Вы находитесь на странице: 1из 14

GUIDE UTILISATEUR POUR LES PROFESSEURS DU

CNDP ERPENT

1
Petit guide minimal pour une utilisation optimale
Minuscule intro.
Le logiciel Bulrézo permet non seulement de remplir les bulletins via
l’Internet, mais remplace également vos traditionnels cahiers de cotes.
Via l’Internet, donc de chez vous ou de n’importe quel ordinateur qui
bénéficie d’une connexion, même des Seychelles s’il le faut.
Vous pouvez toujours utiliser vos cahiers de cotes habituels et
n’employer Bulrézo que pour remplir les bulletins. Toutefois, ceci
correspondrait à une sous-utilisation du système, donc à un surcroît de
travail … pour vous.

Ce guide n’est pas destiné qu’aux nouveaux utilisateurs :


l’expérience 2007-2008 a démontré que le système était sous
exploité.

Table des matières

Entrer dans le système …………….3


Définir ses cours ……………………4
Inscrire ses élèves ………………….4
Entrer des notes d’évaluation ……..5
Construire la note de période ……..8
Les commentaires …………………10
Divers ……………………………….11
Les cas particuliers : ………………12
- les titulaires
- les profs de sciences

Bonne lecture à tous. En cas de difficultés, contactez vos dévoués


« administrateurs » de vive voix ou aux adresses suivantes :
* prioritairement marc.hancisse@gmail.com
* ensuite michel.genette@gmail.com

2
Entrer dans le système

Dès que l’année scolaire aura été activée par les administrateurs, vous
pouvez entrer dans le système avec l’identifiant et le mot de passe qui
vous auront été attribué. L’adresse du site est
http://pythomium.net/bul/cndp_erpent.html
Placez-la dans vos favoris.
Une fois le site ouvert, vous cliquez sur le logo et vous êtes invité à
entrer l’identifiant et le mot de passe. Vous arriverez sur un premier
écran comportant des renseignements généraux (dont les dates et
heures limites pour l’encodage des points) avec un bandeau vertical à
gauche. Cliquez sur le bouton de « menu principal » et vous obtenez
l’écran suivant :

Les tâches proposées sont placées dans l’ordre où vous devez les
utiliser. On commence donc par « Définir vos cours – Imprimer des listes
d’élèves ».

3
Définir ses cours

Après avoir cliqué sur ce bouton, on arrive à un nouvel écran :

Cliquez sur « Ajouter un nouveau cours». Vous arrivez alors à un écran


qui vous propose la liste complète des cours organisés au Collège. Vous
en choisissez un et vous précisez l’année dans laquelle se donne ce
cours et le nombre d’heures par semaine. N’oubliez pas d’enregistrer
votre travail.

Une fois vos différents cours entrés dans le système, vous pouvez y
associer les élèves qui les suivront. Pour cela, retournez au menu
principal et passez à la deuxième étape, « Inscrire/désinscrire des
élèves à vos cours ».

Inscrire ses élèves

L’écran sur lequel vous débouchez vous indique gentiment la voie à


suivre. Une seule remarque : ne jamais oublier de vérifier, avant de
changer d’écran, qu’il ne se trouve pas un bouton de validation de votre
travail (ex : « enregistrer » ou « valider »).
Si par erreur vous passez à l’écran suivant sans avoir effectué cette
validation, vous êtes bon pour … recommencer !

4
1 2 3

Trois informations sont requises : (1) le cours dont il est question ; (2) la
filière [G = général | T = technique | P = professionnel] ; (3) la classe.

Une fois vos élèves encodés et liés à vos cours, vous avez terminé votre
travail !

En fait, vous avez effectué ce que vous faites chaque fois que vous
créez votre carnet de cotes : noter le nom de tous vos élèves à la page
consacrée à un cours déterminé. Si vous utilisez le système comme
carnet de cotes et comme bulletin, vous êtes paré. Si vous décidez de
n’utiliser le système que de façon minimale (juste les notes de période),
alors il vous reste à faire … votre carnet de cotes classique (papier,
excel, …).

Entrer des notes d’évaluation

Et voici le premier grand moment. Les premières cotes tombent…


On va tout simplement aller sur le troisième choix de notre menu
principal : « Entrer/modifier des notes pour la période courante ».
On arrive sur l’écran repris ci-après.
Si vous choisissez d’entrer vos résultats en passant par les « Notes
partielles », vous utiliserez le système de la manière la plus efficace.
Après chaque évaluation, vous pourrez ajouter, par compétence, les
notes de chaque élève, et ce en choisissant vous-même la pondération
des différents tests entre eux et celle des différentes compétences.

5
Après avoir sélectionné le cours concerné (1) (ex : Mathématiques (6p)),
on clique sur « Notes partielles » (2).

On débouche sur l’écran suivant :

Comme dans un carnet de cotes, nous allons ajouter nos premières


« cotes d’évaluation ». Fort logiquement, on clique sur « Ajouter ».
On obtient un écran proposant de définir un en-tête (comme dans un
carnet de cotes !) en indiquant la catégorie (menu déroulant), l’intitulé de
la compétence, le titre du travail, s’il s’agit d’évaluation purement

6
formative et une pondération. Celle-ci va de 1 à 500. En clair, je pourrais
décider que la compétence 1 du premier test vaut 10, que la même
compétence testée lors du deuxième contrôle vaudra 20, que la
compétence 2 du premier test vaut 25, etc.
Ex : ‘10’ est placé par défaut ; si vous laissez ce coefficient à toutes vos
évaluations, elles auront toutes la même importance. Si vous désirez
qu’un test soit deux fois plus important, indiquez alors ‘20’.
Les possibilités de pondération sont donc énormes.

Reste alors à inscrire les notes des différents élèves pour cette
compétence.
Ne pas oublier d’enregistrer avant de passer par exemple à la
compétence 2, en refaisant le même parcours (en partant du menu
principal).

Contrôle après contrôle, vous pourrez entrer les résultats de vos élèves
comme vous le faisiez auparavant.
A tout moment, vous pourrez modifier les paramètres de vos notes ;
changer la pondération, passer en formatif, …

7
Remarques : dans les bulletins,
- la catégorie et l’intitulé de la compétence apparaîtront automatiquement
dans les commentaires,
- les notes formatives seront ignorées dans le calcul final constituant la
note de période.

Si vous avez testé plusieurs fois la même compétence durant la période,


le système calculera pour vous automatiquement la note moyenne
relative à cette compétence. C’est cette note moyenne qui sera reprise
au bulletin.
Dans un deuxième temps (mais tout se fait en un seul clic), le système
calcule la moyenne des différentes compétences pour établir la note
globale.
N.B. : si vous n’êtes pas d’accord avec la note globale déterminée par le
logiciel, vous restez maître à bord et pouvez imposer votre note.

Construire la note de période

Une fois les notes partielles introduites, arrive immanquablement le jour


où il faut réaliser les bulletins. Pour cela, il faut se rendre à nouveau
dans le menu principal et retourner sur le troisième bouton
« Entrer/modifier des notes pour la période courante ». On retrouve
l’écran où il faut sélectionner le cours concerné et où on choisit cette fois
« Note de période ».
Automatiquement, la liste des élèves apparaît, avec un numéro affecté à
chaque élève sur le côté gauche. A droite, des colonnes vides.
Au bas de l’écran, trois boutons.
Le premier « Importer seulement la moyenne … » calcule
automatiquement, pour tous les élèves, la note globale. Il ajoute cette
note dans la première colonne vide.
Le deuxième « Importer une synthèse résumée » fait la même chose
et ajoute dans la dernière colonne les différentes compétences avec la
moyenne par compétence.

Le troisième bouton n’est guère intéressant pour nous : il indique tous


les résultats dans le bulletin (6 fois la compétence 1 si vous l’avez testée
6 fois).

8
Utilisons le bouton 2 « Importer une synthèse résumée » et observons
le résultat obtenu.

Les deux compétences testées apparaissent dans le bulletin avec leur


intitulé. La note globale a été calculée par le logiciel.
Remarque : la compétence 1 avait ici une importance de 10 et la
compétence 2 une importance de 25. La pondération est donc de 2,5
pour 1.

Et si vous n’êtes pas d’accord avec une des cotes de l’ordinateur ?

Il suffit alors de cliquer sur le numéro situé à gauche du nom de l’élève


pour accéder à sa fiche individuelle. On peut alors ajouter un
commentaire personnalisé … et enregistrer.

9
Les commentaires

Le sixième choix du menu principal vous permet d’éditer des


commentaires personnels que vous pouvez conserver et réutiliser à
votre convenance.
Pour que les commentaires soient renvoyés « à la ligne », il suffit de
démarrer chaque commentaire par le caractère « barre verticale »1.

Il y a possibilité d’échanges entre la section des commentaires


enregistrés et la fiche individuelle de l’élève, puisqu’on peut stocker la
remarque à partir de cette fiche. Attention cependant que tout le texte de
commentaire est enregistré, y compris les notes relatives aux
compétences et qui y ont été ajoutées automatiquement.

A remarquer sur l’écran ci-dessus ; la barre verticale entre le D de la


compétence 1 et la compétence 2.
Dans le bulletin, les deux compétences s’inscriront l’une au-dessous de
l’autre.

1
Au clavier : pressez les deux touches et

10
Divers

Vous pouvez bien sûr imprimer une synthèse des notes globales
certificatives (commentaires y compris) que vous avez confiées au
système, de même qu’une synthèse des notes partielles (cahier de cotes
complet).
Si les administrateurs font régulièrement une sauvegarde de la base de
données, il est malgré tout plus agréable de disposer d’une version
écrite de ce qu’on a produit.

Il n’y a plus de « preudhommarium » à rédiger. La feuille récapitulative


est imprimée peu avant le conseil de classe par le titulaire ou un
administrateur.

Consultation des bulletins existants. Celle-ci n’est disponible qu’après


que le bulletin existe… En d’autres termes, elle est impossible tant qu’on
n’a pas clôturé la période.
La consultation des cotes des collègues est impossible tant que le
bulletin n’est pas sorti. Seule exception au système ; les titulaires
peuvent consulter l’ensemble des notes de leur classe.

Les boutons 7, 8 et 9 du menu principal présenté au début de ce guide


n’apparaissent pas pour les professeurs « lambda ». Ils sont réservés
aux professeurs titulaires.

Renforcer le contrôle d’accès à l’aide d’un code personnel.


Il s’agit d’ajouter un deuxième code à celui qui est généré par
l’ordinateur.
Nous déconseillons l’utilisation de cette option. En cas de pépin, si vous
avez un tel code, l’administrateur sera obligé de modifier votre profil
(nouvel identifiant et nouveau code) pour intervenir.
Choisir le thème de décoration des pages.
Juste si vous n’aimez pas la couleur du fond. Sans intérêt particulier.

11
Cas particuliers :
les titulaires :

Le menu principal présenté en début de guide concerne les titulaires. Ils


disposent de trois options supplémentaires par rapport au professeur
« lambda ».

Première de ces options : « Préparer les bulletins pour la classe dont


vous êtes titulaires ». C’est par là que vous pourrez vérifier que les
autres professeurs ont bien mis leurs notes. C’est là aussi que vous
pourrez lancer la feuille récapitulative (l’ex Preudhommarium) mais aussi
lancer l’impression des bulletins et des attestations finales. Pour ces
dernières opérations, consultez préalablement les administrateurs.
C’est en passant par cet écran que vous accéderez aux commentaires
du conseil de classe (n’oubliez pas de les enregistrer).
Vous aurez aussi la possibilité d’introduire une remarque qui sera
automatiquement imprimée sur l’ensemble des bulletins de votre classe.
Bref, une option très importante !

12
Au-dessus de l’écran apparaît le récapitulatif des notes entrées pour
toute la classe, pour l’ensemble des professeurs concernés. Ici, la classe
ne compte que 6 élèves et seul le prof de français a mis une cote (pour
Yves Leterme).
Vous pouvez accéder à la fiche individuelle de l’élève en cliquant sur le
bouton numéroté situé à gauche du nom de l’élève (pour inscrire l’avis
du conseil de classe par exemple).

N.B. : pour visualiser les bulletins ou la feuille récapitulative telle qu’elle


sera imprimée, le système produit des fichiers PDF lisible par Adobe
Acrobat Reader, ou tout autre lecteur de *.pdf (Foxit PDF Reader ;
Sumatra PDF). Ces logiciels sont téléchargeables gratuitement via
l’Internet.

Deuxième option : « expédier une copie du bulletin par courrier


électronique ». Rappelons d’abord que d’un point de vue légal, le
bulletin est celui qui est imprimé. Mais il est vrai que pour des parents
divorcés, cela peut être un plus informatif.

Troisième option : « interdire l’encodage de notes pour la classe dont


vous êtes titulaire ». Très utile, cette option vous permet de bloquer
l’accès aux notes dès le moment où vous décidez d’imprimer la feuille
récapitulative (pour le conseil de classe). Dès cet instant, les professeurs
pourront encore encoder des commentaires, mais plus aucune cote. On
est ainsi certain que les cotes du bulletin sont bien celles sur lesquelles
on a délibéré.

les profs de sciences :

Les profs de sciences savent que la biologie, la chimie et la physique ont


été artificiellement liées en un seul cours, intitulé « Sciences ».
Personne n’a encore compris pourquoi, mais c’est ainsi.
Bulrézo doit donc tenir compte de cette particularité en ne faisant
apparaître dans le bulletin qu’une seule rubrique pour ce cours et en
reprenant les trois disciplines dans les commentaires.
Pratiquement, lorsque des profs de sciences entrent leurs cours, ils
doivent paramétrer les différentes disciplines comme étant des
subdivisions d’un autre cours.
L’exemple repris ci-dessous concerne la biologie en 6ème, cours de 2
heures semaines, qu’on va rattacher à un cours de sciences de 6 heures
semaines.

13
Ce cours de biologie est donné par Mr Test, qui sera également désigné
comme titulaire du cours de sciences. En clair, si deux profs différents
assurent le cours de sciences, il faudra que l’un d’eux soit le « titulaire
principal » du cours. Les deux professeurs rattachent leurs cours à ce
« titulaire principal ». Le seul rôle particulier de ce professeur sera de
générer les notes globales (ou de les entrer à la main s’il n’a que cela à
faire).
Pratiquement, Mr Test coche la case relative aux subdivisions pour son
cours de biologie, puis il enregistre.

Ensuite, il est redirigé vers une liste des cours organisés dans l’école.
Là, il clique sur le bouton numéroté correspondant au cours de sciences
6h. Ici, c’est le 157.

14