Вы находитесь на странице: 1из 4

M.

JULIEN CHIMIE DE SYNTHESE 2NDE

Je vous propose quelques questions autour de la chimie, science parfois décriée quand il y a quelques

pollutions dans l’eau ou dans l’air, mais dont on oublie de préciser que, grâce à elle, ces dites pollutions

peuvent être combattues et que surtout, depuis 40 années, l’espérance de vie augmente d’un trimestre par

an... ce qui fait un gain de 10 ans de vie dans nos pays !

Sans compter bien sûr les nombreux emplois générés par cette industrie !

Ce travail est à faire obligatoirement en groupe (3 ou 4) et vous m’enverrez par mail le document

réponse pour le 16 janvier dernier délai !

Bon courage à toutes et tous.

Et n’oubliez pas que la science est source de découvertes étonnantes dont on ne se lasse

jamais et dont on profite souvent sans s’en rendre compte !

LES GRANDES AVANCEES DE LA CHIMIE

Si la chimie est parfois accusée de remplacer les produits naturels par des substances de synthèse ou
encore de constituer une menace pour la sécurité, il ne faut pas oublier l’apport extraordinaire de la chimie
dans notre vie quotidienne.
Imaginez de vivre sans carburants, sans matières plastiques, sans médicaments ni colorants synthétiques,
sans conservateurs, sans produits de beauté, sans parfum …
Les questions qui suivent vont vous permettre de partir à la découverte de quelques substances chimiques
élaborées par l’Homme ainsi que de quelques métiers s’exerçant dans le domaine de la chimie.

LES METAUX

1. Le cuivre, le bronze –alliage de cuivre et d’étain-, et le fer furent extraits de leurs minerais il y a plusieurs
milliers d’années. Au cours de quel millénaire avant J.-C. débuta « l’âge du fer »?

2. L’aluminium, par contre, est apparu beaucoup plus tard : en 1825. On doit sa préparation à un savant qui
s’est également illustré par de célèbres expériences en électricité. Qui était ce savant ?

3. L’aluminium fut obtenu par électrolyse à partir de 1886. Cette réaction chimique est très grande
consommatrice d’énergie électrique : pourquoi ?

M. JULIEN CHIMIE DE SYNTHESE 2NDE

4. C’est au début du XXème siècle que fut mis au point un alliage aux propriétés particulièrement
intéressantes. Composé de fer, de très peu de carbone, de nickel et de chrome, quelle est la principale
propriété de cet acier ?

LES MATERIAUX CERAMIQUES

5. Si le verre était utilisé dès 3000 ans avant J.-C., la composition du verre ainsi que les techniques de
fabrication n’ont cessé d’évoluer. Ainsi, le verre Pyrex date de 1915. Quelle propriété particulière possède ce
verre ?

6. En 1953, apparaît une nouvelle technique de fabrication : le verre flotté. Du verre en fusion est coulé sur
du métal lui-même en fusion. Le verre, moins dense que le métal, flotte à la surface, ce qui permet après
refroidissement d’obtenir des plaques fines et d’égale épaisseur. Sur quel métal flotte le verre ?

7. Dès le premier millénaire avant J.-C., les Chinois savaient fabriquer de la porcelaine de très bonne qualité.
Le secret fut bien gardé ! En effet, ce n’est qu’au XVIIIème siècle que l’on réussit à obtenir en Europe une
porcelaine équivalente grâce à l’introduction de l’ingrédient nécessaire. Quel était cet ingrédient ?

8. L'histoire de la faïence commence en Perse au VI ème siècle mais n’apparaît en France qu’au XVIème siècle.
Elle prend toute son importance au XVIIIème siècle avec le développement de la faïence d'art. Une petite ville
du Pas-de-Calais possède encore quelques manufactures de faïence d’art. De quelle ville s’agit-il ?

QUELQUES PRODUITS CHIMIQUES TRES UTILISES

9. Depuis 2500 avant J.-C., l’Homme savait fabriquer du savon à partir d’huile ou de graisse mélangée à des
cendres. Cependant, il fallut attendre 1791 pour voir la naissance du savon de Marseille à base de soude.
Comment s’appelle la réaction de fabrication du savon ?

10. Le dichlore, gaz toxique de couleur jaune verdâtre, sert à élaborer de nombreuses substances telles
l’acide chlorhydrique. Il fut obtenu par le chimiste suédois Scheele en 1774. Actuellement, le dichlore peut
être préparé, tout comme la soude, par électrolyse d’une matière très courante : laquelle ?

11. On doit l’eau de Javel, produit aux propriétés décolorantes et désinfectantes bien connues, à un grand
chimiste français qui réalisa sa synthèse en 1789. De qui s’agit-il ?

12. L’eau de Javel est une solution aqueuse. Que contient-elle ?

13. La dynamite, puissant explosif largement utilisé sur les chantiers et dans les mines, fut élaborée par un
chimiste suédois Alfred Nobel. Celui-ci légua presque toute sa fortune à une fondation chargée chaque année
de récompenser de grands bienfaiteurs de l’humanité en leur décernant un « prix Nobel ». Il existe 5
catégories de prix Nobel. Lequel de ces prix Nobel n’existe pas : physique, chimie, médecine ou biologie ?

LES MEDICAMENTS

14. L’acide acétylsalycilique, médicament utilisé dans le traitement de la fièvre et les douleurs, fut obtenu en
1853 par un chimiste français : Charles Gehrhardt. Ce médicament est plus connu sous un autre nom : lequel ?

15. Ce médicament est plus facile à utiliser que le salicylate que l’on extrayait autrefois de l’écorce d’un arbre
courant. De quel arbre s’agit-il ?
M. JULIEN CHIMIE DE SYNTHESE 2NDE

16. L’insuline est une hormone normalement secrétée par le corps humain. Elle permet la digestion des sucres.
Une personne diabétique manque de cette hormone. En 1923, quatre chercheurs Canadiens sont parvenus à
réaliser la synthèse de l’insuline, ce qui leur valut un prix Nobel. Quel organe du corps humain secrète
normalement l’insuline ?

17. Prix Nobel de médecine en 1945, ce bactériologiste anglais devint célèbre pour avoir découvert par
hasard que des moisissures pouvaient détruire des bactéries : le premier antibiotique était né, la pénicilline.
Par la suite, on fabriqua de nombreux antibiotiques. Quel était ce savant ?

18. Le Indiens du Pérou connaissaient dès le VII ème siècle les propriétés de l’écorce de quinquina pour lutter
contre la fièvre. C’est en 1944 que fut réalisée la synthèse complète d’un dérivé du quinquina : la quinine. Ce
médicament fut longtemps utilisé pour lutter contre une maladie tropicale : laquelle ?

19. Dès le Ier siècle avant J.-C., les Romains consommaient des comprimés à base de mandragore et de
jusquiame. De nos jours, les médicaments traitant cette affection sont généralement d’origine artificielle.
Mais de quelle affection s’agit-il ?

LES COLORANTS, CONSERVATEURS ET AROMES

20. Jusqu’au XIXème siècle, les colorants étaient extraits de substances naturelles. A partir de quoi l’indigo,
colorant bleu, était-il obtenu ?

21. C’est en 1856 qu’apparut le premier colorant artificiel. On le doit à un brillant chimiste britannique, Henry
Perkin. Dès son apparition, ce colorant remporta un vif succès. De quelle couleur était-il ?

22. Les boissons et aliments renferment souvent des colorants désignés par un code. Quel colorant possède
le code E 102 ?

23. Les chimistes sont capables de reconstituer par synthèse la plupart des arômes de fruits et de fleurs.
Quel fruit contient un arôme appelé « acétate d’isoamyle » ?

24. Avant l’avènement des parfums synthétiques, une ville du sud-est de la France était mondialement
réputée pour ses distilleries de parfums. De quelle ville s’agit-il ?

LES MATIERES PLASTIQUES

25. Avant de réaliser la synthèse d’un caoutchouc synthétique, celui-ci était obtenu à partir d’un arbre,
l’hévéa, mais il était cassant à basse température. Un inventeur permit d’améliorer considérablement la
qualité du caoutchouc en ajoutant du soufre puis en chauffant l’ensemble à haute température. A qui doit-on
cette invention datant de 1839 ?

26. Comment s’appelle ce procédé ?

27. Savez-vous que la première matière plastique artificielle fut obtenue aux Etats-Unis en 1870 ? Les
frères John Wesley et Isaiah Hyatt désiraient remplacer l’ivoire des boules de billard : ils mirent au point le
celluloïd. Cette matière plastique très inflammable est peu utilisée de nos jours. Néanmoins, à quoi sert-elle
encore ?

28. En 1889, deux chercheurs réalisaient des expériences sur le lait. Leurs travaux aboutirent à une matière
très dure et brillante qu’ils nommèrent « pierre de lait ». Utilisée pour fabriquer des bijoux, des boutons, des
stylos, … quelle est cette matière plastique ?
M. JULIEN CHIMIE DE SYNTHESE 2NDE

29. Un génial chimiste belge mit au point en 1909 une matière plastique dure, assez résistante à la chaleur et
facile à mouler. Cette propriété justifia son utilisation dans la fabrication de téléphones et de boîtiers de
téléviseurs notamment. Cette matière plastique porte un nom inspiré de celui de son inventeur. Lequel ?

30. Le premier verre organique fut obtenu en 1924 : le polyméthacrylate de méthyle. Sous quel nom est-il
plus connu ?

31. Le polyuréthane fut inventé en Allemagne en 1934. Utilisé pour garnir les coussins, les matelas, cette
matière plastique dégage en brûlant un gaz extrêmement toxique. Quel est ce gaz ?

32. Datant de 1938, le polytétrafluoroéthylène, plus connu sous le nom de téflon, possède une propriété
intéressante. Laquelle ?

LES TISSUS SYNTHETIQUES

33. De son vrai nom polyamide 6.6, cette fibre synthétique fut mise au point en 1938 par l'Américain Wallace
Carothers dans les laboratoires de Du Pont de Nemours aux Etats-Unis. Elle sert à fabriquer des collants,
des sous-vêtements, …Sous quel nom est-elle plus connue ?

34. Un autre polyamide doit son nom à la matière première originale qui sert à sa fabrication : l’huile de ricin !
Comment s’appelle ce polyamide ?

35. Le polyester sert essentiellement à élaborer des fibres textiles artificielles souvent mélangées au coton
pour fabriquer des vêtements. C’est en 1954 qu’apparaît en France la première fibre polyester. Sous quel
nom ?

36. En 1959 apparaît le lycra, fibre mélangée à d’autres fibres afin de donner au tissu une qualité
particulière : laquelle ?

LES METIERS DE LA CHIMIE

37. Il assure le fonctionnement des machines de production de diverses substances chimiques. Qui est-il ?

38. Il est chargé d’étudier les propriétés des matières et d’en concevoir de nouvelles. Il peut également
mettre au point les procédés de fabrication de différents produits chimiques. Qui est-il ?

39. Il transmet son savoir et fait progresser les connaissances en chimie. Qui est-il ?

40. Il réalise des dosages et des réactions chimiques. Il effectue des analyses et essais afin de contrôler la
qualité des produits élaborés.

à choisir pour les questions 37 à 40 : le conducteur d’appareil de l’industrie chimique, le technicien chimiste, 
l’ingénieur chimiste ou l’enseignant-chercheur ?