Вы находитесь на странице: 1из 4

Vers toi terre promise

création de Jean-Claude Grumberg


- Rencontre avec la LICRA sur le thème de l’Universalité des Droits de l’Homme le dimanche 14 décembre à l’issue de la représentation (entrée libre)

- Rencontre avec l’équipe de création animée par Yannick Hoffert le jeudi 18 décembre à 21h à l’issue de la représentation (entrée libre, réservation
souhaitée) http://les-plumes-du-parthe.blogspot.com
- Café de l’Histoire le 8 janvier à 21h (entrée 3€, colation offerte - Réservations souhaitée au 03 83 37 42 42)

Avec
Philippe Fretun Numéro 1:
Antoine Mathieu
Clotilde Mollet
Christine Murillo
Vers toi terre promise
Scénographie Tragédie dentaire
Vincent Tordjman

Assistant à la scénographie
Erwan Mervél Du 9 au 20 décembre 08 et du
Lumières
Christian Pinaud
6 au 10 janvier 09,
Musique
Vicnet
Grande Salle du théâtre de la
Collaboration artistique
Zohar Wexler manufacture
Construction du décor
Ateliers Marigny

Production
Théâtre de la Manufacture
Centre Dramatique National Nancy
Lorraine

Coproduction
Théâtre du Jeu de paume, Aix-en-
Provence / Grand Théâtre de
Luxembourg / Théâtre du Rond-Point
Paris

Avec le soutien de la Fondation


pour la mémoire de la Shoah

Cette oeuvre a bénéficié de l'aide


à la production et à la diffusion
du fonds SACD

Production réalisée dans le cadre


d'un accord de coopération avec le
Théâtre Cameri de Tel Aviv

Avec le soutien du théâtre de la


L'idée commune que l'on a du théâtre sans y aller nous vient essentiellement de la télévision et
Commune CDN d'Aubervilliers
de ce qu'elle nous en montre, c'est à dire une vision partielle qui va d'un théâtre « populaire »
Le texte est édité chez Actes Sud
Papiers de divertissement pur, qui trouve sa promotion dans les émissions grand public, à un théâtre
plus intellectuel, qui lui trouve sa place sur ARTE. Ce cliché est fort, c'est aussi pour le vérifier
que nous avons lancé ce projet et nous sommes parvenus à la conclusion qu'il peut exister un
C ETTE PUBLICATION A ÉTÉ RÉALISÉE PAR R ÉMI N AZIN ET L OÏC S AUTRON POUR L ' ASSOCIATION R AYON P HILO AVEC théâtre « intermédiaire » qui sait rire sans brader les idées et qui sait parler de sujets graves
LE PARTENARIAT DU THÉATRE DE LA MANUFACTURE . sans trop se draper de solennité. C'est cette idée que le théâtre peut être facilement
appréhendé, même par les novices que nous sommes, que nous avons ensuite tenté de
retranscrire ici. C'est aussi pour vous montrer de la pensée en marche, de la philosophie
http://rayonphilo.blogspot.com
http://les-plumes-du-parthe.blogspot.com vivante et surtout à dose homéopathique que nous publions cette toute petite revue et
rayonphilo@yahoo.fr espérons engendrer une dynamique qui vous donnera au moins l'envie de voir une pièce pas
uniquement pour ce que l'on vous a dit d'elle mais surtout pour en retirer quelque chose pour
10 rue Baron Louis - BP 63349 - 54014 NANCY CEDEX
vous tout en passant un bon moment, évidemment...
Quelle figure plus mystérieuse pour chacun de nous que notre dentiste ? Après tout
n'a-t-il pas accès à notre intimité alors que souvent nous n'en savons pas beaucoup
sur lui et qu'il nous fait souffrir ? Pourquoi cela ici, sinon que la pièce est une pièce
sur les dentistes ? Pas totalement, car le dentiste-héros n'est pas qu'un dentiste
mais aussi un juif. Alors, une perspective nouvelle s'offre à nous de voir Charles
Spodek, ce rescapé des camps, symbole de la souffrance, comme un être vivant,
donc souffrant. Plus qu'une tragédie sur la souffrance, celle ci traite aussi
majoritairement de l'identité et de l'espoir, Charles est juif autant qu'il est dentiste,
ainsi son credo est de fermement croire qu'il ne croit en rien, allégation paradoxale
mais lourde de sens, faut il il voir une privation de la foi ou plus profondement une
négation de celle ci ? Mais est il si sûr de cette non foi ? En tout cas, il l'affirme et la
revendique, comme s'il voulait prouver qu'être juif, ce n'est pas qu'une affaire de
religion. Il nous présente une judaïté de fait, qui n'explique rien mais qui implique
beaucoup.
Pour ce juif paradoxal, qu'est ce que la « Terre Promise », sinon le retour de la fille
exilée, tant dans l'espace que dans la spiritualité, après tout n'a-t-elle pas choisi de
devenir nonne ? C'est ce que prétend du moins l'autorité catholique, comme elle l'a
fait avec d'autres enfants qui furent placés sous sa protection pendant la guerre.
Cette fille, on ne la voit jamais et pourtant elle est là. Tellement là qu'elle créée
l'espoir chez Clara, un espoir impuissant, un espoir désespéré en somme.
Comment survivre à ce désespoir sans alternative, pour « ne pas accomplir ce
qu'Hitler lui même n'a pas réussi à faire » ? Pour le couple, est-ce se détruire par
l'espoir ou se construire dans la douleur ?
Peut être est ce dans la fuite qu'ils trouveront une libération, fuir vers la Terre
Promise, c'est prendre un nouveau départ tout en restant soi même, malgré la
ferveur qu'ils vont trouver là bas et la réticence de Charles, qui finalement sait que la
douleur est en lui et que la fuite n'y changera rien. L'arrivée sur cette terre inconnue
annonce certainement des jours nouveaux, mais aussi de nouvelles tensions,
encore une fois quoi de plus paradoxal qu'un athée pris entre sa nouvelle nation et
«ATHÉE, C'EST DÉJA TROP RELIGIEUX POUR MOI ... »
ses origines ?

R.N & L.S


Quelle figure plus mystérieuse pour chacun de nous que notre dentiste ? Après tout
n'a-t-il pas accès à notre intimité alors que souvent nous n'en savons pas beaucoup
sur lui et qu'il nous fait souffrir ? Pourquoi cela ici, sinon que la pièce est une pièce
sur les dentistes ? Pas totalement, car le dentiste-héros n'est pas qu'un dentiste
mais aussi un juif. Alors, une perspective nouvelle s'offre à nous de voir Charles
Spodek, ce rescapé des camps, symbole de la souffrance, comme un être vivant,
donc souffrant. Plus qu'une tragédie sur la souffrance, celle ci traite aussi
majoritairement de l'identité et de l'espoir, Charles est juif autant qu'il est dentiste,
ainsi son credo est de fermement croire qu'il ne croit en rien, allégation paradoxale
mais lourde de sens, faut il il voir une privation de la foi ou plus profondement une
négation de celle ci ? Mais est il si sûr de cette non foi ? En tout cas, il l'affirme et la
revendique, comme s'il voulait prouver qu'être juif, ce n'est pas qu'une affaire de
religion. Il nous présente une judaïté de fait, qui n'explique rien mais qui implique
beaucoup.
Pour ce juif paradoxal, qu'est ce que la « Terre Promise », sinon le retour de la fille
exilée, tant dans l'espace que dans la spiritualité, après tout n'a-t-elle pas choisi de
devenir nonne ? C'est ce que prétend du moins l'autorité catholique, comme elle l'a
fait avec d'autres enfants qui furent placés sous sa protection pendant la guerre.
Cette fille, on ne la voit jamais et pourtant elle est là. Tellement là qu'elle créée
l'espoir chez Clara, un espoir impuissant, un espoir désespéré en somme.
Comment survivre à ce désespoir sans alternative, pour « ne pas accomplir ce
qu'Hitler lui même n'a pas réussi à faire » ? Pour le couple, est-ce se détruire par
l'espoir ou se construire dans la douleur ?
Peut être est ce dans la fuite qu'ils trouveront une libération, fuir vers la Terre
Promise, c'est prendre un nouveau départ tout en restant soi même, malgré la
ferveur qu'ils vont trouver là bas et la réticence de Charles, qui finalement sait que la
douleur est en lui et que la fuite n'y changera rien. L'arrivée sur cette terre inconnue
annonce certainement des jours nouveaux, mais aussi de nouvelles tensions,
encore une fois quoi de plus paradoxal qu'un athée pris entre sa nouvelle nation et
«ATHÉE, C'EST DÉJA TROP RELIGIEUX POUR MOI ... »
ses origines ?

R.N & L.S


Vers toi terre promise
création de Jean-Claude Grumberg
- Rencontre avec la LICRA sur le thème de l’Universalité des Droits de l’Homme le dimanche 14 décembre à l’issue de la représentation (entrée libre)

- Rencontre avec l’équipe de création animée par Yannick Hoffert le jeudi 18 décembre à 21h à l’issue de la représentation (entrée libre, réservation
souhaitée) http://les-plumes-du-parthe.blogspot.com
- Café de l’Histoire le 8 janvier à 21h (entrée 3€, colation offerte - Réservations souhaitée au 03 83 37 42 42)

Avec
Philippe Fretun Numéro 1:
Antoine Mathieu
Clotilde Mollet
Christine Murillo
Vers toi terre promise
Scénographie Tragédie dentaire
Vincent Tordjman

Assistant à la scénographie
Erwan Mervél Du 9 au 20 décembre 08 et du
Lumières
Christian Pinaud
6 au 10 janvier 09,
Musique
Vicnet
Grande Salle du théâtre de la
Collaboration artistique
Zohar Wexler manufacture
Construction du décor
Ateliers Marigny

Production
Théâtre de la Manufacture
Centre Dramatique National Nancy
Lorraine

Coproduction
Théâtre du Jeu de paume, Aix-en-
Provence / Grand Théâtre de
Luxembourg / Théâtre du Rond-Point
Paris

Avec le soutien de la Fondation


pour la mémoire de la Shoah

Cette oeuvre a bénéficié de l'aide


à la production et à la diffusion
du fonds SACD

Production réalisée dans le cadre


d'un accord de coopération avec le
Théâtre Cameri de Tel Aviv

Avec le soutien du théâtre de la


L'idée commune que l'on a du théâtre sans y aller nous vient essentiellement de la télévision et
Commune CDN d'Aubervilliers
de ce qu'elle nous en montre, c'est à dire une vision partielle qui va d'un théâtre « populaire »
Le texte est édité chez Actes Sud
Papiers de divertissement pur, qui trouve sa promotion dans les émissions grand public, à un théâtre
plus intellectuel, qui lui trouve sa place sur ARTE. Ce cliché est fort, c'est aussi pour le vérifier
que nous avons lancé ce projet et nous sommes parvenus à la conclusion qu'il peut exister un
C ETTE PUBLICATION A ÉTÉ RÉALISÉE PAR R ÉMI N AZIN ET L OÏC S AUTRON POUR L ' ASSOCIATION R AYON P HILO AVEC théâtre « intermédiaire » qui sait rire sans brader les idées et qui sait parler de sujets graves
LE PARTENARIAT DU THÉATRE DE LA MANUFACTURE . sans trop se draper de solennité. C'est cette idée que le théâtre peut être facilement
appréhendé, même par les novices que nous sommes, que nous avons ensuite tenté de
retranscrire ici. C'est aussi pour vous montrer de la pensée en marche, de la philosophie
http://rayonphilo.blogspot.com
http://les-plumes-du-parthe.blogspot.com vivante et surtout à dose homéopathique que nous publions cette toute petite revue et
rayonphilo@yahoo.fr espérons engendrer une dynamique qui vous donnera au moins l'envie de voir une pièce pas
uniquement pour ce que l'on vous a dit d'elle mais surtout pour en retirer quelque chose pour
10 rue Baron Louis - BP 63349 - 54014 NANCY CEDEX
vous tout en passant un bon moment, évidemment...

Оценить