Вы находитесь на странице: 1из 10

PROJET

SYSTEME LOGIQUE
Realisee par ;
haroun kthiri
mohammed ali kthiri
Sommaire
01 INTRODUCTION

02 LES PORTS SERIES

03 LES PORTS PARALLELES

04 COMPARAISON
INTRODUCTION
 Les ports d'entrée-sortie sont des éléments
matériels de l'ordinateur, permettant au
système de communiquer avec des éléments
extérieurs, c'est-à-dire d'échanger des données,
d'où l'appellation d'interface d'entrée-
sortie (notée parfois interface d'E/S).

 Les transmissions de signaux numériques peuvent


être effectuées de deux manières : série ou
parallèle selon qu'elles sont faites via un seul ou
plusieurs conducteurs.
LES PORT SERIES
 Les ports série (également appelés RS-232, nom de la
norme à laquelle ils font référence) représentent les
premières interfaces ayant permis aux ordinateurs
d'échanger des informations avec le "monde extérieur". Le
terme série désigne un envoi de données via un fil
unique : les bits sont envoyés les uns à la suite des autres
(reportez-vous à la section transmission de données pour
un cours théorique sur les modes de transmission).
 A l'origine les ports série permettaient uniquement
d'envoyer des données, mais pas d'en recevoir,
c'est pourquoi des ports bidirectionnels ont été mis
au point (ceux qui équipent les ordinateurs actuels
le sont); les ports séries bidirectionnels ont donc
besoin de deux fils pour effectuer la
communication.
LES PORT SERIES
 C'est la raison pour laquelle dans ce type de
transmission, chaque caractère est précédé d'un
bit de début (appelé bit START) et d'un bit de
fin (bit STOP). Ces bits de contrôle, nécessaires
pour une transmission série, gaspillent 20% de
la bande passante (pour 10 bits envoyés, 8
servent à coder le caractère, 2 servent à assurer
la réception).
 Les ports série sont généralement intégrés à la
carte mère, c'est pourquoi des connecteurs
présents à l'arrière du boîtier, et reliés à la carte
mère par une nappe de fils, permettent de
connecter un élément extérieur. Les connecteurs
séries possèdent généralement 9 ou 25 broches
et se présentent sous la forme suivante
(respectivement connecteurs DB9 et DB25) :
Un ordinateur personnel possède généralement de
un à quatre ports séries.
LES PORT PARALLELES
 La transmission de données en parallèle consiste à
envoyer des données simultanément sur plusieurs
canaux (fils). Les ports parallèle présents sur les
ordinateurs personnels permettent d'envoyer
simultanément 8 bits (un octet) par l'intermédiaire
de 8 fils.
 Les premiers ports parallèles bidirectionnels
permettaient d'atteindre des débits de l'ordre de
2.4Mb/s. Toutefois des ports parallèles améliorés
ont été mis au point afin d'obtenir des débits plus
élevés :
• Le port EPP (Enhanced Parralel Port, port parallèle
amélioré) a permis d'atteindre des débits de l'ordre de 8 à
16 Mbps
• Le port ECP (Enhanced Capabilities Port, port à
capacités améliorées), mis au point par Hewlett
Packard et Microsoft. Il reprend les caractéristiques du Les ports parallèles sont, comme les ports
port EPP en lui ajoutant un support Plug and Play, c'est-à- série, intégrés à la carte mère. Les
dire la possibilité pour l'ordinateur de reconnaître les connecteurs DB25 permettent de connecter
périphériques branchés un élément extérieur (une imprimante par
exemple).
COMPARAISON
Très longtemps la liaison série était la plus utilisées car elle ne nécessitait qu’un seul conducteur. Puis dans les
années 80, la transmission parallèle a détrôné la liaison série partout où il était possible de multiplier les
conducteurs pour obtenir des voies de communication plus large. C’est efficace sur de courtes distances et c’est
ce principe qui a été retenu pour les bus sur la carte mère tels que le FSB ou le bus PCI. C’est aussi le cas des
nappes IDE pour échanger les données avec les disques et celui du port parallèle destiné à l’imprimante. Les
communications séries étaient moins performantes pour ce genre de liaisons rapides et à courtes distances.

DIFFERENCES ENTRE
TRANSMISSION SEIRE ET PARALLELE

 La différence de temps de propagation entre les différentes liaisons (le skew) est plus
facile à maitriser avec un nombre de lignes de communication plus faible, puisqu'il n'y
en a qu'une.
 Une liaison série est moins exposée à la diaphonie.
 Une liaison série requiert un nombre de lignes de communication plus faible ce qui
permet de libérer de la place, qui peut servir à améliorer la compatibilité
électromagnétique.
 La transmission parallele est plus rapide que la transmission en serie.
 La liaison série se fait par deux câbles appariés par contre la liaison parallèle se fait
par 8, 16, 32 ou même 64 fils transmettent simultanément.
COMPARAISON
APPlICATIONS DE LIAISON SERIE APPLICATIONS DE LIAISON PARALLELE

 Les ports COM  Port de l'imprimante (DB25 femelle)


 LES PORTS PS/2  Nappe IDE pour la connexion des disques
 Fibre optique  Bus PCI et AGP pour les cartes
 Serial ATA d'extension
 Controller Area Network  Bus système (FSB) entre le processeur et
 Ethernet le pont nord
 PCI, PCI Express  IEEE 1284 ) bidirectionnel(
 Serial digital interface
CONCLUSION
La transmission parallèle consiste à transmettre
des éléments d'information sur plusieurs voies
simultanément. Elle s'oppose à la transmission
série où les informations doivent être découpées
avant d'être envoyées.
Des interférences dues à des phénomènes
d'induction électromagnétique apparaissent
entre les conducteurs électriques mis côte à
côte. Ce problème de diaphonie (cross-talk)
devient gênant pour les fréquences élevées ou
sur les lignes trop longues.
Merci pour votre attention
Haroun kthiri et med ali kthiri