise 5% 1500
= Net commercial 1 28500
- Remise 3% 855
= Net commercial 2 27645
- Escompte 2% 552.9
= Net financier et net à payer 27092.1
Règlement : chèque n° 323232

Remarque : contrairement aux réductions commerciales, les réductions financières sont calculées dans la facture
et enregistrées dans le journal :
Client (bénéficiaire)  produit financier : 7386 Escompte obtenu
Escompte
Fournisseur  charge financière : 6386 Escompte accordé

Chez NOMIDIA Chez FRARID


5/2/08 5/2/08
5141 Banque 27092,1 6111 Achats de marchandises 27645
6386 Escompte accordé 552,9 4411 Fournisseur 27092,1
7111 Ventes de marchandises 27645 7386 Escompte obtenu 552,9
(Facture n° 56, chèque n°323232) (Facture n° 56, chèque n°323232 )

B- facture « Doit » avec majorations


Les majorations désignent les éléments qui s’ajoutent au montant de la facture :
- La taxe sur la valeur ajoutée (T.V.A)
- Les frais de transport
- Les emballages
1- La taxe sur la valeur ajoutée
La TVA impôt indirect de consommation qui frappe les opérations de livraison de biens et de la prestation de
service. Elle et supportée en dernier lieux par le consommateur final.
La TVA ne constitue ni une charge ni un produit pour l’entreprise assujettie, cette dernière n’est qu’un
intermédiaire entre l’Etat et le dernier consommateur.
a- Rappel :
Valeur ajoutée = Production – consommation intermédiaire = ventes(HT) – achats (HT)
Ex : pour une période donnée, une entreprise a réalisé les opérations suivantes :
Ventes 100 000 DH VA = 40 000 DH  TVA 20% = 40 000 x 20% = 8 000 DH
Achats 60 000 DH

b- Principe et mécanisme de la TVA:


- Le fournisseur facture la TVA à son client à l’occasion d’une opération de vente. Et le client paye le
montant de la TVA quand il achète des B/S.
- La TVA facturée (collectée) par le fournisseur constitue une dette envers l’Etat.  on utilise le compte de
dettes : 4455 ; Etat TVA facturée. (Ex TVA facturée = 100 000 x 20% = 20 000 DH)
- La TVA payée par ce dernier sur ses achats constitue une créance sur l’Etat.  on utilise un compte de
créance : 3455 Etat, TVA récupérable. (Ex : TVA récupérable = 60 000 x 20% = 12 000 DH)
- TVA due à l’Etat = TVA facturée – TVA récupérable = 20 000 – 12 000 = 8 000 DH

Application :
Le 7/02/08, FATIMA reçoit de son fournisseur RAMZI la facture n° P 110 relative à un lot de matières premières
(biens produits pour RAMZI)
RAMZI Casa le, 07/02/08

Facture n° P 110 DOIT : FATIMA


Montant brut (hors taxes) 8 000
Rabais 10% ………………..
Net commercial 1 ………………..
Remise 5% ……………….
Net commercial 2 ………………..
TVA 20% ………………..
Net à payer TTC ………………..

Règlement 60 jours fin de mois


TAF :
1- Compléter la facture et déterminer le montant net à payer par FATIMA
2- Enregistrer la facture respectivement chez FATIMA et RAMZI

Remarque :
Montant de la TVA = prix de vente net de réductions (hors taxes) x taux de T.V.A : (TVA= HT x t)
Prix de vente toutes taxes comprises = Prix de vente (HT) + T.V.A : (TTC = HT + TVA = HT (1+t))
Les taux de TVA prévues par loi sont 20% ; 14%, 10%

Chez RAMZI Chez FATIMA


7/2/08 7/2/08
3421 Clients 8208 6121 Achats de MP 6840
7121 Ventes de biens produits 6840 3455 Etat TVA récupérable 1368
4455 Etat, TVA facturée 1368 4411 Fournisseurs 8208
(Facture n° P 110) (Facture n° P110)

2- Les frais de transport


Les factures comportent généralement des frais de transport, plusieurs cas peuvent se présenter :
port franco Ce port peut être assuré par les moyens de transport du fournisseur, ou par un autre
transporteur et à la charge du fournisseur. Les frais de transport ne sont pas facturés au
client.
Port forfaitaire Port assuré par les moyens du fournisseur et à la charge du client, ce transport est
considéré comme un produit accessoire (TVA sur port forfaitaire = 20%)
Port Port déboursé Le fournisseur paye un transporteur et facture les frais de transport au client (TVA sur
port déboursé = 14%)
Le client assure le transport de ses achats par ses propres moyens
Autres cas
port assuré par un transporteur et réglé par le client à la réception des marchandises

 Cas du port forfaitaire :


Exemple 1 :
Le 08/02/08 MOUBAREK livre à son client MCHARKI des marchandises d’un montant brut de 10 000 DH, rabais
5%, escompte 3%, port facturé 200 DH (HT) TVA 20%, règlement de la facture n°117 par chèque bancaire n°
171717.
- Présenter et enregistrer la facture chez MOUBAREK et MCHARKI

MOUBAREK Casa le 08/02/08


Facture n° 117 DOIT : MCHARKI
Montant brut (HT) 10 000
Rabais 5% 500
Net commercial 9 500
Escompte 3% 285
Net financier 9 215
TVA 20% 1 843
Port forfaitaire 200
TVA 20% 40
Net à payer 11 298

Règlement : chèque n° 171717

Chez MOUBAREK Chez MCHARKI


8/2/08 8/2/08
5141 banque 11 298 6111 Achats de M/ses 9 500
6386 Escompte accordé 285 61425 Transport sur achats 200
7111 Ventes de marchandises 9 500 3455 Etat TVA récupérable 1 883
71276 Port et frais access. facturés 200 5141 banque 11 298
4455 Etat, TVA facturée 1 883 7386 escompte obtenu 285
(Facture n° 117) (Facture n° 117)

NB : Le port facturé est assimilé à une vente de produits accessoires, le taux de TVA pratiqué suit le taux sur les
produits livrés, on dit l’accessoire suit le principal.

 Cas du port déboursé


Exemple 2 :
Le 9/02/08 MALIKA expédie à son client FARID un lot de marchandises d’un montant brut de 5 600 DH, remise
5%, escompte 2%, TVA 20%, et paye en espèce à la CTM une somme de 300 DH (HT) (facture n° 333), TVA 14%,
pièce de caisse n° 30.
Le 10/ 02/08, elle adresse à son client la facture V-60 relative aux marchandises expédiées le 9/2/08. Règlement
dans 30 jours.
- Etablir les factures
- Enregistrer les factures aux journaux des deux entreprises

Correction :
Facture n° 333
CTM Rabat, le 9/02/08
Facture n° 333 DOIT : MALIKA
Montant brut 300
TVA 14% 42
Net à payer 342

Facture n° V-60
MALIKA Rabat, le 10/02/08
Facture n° V-60 DOIT : FARID
Montant brut (HT) 5 600
Remise 5% 280
Net commercial 5 320
Escompte 2% 106,4
Net financier 5 213,6
TVA 20% 1 042,72
Port débours 300
TVA sur port 14% 42
Net à payer 6 598,32

Chez le fournisseur MALIKA Chez le client FARID


9/2/08 9/2/08
6142 Transport 300
3455 Etat, TVA récupérable 42 (Rien à signaler, aucune
5161 Caisse 342 écriture comptable)
(Facture n°333, PC n° 30)
10/2/08
3421 Client 6598,32 6111 Achats de Mses 5320
6386 Escompte accordé 106,4 61425 Transport sur achats 300
7111 Ventes de marchandises 5320 3455 Etat TVA récupérable 1084,72
4455 Etat, TVA facturée 1042,72 4411 Fournisseur 6598,32
6142 transport 300 7386 Escompte obtenu 106,4
3455 Etat, TVA récupérable 42
(Facture n° V-60) (Facture n° V-60)

 Cas du port réglé par le client à un transporteur à la réception des marchandises 


Exemple 3 :
Le 15-2-2008, LATIFA reçoit de son fournisseur MOURAD la facture n° 70 : MB (HT) 2400 DH, TVA 20%, règlement
en espèce.
Les marchandises ont été transportées par la CTM. Coût de transport TTC 228 DH, payé en espèce par LATIFA à la
réception des marchandises, TVA sur port 14%.

 Passer les écritures comptables chez le fournisseur et chez le client.


Facture n° 70 CTM
MB(HT) 2400 MB (HT) 200
TVA 20% 600 TVA 14% 28
Net à payer 3000
Net à payer 228

Chez LATIFA Chez MOURAD


15/2/08 15/2/08
5161 caisse 2880 6111 Achats de marchandises 2400
7111 Ventes de marchandises 2400 3455 Etat, TVA récupérable 480
4455 Etat, TVA facturée 480 4411 Fournisseur 2880
(Facture n° 56, chèque n°323232) (Facture n° 56, chèque n°323232 )

Rien à signaler 6142 Transport 200
3455 TVA récupérable 28
Caisse 228

II- Enregistrement comptable des factures « AVOIR »


Dans le monde des affaires des événements peuvent survenir qui modifient situation prévue, initialement, dans la
facture DOIT.
Ces événements peuvent être des réductions de prix accordées après la facturation des produits cédés, des
retours de marchandises livrées non conformes à la commande, le retour d’emballage consignés etc.
Il convient par conséquent d’établir une pièce justificative supplémentaire appelée facture « AVOIR »
A- Enregistrement des factures d’Avoir relative aux retours de marchandises ou de produits
Exemple 1 : cas retour de marchandises 
Le 15/02/08, BRAHIM reçoit de son fournisseur JAMAL des marchandises, la facture n° V 145 suivante :

Facture Doit n° V 145


Montant brut (HT) 34 000,0
Remise 5% 0
1 700,00
Net commercial 32 300,0
Escompte 2% 0
646,00
Net financier 31 654,0
TVA 20% 0
6330,80
Net à payer TTC 37 984,8
Règlement à crédit 0 Le 18/02/08, BRAHIM retourne à son fournisseur JAMAL un lot de marchandises
non conformes à la commande.
Le 20/02/08, BRAHIM reçoit de JAMAL la facture d’avoir n° A 35 suivante :
Facture d’avoir n° A 35
MB (HT) des marchandises 6 000,0
retournées 0
Remise 5% 300,00
Net commercial 5 700,0
Escompte 2% 0
114,00
Net financier 5 586,0
TVA 20% 0
1117,20
TAF : enregistrer les factures n° V145 et A 35 chez le
Net à votre crédit 6 703,2
0 fournisseur et chez le client

Règle : Les avoirs correspondant à des retours sur achats sont comptabilisés au crédit des comptes d’achats concernés.

Chez le fournisseur JAMAL Chez le client BRAHIM


15/2/08 15/2/08
3421 Client 37984,8 6111 Achats de marchandises 32300
6386 Escompte accordé 646 3455 Etat, TVA récupérable 6330,8
7111 Ventes de marchandises 32300 4411 Fournisseur 37984,8
4455 Etat, TVA facturée 6330,8 7386 Escompte obtenu 646
(Facture n° V 145) (Facture n° V 145)
20/2/08 20/2/08
7111 Ventes de marchandises 5700 4411 Fournisseur 6703,2
4455 Etat, TVA facturée 1117,2 7386 Escompte obtenu 114
3421 Client 6703,2 6111 Achats de marchandises 5700
6386 Escompte accordé 114 3455 Etat, TVA récupérable 1117,2
(Facture avoir n° A35) (Facture Avoir n° A35)

Correction de l’exercice n° 1 page 74

Chez le fournisseur SANAE Chez le client HOUDA


15/04/06 15/04/06
3421 Client 14483,9 6111 Achats de marchandises 11689,92
7111 Ventes de marchandises 11689,92 6142 Transport sur achat 400
4455 Etat, TVA facturée 2337,98 3455 Etat, TVA récupérable 2393,98
6142 Transport sur ventes 400 4411 Fournisseur 14483,90
3455 Etat, TVA récupérable 56
(Facture DOIT n° 25) (Facture DOIT n° 25)
25/4/06 25/4/06
7111 Ventes de marchandises 2851,2 4411 Fournisseur 3421,44
4455 Etat, TVA facturée 570,24 6111 Achats de marchandises 2851,2
3421 Client 3421,44 3455 Etat, TVA récupérable 570,24
(Facture avoir n° 25) (Facture Avoir n° 25)
B- Enregistrement des factures d’Avoir relative aux réductions commerciales
Des réductions commerciales et ou financières sont parfois accordées aux clients après établissement de la
facture de vente initiale (facture DOIT), sur facture AVOIR.
Exemple 2 : cas d’un rabais
Le 16/02/08, CHARAF reçoit de son fournisseur ABU BAKR la facture DOIT n° 75 relative à l’expédition d’un lot de
marchandises.
Montant brut (HT) 7000
TVA 20% +1400
Net à payer TTC 8400
Règlement : à crédit
CHARAF constate des avaries qu’il déclare à son fournisseur. Celui-ci lui adresse le 20/02/08 une facture Avoir n° A 45.
Rabais 15% 1050
TVA 20% 210
Net à votre crédit 1260
TAF :
1. Compléter la facture d’AVOIR n° A 45
2. Comptabiliser les deux factures chez les deux parties.

Accordées par le fournisseur : Produits soustractifs  débit du compte :


Rabais, remises et ristournes 7119 Rabais, remises et ristournes accordés par l’entreprise.
Hors factures : ils diminuent
le prix de vente des produits Obtenus par l client : Charges soustractives crédit du compte :
6119 Rabais, remises et ristournes obtenus sur achats de marchandises

Chez le fournisseur CHARAF Chez le client ABU BAKR


16/02/08 16/02/08
3421 Client 8400 6111 Achats de marchandises 7000
7111 Ventes de marchandises 7000 3455 Etat, TVA récupérable 1400
4455 Etat, TVA facturée 1400 4411 Fournisseur 8400
(Facture DOIT n° 75) (Facture DOIT n° 75)
20/02/08 20/02/08
7119 RRR accordés par l’entreprise 1050 4411 fournisseur 1260
4455 Etat, TVA facturée 210 6119 RRR obtenus sur achats de Mses 1050
3421 Client 1260 3455 Etat TVA récupérable 210
(Facture avoir n° A 45) (Facture Avoir n° A 45)

Exemple 2 : cas d’une ristourne


Le 22/02/08 SAMIR envoie à son client RACHID la facture Avoir n° 15 pour une ristourne de 2% calculé sur la base du chiffre
d’affaire réalisé avec lui au cours de mois de janvier 2008 et qui estimé à 20 000 DH. TVA 20%.
TAF :
1. Présenter la facture d’avoir
2. Passer l’enregistrement comptable nécessaire chez le fournisseur et chez le client.

Ristourne 2% (20000 x 2%) 400


TVA 20% 80
Net à votre crédit 480
Chez le fournisseur SAMIR Chez le client Rachid
22/2/08 22/2/08
7119 RRR accordés par l’entreprise 400 4411 Fournisseur 480
4455 Etat, TVA facturée 80 6119 RRR obtenus sur achats de Mses 400
3421 Client 480 3455 Etat TVA récupérable 80
(Facture avoir n° 15) (Facture Avoir n° 15)
C- Enregistrement des factures d’Avoir relative aux réductions financières
Exemple 3 : cas d’un escompte
Le 13/02/08, l’entreprise MADANI reçoit de son fournisseur FILROC (entreprise industrielle) la facture n° F 700.

Montant brut (HT) des matières premières 70 000


Remise 10% -7 000
Net commercial 63 000
TVA 20% +12 600
Net à payer 75 600
Règlement : a crédit dans 90 jours fin de mois.

Le 25 /02/08, l’entreprise MADANI, prévient le responsable de FILROC qu’elle entend régler par chèque la facture n° F 700
à la fin de du mois de Février à condition de bénéficier d’un escompte de règlement.
Le 27/02/08, MADANI reçoit la facture Avoir n° A 30 lui accordant un escompte de 3%
TAF :
1. Présenter la facture Avoir
2. Comptabiliser les deux factures chez les deux parties.

Escompte 63000 x 3% 1890


TVA 20% 378
Net à votre crédit 2268

Chez FILROC Chez MADANI


13/2/08 13/2/08
3421 Clients 75600 6121 Achats de MP 63000
7121 Ventes de biens produits 63000 3455 Etat TVA récupérable 12600
4455 Etat, TVA facturée 12600 4411 Fournisseurs 75600
(Facture n° F 700) (Facture n° F 700)
27/2/08 27/2/08
6386 Escompte accordé 1890 4411 Fournisseur 2268
4455 Etat, TVA facturée 378 7386 Escompte obtenu 1890
3421 Clients 2268 3455 Etat, TVA récupérable 378
(Facture Avoir n° A 30) (Facture Avoir n° A 30)
29/2/08 29/2/08
5141 Banque 73332 4411 Fournisseur 73332
3421 Clients 73332 5141 banque 73332
(Chèque n°……) (Chèque n°……)

Оценить