Вы находитесь на странице: 1из 44

LA SEMIOLOGIE DE L’APPAREIL

GENITO-URINAIRE

YASSINE ELHARRAR CHAIMA SAADAOUI ILHAM ELHALLAM CHAIMA ELHALLAM

NISRINE HAIMEUR TOURIYA LASMANE BOUCHRA LAFAIHI OUMAIMA ELKAOUKABI

1
PLAN: HEMATURIE
ENURESIE DYSURIE

POLLAKUIRI EPREUVE DE
E PYURIE

OLIGURIE CYSTALGIE

Définitions
Symptômes COLIQUE
POLYURIE Causes NEPHRITIQU
E
Conduite à
tenir
PRESENTATION

L’appareil urinaire est un système


excréteur permettant l’évacuation
des produits du catabolisme du corps
humain sous une forme liquide,
l'urine, et assure par conséquent
l'épuration du sang ainsi que le
maintien de l'homéostasie au sein de
l'organisme. Aussi, il maintient
l'équilibre sanguin
Rappel
Anatomique
POLYURI
E
POLYURIE
: DÉFINITION
C’est l’émission d’une quantité d’urines supérieure (2 litres et plus par
24heures).

9
POLYURIE
: CAUSES:
Parmi les causes expliquant l'apparition de la polyurie, on reconnaîtra :
 le diabète sucré qui reste la cause principale et à rechercher en première
intention.
 L'absorption de substances diurétiques : médicaments diurétiques.
 Une consommation importante de fluide, appelée aussi polydipsie, qui peut
être cause comme conséquence de la polyurie.
 Un faible taux de potassium dans le sang (hypokaliémie).
 Une élévation excessive du taux de calcium dans le sang (hypercalcémie).
 Le diabète insipide est exceptionnel.

10
POLYURIE
: CONDUITE À
TENIR:
Dépend de son origine, et son évolution ainsi que de l’état du patient. Il peut
notamment reposer sur :
 un traitement médicamenteux, notamment dans le cadre d’un diabète ;
 une prise charge en néphrologie, en cas de problème rénal ;
 une prise en charge en neurologie, en cas de troubles cérébraux ;
 un suivi psychiatrique, en cas de troubles psychologiques.

11
OLICURIE
OLIGURIE
DÉFINITION:
C’est l’émission d’une petite quantité d’urines
en 24heures.

13
OLIGURIE
CAUSES:
o Insuffisance rénale chronique.
o Restriction hydrique.
o Collapsus.
o Déshydratation extracellulaires.
o Insuffisance cardiaque globale.

14
OLIGURIE
CONDUITE À
TENIR:
o Installer le patient,
o Préparer le malade, le matériel et aider le médecin à poser le diagnostic
o Appliquer la thérapeutique prescrite.

15
OLLAKIURIE:
POLLAKIURIE:
DÉFINITION:

C’est l’augmentation du nombre de mictions


avec conservation de la diurèse.

17
POLLAKIURIE
:CAUSES:
o Maladies de la prostate: cancer et adénome.
o Irritation de la vessie.

o Diminution de la capacité vésicale: com-pression extrinsèque, tumeurs


vésicale, grossesse.
o Maladie psychosomatique.
o Troubles métaboliques ou endocriniens.

18
POLLAKIURI
E:
CONDUITE À
TENIR:
o Installer le malade et procéder à l’anamnèse,
o Préparer le malade et le matériel nécessaire pour la visite médicale,
o Effectuer les examens demandés = bilan urologique,
o Appliquer le traitement prescrit.

19
ÉNURÉSIE
ÉNURÉSIE
DÉFINITION:
C’est une émission involontaire d’urines. Elle
est souvent nocturne et survient jusqu’à un
âge très avancé.

21
ÉNURÉSIE
CAUSES:
o Séquelles des maladies infectieuses de la vessie.
o Malformation des voies urinaires.
o Persistance de l’automatisme du nourris son.

22
ÉNURÉSIE
Conduite à tenir
o Aider le médecin à préciser la cause,
o Interroger le patient ou la famille s’il s’agit d’un enfant: conseiller à la mère
d’éduquer son enfant par la vidange de la vessie avant de se coucher et éviter
les liquides la nuit.

23
CYSTALGI
E
CYSTALGIE:
DÉFINITION:
C’est une gêne à la vidange vésicale, soit par
obstacle à l’évacuation, soit par insuffisance et
faiblesse de la muqueuse vésicale.

25
CYSTALGIE:
CAUSES:
o Inflammation aigue ou chronique de la vessie
o Gangrène partielle de la muqueuse et de la musculeuse vesicale.
o Tuberculose vésicale

26
CYSTALGIE:
CONDUITE À
TENIR:
o Traitements Oraux : Antidépresseurs Tricycliques (Amitriptylline),
Antihistaminiques (Hydroxyzine), Polysulfate De Pentosane Sodique
(Elmiron®)…
o Techniques D’hydrodistension Vésicale Ou Instillations Intravésicales De
Diméthylsulfoxyde (DMSO), Héparine Ou Acide Hyaluronique

27
ÉMATURIE
HÉMATURIE
DÉFINITION:
C’est l’émission de sang dans les urines. Elle
peut être macroscopique ou microscopique.

29
HÉMATURIE
CAUSES:
Les causes peuvent être réparties en 3 groupes :
o Causes médicales :
• Maladies du sang.
o Causes rénales:
• Cancer du rein: cause principale.
• Lithiase.
• Tuberculose rénale.
o Causes vésicales:
• Tumeurs de la vessie.
• Infections de la vessie.
30
HÉMATURIE
CONDUITE À
TENIR:
o Préparer le malade, le matériel et aider le médecin à poser le diagnostic,
o Surveiller l’évolution de la maladie,
o Contrôler la présence de sels et pigments biliaires dans les urines.

31
LUCOSURIE
GLUCOSURIE :
DÉFINITION:
C’est la présence de glucose dans les urines.

33
GLUCOSURI
E:
o
CAUSES:
Lésions pancréatiques.
o Maladies hypophysaires.
o Atteintes surénaliennes.
o Hérédité.
o Causes inconnues.

34
GLUCOSURI
E: CONDUITE À
TENIR:
o S’assurer de la présence de glucose dans lesurines,

o Interroger le patient sur la polyurie, polyphagie, polydipsie,

35
PYURIE
PYURIE
DÉFINITION:
C’est l’émission d’urine mélangée au pus.

37
PYURIE
CAUSES:
o Pyélonéphrite.
o Néphrite interstitielle.
o Tuberculose urinaire.
o Bilharziose.

38
PYURIE
CONDUITE À
TENIR:
o Installer le malade et prendre les cons-tantes,

o Prévenir le médecin,
o Préparer le matériel pour la consultation médicale,
o Effectuer les différents examens,
o Antibiogramme, uroculture,
o Appliquer le traitement prescrit,
o Surveiller l’évolution de la maladie.

39
COLIQUE
NÉPHRITIQUE
COLIQUE NÉPHRITIQUE
DÉFINITION:
C’est une douleur paroxystique traduisant une
brusque distension des voies urinaires (urètre
et bassinet).

41
COLIQUE NÉPHRITIQUE
CAUSES:
La colique néphrétique peut être en rapport
avec :

o La migration d’un calcul.

o La migration d’un caillot sanguin ou de cel-lules cancéreuses.

o Tuberculose rénale.

42
COLIQUE NÉPHRITIQUE
CONDUITE À
TENIR:
Installer le malade et aider le médecin à poser le diagnostic en précisant:
o Le siège de la douleur (région lombaire),
o Ses irradiations: fosse iliaque, région inguinale, petit bassin, organes
génitaux,
o Son intensité : douleur atroce, permanente avec des renforcements
o paroxystiques (malade agité, anxieux, cherche une position antal- gique sans
la retrouver),

43
MERCI POUR VOTRE
ATTENTION