Вы находитесь на странице: 1из 35

Introduction: Les réseaux de

communication  

Prof. Benkouider Sara


UATL
Email: s.benkouider@lagh-univ.dz
Plan

• Introduction
• Définitions
• Objectifs des réseaux
• Types des réseaux
• Logiciels réseaux
• Modèle de référence OSI

2
Introduction

• La communication entre ordinateurs ne peut pas être


distinguée de celle des hommes.
• Si au départ, l’ordinateur n’est qu’un gros jouet aux mains
de scientifiques, celui-ci a créé une véritable révolution
technologique qui devient le support de base de la
communication entre les humains.
• L’informatique est entrée partout, dans le téléphone,
dans la voiture et l’avion.

3
Définitions 
• Téléinformatique =Télécommunication + informatique
• Télécommunication = Communication à distance
(Données, images, voix, etc…)
• Informatique = traitement automatique de l’information
=> ordinateur.
• Téléinformatique c’est l’exploitation à distance des
systèmes informatiques

4
Définitions 
• Réseau: c’est un ensemble d’ordinateurs (ou de
périphériques) autonomes connectés entre eux et qui
sont situés dans un certain domaine géographique.
• Autonome: indépendant
• Connectés : Sont capables d’échanger des informations
cela peut se faire par câble, onde courte, satellite, etc.

5
Définitions 
• Station de travail : on appelle station de travail
toute machine capable d’envoyer des données vers
les réseaux. Chaque station de travail à sa propre
carte interface (carte réseau).
• Nœud : c’est une station de travail, une imprimante,
un serveur ou toute entité pouvant être adressée
par un numéro unique.

6
Définitions 
• Serveur: machine centrale d’une fonction spécifique
: serveur de base de données, de calcul, de fichier.
• Paquet: C’est la plus petite unité d’information
pouvant être envoyée sur le réseau.
• Un paquet contient en général l’adresse de
l’émetteur, l’adresse du récepteur et les données à
transmettre.

7
Définitions 
• Topologie : organisation physique et logique d’un réseau.
• L’organisation physique concerne la façon dont les
machines sont connectées (Bus, Anneau, Étoile,
Arborescence, ...).
• La topologie logique montre comment les informations
circulent sur le réseau (diffusion, point à point).

8
Type des réseaux
• En fonction de méthode d’accès: Diffusion ou point à
point.
• En fonction de la distance: LAN, MAN, et WAN
• En fonction de la topologie: Bus, Étoile et anneau.   

9
En fonction de méthode d’accès
La diffusion (broadcast):
• Un seul canal est partagé par toutes les machines:
• Un paquet (petit message) est envoyé, tous les autres le
reçoivent.
• En général les réseaux de petite taille utilisent la
diffusion.  

10
En fonction de méthode d’accès
Le point à point:
• Un canal est partagé par deux machines.
• Un paquet peut passer par plusieurs machines
intermédiaires avant d’atteindre sa destination (besoin
de routage).
• Une machine ne reçoit pas forcément tous les paquets
des autres.
• En général les réseaux de grande taille utilisent le point
à point. 
11
En fonction de la distance

12
En fonction de la topologie
Bus: 
Il s'agit de la forme encore la plus rencontrée. Cette
topologie permet une connexion multipoint.
• Le bus est le support physique de transmission de
l'information.
• Les machines émettent simplement sur le câble.
• On trouve à chaque extrémité des bouchons qui
empêchent le signal de se réfléchir.

13
Bus

14
Bus
Avantage:
• La longueur de câble est moins importante que pour les
autres topologies.
Inconvénient:
• Plusieurs machines sont reliées à un seul support
=> La nécessité d'un protocole d'accès qui gère le tour de
parole des stations afin d'éviter les conflits.
• Si le câble est défectueux, cassé, le réseau est paralysé.

15
En fonction de la topologie
Étoile: Chaque ordinateur, imprimante.. est relié à un nœud
central: hub ou switch.

16
Étoile
• Un hub: Si un pc envoie un message à un autre pc,
l'information arrive au hub puis est diffusée sur tous les
ports du hub (toutes les stations reçoivent ce message).
• Un switch: Réalise de la commutation : Lorsqu'un pc veut
communiquer avec un autre, l'information arrive au switch
qui la commute uniquement sur le port où est relié le pc
concerné par l'information.
17
Étoile
Avantages :
• Chaque station possède sa propre ligne.
=> Évite les conflits.
• Administration du réseau facilitée (grâce au nœud
central).
Inconvénient :
• Longueur de câble importante.
• Si le Hub/switch tombe en panne le réseau est paralysé.

18
En fonction de la topologie
Anneau:
• Il s'agit de la topologie en bus que l'on a refermé sur
elle- même.
• Le sens de parcours du réseau est déterminé ce qui évite
les conflits.
• Utilise ce que l'on appelle un jeton: Chaque machine
reçoit un message particulier. Si elle a besoin d'émettre,
elle attend que ce message lui parvienne et émet.

19
Anneau

20
Anneau
Avantage:
• Le temps d'accès est déterminé (une machine sait à quel
moment elle va pouvoir parler).
• L’impliméntation est moins couteuse.
Inconvénient:
• Si un nœud c'est à dire une station, ne fonctionne plus, le
réseau est en panne. Pour éviter ceci, on utilise des MAU
(Multistation Access Unit) : cela ressemble à un Hub mais
le dernier port est relié au premier, ce qui revient à un
anneau. 21
Logiciels des réseaux
• Le problème: On a besoin d’implanter un grand nombre de
fonctions complexes (détection et correction d’erreurs,
contrôle de flux, routage, etc.) pour pouvoir communiquer
convenablement.
• La solution: Réduire un problème complexe en plusieurs
petits problèmes "Le découpage".
• Comment faire le découpage???
=> Plusieurs couches.

22
Logiciels des réseaux
• Une couche = un niveau d’abstraction (cacher les détails).
• Une couche  « n » utilise les services de la couche « n-1 »
et ses propres moyens pour offrir des services plus
appropriés à la couche « n+1 ».
• Relation entre les couches n et n-1
• n: utilisateur des services.
• n-1: fournisseur des services.

23
Protocole et services
• Protocole:
Ensemble de règles qui définissent le dialogue entre
couches de même niveau.
• Services :
Fournis par chaque couche « N-1 » aux couches « N ».

24
Les unités de données
• Service Data Unit (SDU):
Informations échangées entre 2 couches adjacentes.
• Protocol Control Information (PCI):
Les informations de contrôle du protocole.
• Protocol Data Unit (PDU):
Informations échangées virtuellement entre 2 systèmes
distants.
(N) PDU = (N) PCI + (N) SDU

25
Les unités de données

26
Modèle de référence OSI :
(Open Systems Interconnection)
• L’objectif de OSI est de définir une standardisation des
règles d’interaction entre les systèmes interconnectés.
• OSI ne s’intéresse qu’au comportement externe, le
fonctionnement interne ne présente aucun intérêt pour
OSI.
• OSI comporte 7 couches.

27
Modèle de référence OSI :

28
La couche physique
• Elle se préoccupe de résoudre les problèmes matériels.
• Elle a pour fonction de gérer la transmission brute des
bits de données sur un canal de communication.
• Les problèmes de conceptions peuvent être d'ordre
mécanique, électrique, fonctionnel ou encore une
défaillance du support physique.

29
La couche liaison de données
• Reçoit les données brutes de la couche physique,
• Les organise en trames,
• Gère les erreurs,
• Retransmet les trames erronées,
• Gère les acquittements (ACK) qui indiquent si les données
ont bien été transmises.
• Elle transmet les données formatées à la couche réseau
supérieure.
30
La couche réseau
• Son rôle est de transmettre les trames reçues de la
couche 2 en trouvant un chemin vers le destinataire. 
• Gère les sous-réseaux.
• Elle contrôle le trafic.
• Permet aussi de connecter des réseaux hétérogènes.

31
La couche transport
• Cette couche découpe les données transmises par la
couche session en entités plus petites et s'assure que les
éléments arrivent correctement de l'autre côté.
• Elle détermine également quels types de service doivent
être fournis à la couche session et donc aux  utilisateurs.
• Gère les connexions d'un système A vers un système B de
bout en bout de la communication.

32
La couche session
• Elle assure l’ouverture et la fermeture des sessions pour
le compte des applications,
• Définit des règles d’organisation et de synchronisation du
dialogue entre les abonnés.
• ouvre et ferme la session entre deux machine et assure la
synchronisation.

33
La couche présentation
• Met en forme les informations échangées pour les rendre
compatibles avec l’application destinatrice,
• Dans le cas de dialogue entre systèmes hétérogènes
(comporte des fonctions de compression, d’encryptage …)
• Déterminer la format d’information.

34
La couche application
• Cette couche gère les applications.
• Elle gère aussi une partie des transferts de fichiers en
permettant la compatibilité des données en milieu
hétérogène.

35