Вы находитесь на странице: 1из 20

Conception d’un Système

d’Information
Objectif

Apprendre à concevoir
et réaliser un SI
suivant la méthodologie
de MERISE
Méthode de Conception ?

POUR

-Maîtriser la complexité du problème à résoudre,

-Optimiser la coopération entre gestionnaires et


informaticiens,

-Construire des systèmes pertinents, fiables, flexibles,


adaptables,

- Améliorer les coûts, les délais et la productivité des


activités de développement.
Méthode de Conception ?

4 composantes indissociables et complémentaires

1. des modèles (modèles de données et de traitement)

2. Des langages pour décrire de manière formelle les spécifications


du système d'information, élaborées aux différents stades du
processus de conception et de développement.

3. une démarche c'est-à-dire le processus opératoire suivant lequel


s'effectue le travail de modélisation, de description, d'évaluation
et de réalisation du système d'information.

4. des outils, CASE ou AGL (ateliers de génie logiciel), qui


supportent la démarche et peuvent être des outils de
documentation, d'évaluation, de simulation, d'aide à la
conception ou à la réalisation.
Système

•Un système est un ensemble organisé

•Un système est un ensemble d’éléments


formant un ensemble complexe

•Un système est un ensemble d’éléments


pouvant revêtir divers états

•Un système est un ensemble de variables


pouvant prendre diverses valeurs
Système d‘Information

C’est le système par lequel les personnes de


l’organisation s’informent de la situation et
de l’évolution des objectifs, moyens et
activités
Informations sur
Système de pilotage
l’environnement

Décisions
Message de gestion
Système d’information

Ordres Compte Rendu

E Système Opérant
S
Les missions d’un SI

Fournir à ceux qui l’utilisent les représentations de la réalité


qu’ils ne sont pas en mesure d’observer directement :

 Saisie-mémorisation : collecter les informations


représentant l’activité de l’organisation et les conserver ;

 Accès-communication : permettre l’accès aux


informations et les communiquer aux différents acteurs
autorisés de l’organisation ;

 Traitement : Transformer les informations brutes sous


une forme adaptée à chaque acteur.
Points Clés

• MERISE est une méthode de construction de SI


• La traduction d’une vue globale de l’entreprise de
façon à lier la mise en place d’un système
informatisé de gestion à une refonte de
l’organisation.
• Il s'agit de formaliser des notions complexes qui
sont difficilement utilisables sous leur forme finale.
Niveaux de Réflexion
Niveau conceptuel :
 Correspond à la définition des finalités de l’entreprise en explicitant sa raison d’être.
 Traduit, à travers un ensemble de règles de gestion, les objectifs et les contraintes qui
pèsent sur l’entreprise.
• A pour but la formalisation des données et traitements nécessaires au SI sans aborder
les aspects d'organisation.
Réponse à la question : QUOI ?
Niveau Organisationnel
 Définir l’organisation qu’il est souhaitable de mettre en place dans l’entreprise pour
atteindre les objectifs visés.
• Apporter à la formalisation conceptuelle les notions de temps, de lieux et d'acteurs,
Réponse aux questions : QUAND ? OU ? et QUI ?
Niveau Technique
 Sont intégrés les moyens techniques nécessaires au projet. Ils s’expriment en termes de matériels
ou de logiciels
• Définir les solutions techniques répondant aux besoins soulevés lors des étapes précédentes. Il
Réponse à la question : COMMENT
Étapes

Le parcours de ces différents niveaux se fera de façon


chronologique :

• Etude Préalable
• En parallèle, par deux équipes différentes
MCD, MCT, MOT
• Validation du MCD
• MLD
• MPhD et MOpT

L’achèvement de chaque niveau s’accompagne


de la production de documents qui seront
destinés à la maintenance.
Étude Préalable

 Référencer les moyens existants.


 Audit des différents acteurs de
l'organisation pour définir les limites du
système existant et leurs souhaits
concernant le système futur.
 Synthétiser les besoins du système futur
en se basant sur l'existant et les souhaits
des différents intervenants. (utiliser MCC)
 Au regard de cette ébauche du système
futur, proposer divers scénarios. Chaque
scénario doit mentionner les éléments
suivants :
 Matériels nécessaires.
 Logiciels nécessaires .
 Grands ensembles d'informations et
principaux traitements retenus pour
l'automatisation (MCT et
éventuellement ébauche du MCD).
Le choix de l'un des scénarios proposés par l'étude
préalable est établi sur les critères suivants :

COUTS Investissement Initial, Formations,


Maintenance évolutive et Maintenance
corrective.
LIMITES Estimation des gains.
Capacités d'évolutions.
IMPACTS Impact sur l'organisation existante.
DELAIS De mise en œuvre du scénario et de
mise en exploitation.
FAISABILITE Points en suspens à lever durant
l'analyse détaillée ou l'analyse technique.
Risques et solutions de remplacement.
Démarche

A) Interviews de direction : (les responsables de


l’entreprise = la direction)
Prendre connaissance du problème posé
Recenser les objectifs des demandeurs
Cerner les principaux postes de travail
Décrire les interfaces avec d’autres projets
Délimiter le champ de l’étude

B) Interviews des postes de travail :


Recenser et décrire les taches exécutées
Observer la circulation de l’information
Apprendre le langage de l’entreprise
Diagramme Taches - Documents
Service 1 Service 2 Extérieur

DOC1 Fichier Facturation


Client
DOC2

Tache1
T01
Client

Libellé Document
Libellé de la tache
Réf
Référence

Classement du doc Poste de Travail exclu du


Mise à jour
champ de l’étude

Sens de la circulation de l’info.


Bande
Transmission par téléphone, par télex ...
Disque

Ecran
- la structure des documents :
N° Document Libellé doc + Rôle N° taches
D1 Document 1 : Sert à .... T1
D2 Document 2 : Sert à .... T1
- La structure de la tache :
N° tache Description Poste ou est Doc en Doc en Fréquence
exécuté la tache entrée sortie et volume
MAJ du fichier client à partir des D1 et D2
Classement du D1
T1 Envoi du D2 au Client
Service 1 D1, D2 D1 3 à 6 f/j
5 l/maj
C) Recensement des règles de gestion,
d’organisation et technique

Règles de gestion : doivent répondre à la question


QUOI. Sont la traduction conceptuelle des objectifs
choisis et des contraintes acceptées par
l’entreprise.
Règles d’organisation : doivent répondre à OU,
QUAND, QUI. Sont la traduction de l’organisation
mise en place dans l’entreprise afin d’atteindre les
objectifs fixés.
Règles Technique : doivent répondre à la question
COMMENT. Sont liés au niveau opérationnel en
exprimant les conditions techniques de mise en
œuvre de la tache
D) Recensement des taches :

Tache Déclenché par Résultats Durée Fréquence RO RG RT

T01 la rupture de bon de 10 Samedi 10-12h RG01,RG02 RO01 RT03


stock commande mn/cmde

E) Recensement des données :


Nom abréviation structure longueur observation
Nom de l’élève NOM-ELE Alpha numérique 25 Est utilisé comme identifiant
F) Synthèse des données :

Définition du dictionnaire de données (un vocabulaire


précis sur lequel tous les intervenants du projet soient
d’accord)

a) Épuration des données : enlever les synonymes (noms


différents désignant la même réalité) et les polysèmes
(même nom désignant deux réalités distincts)

b) Constitution du dictionnaire :

Regrouper les listes brutes qui seront épurés


Élaborer le dictionnaire des données destiné à
accompagner le projet tout au long de son évolution,
G) Validation de l’existant

But : s’assurer de la bonne perception de


l’existant à travers des interviews

Il faut présenter à l’utilisateur la synthèse avec


organisation et on peut indiquer les incohérences
rencontrées.

La synthèse de l’existant a permis aux décideurs


de mieux connaître les conditions de
fonctionnement de leur entreprise et les
analystes ont maintenant une vision claire de
celle ci.