Вы находитесь на странице: 1из 47

• LES ANOMALIES DE NOMBRE

• 1/ AGENESIES DENTAIRES
 c’est l’absence de dents sur l’arcade

 Peut toucher 2,3, voir 6 dents (oligodontie). Et l’anodontie


correspond à l’absence totale de dents permanentes.

 Les conséquences sont : les diastèmes , les rotations


,extrusion,…

 Affecte par ordre de fréquence : dent de sagesse , 2eme pm


, incisives latérales en denture définitive

 La panoramique permet d’éliminer un éventuel retard


d’éruption .

 les agénésies sont fréquentes dans certains syndromes


• SYNDROME DE VANDER WOOD
• SYNDROME DE DOWN
• SYNDROME DE CHRIST SIEMEN TOURRAINE

• SYNDROME DE PAPILLON LEAGE ET PSAUME


- Transmission dominante liée à l'X
- Hypodontie des incisives latérales inférieures
- Hyperplasie des freins
- Pseudofente labiale supérieure
- Malformations des doigts (syndactylie, polydactylie,
clinodactylie)
- Retard mental
•Syndrome de VANDER WOOD :fentes labio palatines , fistules
cutanés et ou labiales ,dédoublement des brides et des freins
• 2/ LES DENT SURNUMERAIRES
• Secteurs antérieure maxillaire ,molaire et pm mandibulaires ,serait due à
une hyperactivité de la lame dentaire ; pour d’autres à un clivage du
germe dentaire à un moment de l’odontogenese.
NB/ rare en denture temporaire : bloc Incisivo canin maxillaire ,de forme svt
normale ,et suivie d’une hyperdontie en denture permanente.

 Les mesiodens , odontoïdes sont généralement situés dans la région des


incisives

 Conséquences : peuvent être un obstacle à l’évolution d’une dent


permanente ou provoquer sa déviation pendant le mouvement d’éruption

 Une dent supplémentaire dans la région pm molaire provoque une DDM


par macrodontie relative

 sont fréquentes dans certains syndromes .ex :dysostose cleido crânienne


ou syndrome de pierre marie et sainton
•transmission autosomique dominant

•A
• LES ANOMALIES DE SITUATION

1/ LA TRANSPOSITION
 Correspond à l’inversion dans la position habituelle de deux dents

 Ex : canine en position de latérale

2/ L’INCLUSION
 Une dent incluse a terminé sa formation radiculaire mais dont le sac
folliculaire ne communique pas avec la cavité buccale
 Découverte fortuitement lors d’un examen clinique ou radiologique

causes :
A obstacle mécanique : persistance de la dent temporaire , DDM ,
présence d’une dent surnuméraire sur l’arcade , tumeur

B malformation de la dent

C croissance rapide de la base osseuse / au développement dentaire


24

•23
•1

•INCISIVE MAXILAIRE RETENUE (1) PAR


•2 UN ODONTOME (2)

•3
• E l’inclusion est fréquente dans certains syndromes

LES ANOMALIES DE VOUME


> les dents fusionnées: retrouvées au niveau des incisives centrales et
latérales supérieures et inférieures

 Les dents géminées: au niveau d’une incisive centrale ou latérale

 dent en grain de riz ou conique : retrouvées sur les incisives latérales


supérieures

 Dents atteintes de gigantisme : retrouvé sur une dent ou un groupe


dentaire

LES ANOMALIES DE STRUCTURE


> HYPOPLASIE : altération de la structure de l’email ou de la dentine , peut
atteindre toute la denture ou quelques dents
• Dentinogenese imparfaite : c’est une hypoplasie de la dentine ,l’email
disparaît par plaque bien qu’il soit anatomiquement normal

ANOMALIES DE POSITION
DDM PAR MANQUE DE PLACE
DDM PAR EXCES DE PLACE
• ANOMALIES DE L’ERUPTION

Peuvent être classées en anomalies

 Anomalies chronologiques
 Anomalies topographiques

…. Ces anomalies peuvent etre localisées ou generalisées


…. Concerner les dents temporaires ou permanentes
…. Etre associées ou non à des maladies systemiques ou genetiques
• 1 / anomalies de chronologie

> éruption natale et néonatale

.. Elles touchent les incisives mandibulaires dans 85°/° des cas et de


formation odontoides dans 10°/° des cas

.. Ce sont des dents temporaires dans 80°/° des cas et de dents


surnuméraires dans 20°/° des cas

 Eruption précoce
… survient plus d’un mois pour les incisives ou plus de 6 mois pour 2eme
molaires , avant la date normale quand il s’agit de dents temporaires

… et plus d’un an avant quand il s’agit de dents permanentes
• Les anomalies chronologiques

Eruption precoce et prematurée


 Interesse les incisives mandibulaires dans 85°/° des cas
 Les odontomes dans 10°/° des cas
 Dans 80°/° des cas ce sont des incisives temporaires qui ont fait une eruption precoce
et dan s 20°/° des cas ce sont des dents surnumeraires

…. Eruption precoce
Une eruption precoce a lieu plus d’un mois pour les incisives ou plus de 6 mois pour les
2eme molaires avant la date normale pour les dents temporaires

et plus d’un an avant pour les dents permanentes

les causes possibles : quand il s’agit d’une ou plusieures dents temporaires on cite
hyperthyroidie ; position superficielle des germes de dents temporaires

pour les dents permanentes , ( cas generalisé) on cite : pathologie endocrinienne ,


syndromes

( cas localisés ) : les plus frequents on cite perte prematurée de dents temporaires
• …. Eruption prématuré
 C’est l’eruption d’une dent immature encore à l’etat de germe

 causes on cite les causes traumatiques , tumorales , infectieuses ‘ folliculite expulsive)


De capdepont ou ostéomyélite du nourisson )

Eruption retardée
Une éruption est retardée lorsqu’elle survient 6 mois apres la date normale d’eruption pour
les dents temporaires et 1 an pour les dents permanentes

Etiologies locales : on cite les obstacles gingivaux , tumoraux , osseux


Etiologie generales : on cite la genetique , carentielle , ou endocriniennes

Exfoliation prematurée des dents temporaires et permanentes

 Les causes , on cite : la maladie carieuses , DDM, causes generales comme diabete ins
dep , hypophosphatasie affectant le parodonte

 Pour les dents permanentes on cite : les causes infectieuses , tumorales ,traumatiques
( resorption accelerée par phenomeses infecieux ou inflammatoire )
Ou generales : rares
• Exfoliation retardée des dents temporaires

 Lorsqu’elle est généralisée ; elle est présente dans certains syndromes comme
synd de DOWN , dysostose cleido crânienne , hypopituitarisme

 localisée , cause : agenesie de la dent succesionnelle , ou son eruption ectopique


(DDM) . Les cas les plus frequents : eruption vest ou palat des canines
permanentes ; eruption linguale des incisives mandibulaires accompagnées de
retard de chute des dents temporaires concernées

Anomalies topographiques

Il existe des anomalies topographiques qui sont responsables de dystopies primaires :


Comme ectopie , rotation , transposition , anastrophie

Ectopie : est une dent qui occupe une position eloignée de sa position physiologique
Elle ne touche que les dents permanentes

les causes les plus frequentes : DDM , dents surnumeraires , fentes palatines , kystes
folliculaires ou traumatisme
• Ex : Canine maxillaire en position palatine ou vestibulaire , cavité nasale ,ou orbitaire

Transposition
c’est la permutation de la position de deux dents souvent adjacentes
Cas plus fréquent : canine et 1 ere pm
Causes : genetique , germe surnumeraire , ou kyste odontogene

Anastrophie
correspond à un retournement du germe , la racine est direction buccale
rare et les mesidens sont le plus frequement concernés
• Les retards d’eruption
 Aboutissent à la retention de la dent , au stade ultime à son inclusion , voir son
enclavement

 par ordre de fréquence décroissant : DDS inferieures , DDS supérieures ,


Canines maxillaires , pm maxillaires ,pm mandibulaires , incisives maxillaires ,
Canines mandibulaires ,incisives mandibulaires ,1eres molaires maxillaires et
mandibulaires , 2emes molaires maxillaires mandibulaires

Definitions
 Dent incluse : dent encore incluse dans l’orgabisme, dont l’edification
radiculaire apicale s’est terminé sans la moindre effraction de la muqueuse
orale

 Dent enclavée : dent dont l’edification apicale s’est terminé avec effraction de la
muqueuse orale …
 dent en desinclusion : dent restée incluse une grande partie de la vie jusqu’à
certaines transformations morphologiques de la cavité orale favorisent son
exposition au milieu buccal

 Dent en inclusion / reinclusion : dent qui apres avoir realisé son emergence a
perdu son potentiel eruptif et s’est ankylosée

la dent se trouve en infraclusion et à terme reinclue sous le niveau gingival du fait


de la non compensation de la croissance verticale de l’os alveolaire

> Dent ankylosée