Вы находитесь на странице: 1из 10

Généralités sur les virus

E.NOEL
Maladies infectieuses
Microbiologie1

* Cours de Virolgie 1
Historique
⚫ Dès la fin du 19ème siècle, Pasteur,
Ivanowski, Loeffler et flosch ont démontré
l’existence d’un agent ultrafiltrable, invisible au
microscope optique, responsable d’affections
transmissibles pouvant atteindre l’homme, les
animaux et les végétaux .
⚫ Aujourd’hui, il est établi que les virus
infectent aussi bien les protistes et en particulier
les bactéries .

* Cours de Virolgie 2
Définition

Ce sont des êtres vivants


- dont la taille se mesure au nanomètre,
- ne pouvant être examinés qu’à la microscopie
électronique,
- doués d’un parasitisme intracellulaire absolu ( dépourvu
de système enzymatique ou énergétique ),
- ne renfermant qu’un type d’acide nucléïque, soit de
l’ARN, soit de l’ADN, constituant le génome,
-se reproduisant par réplication à partir de leur matériel
génétique
- présentant une structure spécifique .
 

* Cours de Virolgie 3
STRUCTURE
⚫Une particule virale
présente :
◦ deux éléments
constants : le
génome et la
capside.
◦ un élément
inconstant :
l’enveloppe ou
peplos.

* Cours de Virolgie 4
Le génome
⚫ Il contient l’intégralité de l’information génétique de la
particule.
⚫ Il est constitué soit d’ADN soit d’ARN, sa capacité de
codage est faible vu le nombre restreint de gènes qu’il
comporte.
⚫ Les génomes à ADN ont généralement une structure
bicatenaire et linéaire. Toutefois, il existe des ADN viraux
monocatenaires et même un ADN viral circulaire ( virus
de l’hépatite B ).
⚫ Les génomes à ARN sont généralement
monocatenaires et linéaires. Cependant, il existe des ARN
bicatenaires et même des ARN fragmentés en diverses
sous-unités.
⚫ Chez certains virus, l’acide nucléïque est relié à des
protéïnes internes et constitue avec elles le nucléoïde ou
core.
* Cours de Virolgie 5
La capside
⚫ C’est une structure polymérisée à base de sous-
unités protéiques, ayant essentiellement un rôle de
protection du génome. Suivant le mode
d’assemblage des sous-unités, deux types de
capsides sont différenciés :
◦ Les nucléocapsides à symétrie hélicoïdale dont
les sous-unités s’assemblent en manchon autour
de l’acide nucléïque.
◦ - Les nucléocapsides icosaédriques à symétrie
cubique dont les sous-unités, groupées en
capsomères, définissent autour du génome une
figure géométrique : l’icosaèdre.

* Cours de Virolgie 6
L’enveloppe
⚫ Acquise par bourgeonnement du virion à
travers des systèmes membranaires de la cellule-
hôte ( membrane nucléaire, intracytoplasmique
ou cytoplasmique ), elle est de structure lipido-
glucido-protéïque et porte des protéines de
reconnaissance ou à activité biologique appelées
péplomères. Elle peut être hérissée de spicules
permettant au virus de se fixer aux cellules et d'y
pénétrer ou d'en sortir.

* Cours de Virolgie 7
Classification des virus
Les virus peuvent être classés :
⚫ suivant la nature des acides nucléïques en :
+ virus à ADN
+ virus à ARN
⚫ suivant la symétrie de la nucléocapside en :
+ virus à capside hélicoïdale
+ virus à capside cubique
⚫ suivant la présence ou non d’une enveloppe en :
+ virus nus
+ virus enveloppés
⚫ suivant le nombre de capsomères ou le diamètre de la
nucléocapside.

* Cours de Virolgie 8
Classification (suite)

⚫ Notons en outre que depuis 1975, un


comité international de taxonomie a
presenté une classification des virus en
familles, sous-familles, genres et espèces. 9 

* Cours de Virolgie 9
Pathogénie
Les virus présentent un domaine pathologique
étendu et varié . Ils sont les agents :
◦ d’affections bénignes : verrues, fièvres éruptives,
diarrhées.
◦ d’affections graves : encéphalite, hépatite, SIDA,
poliomyélite, fièvres hémorragiques.
◦ d’affections redoutables sur des terrains particuliers :
+ foetus et nouveaux-nés : rubéole , herpès.
+ immuno-déprimés : varicelle-zona , herpès.
◦ d’affections malignes : lymphome malin, carcinome du
col utérin. 

* Cours de Virolgie 10

Оценить