Вы находитесь на странице: 1из 24

La

 situa(on  des  enfants  dans  le  monde  


Rapport  de  l’UNICEF  
Les  enfants  nés  au  début  de  la  dernière  décennie  du  XXe  siècle  
représentent  la  généra>on  la  plus  nombreuse  que  le  monde  ait  
jamais  connue.    
 
Rassemblés  en  un  groupe  représenta>f  de  100  enfants,  ils  se  présenteraient  comme  
suit:    
 
-­‐  55  nés  en  Asie,  dont  19  en  Inde  et  18  en  Chine.    
-­‐  8  nés  en  Amérique  la>ne  et  dans  les  Caraïbes,    
-­‐  7  au  Moyen-­‐Orient  et  en  Afrique  du  Nord,    
-­‐  16  en  Afrique  subsaharienne,    
-­‐  6  dans  des  pays  de  l'Europe  centrale  et  orientale/Communauté  
d'États  indépendants  et  des  États  baltes,    
-­‐  8  dans  des  pays  industrialisés.  
 
 
De  ce  groupe  de  100  enfants:  
 
•  La  naissance  de  33  de  ces  enfants  n'a  pas  été  enregistrée  :  
ils  n'ont  donc  aucune  existence  officielle  ni  na>onalité  
reconnue;  
•  Sans  preuve  officielle  de  leur  âge  et  de  leur  iden>té,  
certains  d'entre  eux  n'ont  pas  accès  aux  centres  de  soins  
et  ne  peuvent  pas  aller  à  l'école;  
•  32  de  ces  enfants  ont  souffert  de  malnutri>on  avant  l'âge  
de  cinq  ans;  
•  27  n'ont  pas  été  vaccinés;    
•  9  sont  morts  avant  d'avoir  eu  cinq  ans.  
Malgré  certains  progrès:  
 
•  Chaque  année,  plus  de  10  millions  d'enfants  de  
moins  de  cinq  ans  meurent  encore  de  maladies  
pouvant  être  évitées;  
•  Plus  de  149  millions  d'enfants  dans  les  pays  en  
développement  souffrent  encore  de  malnutri>on;  
•  Plus  de  100  millions  d'enfants,  dont  la  majorité  sont  
des  filles,  ne  fréquentent  toujours  pas  l'école  
primaire;  
•  Des  millions  d'autres  sont  encore  pris  au  piège  du  
travail  des  enfants,  du  trafic  d'enfants,  de  la  
pros>tu>on  des  enfants,  et  des  conflits.  
L'enfant  dans  le  monde    (rapport  de  l’Unicef)  
Exemple  fic>f  d'une  fillefe  :  
 
«  Ayodele  a  aujourd'hui  10  ans,  elle  en  aura  bientôt  11  -­‐  et,  bien  qu'elle  ne  
le  sache  pas,  elle  a  été  trahie  »,  lit-­‐on  dans  le  rapport  de  l'UNICEF.  Sa  vie  n'a  
guère  changé.    
 
•  Elle  ne  peut  pas  aller  à  l'école  puisqu'elle  est  obligée  
de  travailler  à  la  maison  et  aux  champs.    
•  De  toute  façon,  l'école  coûte  trop  cher.    
•  Elle  ne  sait  ni  lire  ni  compter  au  delà  du  niveau  le  plus  
élémentaire.    
•  Elle  n'a  aucune  idée  de  ses  droits.    
•  Mais,  elle  a  de  la  chance  d'être  en  vie.  Deux  de  ses  frères  et  
sœurs  nés  après  le  Sommet  mondial  ont  succombé  à  des  maladies  
infan>les  qui  auraient  pu  être  évitées.  
 
 
 
 
Freins  à  l’éduca>on  
La pauvreté
La malnutrition
Les facteurs culturels
Les handicaps
Les guerres
Le travail domestique
Le travail forcé
La nom scolarisation des parents
Le fait d’être orphelin
Les enfants du sida
 
Quelques  chiffres  et  faits  liés  à  l’ÉDUCATION  
 
130  000  000  d'enfants  sont  privés  de  tout  accès  à  l'école...  
60  %  des  enfants  non-­‐scolarisés  sont  des  filles...  
150  000  000  d'enfants  quifent  l'école  sans  avoir  acquis  les  no>ons  élémentaires  de  
calcul,  de  lecture  et  d'écriture...  
 
Dans  les  pays  en  développement,  le  manque  d'accès  à  une  
éduca>on  de  qualité,  la  non-­‐scolarisa>on,  l’abandon  précoce  de  
l'école  et  l’enseignement  déconnecté  des  réalités  quo>diennes  
 sont  des  facteurs  drama>ques.  Les  risques  de  tomber  dans  la  
pauvreté  absolue  sont  accrus.  
 
 
 
Quelques  chiffres  et  faits  liés  à  la  GUERRE  
 
300  000  enfants  enrôlés  aujourd'hui  dans  différentes  guerres  à  travers  le  monde...  
6  000  000  d'enfants  blessés  gravement  depuis  15  ans...  
10  000  000  d'enfants  trauma>sés...  
11  000  000  d'enfants  réfugiés  ou  déplacés....  
 
Plus  fragiles,  plus  vulnérables,  les  enfants  sont  les  premières  vic>mes  des  guerres  
et  autres  conflits  armés.  S'ils  ne  sont  pas  tués  ou  blessés  grièvement,  ils  restent  
trauma>sés  à  vie  après  avoir  servis  comme  soldats  ou  avoir  perdus  toute  leur  
famille.    
 
 
Quelques  chiffres  et  faits  liés  à  la  FAMILLE  et  à  la  SANTÉ    
 
650  000  000  d'enfants  vivent  dans  la  pauvreté  absolue...  
800  000  000  d'enfants  souffrent  de  malnutri>on...  
250  000  enfants  et  adolescents  dans  le  monde  sont  infectés  par  le  virus  du  SIDA  chaque  
semaine...  
12  600  000  d'enfants  de  moins  de  15  ans  sont  orphelins  en  raison  du  SIDA...  
32  000  enfants  de  moins  de  cinq  ans  meurent  chaque  jour  pour  des  raisons  qui  auraient  
pu  être  évitées...    
 
Un  toit,  des  repas  correct,  des  médicaments  en  cas  de  maladies...  Tout  cela  semble  le  
minimum  que  des  parents  puissent  offrir  à  leurs  enfants.  Pourtant  sans  parler  des  
orphelins  qui  n'ont  souvent  d'autres  choix  que  de  vivre  dans  la  rue,  la  famille  est  pour  des  
millions  d'enfants  de  par  le  monde  incapable  de  leur  procurer  le  minimum  vital.    
 
Quelques  chiffres  et  faits  liés  au  TRAVAIL  
 
250  000  000  d'enfants  de  5  à  14  ans  travaillent...  
60  000  000  d'enfants  de  5  à  11  ans  effectuent  des  tâches  dangereuses...  
1  000  000  d'enfants  ont  été  recrutés  chaque  année  pour  la  pros>tu>on  depuis  1989...  
1  000  000  d'enfants  sont  vic>mes  d'exploita>on  sexuelle  en  Asie...  
 
Insuffisante  capacité  d'accueil  des  écoles,  pauvreté  absolue  qui  réclament  la  
contribu>on  de  tous  à  la  survie  de  la  famille,  persistance  de  l'exploita>on  sexuelle  des  
enfants  notamment  à  travers  le  développement  du  tourisme  sexuel,  le  travail  des  
enfants  a  de  mul>ples  causes  et  cons>tue  aujourd'hui  la  principale  source  
d'exploita>on  de  l'enfant.    
LE DROIT À L’ÉDUCATION
Trois grands thèmes  
•  L’éducation est un élément fondamental du développement humain;
•  La pauvreté n’est pas qu’économique;
•  Les principaux exclus de l’éducation;
L’éducation est un élément fondamental
du développement humain
 
L’accès  aux  systèmes  éduca>fs  est  un  facteur  déterminant  du  
développement  humain;  

L’éduca>on  des  filles  a  un  impact  direct:  


-­‐   sur  la  santé  des  enfants;    
-­‐   sur  la  survie  des  enfants  de  moins  de  5  ans;  
-­‐   sur  la  par>cipa>on  démocra>que;  
-­‐   sur  la  lufe  contre  la  discrimina>on  
-­‐   sur  l’améliora>on  de  la  croissance.  

La  lufe  contre  la  pauvreté  passe  par  la  valorisa>on  des  ressources  
humaines.  Cela  implique  de  mefre  l’accent  sur  l’éduca>on  et  la  
forma>on  des  jeunes  et  des  adultes;  
En  2009,  alors  que  le  développement    
et  la  croissance  sont  condi>onnés    
au  savoir  et  aux  connaissances,    
776  millions  d’adultes  ne  savent  ni  lire,  ni  écrire.  
La  pauvreté  n’est  pas  qu’économique    
 
La  pauvreté  a  longtemps  été  perçue  comme  une  insuffisance  de  revenus  …  le  manque  
d’éduca>on  n’était  ainsi  qu’une  conséquence  de  l’état  de  pauvreté  .  
 
Aujourd’hui  suite  aux  travaux  de  l’économiste  indien  Amartya  Sen:  la  pauvreté  est  
avant  tout  absence  de  «capacités»  fonc>onnelles  élémentaires.  
 
•  L’Éduca>on  est  un  droit  fondamental  à  pouvoir  jouir  de  l’ensemble  
de  ses  «capacités»;  
•  L’Éduca>on  donne  à  chacun  le  pouvoir  de  faire  des  choix;  
•  L’Éduca>on  est  l’ou>l  le  plus  puissant  vers  l’émancipa>on.  
 Les  principaux  exclus  de  l’éduca>on    
•  les  filles;  
•  les  enfants  en  situa>on  de  handicap;  
•  les  enfants  vulnérables  issus  des  minorités  ou  de  milieux  
pauvres.  

Dans  les  pays  en  développement  40%  des  enfants  


scolarisés  ne  terminent  pas  le  cycle  primaire.  Parmi  
ceux  achevant  le  primaire  la  moi>é  ne  maîtrisera  pas  
les  appren>ssages    nécessaires  à  la  vie  courante.  
Images  d’espoir  
OBJECTIFS  À  ATTEINDRE  
 
•  Développer  la  protec>on  et  l’éduca>on  de  la  pe>te  enfance;  
•  Offrir  à  tous  les  enfants  un  enseignement  primaire  gratuit  et  
obligatoire;  
•  Que  les  filles  soient    plus  nombreuses  à  accéder  à  
l’éduca>on  primaire  et  à  en  >rer  profit;  
•  Rendre  les  écoles  plus  accueillantes  aux  filles  et  qu’elles  s’y  
sentent  bien;  
•  Promouvoir  l’appren>ssage  des  jeunes  et  des  adultes  et  leur  
donner  les  compétences  nécessaires  à  la  vie  courante;  
•  Éliminer  les  stéréotypes  dans  les  manuels  et  matériels  
pédagogiques;  
•  Accroître  de  50%  le  niveau  d’alphabé>sa>on  des  adultes;  
•  Réaliser  la  parité  et  l’égalité  entre  les  sexes;  
•  Améliorer  la  qualité  de  l’éduca>on;  
OBJECTIFS  À  ATTEINDRE  (suite)  
 
•  Sensibiliser  les  mères  à  leurs  droits  et  leur  permefre  
d’accéder  à  ceux-­‐ci;  
•  Sensibiliser  les  mères  à  leur  propre  droit  à  l’éduca>on;  
•  Construire  et  augmenter  le  nombre  d’écoles;    
•  Améliorer  la  qualité  de  la  forma>on;    
•  Augmenter  le  nombre  de  ressources  humaines,  de  
professeurs  et  de  formateurs;  
•  Mieux  former  les  professeurs;    
•  Améliorer  les  moyens  pédagogiques;  
•  Dispenser  tous  les  niveaux  de  cours;    
•  Augmenter  le  nombre  d’heures  de  cours;    
•  Diminuer  les  abandons;    
•  Réduire  le  taux  d’absentéisme;      
•  Améliorer  les  condi>ons  d’appren>ssage;    
OBJECTFS  DU  CONCOURS  POSTER  FOR  TOMORROW  
 
•  Sensibiliser  au  droit  à  l’éduca>on  
•  Mobiliser  sur  le  droit  à  l’éduca>on  
SOURCES:  
 
La  situa(on  des  enfants  dans  le  monde  
Rapport  de  l’UNICEF  (2002)  
 
L’éduca(on  un  enjeu  du  développement  humain  
CURIOSPHRÈRE.TV  
 
Ensemble  de  sites  web  sur  les  thèmes  suivants:  
 
•  La  situa>on  des  enfants  dans  le  monde  
•  Les  enfants  de  la  guerre  
•  Le  travail  des  enfants  
•  Le  droit  à  l’éduca>on