Вы находитесь на странице: 1из 3

22/11/2020

UNIVERSITE IBN-TOFAIL Plan du cours


EST
Kénitra

 Introduction aux réseaux informatiques


Interconnexion des Réseaux  Architecture des réseaux informatiques
Informatiques  Les modèles de communications réseaux (OSI)
Public : Licence d’Université Spécialisée - Génie Informatique
 Les réseaux Ethernet et IEEE 802.3
Semestre : 5  Adressage physique et logique

 Protocole de résolution d’adresse (ARP)

Prof. Khalil IBRAHIMI  Routages : statique et dynamique


Année universitaire : 2020-2021
KH. Ibrahimi-FSK

Les équipements d’interconnexion Introduction


1.La carte réseau: NIC (network interface card) est logée sur la carte a. Définition: Réseau c’est au moins l’interconnexion entre deux
mère du PC et permet de le connecter au réseau. machines (pc) pour transmettre des messages : la voix, la vidéo,
l’image, ...
2.Le répéteur: sert à régénérer le signal (a un seul port d’entrée et un
seul de sortie) b. Besoin (pourquoi les réseaux):

3.Le concentrateur: répéteur multiports a. Echange d’information (communication) d’une personne à une autre

b. Partage de ressources (logiciel ou données) (réduction du coûts) (imprimante)


4.Le commutateur: permet de filtrer les données destinées à un port
c. Travail en groupe (optimisation) du temps et de production.
donné
c. Composants d’un réseau
5.Le routeur: permet d’interconnecter le réseau local à l’internet ou un
autre réseau local. a. Matériel: ordinateurs/PC (ordinateur de bureau, ordinateur portable, serveurs de fichiers,
serveurs Web), imprimantes réseau, Téléphones VoIP, carte réseau, routeurs,
concentrateurs, commutateurs, points d’accès sans fil, modems.
6.Médias de communications: câbles, l’air.
b. Logiciel: tous ce qui s’installent sur le système d’exploitation.

7.Les équipements de périphériques: PC, tablette, caméra, Téléphone KH. Ibrahimi-FSK


VoIP, Imprimante, serveur,

Classification des réseaux Classification des réseaux


a. Classification physique (selon la distance qui sépare
les deux points les plus éloignés du réseau) :
• Réseaux personnels/domestiques PAN (Personal area network) - Désigne de
tout petits réseaux, de quelques mètres d’étendue, permettant d’interconnecter des
machines personnelles : PC portable, mobile téléphonique, tablettes.

• Réseaux d’établissements: LAN (Local Area Network).– Regroupe les réseaux 

adaptés à la taille d’un site d’entreprise et dont les deux points les plus éloignés ne
dépassent pas quelques kilomètres de distance. On les appelle parfois réseaux
locaux d’entreprise. (ex. salle d’informatique, bâtiment, étage)

• Réseaux métropolitains: MAN (Metropolitan Area Network).– Réseaux atteignant


la taille d’une ville pour interconnecter les bâtiments de la ville/compus. EX. UIT -->
FSK, FSJES, ENSA, ENCG.

• Réseaux étendus: WAN (Wide Area Network).– Désigne des réseaux étendus sur
La taille des différentes catégories de réseaux numériques.
plusieurs centaines voire milliers de kilomètres à fin de transporter des données
numériques sur des distances à l'échelle d'un pays, ou d'un continent. Ex. Internet.
KH. Ibrahimi-FSK KH. Ibrahimi-FSK

1
22/11/2020

Classification des réseaux Classification des réseaux

• Selon la topologie : La topologie d’un réseau décrit la façon dont sont  Selon la topologie
interconnectés les nœuds et les terminaux des utilisateurs. On distingue trois
topologies, l’étoile, le bus et l’anneau, qui peuvent être combinées pour obtenir des
topologies hybrides. 2. Topologie en étoile: chaque station est reliée à un nœud central (serveur). Toute
communication entre deux utilisateurs quelconques passe obligatoirement par le serveur. Il est
1. Topologie en Bus: les stations sont raccordées à une liaison physique commune. clair qu'ainsi si une panne survient dans le nœud central, c'est l'ensemble du réseau qui est alors
Lorsqu'un message est émis par une station, il est transmis dans les deux sens à toutes les paralysé.
stations qui doivent alors déterminer si le message leur est destiné. De plus, l'ajout d'une station nécessite un nouveau câble allant du serveur jusqu'à la nouvelle
– Le bus présente en général des structures passives, qui ne nécessitent pas d’élément actif station.
au niveau du support pour connecter les machines. En d’autres termes, il n’existe pas
d’organe alimenté électriquement sur le support.
– Dans une topologie en bus, les extrémités sont bouchés par des petites pièces métalliques
appelés terminateurs.

KH. Ibrahimi-FSK KH. Ibrahimi-FSK

Classification des réseaux Réseaux clients/serveurs

• Selon la topologie • Classification logique (comment l’information est transmise):


3. Topologie en anneau : Dans cette configuration, le support relie toutes les – Deux types de réseaux poste à poste et réseaux clients/serveurs.
stations, de manière à former un circuit en boucle. L’information circule dans une – Le logiciel installé sur une machine permet de la considérer comme client ou
seule direction, le long du support de transmission. Il est cependant possible de serveur.
réaliser un réseau bidirectionnel en utilisant deux anneaux, les transmissions
s’effectuant dans les deux sens. • Pour le premier type:
– L'information circule ici dans un seul sens prédéterminé et chaque station a un – Les ressources informatiques sont répartis sur les machines du réseau et gérées
rôle actif, c'est à dire qu'elle doit reconnaître son adresse et rehausse/régénére par les utilisateurs de ces machines.
le signal à chaque passage ( fonction de répéteur). – Chaque utilisateur est un administrateur de sa machine pour partager ou non ses
ressources (imprimante) avec les autres utilisateurs.
• Pour le deuxième type:
– Les ressources sont concentrées sur les serveurs et donc une seule personne
s’occupe de ces machines (administrateur réseau). Il peut créer des comptes
utilisateurs pour accéder au réseau (ressources) via des mots de passe.

– L’administrateur permet de définir des permissions (lecture, écriture, exécution)


d’accès aux ressources réseaux pour les clients.

KH. Ibrahimi-FSK KH. Ibrahimi-FSK

Classification : taille et technologie Classification : taille et technologie

Anneau
MAN très proche des LAN

KH. Ibrahimi-FSK KH. Ibrahimi-FSK

2
22/11/2020

Les protocoles réseaux (règles)

• Définition:
– Les règles sont les normes ou protocoles qui définissent la façon dont les messages sont
envoyés, orientés sur le réseau puis interprétés par les périphériques de destination. Donc,
le protocole c’est le langage de communication entre les machines.
• Exemple de protocoles populaires:
– NetBEUI: Développé par Microsoft et IBM pour de petits réseaux poste à poste (windows).
Rapide, installable et autoconfigurable. Mais il ne peut interconnecter des réseaux,

– Apple Talk: Développé par Apple pour interconnecter les ordinateurs de type Macintosh,

– IPX/SPX: Développé par la société NOVELL pour les machines NetWare avant que
Microsoft ne développe Windows NT. Plus efficace que NetBEUI pour les gros réseaux, ce
protocole est de plus routable et configurable ce qui augmente les possibilités
d'interconnexions avec les machines windows.

– TCP/IP: Développé dans le monde UNIX, ce protocole est de très loin le plus compliqué.
Protocole auto configurable, Cependant, il a été conçu au départ pour l'interconnexion de
gros réseaux (Internet).

KH. Ibrahimi-FSK