Вы находитесь на странице: 1из 46

LES RISQUES

MAJEURS

Prise en compte de la
dimension éducative
Annexe 12 du BO PPMS (30 mai
2002)

La communauté scolaire a le devoir


de prévoir, dans les activités
d'enseignement, une éducation à la
sécurité. Cette éducation globale doit
prendre en compte les risques
majeurs et intégrer les conduites à
tenir pour y faire face.
Une information nécessaire et
obligatoire
- à tous les niveaux de la scolarité
- dans le cadre de l'éducation à la citoyenneté.
- en complémentarité avec les actions de
prévention et de secours conduites par les
organismes institutionnels
- dans l’établissement : nature des risques encourus
(exemples locaux); mesures de prévention et de
protection mises en œuvre dans le cadre du
PPMS; conduites à tenir pour se préserver le plus
efficacement possible.
http://www.iffo-rme.fr
OBJECTIFS ET
MISSIONS

Créer et diffuser des outils pédagogiques et de sensibilisation


Initier, accompagner et suivre des actions éducatives


Formation Etablissement scolaire
06/06/2013 Présentation SPPPI
Une intégration dans
les programmes
scolaires
A l’école primaire

 La notion de risque majeur n’apparait pas de


manière explicite dans les programmes du cycle 1 et 2.

 Néanmoins, un certain nombre de points peuvent permettre


d’ouvrir au débat et à la réflexion.

 « L’élève prend conscience de ce qui l’entoure, découvre


son environnement, acquière un comportement plus
responsable en devenant plus autonome ».
Dans le cycle des approfondissements, le
concept de risque apparaît :

 en sciences expérimentales et technologiques


« Volcans et séismes, les risques pour les sociétés
humaines »

 dans la culture humaniste


« Dans le cadre de l’approche du développement
durable, ces quatre études mettront en valeur les
notions de ressources, de pollution, du risque et
de prévention ».
Au collège
Programme d’histoire géographie
5ème

Chapitre : « Des sociétés inégalement


développées »

 Un aléa d’intensité similaire n’aura pas les mêmes


conséquences dans un pays riche et dans un pays
pauvre.

 Les choix d’aménagement des territoires, à petite


ou grande échelle, peuvent aggraver ou réduire
l’exposition au risque.
Chapitre d’éducation civique « La sécurité et les
risques majeurs »

 Règles de sécurité

 Actions de l’Etat pour prévenir et protéger les


populations face aux risques en s’appuyant sur
l’observation et la compréhension de
leur territoire

 Les Plans de Préventions des Risques sont des


documents de références.
Exemple d’un travail réalisé
par Mr Cartelli
professeur d’histoire-géographie
au collège d’Eschau
EDUCATION CIVIQUE

LA SECURITE ET LES
RISQUES MAJEURS

L’usine AZF après l’explosion du


21 septembre 2001 à Toulouse
RAPPEL COURS DE GEOGRAPHIE

Un événement dangereux et imprévisible,


naturel ou technologique : séisme, volcan,
=
ouragan, tsunamis, explosion, pollution

L’ALEA
Un danger potentiel qui menace un espace
= occupé par les Hommes et leurs activités (un
ENJEU enjeu).
VULNERABILITE ? Le risque dépend de
- l’aléa
- de la vulnérabilité d’une société = degré de fragilité d’une société
LE RISQUE face à un risque. Les sociétés sont-elles bien préparées à faire face à
un aléa ?

La réalisation d’un aléa avec des dégâts


= matériels, économiques et des pertes
humaines possibles.

LA CATASTROPHE
I. QUELS SONT LES PRINCIPAUX RISQUES MAJEURS EN
FRANCE, EN ALSACE, DANS MA COMMUNE ?

A. En France
1. « Risque majeur » danger qui peut faire de nombreuses victimes et causer des dégâts très graves.
« risque naturel » risque lié à un phénomène naturel
« risque technologique » risque lié au mauvais fonctionnement d’une installation industrielle ou au
transport de produits dangereux.
2. Docs. 1, 3 et 4 p.402-403 : les 4 principaux risques naturels en France sont les inondations, les
tempêtes, volcanisme, tremblement de terre et canicule.
3. Doc.2 p.402 : les 4 accidents technologiques les plus fréquents depuis 1900 en France sont
explosions d’usines, incendies, accidents de transports de produits dangereux ou toxiques, rupture
de barrage.

B. En Alsace http://cartorisque.prim.net/
2. « Cartorisque » est la publication sur Internet de l'ensemble des
cartes des risques naturels et technologiques majeurs

3. Les 2 aléas que je relève en Alsace sont l’aléa d’inondation et celui


de la sismicité.
Les pictogrammes des
risques majeurs ?
C. Dans ma commune
2. Les risques que je relève dans ma commune (Eschau, Fégersheim et Plobsheim) sont l’inondation et
un faible risque sismique
II. COMMENT LA SECURITE EST-ELLE ASSUREE DANS MA COMMUNE ? Ex. Illkirch
1. La commune d’Illkirch vient-de réaliser son
DICRIM

2. D.I.C.R.I.M. = Document d’Information


Communal sur les risques majeurs

3. Le but de ce DICRIM est de d’informer les


habitants sur les risques majeurs auxquels la
commune est exposée.

4. Les trois risques majeurs qui concernent


Illkirch sont l’inondation, tremblement de terre et
tempête.

5. Les trois objectifs de ce DICRIM sont de


• répertorier les mesures de prévention, de
• protection et de sauvegarde mises en œuvre
• les moyens d’alerte en cas d’un risque
recenser les consignes de sécurité individuelles

6. Ce DICRIM peut être consulté en Mairie


7. Un PPMS est un plan particulier de mise en sûreté. Il est établi dans chaque établissement
scolaire

8. Il prévoit-il l’évacuation ou le confinement des élèves et organise les relations de


l’établissement avec les secours, les autorités et les familles.
http://www.iffo-rme.fr/content/signal-national-dalerte

http://www.iffo-rme.fr/content/fin-du-signal-national-dalerte
Conclusion :

Les acteurs en France qui organisent la protection contre les risques majeurs et assurent la sécurité sur le
territoire national sont
• l’Etat : les établissements scolaires, les pompiers, Samu, police,

• les collectivités territoriales : Mairie, Département, Région,

• chaque citoyen

La sécurité demande la participation de chacun, elle est COLLECTIVE.


Programme de SVT
4 ème
Chapitre : « Les manifestations de
l’activité interne du globe »

 Les activités de la Planète engendrent des


risques pour l’Homme

 Importance d’adopter des comportements


propices à la gestion durable du système
planétaire
L'Homme réagit face aux risques en réalisant:

- une prévision des éruptions volcaniques efficace


fondée sur la surveillance et la connaissance du
fonctionnement de chaque volcan et par
l’information et l’éducation des populations

- une prévention sismique basée sur l’information


et l’éducation des populations (zones à risques à
éviter, constructions parasismiques, conduites à
tenir avant, pendant et après les séismes);
prévision impossible à court terme

- Des plans d’aménagement du territoire tenant


compte de ces risques sont mis en place ainsi que
des plans de secours et des plans d’évacuation
des populations.
Programme en SVT
3ème
Partie 5 : Education à la santé et au
développement durable

Chapitre : Pollutions
Autres disciplines

Français et langues :
Etudier un témoignage de victimes d’une
catastrophe majeure

Technologie:
Constructions parasismiques
Thème de convergence
« Energie/Sécurité »

Sensibiliser les élèves à une gestion


rationnelle des problèmes de sécurité
parmi lesquels figurent les catastrophes
naturelles et technologiques.
Au lycée
2nde
Géographie : Les sociétés face aux risques
majeurs
montrer l’inégale vulnérabilité des sociétés face aux
risques et à présenter les politiques de
prévention. Ce chapitre prolonge les acquis du
collège.
1ère
TPE: l’Homme et la nature
1ère S
SVT: Structure, composition et dynamique
de la Terre
Différence entre « risques majeurs » et
« risques ordinaires »
TS (enseignement obligatoire)
SVT: Convergence lithosphérique et ses
effets
SP: Les ondes mécaniques; phénomène de
résonnance…
Une intégration dans
le cadre de l’éducation
à la citoyenneté
 Cadre: CESC

 Objectifs:
- Responsabilité individuelle et
collective
- Solidarité
pour faire face plus efficacement aux
risques majeurs
 Exemples d’action:
- Associer les élèves à certains aspects de
l’élaboration du PPMS (réalité de
l’établissement, liens avec les familles…)
- Confier à certains élèves des
responsabilités (JSP, accompagnement
d’un camarade – PAI - lors d’une
évacuation…)

POUR TOUS :
Développer la formation aux gestes de
premiers secours (PSC1 ou SST)
Une intégration dans
l’Education au
Développement Durable
Bulletin officiel n° 41 du 10 novembre
2011 Enseignements primaire et
secondaire

Éducation au développement durable


Troisième phase de généralisation

NOR : MENE1128575C
circulaire n° 2011-186 du 24-10-2011
MEN - DGESCO EDD
Cas particulier des plans particuliers de mise en sûreté (PPMS) et
de l'éducation aux risques

La problématique des risques se prête à de multiples projets


éducatifs de développement durable, notamment
interdisciplinaires.

 Les plans particuliers de mise en sûreté permettent d'entrer


dans la démarche « E3D » ; ils peuvent servir de supports à
l'éducation à la responsabilité et aux risques par leur caractère
transversal, systémique et civique.

 La problématique des risques ne cesse de s'enrichir: risques


psycho-sociaux et sanitaires liés aux comportements d'addiction,
aux gestes et aux jeux dangereux, aux mésusages d'internet et
aux nouveaux risques épidémiques.
Éducation au développement durable et
partenariat

- un intérêt tout particulier dans le cadre


de projets transversaux en permettant de
croiser les regards des acteurs et des
disciplines.
- Ils favorisent l'ouverture au monde
extérieur et l'ancrage, par des approches
concrètes, dans les thématiques propres
aux territoires de l'établissement.
Faire connaître les actions et partager les
réussites

 En interne, à l’égard des services de l’Etat, des


collectivités territoriales, des parents d’élèves et
autres partenaires.
 Réseau des écoles, collèges, lycées Agenda 21
(candidature auprès du service EDD au rectorat);
réunion annuelle des coordonnateurs EDD.
 Des stratégies communes de communication et de
diffusion peuvent être élaborées avec des
partenaires.
Remise du bouclier orange
Le bouclier orange
www.bouclier-orange.org

 Distinction valorisant les démarches


de prévention des risques majeurs
dans les établissements scolaires,
selon une double approche:
- opérationnelle (PPMS, exercice,
communication…)
- culturelle (connaissances)
- Mobilisation des enseignements
disciplinaires dans un projet
d’établissement

- Le Bouclier orange est attribué suite à une


auto-évaluation annuelle, complétée par
le chef d’établissement, via un
questionnaire en ligne (de janvier à avril)
Validation du socle commun

Compétences
- 6: Les compétences sociales et
civiques
– 7: L’autonomie et l’initiative
Compétence 6 : Les compétences sociales et civiques 6° 5° 4° 3°

CONNAITRE LES PRINCIPES ET FONDEMENTS DE LA VIE CIVIQUE ET SOCIALE


77 Les principaux droits de l’homme et du citoyen
78 Les valeurs, les symboles, les institutions de la République
79 Les règles fondamentales de la démocratie et de la justice
80 Les grandes institutions de l’Union européenne et le rôle des grands organismes internationaux
81 Le rôle de la défense nationale
82 Le fonctionnement et le rôle de différents médias

AVOIR UN COMPORTEMENT RESPONSABLE


83 Respecter les règles de la vie collective
84 Comprendre l’importance du respect mutuel et accepter toutes les différences
85 Respecter des comportements favorables à sa santé et sa sécurité
86 Respecter quelques notions juridiques de base
87 Savoir utiliser quelques notions économiques et budgétaires de base

Compétence 7 : L’autonomie et l’initiative 6° 5° 4° 3°

ETRE ACTEUR DE SON PARCOURS DE FORMATION ET D’ORIENTATION


Se familiariser avec l’environnement économique, les entreprises, les métiers de secteurs et de niveaux
88
de qualification variés.
89 Connaître les parcours de formation correspondant à ces métiers et les possibilités de s’y intégrer
90 Savoir s’auto-évaluer et être capable de décrire ses intérêts, ses compétences et ses acquis.

ETRE CAPABLE DE MOBILISER SES RESSOURCES INTELLECTUELLES ET PHYSIQUES DANS DIVERSES SITUATIONS
Etre autonome dans son travail : savoir l’organiser, le planifier, l’anticiper, rechercher et sélectionner des
91
informations utiles
92 Identifier ses points forts et ses points faibles dans des situations variées
Mobiliser à bon escient ses capacités motrices dans le cadre d’une pratique physique (sportive ou
93
artistique) adaptée à son potentiel
94 Savoir nager

FAIRE PREUVE D’INITIATIVE


95 S’engager dans un projet individuel
96 S’intégrer et coopérer dans un projet collectif
Manifester curiosité, créativité, motivation, à travers des activités conduites ou reconnues par
97
l’établissement
98 Assumer des rôles, prendre des initiatives et des décisions
Textes de référence

 Code de l’éducation : articles L 312-16


(santé), L 312-13 1 (sécurité), D 122 1 à 10
( socle commun)
 Circulaire Education au développement
durable du 10 novembre 2011
 Code de la Sécurité Civile du 1/5/2012 :
article L721-1 « Tout citoyen est acteur de
la sécurité civile »
Partenaires IFFORME
extérieurs Bouclier orange
Projet
d’établissement
CESC

LPC Education aux


Socle commun Risques Majeurs
PSC1

Programmes EDD
disciplinaires Etablissements
Agenda 21
1er degré 2nd degré